Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Effets spéciaux et films d'aviation

  1. halman

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Âge
    56
    Messages
    906

    Talking Effets spéciaux et films d'aviation

    Furtif.

    Le film bien nommé.

    Le film à la crédibilité furtive.

    Les combats aériens, les avions, les trajectoires c'est du grand n'importe quoi.

    Les avions ne sont même pas conçus pour faire du combat aérien (rien que la forme et la position des cockpits sont impossibles)

    Si les techniciens qui ont réalisé les combats avaient la moindre notion de mécanique du vol, d'aérodynamique (les mouvements des avions et des commandes sont totalement irréalistes) et de technologie des missiles (des missiles tirés à bout portant à moins de 20 mètres de l'ennemi au lieu de tirer au canon, ridicule de chez ridicule), ils n'auraient jamais fait un truc aussi ridicule.

    Ca gâche tout le film, même si le sujet du film est intéressant, est gâché par des effets spéciaux parfaitement ridicules qui détruisent tout.



    C'est le problème des effets spéciaux.

    Pour faire des économies et ne pas dépenser de l'argent à louer des avions on les fabrique par ordinateur. Mais comme les gars des effets spéciaux n'ont pas la moindre notion de mécanique de vol c'est une catastrophe.

    Autant à l'époque de la série Les Chevalier du Ciel, Tangy et Laverdure, dans les années 1960 c'était bien de vrais avions filmés par l'armée de l'air, on y voit bien des Mirage III, des Mystere IV, des Super Mystere B2, le prototype Balzac de Mirage à décollage vertical, le Mirage G à géométrie variable, et autres prototypes filmés au CEV de Brétigny sur Orge, etc, ce qui fait de cette série un véritable documentaire historique fascinant sur l'histoire des avions de chasse français.
    De plus c’était écrit et dessiné par des pilotes, des gens compétents en la matière.

    Autant le scandale a débuté avec le film Airport avec Alain Delon en commandant de bord de Concorde. L'action avait réellement été tournée avec un Concorde et des Mirage F1, mais la production a préféré au montage remplacer les vues aériennes par des maquettes grossières avec évidemment des trajectoires impossibles en réalité. C'était d'un ridicule honteux.
    Comment des techniciens du cinéma peuvent ils décider mieux que les pilotes ce qui est plus réaliste à l'écran ? C'est un comble !

    Dans la série De La Terre à la Lune de Tom Hanks sur les vols Apollo c'est le même genre de scandale. On y voit des Lem qui, lorsqu'ils coupent le moteur à l'alunissage tombent comme une masse comme s'ils étaient sur la Terre ; on entend les acteurs parler de 1,6 g pour la gravité de la Lune au lieu de 1/6ème de g, et autres aberrations techniques et scientifiques de ce genre à longueur de tous les épisodes.

    De plus en tant que cinéaste, Tom Hanks donne comme référence historique à la conquête de la Lune le film de Méliès au début du siècle....

    Oubliant les Tsiolkovski, Goddard, Chuck Yeager et autres précurseurs de l'astronautique.

    En clair il donne des références cinématographiques à l'histoire de l'astronautique au lieu de faits historiques...

    Dans ses épisodes de 50 minutes, il consacre 30 minutes aux problèmes de journalistes, de savoir quel astronaute participera à telle mission, aux problèmes d'oreille interne de Shepard, etc, et seulement 15 minutes bâclées et grossières à la mission lunaire elle même avec des acteurs qui jouent plus des cow boys hilares qui s'éclatent plutôt que des astronautes compétents et concentrés.

    A aucun moment de la série on ne retrouve l’émotion et le réalisme de ces merveilleux premiers pas sur une autre planète par l’humanité. Encore moins les grands moments magiques de pilotes qu’on attend.

    Il consacre même un épisode entier aux épouses des astronautes et à leurs défilés de mode !
    Franchement décevant.
    De qui se moque t’on ?

    Et un autre épisode entier au film de Méliès....

    Les cinéastes et l'aviation c'est vraiment du foutage de fiole du public.

    C'est un comble qu'avec les moyens modernes on ait toujours pas fait mieux que l'Etoffe des Heros, Les Chevaliers du Ciel ou Nimitz, films des années 60/70 à une époque où les trucages informatiques n'existaient pas.

    Quoique Apollo 13 est vraiment pas mal du tout, c'est encore relativement crédible quoique encore trop romancé.

    On voit même des films qui commencent avec un 747 (quadriréacteur) au décollage, en vol ils nous mettent un dc10 (tri réacteur) et à l'atterrissage on se retrouve en 767 (biréacteur)...

