Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25

Section et entraxe des pannes ?

  1. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Question Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour à Tous,

    Ce forum étant une mine d'informations pour moi, j'espère trouver une réponse à mon questionnement :

    Je suis entrain de construire un préau en appui sur mur de clôture et celui de la maison. Il fait 3 mètres de large et 5 mètres de long, avec une seule pente.
    Pour la toiture, j'ai prévu des tuiles canal de 50, soit 58 kgs/m2.
    Pourriez-vous m'indiquer la section et l'entraxe des pannes ; j'envisage de les mettre dans le sens de la pente (largeur) (3m).
    Pente 25 %. Du vent mais pas de neige. A 10 km de la Côte atlantique. Volige ou liteau direct 32 X 32

    Merci d'avance.

    -----

     


    • Publicité



  2. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour TOUPANNE & Bienvenue sur FUTURA SCIENCES,

    Pour le vent... A savoir que l'on voit plus des toitures arrachées par le vent ou effondrées par la neige que par le vent.
    Se prémunir du risque "vent" n'est pas évident...
    Une tempête, le vent peut atteindre 160 km/h et c'est alors 270 daN/m² (ou 270 kg/m²) avant correction pour pente qui peut s'appuyer sur une toiture...
    Si la maison est le seul obstacle ou si derrière la maison, se trouve une zone d'altitude plus basse, on peut atteindre alors des valeurs élevées.
    En prenant 50 kg/m², on a une bonne garde (éventuellement ~1 m de neige hors vent, dès fois qu'El Nino reviendrait modifier le climat de nos cotes) + 60 kg/m² de tuiles et liteau > Total 110 kg/m²
    Longueur d'une panne : 3,1 m.
    Pour les chevrons-liteaux, 32 x 32, un peu faiblard, je passerais au moins en 40 x 40 (entre-axes pannes 60 cm) ou carrément en 50 x 70 (entre-axes 1 m)
    En 60 cm > Charge d'une panne 0,6 x 3,1 x 110 kg/m² = ~210 kg, soit une panne de 50 x 150
    En 1 m > Charge > 1 x 3,1 x 110 = ~350 kg soit 50 x 175 ou 63 x 160 suivant disponibilités dimensions.

    Bien Cordialement
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  3. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Il faudra que je reprenne ma copie...
    Les pannes sont définies pour une flèche de "portée/500" > valeur pour plancher et non "portée/200 ou /300" valeurs pour charpente.
    Donc des pannes de dimensions plus restreintes... D'un autre côté, c'est une sécurité...

    A+
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  4. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Voilà un croquis pour être plus clair :

    http://www.hostingpics.net/viewer.ph...2_20100001.jpg

    Les pannes suivent la pente, donc elles font 3,10 mètres et s'appuient sur les chaînages haut et bas.

    60 cm d'entraxe correspond à la largeur d'un isolant que je pourrais mettre en dessous (Laine de verre 200 cm) avec habillage lambris bois.

    Est-ce que 9 pannes 50 X 150 suffiraient ?

    Les liteaux 40 X 40, sont préférables à la volige 25 ?

    Pureau liteau : 365 mm, soit 9 rangs de 5,2 mètres ou 46,8 ml.

    Merci à nouveau
     

  5. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    J'oubliais : une pente plus importante serait nécéssaire, peut-être ? 30 %
    Le bas de pente est orienté à l'ouest-sud-ouest.
     


    • Publicité



  6. Ouk A Passi

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    2 968

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour,

    Pardonnez mon intrusion.
    Pour ma gouverne, j'aimerai bien savoir pourquoi vous parlez de pannes.
    Il me semble en effet que les pannes sont des pièces de charpente toujours montées horizontalement.
    Dans le cas présent, ne s'agirait-il pas de chevrons?

    Merci de m'éclairer.
     

  7. Alzen McCAW

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    normes de France
    Âge
    50
    Messages
    1 461

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    salut,

    je sais pas trop...
    Panne : Pièce de charpente porteuse entre deux murs ou deux fermes supportant les charges de couverture ( http://boisphile.over-blog.com/categorie-549809.html ).
    mais :
    Pannes : Pièces de charpente qui permettent de relier les pignons ou les fermes d'une toiture. Les pannes sont posées horizontalement et supportent les chevrons. Elles permettent le transfert des charges des chevrons vers les fermes et/ou les pignons. Il existe 3 types de pannes :
    Les pannes sablières, posées sur les murs en bas de la pente du toit.
    La panne faîtière, située au sommet de la toiture.
    Les pannes intermédiaires, situées entre la panne sablière, et la faîtière.( http://p.rozet.free.fr/Pages_fr/astu...e-toiture.html )

