Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 61 à 72 sur 72

l'age d'or du spatial commercial

  1. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 127

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Deux articles dans Aviation Week sur le marché des satellites : What Satellite Operators Really Want, et Thales Sees Overcapacity In Communication Sats. Il y en aurait deux autres mais qui sont pour les abonnés payants.

    Nico

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité



  2. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 065

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    ah, voila encore un nouveau venu aux USA !

    Arca Space veut démocratiser le lancement spatial


    le 11/04/2017

    Une semaine pour prévoir le lancement d'un satellite en orbite pour seulement un million d'euro ? C'est ce que promet Arca Space avec sa fusée Haas 2CA qui devrait pouvoir transporter 100 kg de charge utile en orbite basse. Grâce à ce nouveau type de fusées, disposant d'un seul étage, Arca Space veut révolutionner l'industrie aérospatiale.

    SpaceX n'est pas le seul à vouloir révolutionner l'industrie aérospatiale, Arca Space le désire aussi. Mais sur un nouveau créneau. La société aérospatiale américaine développe une fusée à un seul étage. Baptisée Haas 2CA elle peut se placer elle-même en orbite, ainsi que 100 kg de charge utile, en moins de 5 minutes à compter du lancement, promet l'entreprise basée au Nouveau-Mexique.
    .............
    http://www.usinenouvelle.com/article...patial.N526099
     

  3. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Un podcast sur l'actualité spatiale et même son futur proche, sur france culture, durée 1h.
    Énormément de choses très intéressantes.

    https://www.franceculture.fr/emissio...ini-et-au-dela
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  4. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Je suis étonné de ne pas avoir plus de réactions à cet excellent podcast d'une richesse et d'une densité peu commune, si ce n'est inédite.
    Prenez le temps de l'écouter, il en vaut vraiment la peine, c'est de l'or en barre pour tout les passionnés d'astronautique.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  5. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    rhaa voila... au moment ou il y a des professionnels qui parlent et exposent leur vision de ce qui va se passer dans le secteur, il n'y a plus personne pour commenter
    déçu... parce qu'il y a matière a rebondir largement sur ce qu'ils disent, le contenu est dense.
    Les vrais passionnés sont finalement rares... (j'ai les noms !! )

    C'est sûr qu'il est plus facile de faire des plans sur la comète que de commenter des expertises de vrais professionnels.
    Ne me dites pas qu'il n'y a pas matière a discuter sur ce podcast...
    J'insiste parce que là, il y a de la matière (et aussi parce que j'ai bu quelques verres d'une excellente pinacolada faite maison... détail ).
    Plus sérieusement, vous croyez que vous aurez souvent ce genre de qualité d'interventions ?
    Écoutez le !
    Vous vous ferez plaisir et ça déclenchera forcément des discussions.

    Pour résumer, je suis d'accord avec 95% de ce qu'ils disent.
    C'est juste le "divisé par 5 ou par 10" qui me fait franchement tiquer.
    personnellement je n'irais même pas jusqu’à "divisé par 4" d'ici 10 ans.
    Les coûts fixes restant des coûts fixes...

    J'exige de débattre avec quelqu'un sur ces sujets !!


    en tout cas la pina elle est bonne...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     


    • Publicité



  6. KOI-351

    Date d'inscription
    novembre 2013
    Messages
    9

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Podcast intéressant en effet mais finalement assez peu orienté sur le spatial commercial.

    Sinon, les changements apporté par spaceX et Blue Orgine au secteur sont plus qu'intéressant même s'il y a beaucoup de com' et de marketing qui n'aide pas toujours à se faire une idée claire de la situation. Le New Glenn à l'air très intéressant, même si j'ai un peu de mal a croire aux délais annoncés (3ans pour faire 13t GTO, réutilisation du 1er étage et tout. Alors qu'actuellement on a: un beau dessin, un lanceur sub-orbital de masse et de taille très différente, et un prototype de moteur à peine fini d'être assemblé, je demande à voire. Mais à être surpris en bien aussi).

    Côté SpaceX c'est un peu différent on a pris l'habitude des délais un peu trop optimiste. Mais force est de constater qu'aujourd'hui on a un lanceur qui pour une mission commercial fait 5,3t GTO avec un premier étage qui a déjà servis tout en étant récupéré. (pour un coût étant a priori rentable). Maintenant reste à voire si le Falcon Heavy* volera vraiment cette année. Mais la fiabilisation du lanceur, la récupération des trois "premiers" étage ne devrait pas trop poser problème et devrait plus que largement bénéficier de l'expérience acquise avec le falcon 9.

    Maintenant si on doit comparer Le New Glenn au Flacon Heavy d'un point de vue commércial. C'est un peut comme essayer de lire dans une boule de cristal. Les deux lanceur sont quand même très différent.