    Quel crédibilité…

    Les effets sonores aussi c'est spécial, ils n'hésitent pas à nous mettre un bruitage de moteur à piston à hélice pour bruiter le passage d'un avion à réaction. Un enregistrement de moteur à piston d'hélicoptère Bell 47 et ils nous mettent à l'image un Bell 205 à turbine, pas anachronique ça, mais non si peu.

    Résultat on est plus du tout dans l'action, on décroche.

    Bien ridicule ça aussi tiens.

    Le résultat est que le public, abreuvé de ces films bidons arrive dans les aéro clubs avec des idées préconçues épouvantables qu'il faut absolument leur retirer de la cervelle pour des problèmes évidents de sécurité.

    Le genre qui s'imagine qu'avec un brevet de pilote privé il va pouvoir faire mumuse à passer sous un pont ou battre un pilote de chasse au simulateur de vol, ou bien encore qu'il suffit de balancer le manche à balais à gauche pour que l'avion fasse un tonneau à gauche, que les F16 et autres F22 sont les meilleurs avions de chasse de la planète...

    Et le pape il se déplace sur un tapis volant tant qu’on y est ?

    Par contre pour le film récent Les Chevaliers du Ciel avec l'excellent Clovis Cornillac, je suis plus mitigé. Autant cela fait plaisir de voir enfin des vrais 2000 filmés, autant les combats aériens et le scénario, ça se la joue grave.

    Les combats aériens sont limités et ne montrent pas les vrais manœuvres. Les manœuvres sont limités sur le plan horizontal et le plan vertical pratiquement pas utilisé. Bien suicidaire comme il faut. On voit des avions s'imaginer éviter un missile en faisant des tonneaux, c'est a dire bien rester dans la trajectoire du missile...

    Bien sur ils ne vont pas montrer les vrais possibilités des avions de chasses militaire, secret défense, mais quand même, ça fait esbroufe du public qui ne fait pas la différence entre un tonneau et un looping, un alpha jet subsonique et un Mirage mach 2.30.

    Pour la SF, on a toujours pas fait mieux que 2001 l'Odyssée de l'Espace, tout simplement parce que c'est le seul film de SF qui a fait appel à des ingénieurs de la NASA pour concevoir les vaisseaux et que les positions des planètes, leur descriptions, les trajectoires, vitesses, distances, etc, sont exacts parce que l'auteur, A.C. Clarke est lui même astronome de formation. Cela change tout à la crédibilité du film.

    Quand dans les films genre Armaguedon on voit des navettes spatiales ralentir et s'arrêter dans l'espace parce qu'elles coupent leurs moteur, il faut vraiment que les cinéastes arrêtent le payer la fiole des spectateurs, c'est d'un ridicule franchement gonflant.

    Et on oubliera vite les films genre Top Gun où le seul bonheur et de voir des F14 et des A4 filmés en vol, mais une histoire digne du délire enfumé d’un ado qui se la joue dans sa chambre avec pour seul paysage que ses posters.

    Et on oubliera totalement Aigle de Fer avec ses maquettes grossières à la Airport. Film débile pour débiles profonds qui a mis dans la cervelle des jeunes crétins des années 1980 que n’importe quel ado boutonneux qui fait mumuse avec un simulateur de vol peut être capable de piloter un véritable F16 et aller sauver la planète en détruisant la base du gros méchant anti américain primaire quelque part en Afrique…
    Seul moment intéressant du film, au début, où l’on voit un Cessna 150 piloté de main de maître dans les montagnes.

    Par contre, Nimitz, trop rare film où l’on voit véritablement des F14 Tomcat faire des combats aériens avec des T6 maquillés en A6M4 Zero japonnais. Un régal pour pilote.

    Mais on a quand même quelques miracles. La Bataille d’Angleterre. Filmé avec des avions de l’époque (Hurricane, Spitfire, Me109, Ju88, He111), l’histoire est bien réelle. Crédibilité technique et historique à 100 pour cent !

    De toute manière on sait bien que les artistes ne sont pas fanas de science, on l'aurait remarqué dans leurs films.

    -----

    Dernière modification par halman ; 04/12/2006 à 11h53.
     


    • Publicité



  2. jeanmiy

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    91
    Âge
    42
    Messages
    326

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Et oui Halman... C'est la magie d'Hollywood... et d'ailleurs.

