Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

acidité CO2, volatile, pulmonaire

  1. Alegs

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    25
    Messages
    583

    acidité CO2, volatile, pulmonaire

    Bonjour à tous!! J'ai un peu de mal à aborder la notion d'acidité volatile (pulmonaire)!!
    Autant je comprends (un peu) bien l'acidité rénale par l'élimination de H+, autant j'ai du mal à définir une acidité en CO2!!

    Je m'explique (ou j'embrouille):
    En effet, on dit qu'il y a bien deux voies pour l'élimination de l'acidité: rénale ou pulmonaire. On a même dit qu'en l'absence de fonctionnement d'un des deux systèmes, l'autre pourrait même palier partiellement cette activité.

    Alors, quelqu'un pourrait-il me tenir la main depuis la formation de CO2 et de H2O au niveau de Krebs et cie jusqu'à l'élimination du CO2 par voie pulmonaire, chimiquement parlant, en terme d'acidité et de base? (en gardant en vue la nécessité d'éliminer l'acidité et l'importance d'un système tampon HCO3-, ce serait parfait!)

    Merci!!


     


    • Publicité



  2. rowing91

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Fr
    Âge
    27
    Messages
    328

    Re : acidité CO2, volatile, pulmonaire

    La respiration de la cellule produit du CO2. Celui ci est éliminé par la cellule dans le sang par simple gradient de pression (PCO2 cellule>45, PCO2 sang =45).

    Le transport du CO2 se fait grâce à l'anhydrase carbonique(Enzyme, de la famille des lyases, catalysant l'hydratation du CO2 pour former l'acide carbonique (H2CO3). La réaction est réversible), une enzymeprésente à la surface des hématies et il me semble au niveau des cellule éphithéliale dans le reins, qui transforme les bicarbonates en CO2 ou l'inverse, selon les besoins du corps. Ainsi, les hématies transforment le CO2 fabriqué par les cellules en bicarbonate, puis elles vont jusqu'aux poumons, où elles retransforment le bicarbonate en CO2.

    Le bicarbonate se transforme naturelement sous la forme H2CO3->H+ + HCO3-

    Donc si la concentration en HCO3- augmente il y a une augmentation du pH et donc une alcalose. (Equation d'Henderson)
    Si PCO2 augmente alors il y a une diminution du pH car diminution de la concentration en HCO3- et donc acidose (si tu inverse la phrase tu as la réponse).

    Tous l'équilibre acide/base du sang basé sur la concentration CO2 se fait grâce à l'équilibre:
    CO2 + H2O ->H2CO3->H+ + HCO3-

    Il existe d'autre moyen de régulation plus ou moins long à mettre en place.
    Boinc..Boinc..Boinc..de petits bons pour de grands sauts!
     

  3. t0yt0y

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    78
    Âge
    26
    Messages
    492

    Re : acidité CO2, volatile, pulmonaire

    Bravo rameur pour cette réponse évasive, mais pense tu avoir répondu à sa question, et surtout, corriger son erreur : le CO2 métabolique n'est pas utilisé dans le maintient du pH. En cas d'acidose, on a une alcalose pulmonaire comme nous l'a fait remarqué notre amie rowing91. D'ailleurs attentin à ta réponse, l'anhydrase carbonique ne transporte pas le C02, rappelle toi que leur coefficient de solubilité lui permet de se solubilisé assez facilement.

    Bref, l'augmentation de la respiration induit une augmentation de la PCO2 et donc la disponibilité du CO2 pour formé de l'HCO3-.
     

  4. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    31
    Messages
    1 831

    Re : acidité CO2, volatile, pulmonaire

    Salut,

    et surtout, corriger son erreur : le CO2 métabolique n'est pas utilisé dans le maintient du pH
    Le couple CO²/HCO3 est le principale système tampon de l'organisme et c'est bien du CO2 métabolique, d'où tu crois qu'il vient ce CO2 sinon ?

    En cas d'acidose, on a une alcalose pulmonaire comme nous l'a fait remarqué notre amie rowing91
    Erreur de frappe ?tu voulais dire : "En cas d'acidose on a une hyperventilation qui se met en place" ?

    le C02, rappelle toi que leur coefficient de solubilité lui permet de se solubilisé assez facilement.
    Certe mais le CO2 dissout c'est une part mineur du CO2 transporté dans le sang ( 1% ). Le gros du CO2 transporté ( 70% )l'est sous forme HCO3-.

    l'augmentation de la respiration induit une augmentation de la PCO2
    Ton clavier dérape fort dis moi
    Quand on hyperventile on élimine plus de CO2 donc l'équilibre de la reaction est déplacé vers la gauche : le sang devient plus alcalin ( moins acide ).
    CO2 + H2O ->H2CO3->H+ + HCO3-
     

  5. Alegs

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    25
    Messages
    583

    Re : acidité CO2, volatile, pulmonaire

    Merci pour vos réponses: je commence à mieux entrevoir la chose et ses contours!
    J'avais plus ou moins vu de façon évasive cette histoire d'acidité du CO2 pendant mon cours de physio pulmonaire, puis de physio rénale, et pis là vu qu'on l'aborde encore une fois en biophysique, je me dis que je vais me mettre en devoir de comprendre toutes les règles du jeu!

    A vrai dire on va voir la "pathologie" de l'acidité dans l'organisme la semaine prochaine, donc on risque fort de voir toutes les histoires d'alcalose/acidose.


    Si PCO2 augmente alors il y a une diminution du pH car diminution de la concentration en HCO3- et donc acidose
    Bigre j'ai bien peur d'avoir lâché l'affaire sur ce point là, j'suis pas arrivé à faire l'inversion de phrase!
    => Si la concentration en HCO3- diminue, PCO2 augmente et on a diminution du pH.

    Autant je vois très bien qu'on va avoir une acidité si le tampon (HCO3-) diminue, autant je vois très mal comment se positionne le PCO2 dans l'affaire! Pourtant, j'ai une formule qui pourrait aider, c'est la formule adapté de Henderson au PCO2:

    pH = 6,10 + log ([HCO3-]/(0,0301xPco2))

    Si le pH est inversement proportionnel à Pco2, à HCO3- fixé, alors ça s'expliquerait ma foi très bien, physiquement parlant!
     


    • Publicité




    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Mémoire non volatile numérique
    Par cipango dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2008, 17h10
  2. Actu - Une mémoire non volatile ReRam chez Fujitsu
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2007, 15h14
  3. surfactant pulmonaire
    Par dradra dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2007, 21h16
  4. tuberculose pulmonaire et hospitalisation
    Par lisa85 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2006, 15h24
  5. Compliance pulmonaire
    Par calimeroz dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/08/2005, 16h09