    Celà peu ressembler à un abus de langage, mixe du nom de la pièce avec la fonction quand à la pose pose en charpente peu orthodoxe...
    Là ce qui importe dans un premier temps, c'est la forme de la section des pièces de bois, à savoir des bastaings ou madriers

    http://passion.bois.free.fr/le%20mat...des%20Bois.htm

    Ensuite en charpente, je ne sais quel nom donner au madriers qui suivent la pente, des arbalétriers ? Par chez nous (les 2 Charentes), tous le monde comprend pannes dans les deux sens...
    Attention, vivre c'est mortel...
     

  8. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour à Tout le Groupe, Salut Amical Alzen McCAW,

    Dans une toiture classique, les pannes sont effectivement positionnées horizontalement.
    Mais pour les appentis, les toits de garage mono-pente, on peut les monter comme le désire TOUPANNE. Il est vrai que le terme "panne" est plus ou moins approprié en l'absence de ferme (arbalétrier, poinçon, entrait, fiche, ...)
    Dans une discussion, je garde souvent les termes employés par les demandeurs sauf si cela peut poser des problèmes de confusion.
    Effectivement le terme "madrier" (planche de bois épaisse de charpente), ou basting ou poutre aurait été préférable, mais bon...
    Là en plus avec le pseudo, je ne pouvais pas TOUPANNE est en panne avec ses pannes...

    A+
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  9. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    J'ai oublié de répondre pour la pente...
    Plus la pente d'une toiture sera faible, plus elle sera sujette à être soulevée, arrachée...
    Plus elle sera inclinée, plus la charpente subira les contraintes exercées par le vent (effondrement).

    La localisation > 3 zones à distinguer:
    Zone 1: l'arrière pays à plus de 40 km de la côte et moins de 200 m au-dessus du niveau de la mer,
    Zone 2: région à 20 - 40 km de la côte et/ou situé à un niveau de 200 à 500 m au-dessus du niveau de la mer,
    Zone 3: région à moins de 20 km de la côte et situé à une hauteur supérieure à 500 m au-dessus du niveau de la mer .

    La situation > 3 caractéristiques à distinguer:
    Protégé: terrain qui ne présente pas d'exposition aux vents dominants,
    Normal: plaine ou plateau avec quelques variations de niveau,
    Exposé: zone côtière jusqu'à 5 km vers l'intérieur du pays; près des grands courants et rivières; au sommet de certaines collines et falaises.

    Zone côtière: zone 2, exposition normale
    Tuile petit moule avec écran sous toiture (protection de la laine minérale)
    Soit un angle de ~27 à 28° dans cette situation.

    Finalement, il vaut mieux garder les dimensions des "pannes", les risques de tempêtes (idem 1999) dû à la modification du climat doivent augmenter dans les prochaines années (position et altitude du jet-stream) d'après le GIEC.
    Donc chevrons 40 x 40 ou volige (planche ou panneau) de 25 > OSB 3
    Entre-axes de 60 pour les "pannes" de 50 x 150 > soit 5 m/0,6 > soit 9 "pannes" avec un entre-axes de 62,5 cm.
    Voir post#7 de cette discussion > dilemne toiture

    A+
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  10. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    J'ai oublié de répondre pour la pente...
    Plus la pente d'une toiture sera faible, plus elle sera sujette à être soulevée, arrachée...
    Plus elle sera inclinée, plus la charpente subira les contraintes exercées par le vent (effondrement).

    La localisation > 3 zones à distinguer:
    Zone 1: l'arrière pays à plus de 40 km de la côte et moins de 200 m au-dessus du niveau de la mer,
    Zone 2: région à 20 - 40 km de la côte et/ou situé à un niveau de 200 à 500 m au-dessus du niveau de la mer,
    Zone 3: région à moins de 20 km de la côte et situé à une hauteur supérieure à 500 m au-dessus du niveau de la mer .

    La situation > 3 caractéristiques à distinguer:
    Protégé: terrain qui ne présente pas d'exposition aux vents dominants,
    Normal: plaine ou plateau avec quelques variations de niveau,
    Exposé: zone côtière jusqu'à 5 km vers l'intérieur du pays; près des grands courants et rivières; au sommet de certaines collines et falaises.

    Zone côtière: zone 2, exposition normale
    Tuile petit moule avec écran sous toiture (protection de la laine minérale)
    Soit un angle de ~27 à 28° dans cette situation.