    Ca énerve, beaucoup, mais c'est du cinéma... Les chevaliers du ciel, nouvelle version, j'ai bien aimé quand même, et on y croit quand même globalement. Furtif, j'ai regardé jusqu'au bout parce que j'avais rien d'autre à glander, mais avec un ennui profond...

    Aller, pour te consoler, je te conseille le bonus du dvd des cheveliers du ciel, ou l'on voit pleins d'avion avec juste un peu de musique, comme ça, en vol, juste pour le fun. C'est superbe...

    Courage...
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)
     

  3. Alfabidou

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    85

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    salut halman

    ca pour un coup de g.....e, c'est un vrai. souvent dans les films je voit des incohérences telement flagrante que ça gache une grande partie du film. c'est dommage.

    mais je me repete que je vois la vision d'un artiste (même si c'est rarement le cas) donc je dois ouvrir mon esprit. et des fois je dois l'ouvrir tres grand. lol

    dans tous les cas dans presque tous les films il y a des faute de goût alors soit on les remarques et on arrête de regarder, soit on fait semblant de ne pas les voir et on regarde l'ensemble du film.

    je suis amateur de SF et je pense que son nom resume beaucoups: science FICTION. l'imagination doit être reine et acceptée . je reconnais volontiers que la plupart des technologies et sciences utilisée dans ce genre de films sont plus que fantaisiste. mais c'est le but sinon on regarde des films d'auteurs ou les feuilletons de france 3.

    pour furtif precisément je pense que hollywood à tellement de mal à nous sortir des films intéressant alors lorsqu'il y en a un je laisse les imperfections au placard aussi grosses soit telles.

    A+
    alfa
     

  4. Urbinou

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Liège (Belgique)
    Âge
    49
    Messages
    80

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Joli post coup de gueule qui éclaire un peu mon regard de non-aéronaute Il est probable que la majorité des détails que tu relèves sont passés inaperçus à mes yeux, mais ça c'est un problème universel dès le moment où on est spécialiste dans un domaine et qu'une fiction traite dudit domaine. Dans mon cas, ce sont les films traitant d'informatique, d'ordinateurs, de réseaux qui me crispent, vu que je suis informaticien. Dans ces cas là, on est bien obligé de faire abstraction... !

    Amicalement,
     

  5. Europa73

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Âge
    44
    Messages
    1 358

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Bonjour.

    Je pense que le débat ne peut qu'être faussé par le titre du sujet, je l'appellerai plutôt.

    Effets spéciaux et films de sciences-fictions.

    Car contrairement à Top Gun ou le Vol de L'intruder, l'histoire se base sur une fiction et un futur proche.

    Et niveaux special FX, je l'ai trouvé plutôt bien, niveau scénario et crédibilité, là c'est une autre histoire....

    Cordialement,
    Europa
     


    • Publicité



  6. schnafon

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    26
    Messages
    122

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    salut
    comme le disait halman il y a souvent des incohérences dans les fims. par exemple dans STAR WARS , film dont j'aime le scenario on peut relever des "erreurs" : combats dans l'espace qui font du bruit , épées laser qui s'arretent entre elles... mais c'est vrai que le but de ce genre de film est le divertissement et que ce n'est pas un film de science
     

  7. chris111

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Grenoble (France)
    Âge
    44
    Messages
    417

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Citation Envoyé par halman Voir le message
    Et on oubliera vite les films genre Top Gun où le seul bonheur et de voir des F14 et des A4 filmés en vol, mais une histoire digne du délire enfumé d’un ado qui se la joue dans sa chambre avec pour seul paysage que ses posters.
    Tout à fait d'accord avec toi.
    Je rajouterai pour le film Top Gun une incohérence de dialogue (dans la version francaise), l'instructeur évoque un F4 pour parler d'un F14... No comment.

    Comme tu as l'air de toucher ta bille dans le domaine, j'en profite pour te poser une question m'a toujours turlupiné dans ce film. Quel avions ont été utilisé pour simuler les Mig soviétiques? F5, F50?

    Chris111
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle
     

  8. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 511

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Bonsoir,

    Un lien pour les passionés de combat aériens furtif, dans un futur proche.
    http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=3401

    La Science Fiction a produit ses meilleurs histoires quand elle a arrêté d'expliquer "comment" ça marche.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  9. pflamme

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    36
    Messages
    3

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Bonjour à tous,

    Halman ca c'est du coup de gueule! Même si les erreurs passent souvent inaperçues aux yeux des non-initiés, il est vrai que les équipes de tournage/production auraient tout à gagner en se documentant un minimum...

