Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

les récepteurs de réserves

  1. t.m

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Sherbrooke
    Âge
    28
    Messages
    81

    les récepteurs de réserves

    Bonjour,j'aimerais savoir avec plus de details la notions de recepteurs de reserves.
    Merci beaucoup à votre aide.

    -----

     


    • Publicité



  2. laurus

    Date d'inscription
    mai 2007
    Âge
    29
    Messages
    115

    Re : les récepteurs de réserves

    bonjour,
    je remet d'actualité ce message car j'aimerais avoir les mêmes renseignements.

    Pour plus de précision, car apparement le sujet inspire peu:
    on m'a dit que lorsque l'on met de la dibénamine dans un milieu, ça bloque par des liaisons covalentes les récepteurs alpha. (=antagoniste) donc l'adrénaline ne peut plus les activer, pourtant lorsqu'on met ensuite de l'adrénaline dans le milieu, on observe un effet maximum. Apparement c'est dû aux récepteurs de réserve, et là je ne comprend pas.
     

  3. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    34
    Messages
    1 831

    Re : les récepteurs de réserves

    Bonsoir ,

    je ne connais pas l'exemple cité mais si je me souviens bien une cellule peut déclencher une réponse maximum alors que tout ses récepteurs ne sont pas occupés par leur ligand. Ce surplus de récepteurs constituent les recepteurs de réserves.
    Mais mon prof disait que comme on ne connait pas leur fonction on leur attribut un rôle de réserve.
     

  4. laurus

    Date d'inscription
    mai 2007
    Âge
    29
    Messages
    115

    Re : les récepteurs de réserves

    Et est ce que dès que l'effet maximum est observé, plus aucun médiateur ne se fixe sur les récepteurs?
    Si c'était le cas, ça je comprendrais la notion de réserve; le seul problème serait pourquoi si ces récepteurs de réserve sont activés, l'effet n'augmente pas?
     

  5. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    34
    Messages
    1 831

    Re : les récepteurs de réserves

    Déjà faudrait que quelqu'un confirme mon post, histoire qu'on ne parte pas n'importe où.

    En fait il ne faut pas toujours voir une relation linéaire entre le nombre de récepteur ayant fixés leur ligand et l'intensité de la réponse.
    La non augmentation de l'intensité de la réponse de la cellule peut très bien s'expliquer par un nombre trop faible de molécules "second messager", ( = les molécules qui relayent le signal à partir de récepteurs activés ).

    Autrement dit les récepteurs peuvent ne pas être saturés alors que la voie de transduction du signal, elle, est saturée.

    Cordialement,
     


    • Publicité



  6. ellessar

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Âge
    28
    Messages
    2

    Thumbs up Re : les récepteurs de réserves

    oui mecton, c'est bien ça, et ton idée de la quantité de second messager n'est pas mal du tout.
    cordialement
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Les recepteurs
    Par La science vaut tout! dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/10/2007, 07h28
  2. multiplier par 100 les réserves d'uranium de la planète
    Par Iguane123 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2006, 10h36
  3. Un terrible incendie dévore les réserves de Nouvelle-Calédonie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/12/2005, 23h02
  4. Crise pétrolière : les USA acculés à puiser dans leurs réserves stratégiques
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 28
    Dernier message: 28/09/2005, 01h07
  5. Les réserves de biosphère
    Par coco dans le forum [Août] Michel Griffon, le spécialiste de l'environnement
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/07/2003, 17h39