Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Séquence principale: Champ grav. constant?

  1. #1
    TiluChris

    Séquence principale: Champ grav. constant?

    Bonjour

    Je travaille en ce moment sur les constantes de temps (radiatives par exemple) et les durées des phases de la vie d'une étoile. La méthode utlisée est de considérer les variations des paramètres en terme de porportionnalité par rapport à la masse M, le rayon R et la température T.

    Exemple: La masse volumique varie en M/R^3, la température au centre de l'étoile varie en M/R, la pression interne varie en M^2/R^4. On en déduit par exemple que la luminosité qui est proportionnelle à (T^4R^4)/M, varie donc en M^3.

    Jusqu'à présent, j'avais plutôt bien compris les cheminements de cette méthode, mais dans l'exercice que je fais maintenant, j'arrive à un résultat qui me semble douteux.

    On montre dans une première étape (en passant par la luminosité), que dans la séquence principale,M est proportionnel à R^2. Et comme le champ gravitationnel varie en M/R^2, ça amène à déduire que le champ gravitationnel serait constant le long de la séquence principale. Ca me laisse perplexe.

    D'où ma question: qu'est ce que vous en pensez?

    -----

    I'm out of my mind, feel free to leave a message...

  2. #2
    Gilgamesh

    Re : Séquence principale: Champ grav. constant?

    C'est bien en M/R2, et vu que ces deux quantités sont à peu près constantes sur la séquence principale, indubitablement la gravité de surface l'est aussi. Elle va diminuer de près de 4 ordres de grandeur au stade géante rouge, d'où les importantes pertes de masse qui adviennent à ce stade.

    Un cours sur la gravité de surface : Fundamental (Sub)stellar Parameters: Surface Gravity
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/04/2018 à 10h34.
    Parcours Etranges

  3. #3
    TiluChris

    Re : Séquence principale: Champ grav. constant?

    Oui, entre temps, j'en ai aussi parlé avec mon mentor, et il m'a confirmé ce que vous dites. Il a aussi ajouté:

    Quote
    Le fait que le champ de gravitation soit à peu près constant en surface est dû au fait que la densité moyenne des étoiles de la SP est à peu près constante. A l'ordre zéro, cela vient du fait que la pression nécessaire pour maintenir la fusion de l'hydrogène en leur coeur est environ la même.
    Unquote

    Je vous remercie pour le lien. Je suis en train de lire ce cours avec intérêt.
    I'm out of my mind, feel free to leave a message...

Discussions similaires

  1. Evolution de la masse d'une étoile lors de la séquence principale
    Par PACthomas dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/05/2016, 14h20
  2. Séquence principale
    Par Mono13 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/04/2011, 13h13
  3. Disques d'accrétion autour d'une étoile de la séquence principale
    Par Arcturus dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2007, 16h22
  4. Définition - Séquence principale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/10/2007, 23h00
  5. Définition - Étoile de la séquence principale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2007, 23h00