Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Vitesse de déplacement de la matière baryonique

  1. lionel144

    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    St Ouen L'aumône
    Âge
    56
    Messages
    171

    Vitesse de déplacement de la matière baryonique

    Bonjour à tous,

    J'ai une pensée simple que je ne parviens pas à résoudre au sujet de notre cosmos. Pouvez-vous me dire quelle est la chose qui m'échappe, ou bien quelle est l'erreur que je commets dans ce raisonnement?
    Si nous sommes distants de 13.8 milliards d'années lumière du phénomène qui est à notre origine, alors, la matière barionique, l'hydrogène par exemple, à partir de sa création, à quelle vitesse est-elle parvenue où nous sommes?
    Je suppose qu'elle n'a pas voyagé à la vitesse de la lumière, et il y a là, il me semble, une contradiction.

    Merci pour ceux qui éclaireront ma lanterne. Lionel.

    -----

     


    • Publicité



  2. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    54
    Messages
    25 978

    Re : Vitesse de déplacement de la matière barionique

    Salut,

    Citation Envoyé par lionel144 Voir le message
    J'ai une pensée simple que je ne parviens pas à résoudre au sujet de notre cosmos. Pouvez-vous me dire quelle est la chose qui m'échappe, ou bien quelle est l'erreur que je commets dans ce raisonnement?
    Si nous sommes distants de 13.8 milliards d'années lumière du phénomène qui est à notre origine, alors, la matière barionique, l'hydrogène par exemple, à partir de sa création, à quelle vitesse est-elle parvenue où nous sommes?
    Je suppose qu'elle n'a pas voyagé à la vitesse de la lumière, et il y a là, il me semble, une contradiction.
    L'origine n'est pas située à 13.8 milliards d'année-lumière. Elle est.... partout.

    Bon, d'abord, on ne voit pas aussi loin. On ne peut voir que jusqu'à l'époque de recombinaison (avant l'univers était opaque). Et à cette date l'univers faisait déjà au moins 13.6 milliards d'AL, on l'a vérifié en analysant les corrélations dans les fluctuations du rayonnement fossile.

    Ensuite, l'hydrogène qui a formé la région où nous nous trouvons a toujours été à cet endroit. Rien (ou peu s'en faut) n'a bougé. C'est l'espace qui s'est dilaté (expansion). C'est-à-dire que les distances entre toute paire de point a augmenté.

    Il ne faut surtout pas voir l'expansion comme une "explosion" à partir d'un point situé dans un espace plus vaste. Tout l'univers, y compris l'espace, est venu de l'origine (un truc minuscule si l'univers est fini, ou un univers déjà infini s'il est infini, ça on n'en sait rien).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  3. lionel144

    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    St Ouen L'aumône
    Âge
    56
    Messages
    171

    Re : Vitesse de déplacement de la matière baryonique

    Merci Deedee81,

    C'est une très bonne réponse.

    Donc, je suppose que l'expansion se fait à la vitesse de la lumière...

    Maintenant je ne vois pas pourquoi si le cosmos gonfle lui même il ne fait pas expandre aussi les éléments qui le forment, atomes, particules...

    Je vais réfléchir, Merci beaucoup. Lionel.
     

  4. papy-alain

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mer de la Tranquilité
    Âge
    66
    Messages
    3 318

    Re : Vitesse de déplacement de la matière baryonique

    Citation Envoyé par lionel144 Voir le message
    Merci Deedee81,

    C'est une très bonne réponse.

    Donc, je suppose que l'expansion se fait à la vitesse de la lumière...

    Maintenant je ne vois pas pourquoi si le cosmos gonfle lui même il ne fait pas expandre aussi les éléments qui le forment, atomes, particules...

    Je vais réfléchir, Merci beaucoup. Lionel.
    L'expansion ne se fait pas à la vitesse de la lumière, mais à la vitesse approximative de 68 km/s par mégaparsec.
    1 parsec = 3,26 années-lumière.
    Donc deux galaxies distantes l'une de l'autre de 3,26 milliards d'années-lumière s'éloignent l'une de l'autre à la vitesse de 68.000 km/s, de par le fait de l'expansion.
    Toutefois, l'effet de l'expansion est annulé au sein des galaxies et des amas galactiques, pour la simple raison qu'ils sont liés par effet gravitationnel.
    Au niveau atomique, les forces de liaison sont encore beaucoup plus fortes et permettent encore moins à l'expansion de se manifester.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Dissymétrie matière baryonique ...
    Par illusionoflogic dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/05/2015, 21h55
  2. Vitesse et déplacement
    Par amateurisme dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 15/07/2014, 06h51
  3. Vitesse de déplacement
    Par chacha73100 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2014, 16h13
  4. La matière noire et la matiere baryonique de nos jours
    Par dr8s1 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/10/2013, 23h09
  5. Vitesse de déplacement
    Par Aragorn_destroy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2003, 06h50