    D'un côté chez SpaceX on a un truc très compliqué 27 moteurs, 3 "corps" rien que pour le premier étage avec autant de complications que cela peut poser. Maintenant il peut y avoir des avantages aussi (économie d'échelle sur la fabrication et la maintenant, dimensions plus faible et peut-être plus aisé à transporter et à manipuler des différents éléments, redondance). Mais surtout montage "en asperge" bien connu des joueurs de KSP permettant d'avoir un corp central encore plein au moment du largage des boosters.

    D'un autre côté chez Blue Origine on a quelque chose de plus simple, certainement moins risqué. Mais de dimension vraiment plus imposante. A voir quelle logistique cela demande pour construire/récupérer/transporter/entretenir ce premier étage.




    * 26t GTO en revanche je n'ai pas trouvé de chiffres pour la version réutilisable mais si je me base sur les performances du Falcon 9 ça devrait tourner autour des 16t
     

  7. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Citation Envoyé par KOI-351 Voir le message
    Podcast intéressant en effet mais finalement assez peu orienté sur le spatial commercial.
    pas que effectivement, mais une bonne partie lui est consacré.

    Le New Glenn à l'air très intéressant, même si j'ai un peu de mal a croire aux délais annoncés (3ans pour faire 13t GTO, réutilisation du 1er étage et tout. Alors qu'actuellement on a: un beau dessin, un lanceur sub-orbital de masse et de taille très différente, et un prototype de moteur à peine fini d'être assemblé, je demande à voire. Mais à être surpris en bien aussi).
    et c'est tout a fait normal : tu es "habitué" a la com "a la SpaceX" qui ne respecte jamais ses délais...
    je comprend parfaitement tes reticences dans ce contexte.
    Mais Jeff Bezos n'a rien a voir avec Elon Musk sur ce point, tu verras par toi même, et même si évidemment, des incidents en cours de développement ne sont pas a exclure.

    Côté SpaceX c'est un peu différent on a pris l'habitude des délais un peu trop optimiste. Mais force est de constater qu'aujourd'hui on a un lanceur qui pour une mission commercial fait 5,3t GTO avec un premier étage qui a déjà servis tout en étant récupéré. (pour un coût étant a priori rentable).
    Attention, les prix bas de SpaceX n'existent QUE parce qu'ils s'enrichissent avec les contrats gouvernementaux qui les financent.
    Si cette manne était coupée, SpaceX serait foutu actuellement.
    Quoique ça devrait (enfin) devenir la période ou ils vont commencer a rentabiliser leurs investissements, vu qu'ils réutilisent désormais.

    Maintenant reste à voire si le Falcon Heavy* volera vraiment cette année. Mais la fiabilisation du lanceur, la récupération des trois "premiers" étage ne devrait pas trop poser problème et devrait plus que largement bénéficier de l'expérience acquise avec le falcon 9.
    L'histoire des 3 barges, j’attends de voir...
    Et au niveau des frais d'exploitation, c'est une hérésie en comparaison du système New Glenn qui utilise 4 fois moins de moteurs (a reconditionner) et 3 fois moins de premiers étages pour faire la même chose.

    Maintenant si on doit comparer Le New Glenn au Flacon Heavy d'un point de vue commércial. C'est un peut comme essayer de lire dans une boule de cristal. Les deux lanceur sont quand même très différent.
    carrément oui, la raison est historique : Falcon Heavy est un assemblage tardif créé sur la base d'un Falcon9 alors que le New Glenn est conçu pour ça (ce niveau de CU a mettre en orbite LEO/GTO) dès le départ.

    D'un côté chez SpaceX on a un truc très compliqué 27 moteurs, 3 "corps" rien que pour le premier étage avec autant de complications que cela peut poser. Maintenant il peut y avoir des avantages aussi (économie d'échelle sur la fabrication et la maintenant, dimensions plus faible et peut-être plus aisé à transporter et à manipuler des différents éléments, redondance). Mais surtout montage "en asperge" bien connu des joueurs de KSP permettant d'avoir un corp central encore plein au moment du largage des boosters.
    J'adore aussi KSP et je le trouve très stimulant pour comprendre des trucs.
    je te conseilles d'essayer le RSO (système solaire réel) pour voir la différence monstrueuse qu'il y a entre le système vanilla (livré de base avec le jeu) et le système solaire réel : un gouffre énorme.

    D'un autre côté chez Blue Origine on a quelque chose de plus simple, certainement moins risqué. Mais de dimension vraiment plus imposante. A voir quelle logistique cela demande pour construire/récupérer/transporter/entretenir ce premier étage.
    C'est vrai qu'il en impose...
    J'ai hate moi aussi de voir comment ils vont s'y prendre.
    Mais sur le papier, c'est beaucoup plus simple et productif qu'un système a 3 premier étages.

    merci pour ta participation.
    Il donne sacrément matière a causer ce podcast, on a juste égratigné une petite partie de ce dont il traite.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  8. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Lancement d'un centre spatial commercial chinois :
    http://french.china.org.cn/china/txt...t_40689164.htm
    Ça c'est une information cruciale.
    Ça va probablement beaucoup booster le spatial chinois, qui pourra présenter des prix attractifs dans certains segments, comme celui des petites charges utiles mentionné dans l'article.
    Ca m'interpelle un peu plus que leur programme spatial institutionnel qui ne fait que leur faire rattraper, lentement, leur retard sur les agences occidentales et russes, en matière de spatial habité.

