Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Question embryologie

  1. MathUtile

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    1

    Question Question embryologie

    Bonjour / Bonsoir,
    donc ma question est la suivante :

    est-ce que les os se forme avant les muscles où les muscles avant les os ?
    Merci à vous, si possible me détailler, et me donner vos sources,
    Merci à vous

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 176

    Re : Question embryologie

    Tout se développe en même temps, à partir de la troisième semaine et à partir d'un des trois feuillets embryonnaires, le mésoderme.
    Pour le squelette c'est le mésoderme latéral et para-axial ( feuillet somatique ou somatopleure) et les cellules de la crête neurale, pour les muscles striés c'est le mésoderme para-axial, les muscles lisses et le myocarde proviennent du feuillet viscéral, ou splanchnopleure.
    Vous avez tout ici ;
    http://cvirtuel.cochin.univ-paris5.f...il/Accueil.htm
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  3. DarkSATAN

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    24

    Re : Question embryologie

    Tout d'abord, il faut poser les bases.
    Le tissu osseux et ses annexes (surfaces articulaires, périoste, endoste) ainsi que le tissu musculaire squelettique proviennent d'un tissu mésenchymateux.
    Ce tissu mésenchymateux peut soit provenir d'une condensation de mésoderme (mésoderme para-axial pour la plupart des muscles squelettiques du tronc) ou d'une condensation de mésectoderme (mésoderme + cellules issues des crêtes neurales d'origine ectodermique).

    On a plusieurs régions présomptives dans l'embryon. On va prendre ici un embryon à la 3e semaine, parallèlement au processus de soulèvement. Donc pour rappel, l'embryon consiste au départ en un disque plat tridermique (="trois feuillets"), qui sont (du dorsal au ventral) : (1) l'ectoderme, (2) le mésoderme et (3) l'endoderme. Au cours de la 3e semaine, du fait de la croissance différentielle de différentes structures, l'embryon est amené à se plier ventralement, rapprochant ses bords latéraux, caudal et céphalique du côté ventral. L'embryon prend alors la forme d'un tube cylindrique dont l'ectoderme est le revêtement externe, et l'endoderme le revêtement interne.
    On a donc un "tube dans un tube", avec l'endoderme devenant l'intestin primitif (dont va naitre le système digestif et respiratoire, et une partie du système uro-génital), et l'ectoderme donne l'ectoderme de surface et le tube neural (avec ses crêtes neurales). La neurulation s'est fait parallèlement au soulèvement.
    De même, en MEME TEMPS, le mésoderme s'organise en région dans l'embryon et va définir des régions présomptives.
    Dans la région CEPHALIQUE, il n'y a qu'un mésoderme para-axial qui donne le mésoderme céphalique. Il va se condenser avec des cellules des crêtes neurales et donner le mésenchyme céphalique (en réalité beaucoup plus complexe, contient également des cellules de la lame préchordale). Nous reviendrons sur cette partie ultérieurement en raison de la complexité du développement des muscles de la face.
    Dans la région TRONCALE, le mésoderme s'organise en plusieurs parties :
    (1) un mésoderme axial, qui est principalement occupé par une autre structure appelée la notochodre. Il est situé au centre et est impair et contient le mésoderme cardiogénique à partir duquel va se développer le système cardiovasculaire.
    Et de chaque côté, de part et d'autre de ce mésoderme axial et de la notochodre, du côté médial vers latéral :
    (2) le mésoderme para-axial
    (3) le mésoderme intermédiaire
    (4) le mésoderme de la lame latérale, qui va donner un mésoderme splanchnique ventral et un mésoderme somatique dorsal lors de la plicature et la formation du coelome intra-embryonnaire (il communique initialement avec le coelome extra embryonnaire appelé également cavité chorionique).

