Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 28

La Vie ? La Mort ?

  1. BB78

    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    france
    Messages
    65
    Bonjour,
    Est ce que l'on peut maintenir les fonctions mécaniques élémentaire d'un être humain en marche ( coeur, cerveau etc...), et ainsi obtenir une machine en état de fonctionnement ?

    En d'autres termes, qu'est ce que la mort ? peut-on la résumer à la mort biologique ?

    Merci de vos contributions,


    PS au Modérateur:
    mon post est peut être mal placé à première vue ( philo...), mais j'aurais souhaitez avoir un maximum d'info quand à la partie Biologique, savoir par exemple se que l'on peut faire en terme de fonctionnement artificielle physiologiquement.
    merci.

    -----

     


    • Publicité



  2. Cyrrus

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Lyon
    Âge
    30
    Messages
    4 563
    En effet, on peut artificiellement maintenir un corps en etat de marche alors que celui ci est en etat de mort clinique : son cerveau est mort.
    Grace a une machine, on maintient les poumons qui marche et font marcher lereste avec (je suis pas certain). En gros, le cerveau du malade est mort donc il ne sera plus jamais conscient, mais son coeur bat, ses poumons respire, son corps biologiquement, vit!
    Mais bon, lorsque l'on voit que le patient est en mort clinique, les medecin le debranche car cela ne sert a rien pour le malade puiqu'il est ne reviendra jamais a la vie consciente.(sauf si la famille le souhaite).

    Voila je t'ai dis tout ce que je savais, je ne peux pas te dire que c'est exactement ca mais je pense que ya quand meme pas ma de vrai.

    Au plaisir
    Cyrrus
     

  3. Breched

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    29
    Bonjour!

    pour ce que j'en sais on peut effectivement maintenir le corps en vie même si le cerveau ne fonctionne plus (mort cérébrale = 2 encéphalogrammes "plats" à plusieurs heures d'intervalle, si mes souvenirs sont bons..).
    Cependant on ne peut pas maintenir le fonctionnement indéfiniment, il y a une atteinte progressive des tissus, et là les organes ne sont plus fonctionnels.

    Pour ce qui est de "débrancher", la réponse de Cyrrus est un peu brutale... C'est la famille qui prend la décision, le médecin a d'ailleurs souvent du mal à faire comprendre que le malade est décédé vu que le coeur bat, etc.

    voilà, ce que j'ai pu savoir d'autre , je l'ai oublié... ops:

    A.
     

  4. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068
    Je tiens à préciser que la vie sous respirateur artificiel n'est pas une vie même sans conscience!

    Eh oui, le cerveau n'est pas simplement un receptacle pour la conscience, c'est un organe vital. La conscience est un produit du cerveau, pas quelque chose qu'il est censé accueillir... Le foie comme le rein sont tout aussi nécessaires à la conscience que le cerveau : si ces organes flanchent l'organisme entier meurt et la conscience avec...
    Par contre le cerveau est l'organe qui réalise cette fonction qui est la conscience, qui n'est pas nécessaire au maintien des autres organes comme le sont celles du foie et du rein.
    Ainsi il ne faut pas confondre vie et maintien, entretien des organes...

    Si le cerveau est grillé, le corps meurt par arrêt respiratoire (le coeur lui bat tout seul, son innervation ne sert qu'à adapter le rythme aux demandes).
    Donc quand le cerveau a un tracé plat, on est biologiquement mort, même si les organes sont encore récupérables car toujours oxygénés et alimentés en nutriments.
    Neutrino
     

  5. vince

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    carrément à l'ouest
    Âge
    40
    Messages
    2 293
    Alors que de quoi aurait-on besoin pour maintenir le cerveau en vie "artificielement"?
     


    • Publicité



  6. marcel

    Date d'inscription
    février 2004
    Âge
    70
    Messages
    25
    Citation Envoyé par Neutrino
    Je tiens à préciser que la vie sous respirateur artificiel n'est pas une vie même sans conscience!

    Eh oui, le cerveau n'est pas simplement un receptacle pour la conscience, c'est un organe vital. La conscience est un produit du cerveau, pas quelque chose qu'il est censé accueillir... Le foie comme le rein sont tout aussi nécessaires à la conscience que le cerveau : si ces organes flanchent l'organisme entier meurt et la conscience avec...
    Par contre le cerveau est l'organe qui réalise cette fonction qui est la conscience, qui n'est pas nécessaire au maintien des autres organes comme le sont celles du foie et du rein.
    Ainsi il ne faut pas confondre vie et maintien, entretien des organes...

    Si le cerveau est grillé, le corps meurt par arrêt respiratoire (le coeur lui bat tout seul, son innervation ne sert qu'à adapter le rythme aux demandes).
    Donc quand le cerveau a un tracé plat, on est biologiquement mort, même si les organes sont encore récupérables car toujours oxygénés et alimentés en nutriments.
    Et pourtant ...
    Il y a plusieurs cas avérés où un patient, malgré des encéphalogrammes plats, et donc en en coma dépassé, maintenu en vie artifciellement pendant plusieurs années, a repris conscience au plus grand étonnement des médecins.

    Et donc les choses ne sont pas aussi simple que cela ... pour autant que cela puisse être simple ...
    Marcel
     

  7. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 863
    Citation Envoyé par marcel
    Et pourtant ...
    Il y a plusieurs cas avérés où un patient, malgré des encéphalogrammes plats, et donc en en coma dépassé, maintenu en vie artifciellement pendant plusieurs années, a repris conscience au plus grand étonnement des médecins.
    Hummm :? legende urbaine ou fait avere? as tu des sources (fiables) sur la question ?