    La c'est du business qui peut être très rentable pour eux à court terme.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  9. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 065

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Le Pentagone a choisi Boeing pour développer un avion spatial pouvant mettre des satellites sur orbite

    Le 27-05-201

    Pour réduire les coûts de mise en orbite des satellites, les sociétés SpaceX et Blue Origin ont développé les lanceurs réutilisables (Falcon pour la première, New Shepard pour la seconde). Mais ce concept, s’il est pertinent pour les charges lourdes, l’est moins pour les engins plus légers. En outre, il suppose un temps relativement important de préparation avant chaque lancement.

    D’où le programme XS-1 (Experimental Spaceplane), lancé en 2013 par la Darpa, l’agence de recherche et de développement du Pentagone. L’idée est de pouvoir placer sur une orbite basse un engin d’une masse inférieure à 1,8 tonne pour un coût ne devant pas exceder 5 millions de dollars grâce à une navette pouvant assurer 10 lancements successifs en 10 jours.

    phantom-20170527.jpg

    ..............................
    http://www.opex360.com/2017/05/27/le...es-sur-orbite/
     

  10. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 065

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Electron, le microlanceur low-cost qui utilise des moteurs imprimés en 3D

    LE 29/05/2017

    Rocket Lab a fait la démonstration jeudi dernier du lancement de sa fusée Electron. La start-up de Nouvelle Zélande souhaite s’imposer sur le marché des microsatellites grâce à des méthodes de fabrication low cost des fusées, dont l’impression 3D des moteurs.

    La startup Rocket Lab a procédé au lancement de son microlanceur Electron jeudi 25 mai, depuis la Nouvelle-Zélande. Il s’agit du premier lancement d’une fusée chargée de mettre des satellites en orbite depuis un site de lancement privé. Autre particularité marquante de la fusée réalisée en composite de carbone: elle est propulsée par dix moteurs pour la construction desquels a été largement utilisée l’impression 3D. Tous les comosants pricinpaux du moteur ont été imprimés en 3D : la chambre de combustion, les pompes, les valves et les injecteurs. Selon notre confrère the Guardian, les moteurs auraient été ainsi conçus en une journée. D’autres équipements de la fusée sont conçus par fabrication additive. Contrairement à SpaceX, qui s’appuie sur la réutilisation de ses fusées pour proposer des vols « low cost », Rocket Lab ne souhaite pas pouvoir réutiliser ses fusées, mais les produire à la chaine très rapidement, et pour un prix très inférieur, grâce à ses méthodes de fabrication.

    .................
    https://www.industrie-techno.com/ele...es-en-3d.49646
     

  11. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Un nouveau podcast très intéressant sur les changements en cours dans le domaine spatial :
    http://www.rfi.fr/emission/20170530-...el-age-spatial
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  12. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 135

    Re : l'age d'or du spatial commercial

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    rhaa voila... au moment ou il y a des professionnels qui parlent et exposent leur vision de ce qui va se passer dans le secteur, il n'y a plus personne pour commenter
    déçu... parce qu'il y a matière a rebondir largement sur ce qu'ils disent, le contenu est dense.
    Les vrais passionnés sont finalement rares... (j'ai les noms !! )
    J'ai enfin pu prendre le temps de lire ce podcast enfin en partie j'ai arrêté au début de l'antimatière.
    Podcast très intéressant.
    Le moteur Promothéus est-il une simple réaction au réutilisable de Space X ou bien était-il déjà dans les projets ?
    C'est quand même couillon de devoir faire Ariane 6 uniquement parce que Space X peut nous tailler des croupières si leur réutilisable fonctionne bien et est performant économiquement. Alors que Promothéus était une bien meilleure solution.
    C'est un peu le pendant du nucléaire, être contraint sous la pression des écolos de devoir faire une génération 3 qui n'apporte pas grand chose en attendant que la 4 soit mûre ou la fission.
    Pour Promothéus ce n'était pas possible techniquement de faire plus vite ou c'est le choix d'avoir fait Ariane 6 qui retarde l'ensemble ?
    D'autres acteurs ont-ils fait un choix similaire et sont-ils déjà en avance sur l'impression 3D dans les moteurs spatiaux ?

    Autre point même sans parler de premier étage réutilisable Space X est-il déjà capable de monter le deuxième étage sur le premier et sortir le lancement moins de 24H après ?
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Technico-commercial BTP
    Par Djul3 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/04/2010, 12h27
  2. Droit commercial..
    Par Akhmed dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/04/2007, 14h25
  3. Tourisme spatial : RocketPlane vise un premier vol commercial en 2007
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2005, 17h57