    Les muscles et les os du tronc vont principalement dériver du mésoderme para-axial. Ce mésoderme para-axial, au cours de la 3e semaine, va se condenser par un processus de métamérisation en petites structures sphériques appelées SOMITOMERES. La formation des somitomères se fait graduellement dans le sens cranio-caudal à raison de 3-4 somitomères par jour. On a au final +/- 42 somitomères, dont les plus caudales vont se désintégrer. Ces somitomères vont se différencier en d'autres structures appelées SOMITES, sauf les 7 premières qui vont migrer et participer à la formation du mésenchyme céphalique en donnant des cellules qui vont participer à l'axe mésenchymateux des arcs pharyngiens (voir plus loin). Le reste va donner les SOMITES.

    Ces somites vont par ailleurs définir des régions présomptives du corps : région occipitale, région cervicale, région thoracique, région lombale et région sacro-coccygienne. Chaque somite se différencie en deux structures primitives : un sclérotome et un dermatomyotome (ou dermomyotome).
    Ce sont les somites qui nous intéressent particulièrement : elles donnent les muscles, les os et la peau du tronc. Les sclérotomes vont donner les côtes et les vertèbres du tronc, en migrant autour de la notochondre. Les portions qui migrent ventralement à la notochorde forment les corps vertébraux, et les portions dorsales forment les lames et le processus épineux arcs vertébraux. Les parties latérales forment les processus transverses et les pédicules. Pour rappel, les vertèbres s'articulent entre elles part des articulations zygapophysaires (au niveau des arcs) et par des symphyses intervertébrales (au niveau des corps) constituées de disques intervertébraux : on pense que le nucleus pulposus de ces disques IV provient de la notochorde.
    Parallèlement au développement du râchis, les 2/3 caudaux tube neural se forment au sein du canal vertébral pour donner la future moelle épinière. Des cellules des crêtes neurales, à proximité, vont migrer vers le tube neural et participer à la formation de la moelle épinière et des afférences sensitives (les ganglions sensitifs, cellules gliales, ganglions prévertébraux, ...). Certaines cellules des crêtes neurales vont également migrer vers les dermomyotomes.

    Le dermatomyotome va donner les muscles et la peau du tronc.

    Les somites ont une organisation segmentaire qui se reflète chez l'adulte, avec l'organisation segmentaire de la colonne vertébrale (formée de l'empilement de chaque vertèbre) et des nerfs périphériques qui en sortent par les foramina intervertébraux.

    FACE : Les muscles et les os de la face se développent à partir du système des arcs pharyngiens (ou branchiaux). Chez l'homme, 5 arcs se développent et comprennent un nerf crânien, un axe cartilagineux et un centre de mésenchyme. Ce mésenchyme provient des premières somitomères (!= somites, ce sont les premières condensations du mésoderme paraxial) et de cellules des crêtes neurales.

    La réponse finale a ta question est : il n'y a pas de réponse, puisque tout le système squelettique ne se forme pas en un jour, et pareillement pour le système musculaire. Il faut savoir que la plupart des os se forment à partir d'une matrice cartilagineuse par un processus d'ossification endochondrale. D'autres os (les os du crâne + machoire, ainsi que quelques autres) naissent par un système d'ossification endomembranaire. Parallèlement à ce développement de l'os, le muscle se développe à partir cellules primitives (myoblastes) d'origines mésenchymateuses. Ces deux structures ont donc une même origine (mésenchyme ou ectomésenchyme) et se développent en général en même temps dans une région considéré, le muscle profitant de la charpente chondrosquelettique pour prendre sa forme et se développer. Toutefois, je ne peux pas te dire avec certitude quelle structure est totalement mature en premier mais j'aurais tendance à dire que les formes les plus primitives des deux tissus à apparaitre en premier sont les muscles, puisqu'ils se forment alors que le squelette embryonnaire (cartilagineux) subit un processus d'ossification.


    J'aurais aimé te donner une réponse plus exhaustive, mais je ne saurai pas à l'heure actuelle. Toutefois, je te recommande la lecture du manuel d'embryologie LARSEN.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Embryologie
    Par YougoR dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2013, 17h46
  2. Embryologie
    Par RLive dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2011, 00h15
  3. [Biochimie] embryologie
    Par Sonoko dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2010, 15h07
  4. [Divers] Question sur l'embryologie ... urgente
    Par malix007 dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/11/2008, 17h28