    Yoyo
     

  8. ksb666

    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    France, Nord
    Âge
    27
    Messages
    257
    C' est peut etre du à une reconstruction (lente) des ................ (je ne dis rien de peur de dire des bêtises)


    ksb666, qui connait tres peu de chose sur la biologie
     

  9. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068
    Je n'ai pas confondu tracé plat de l'ECG et cerveau mort. On peut tomber dans un coma très profond sans pourtant avoir subi des dommages cérébraux incompatibles avec la vie. Par exemple lors d'un trauma... etc.

    Toujours est-il que:
    - les gens sortent du coma avec des dégats mentaux liés à la durée
    - plus un coma dure longtemps et plus les chances de voir un réveil sans handicap sont rares

    Les médecins décident de déclarer une personne cérébralement morte quand son cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes. Dans ces conditions, les neurones meurent, le cerveau est grillé. Quand bien-même on aurait des cellules souches qui redonneraient des neurones, la conscience serait perdue car la mémoire est inscrite dans les connexions entre les neurones..

    Mais le fait est qu'il n'y a aucune formation de nouveaux neurones, en général, donc les dégâts massifs dus à l'anoxie sont irréversibles (à ce que j'ai lu, les cellules souches neuronales sont destinées aux maladies neurodégénératives, qui s'étalent sur la durée).
    Par contre, si les dommages sont peu importants, les neurones peuvent se réorganiser pour assurer des suppléances (plasticité). Un enfant noir américain du ghetto qui s'était pris une balle d'un gang en pleine tête a réussi à survivre avec une masse cérébrale amputée de 30 ou 40%... Bel exemple de suppléance entre neurones!

    Connaissant la physiologie aussi sévère des neurones, on peut raisonnablement déclarer comme morte une personne dont le cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes...
    Neutrino
     

  10. praticien

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Messages
    107
    Citation Envoyé par Neutrino
    Connaissant la physiologie (...) des neurones, on peut raisonnablement déclarer comme morte une personne dont le cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes...
    Ce n'est pas l'anoxie de 3 minutes (ou plus) qui fusille les neurones, c'est la réoxygénation brutale : phénomène d'ischémie-reperfusion (cf. cette expression avant de répondre).

    Paradoxe ?
     

  11. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068
    peut être que c'est le cas, mais les neurones consomment trop d'énergie pour se contenter de l'anérobiose... en ayant fait le calcul sur leur intensité métabolique on retrouve la valeur (approchée) de 3 minutes en anoxie...
    Neutrino
     

  12. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068
    Après recherches, le syndrome d'ischémie-reperfusion correspond à l'effet délétères des radicaux libres dus à l'anoxie, qui aggrave les effets de l'ischiémie en gênant le retablissement de la circulation sanguine (par vasoconstriction).

    Il n'intervient donc que lorsqu'il y a rétablissement de la pression sanguine. Mais je pense que les médecins doivent maîtriser cet effet puisque les deux 1ères pages de résultats donnés par Google sont la pharmacopée et la séméiologie de ce syndrome...

    Curieusement, aucun des premiers résultats ne traite de l'ischiémie reperfusion du cerveau, mais essentiellement des membres dé-garrotés, et des organes clampés pendant une opération...
    Serait ce parce que les neurones ne sont pas au contact direct des capillaires sanguins
    Neutrino
     

  13. Neutrino

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Strasbourg
    Âge
    32
    Messages
    2 068
    enfin bon bref j'ai oublié de résumer : ce sont les produits nuisibles de l'anoxie* qui provoquent l'ischiémie reperfusion, donc on retombe sur le point de départ : c'est la privation d'oxygène qui tue!

    * le mécanisme est simple, en l'absence d'oxygène, les chaînes d'oxydoréduction de la motochondrie s'emballe, et donnent les électrons à un accepteur final qui n'est plus l'oxygène.
    Neutrino
     

  14. praticien

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Messages
    107
    Citation Envoyé par Neutrino
    (...) ce sont les produits nuisibles de l'anoxie* qui provoquent l'isch.émie reperfusion, donc on retombe sur le point de départ : c'est la privation d'oxygène qui tue !

    * le mécanisme est simple, en l'absence d'oxygène, les chaînes d'oxydoréduction de la motochondrie s'emballeNT, et donnent les électrons à un accepteur final qui n'est plus l'oxygène.
    Un tissu anoxique conserve pendant des heures ses structures fines telles que vues en microscopie électronique. Elles sont détruites en quelques secondes après oxygénation brutale.

    Il faut réfléchir à ce qui se passe au niveau de la mitochondrie en cas d'anoxie. Quand l'oxygène arrive de nouveau, que se passe-t-il ? O2 est-il vraiment pris en charge ? Que manque-t-il pour cela ?

    Suggestion : petite recherche sur Google (la réponse est dans un forum...).
     

  15. BB78

    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    france
    Messages
    65
    Merci pour toutes vos contributions, en résumé, l'on peut dire que ce qui donne la mort, dans le cas où l'on maintient artificiellement les fonctions des organes vitaux, est l'anoxie du cerveau, mais ne peut-on pas oxygener un cerveau afin d'éviter, évitant ainsi la mort des neuronnes ? [/b]
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Vie et mort d'une planete
    Par damlenéophite dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2007, 21h44
  2. Une question de vie ou de mort...
    Par Skippy le Grand Gourou dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/01/2006, 17h32
  3. Vie et mort
    Par amine2684 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2005, 00h08
  4. Passage de la vie à la mort
    Par LittleBrain dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/11/2004, 18h02
  5. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 09h44