Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 30 sur 30

Science-Fiction : "éteindre" un soleil

  1. Paskalo

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    LYON
    Âge
    45
    Messages
    15

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    C'était ce mécanisme qui était invoqué au XIXe siècle par Lord Kelvin pour expliquer l'origine de l'énergie rayonnée par le Soleil.

    Voir ici : Temps de Kelvin-Helmholtz

    Il calculait de la sorte un âge du Soleil « probablement inférieur à 100 millions d’années », ce qui était en tension avec la géologie naissante qui envisageait des durées bien plus considérables pour les phénomènes géologiques. Mais bon en tout cas ce n'est pas instantané. Ça représenterait un diminution du diamètre solaire de quelques dizaines de mètres par an, bien en deçà de ce qui est mesurable.
    OK, j'ai bien compris. D'autant plus que ton explication m'a remis en mémoire cette hypothèse d'antan ("le soleil brille parce qu'il se contracte"), que j'avais lue il y a bien des années. La solution est donc plus compliquée qu'il n'y parait... Merci encore pour tes éclaircissements !

    -----

     


    • Publicité



  2. Paskalo

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    LYON
    Âge
    45
    Messages
    15

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par Teknic Voir le message
    Bref c'est plausible et c'est pour cela que ce type d'oeuvre excite plus mes neurones que les combats au sabre laser.
    C'est une opinion que je partage au-delà du mesurable. "Contact" est aussi une de mes oeuvres préférées (le livre, que j'ai découvert vers 16 ans). Et sans vouloir me comparer à Carl Sagan, c'est effectivement cette démarche-là (la science pure et dure peut aussi créer du merveilleux) qui m'intéresse.
     

  3. Paskalo

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    LYON
    Âge
    45
    Messages
    15

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par ThM55 Voir le message
    Si ça se trouve, ils seraient tellement occupés à réaliser ce travail qu'ils n'auraient même pas remarqué notre existence, ou s'ils l'avaient remarquée ils nous considéreraient comme sans importance, un peu comme on se fiche des poissons quand on construit un barrage.
    Effectivement, les ETs ne sont pas tous nécessairement des grands méchants laids et tout-puissants !
     

  4. Teknic

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    488

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par Paskalo Voir le message
    Effectivement, les ETs ne sont pas tous nécessairement des grands méchants laids et tout-puissants !
    A moins de tomber sur une civilisation hyper avancée, la découverte de la vie ailleurs serait celle d'un écosystème.

    Et dans cet écosystème on trouverait forcément des créatures qui nous feraient penser à ce qu'on connait déjà sur terre:
    être unicellulaires, réseaux de champignons, fougères, mollusque, éponge, insectes.... sangsue géantes!


    *Sinon dans un autre registre il y a aussi Orson Scott Card, moins réaliste que Sagan mais tout autant excitant.
     

  5. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 301

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Pour éteindre le Soleil, il faut lui imposer une cure de fer.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     


    • Publicité



  6. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 820

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Faire tomber du fer (ou n'importe quoi d'autres), sur le cœur libère l'énergie potentielle du fer que l'on apporte d'ailleurs, bref ça brille plus.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  7. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 301

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Sur le coup oui mais ça pollue le coeur de l'étoile et le fer étant le produit de fusion ultime cela finit par arrêter la chaîne de réaction de fusion.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  8. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 820

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    En augmentant la masse du coeur, il va accélérer le contraction des couches extérieures, en supprimant la pression du coeur en combustion, il va accélérer l'effondrement.
    Pas si simple.....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  9. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 136

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Sur le coup oui mais ça pollue le coeur de l'étoile et le fer étant le produit de fusion ultime cela finit par arrêter la chaîne de réaction de fusion.
    Le fer va couler au centre et constituer un noyau plus dense que le cœur actuel, donc plus chaud. Les réactions de fusion sont très sensibles à la température => le dégagement d'énergie va augmenter.
    Parcours Etranges
     

  10. Superbenji

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    32
    Messages
    56

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Bonjour,
    J'avais lu quelque part une solution consistant a entourer intégralement l'étoile d'une sphère de Dyson, qui réfléchirais et contiendrais l'intégralité du rayonnement émis par l'étoile à l'intérieur de la sphère. Une sorte de bouteille thermos stellaire. L'énergie ne pouvant s'échapper dans l'espace, la température à l'intérieur de la sphère augmenterais et l'étoile se dilaterais jusqu’à suspendre les réactions nucléaires. Elle pourrais être ainsi maintenue dans cet état de suspension aussi longtemps que souhaité et rallumée ultérieurement.
     

  11. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 301

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Imaginons que le coeur du Soleil soit constitué d'un amas sphérique de noyaux de fer. Est ce que les réaction de fusion du Soleil pourraient avoir lieu à l'extérieur du coeur de l'étoile?
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  12. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 820

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Imaginons que le coeur du Soleil soit constitué d'un amas sphérique de noyaux de fer. Est ce que les réaction de fusion du Soleil pourraient avoir lieu à l'extérieur du coeur de l'étoile?
    Voir la structure en "pelure d'oignon" des étoiles massives après la fin de la combustion de l'hydrogène dans le coeur, la masse du coeur de fer est limitée, il finit par imploser => SNII
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  13. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 136

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Imaginons que le coeur du Soleil soit constitué d'un amas sphérique de noyaux de fer. Est ce que les réaction de fusion du Soleil pourraient avoir lieu à l'extérieur du coeur de l'étoile?
    Oui, c'est ce qui se passerait, c'est comme le mentionne SK le principe des structures en oignon des étoiles très évoluées.
    Parcours Etranges
     

  14. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 301

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    merci pour l'info:
    pour une étoile comme Soleil où l'on saturerait le noyau de fer, on aurait deux couches de fusion H-> He et He-> C O si j'ai bien compris
    https://www.astronomes.com/la-fin-de...s/supergeante/
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  15. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 136

    Re : Science-Fiction : "éteindre" un soleil

    Oui, c'est bien ça.
    Parcours Etranges
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2014, 20h35
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2013, 17h26