Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Trajectoire d'Oumuamua

  1. dextroy

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    206

    Trajectoire d'Oumuamua

    Bonjour, au sujet de la trajectoire d'Oumuamua :

    C'est une hyperbole, donc pas une ellipse. Si la trajectoire de cet objet n'est pas une ellipse mais une hyperbole, dans quelle mesure alors "tombait-il" vers le soleil ?

    Il vient de loin, avec une trajectoire très tendue (quasi rectiligne) (en fait une hyperbole dessine 2 assymptotes)
    Depuis quand est-il dévié par le soleil ? (j'ai conscience que cette question est un peu vague)
    Le passage près du soleil est-il un hasard de la trajectoire ou bien celle-ci est-elle orientée depuis "longtemps" car le soleil attirait cet objet depuis …"longtemps" ?
    à grande échelle, la trajectoire est-elle élipse autour du centre de la galaxie ?
    Ou bien la trajectoire est-elle une succession de "rebonds", de frondes gravitationnelles au gré des étoiles rencontrées ?
    A-t-il subi une accélération en approchant du soleil ?
    A-t-il subi un freinage en dépassant le soleil ? Si oui, le bilan final est-il zéro ? (le bénéfice de l'accélération est anéanti par le freinage qui suit)
    Sa vitesse est elle supérieure à la vitesse de libération solaire ? J'imagine que oui, sinon on ne dirait pas qu'il va maintenant sortir de notre système.

    Merci d'avance pour vos éclaircissements !

    -----

     


    • Publicité



  2. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 141

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    L'objet fonçait droit vers le système solaire, ce qui correspond à probabilité assez faible. Arrivé dans le système solaire, il subit fortement la force de gravité du Soleil, ce qui l'accélère vers l'intérieur et dévie fortement sa trajectoire mais sa vitesse initiale est suffisante pour qu'il ne soit pas capturé. Après être passé au périhélie à la vitesse maximale, repart dans une autre direction et la force de gravité du Soleil le freine désormais, ce qui annule le surcroît d'énergie cinétique qu'il a reçu en approchant du Soleil. Le bilan énergétique au premier ordre est nul (freinage = accélération). Au second ordre il reste un chouia correspondant à l'effet de fronde (l'objet emprunte un peu de la vitesse du Soleil dans son orbite galactique, soit pour s'accélérer, soit pour se freiner).
    Parcours Etranges
     

  3. dextroy

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    206

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Merci !
    Il me semble qu'une origine a été attribuée à cet objet parmi les nombreuses étoiles qui nous entourent. (je ne me souviens plus laquelle)
    Dès lors, quel serait son temps de voyage depuis qu'il est parti ?
    EN tout cas je visualise mieux le destin de cet objet, une fois perdu dans l'immensité interstellaire. Cette rencontre est d'autant plus fabuleuse.
    Quel cataclysme violent a pu expulser un objet au point qu'il puisse quitter son système ! Quelque chose de très puissant à l'échelle d'une planète, puisqu'il y a possibilité que ce soit un fragment de roche.
    Après, je ne sais pas si des mécanismes de formation rocheuse en strates, expliquant peut être la forme allongée, sont possibles ailleurs qu'en présence de sédimentation.
    Car s'il s'agit de ça c'est encore plus fou je trouve.
     

  4. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 141

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Citation Envoyé par dextroy Voir le message
    Merci !
    Il me semble qu'une origine a été attribuée à cet objet parmi les nombreuses étoiles qui nous entourent. (je ne me souviens plus laquelle)
    Dès lors, quel serait son temps de voyage depuis qu'il est parti ?
    EN tout cas je visualise mieux le destin de cet objet, une fois perdu dans l'immensité interstellaire. Cette rencontre est d'autant plus fabuleuse.
    Quel cataclysme violent a pu expulser un objet au point qu'il puisse quitter son système ! Quelque chose de très puissant à l'échelle d'une planète, puisqu'il y a possibilité que ce soit un fragment de roche.
    Après, je ne sais pas si des mécanismes de formation rocheuse en strates, expliquant peut être la forme allongée, sont possibles ailleurs qu'en présence de sédimentation.
    Car s'il s'agit de ça c'est encore plus fou je trouve.
    L'objet nous vient de la direction de l'apex solaire : c'est un argument fort pour décider de son origine extérieure au système solaire. Il n'est nul besoin d'imaginer un cataclysme quelconque pour expliquer sa vitesse. S'il provient du nuage de Oort d'une étoile quelconque, le simple passage d'une étoile à proximité a pu lui fournir les quelques centaines de m/s nécessaires pour le détacher de son système d'origine. Il flotte alors dans l'espace interstellaire, et la rencontre réside simplement dans le fait que sa trajectoire croise celle de l'orbite solaire de la même façon qu'un grain de poussière qui croise l'orbite de la Terre devient une étoile filante dans le ciel.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/12/2017 à 10h22.
    Parcours Etranges
     