    Un film à recommander quand même tant pour l'histoire que les prises de vue : "Menphis Belle"

    A Bientot
     

  10. Europa73

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Âge
    44
    Messages
    1 358

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Citation Envoyé par chris111 Voir le message
    Comme tu as l'air de toucher ta bille dans le domaine, j'en profite pour te poser une question m'a toujours turlupiné dans ce film. Quel avions ont été utilisé pour simuler les Mig soviétiques? F5, F50?

    Chris111
    Hello Chris.

    Il s'agit du F-5 de chez Northrop off course, le F-50 de Fokker n'est pas un chasseur à réaction !!

    http://www.avions-militaires.net/fiches/f5.php

    http://en.wikipedia.org/wiki/Fokker_50

    Cordialement,
    Europa

    Aime la vérité, mais pardonne à l'erreur [Voltaire, Discours en vers sur l'homme, De la liberté]
     

  11. Europa73

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Âge
    44
    Messages
    1 358

    Thumbs down Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Citation Envoyé par halman Voir le message
    Furtif.

    Si les techniciens qui ont réalisé les combats avaient la moindre notion de mécanique du vol, d'aérodynamique (les mouvements des avions et des commandes sont totalement irréalistes) et de technologie des missiles (des missiles tirés à bout portant à moins de 20 mètres de l'ennemi au lieu de tirer au canon, ridicule de chez ridicule), ils n'auraient jamais fait un truc aussi ridicule.

    Ca gâche tout le film, même si le sujet du film est intéressant, est gâché par des effets spéciaux parfaitement ridicules qui détruisent tout.
    Bonjour Halman

    C'est vrai aussi pour les "Chevaliers du ciel"
    Les réalisateurs font bien souvent passer le spectaculaire au détriment du réel !!!
    Dommage quand on sait qu'ils collaborrent avec l'armée !!

    En plus, dans ces films, ils font passer les pilotes pour des rebelles impulsifs et niés, tout le contraire de la réalité.

    Les 2 meilleurs films de guerre de tous les temps pour moi sont :

    Das Boot
    La chute du faucon noire

    Cordialement,
    Europa
     

  12. chris111

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Grenoble (France)
    Âge
    44
    Messages
    417

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Il s'agit du F-5 de chez Northrop off course, le F-50 de Fokker n'est pas un chasseur à réaction !!
    Oups, je voulais parlé du F20 Tigershark, mais je viens de trouver pourquoi ce n'était pas possible (3 exemplaires produits).

    Merci pour la réponse Europa. S'il en été besoin, un lien qui confirme http://en.wikipedia.org/wiki/F-5_Freedom_Fighter (paragraphe "Use in fiction")
    Au passage, la différence de taille est impressionante entre un F5 et un F15 (cf photo).
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle
     

  13. lionel charlet

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Lausanne
    Âge
    48
    Messages
    1

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Well,
    Votre message devrait faire un sujet de film à lui seul, sur la capacité des producteurs à en "rajouter"...Depuis dix ans je réalise des films d'aviation, dans le domaine de la voltige ou de la "chasse" et sans aucun effet spéciaux, ce qui est un vrai défi car en vol la caméra c'est de la matière, des contraintes, et il n'y a guère que les connaisseurs qui le vérifient...
    Parfois la promotion de pseudo-films tournés "en vol" m'enrage vraiment trop.
    Merci pour cette réflexion importante, utile au métier de la prise de vue aérienne.
    après tout que ces gens restent au sol, autant de vols en moins!
    a la verticale libre...Les G restent inimitables, et les dernières minutes du vol aussi, lorsque la caméra est pleine de perspectives fabuleuses, et d'images réelles.
    Lionel
     

  14. jeanmiy

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    91
    Âge
    42
    Messages
    326

    Re : Effets spéciaux et films d'aviation

    Lionel Charlet ici ? Yeah... Très heureux de vous lire !

    C'est interressant et rassurant de constater que même en interne du milieu de l'image on veut et sait faire la différence entre de belles images de vol et le spectaculaire à outrance !
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. TPE sur les effets spéciaux
    Par hana91 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 37
    Dernier message: 24/10/2007, 14h11
  2. renseignement et discussion de passionée d'aviation.
    Par jeune passione dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/08/2007, 20h51
  3. Effets spéciaux audio
    Par djbastien dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/12/2006, 19h26
  4. Tpe effets spéciaux
    Par coralie01 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2006, 14h29
  5. TPE: les effets spéciaux
    Par coralie01 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2006, 16h24