  5. dextroy

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    206

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Merci Gilga, c'est super sympa d'avoir pris le temps de m'expliquer. À ton avis, est-il possible qu'il existe des saisons pour ce type d'objet interstellaire, tout comme il existe des saisons pour nos étoiles filantes ? (même si c'est des saisons qui s'étalent sur des millions d'années !)
     


    • Publicité



  6. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 141

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Citation Envoyé par dextroy Voir le message
    Merci Gilga, c'est super sympa d'avoir pris le temps de m'expliquer. À ton avis, est-il possible qu'il existe des saisons pour ce type d'objet interstellaire, tout comme il existe des saisons pour nos étoiles filantes ? (même si c'est des saisons qui s'étalent sur des millions d'années !)
    Il s'agirait alors d'une saisonnalité dans l'année galactique du Soleil, ce qui rend la l'hypothèse assez douteuse.

    Sur l'existence d'une fréquence fluctuante avec le temps, pas de soucis. Bien qu'ils soient aujourd'hui inobservables, on peut faire sans problème l'hypothèse qu'il existe des essaims de petits corps flottant dans l'espace interstellaire sur la trajectoire du Soleil, de même qu'il existe des essaims de poussière sur l'orbite terrestre qui donnent naissance aux pluies d'étoiles filantes (Orionides, Perséides, Léonides, etc). Elles se caractérisent par une certaine saisonnalité à l'échelle humaine car le temps de récurrence de la Terre sur un même point de son orbite est très court : 1 an, ce qu'il fait qu'elle va traverser plusieurs fois l'essaim avant qu'il se disperse. Le temps de récurrence du Soleil sur son orbite galactique est considérablement plus long : 220 millions d'années et sur une telle durée un hypothétique essaim de petits corps traversé une fois pas le système solaire aura eu largement le temps de se disperser avant le passage suivant.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/12/2017 à 10h35.
    Parcours Etranges
     

  7. dextroy

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    206

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Bonjour, encore au sujet de cette trajectoire ; l'origine probable, cette étoile dont je ne me souviens plus le nom…
    Je retiens que cet objet largué dans l'espace interstellaire avait bien peu de chances de croiser sur sa route une autre étoile (enfin un autre système) et pourtant il l'a fait.
    Ceci dit avec des nuages de Oort extrêmement larges en orbite, est-il si facile que ça de filer dans l'espace interstellaire sans être tôt ou tard capturé ?
    Pour cela il faudrait que je me représente mentalement les volumes occupés par les systèmes stellaires au sein du vide interstellaire, une comparaison parlante vous viendrait-elle à l'esprit, que je puisse me faire une idée ?

    Enfin idée subsidiaire : et si cet objet n'en était pas à son coup d'essai ? Aurait-il déjà flirté avec d'autres systèmes ? (vu qu'à ces échelles de temps, on a le temps !)
     

  8. dextroy

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    206

    Re : Trajectoire d'Oumuamua

    Oups je précise : des volumes susceptibles de capturer, pas des volumes de Ooort ou je ne sais quoi. Merci !
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Actu - Centenaire d'Arthur Clarke : l'astéroïde ‘Oumuamua, un beau cadeau d'anniversaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/12/2017, 17h19
  2. Actu - Projet Lyra : une sonde pour explorer l'astéroïde `Oumuamua ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/11/2017, 23h17
  3. trajectoire
    Par aseydi dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2009, 12h00
  4. trajectoire
    Par groschat dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/02/2007, 22h58