    Finalement, il vaut mieux garder les dimensions des "pannes", les risques de tempêtes (idem 1999) dû à la modification du climat doivent augmenter dans les prochaines années (position et altitude du jet-stream) d'après le GIEC.
    Donc chevrons 40 x 40 ou volige (planche ou panneau) de 25 > OSB 3
    Entre-axes de 60 pour les "pannes" de 50 x 150 > soit 5 m/0,6 > soit 9 "pannes" avec un entre-axes de 62,5 cm.
    Voir post#7 de cette discussion > dilemne toiture

    A+
    Merci pour tous vos messages.

    Concernant la pente : en cas de grands vents, dans tous les cas elle subira des dommages ? mais je vais essayer de l'augmenter un peu.

    Je vais donc mettre 9 pannes 50X150, de la volige de 25 sur laquelle je clouerais mes tuiles directement.

    J'irai voir le lien demain car il se fait tard.
     

  11. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Question Re : Section des pannes ?

    Bonjour à tous,

    Je reviens vers vous avec mon projet modifié, à savoir :

    Je désire créer un toit, 1 seule pente , 3.1 m de larg x 5.20 de long,
    je pense mettre 3 pannes dans le sens des 5.20 m, 12 plaques soutuiles Tegolit de 22 kgs et recouvrir avec des chapeaux de Tegula canal 50 28 kg/m2. Soit 700 kgs pour 15.6 m2.

    http://www.edilfibro.it/fra/tegolit-...n-ouvre-p1.pdf

    http://www.bouyer-leroux.com/web2/p1...la-de-050.html


    j aurais voulu connaitre la section des pannes qu'il me faudra utiliser. Existe-il des tables ?

    Entraxe 140 cm.

    La faitière et la sabière juxtapose le mur, fixées sur le pignon avec des sabots.

    Merci d'avance
     

  12. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour TOUPANNE, Bon retour sur le Forum,

    C'est Ouk A Passi qui va être content ....
    En clair, une panne faîtière, une sablière et une intermédiaire.
    C'est cette dernière qui sera la plus contrainte au niveau charge. Les autres, approximativement, la moitié de la charge.
    Surface de chargement 1,4 m x 5 m = ~7 m² (je suppose 10 cm de portée de chaque côté)
    Donc 700 kg/15,6 et 7 = ~315 kg
    Charges climatiques > Je regarde > Cotes atlantique > c'est vague quand même (Je n'avais rien marqué après infos??)...
    En-dessous de la Rochelle, altitude inférieure à 200 m > 60 kg/m² en charge extrême. Vent, situation normale, pression extrême 105 kgf/m² (110/115 km/h), rapportée à une pente d'~30% >~ 45 kg/m²
    Soit un total de 60 + 45 = 105 kg/m² x 7m² + 315 kg
    Charge de la panne intermédiaire > ~1050 kg + poids de la panne > on va partir dans des dimensions assez importantes...
    Panne 120 x 250 (poids ~120 kg) Charge admissible avec flèche de > portée/200 = 25 mm >>> ~1200 kg > donc tout juste pour 1170 kg
    Passer à 2 pannes intermédiaires > 525 kg > Section panne alors 120 x 200.
    En précisant ton lieu d'habitation, on peut peut-être gagner un peu > près de quelle grande ville et altitude????

    A+
    Dernière modification par AMATY ; 08/11/2010 à 16h17.
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  13. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Bonjour Maty.


    Merci pour ta réponse précise.

    Je suis à 30 kms au nord de la Rochelle. Dans la baie de l'Aiguillon. Où Xantya est passee.
     

  14. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    68
    Messages
    12 583

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    On gagne une quinzaine de kilos
    Soit un total de 60 + 30 = 90 kg/m² x 7 m² + 315 kg qui donnent 950 kg.
    Charge de la panne intermédiaire
    Panne 100 x 250 (poids ~100 kg > 950 + 100 = 1050 kg) > Charge admissible avec flèche de > portée/200 = 25 mm >>> ~1050 kg donc pile poil...
    Ou Panne 180 x 200 (poids ~145 kg > 1095 kg) avec charge admissible de l'ordre de ~1150 kg > Un petit plus...


    Si on passe à 2 pannes intermédiaires 950/2 = 475 kg
    Type de pannes possibles 150 x 150 _ 60 x 225 _ 70 x 220 toujours dans le standard de débitage (mais pas toujours disponibles en magasins de matériaux)

    La Bonne Journée
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
     

  15. TOUPANNE

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    22

    Re : Section et entraxe des pannes ?

    Si j'ai bien compris il me faut du 10/25 avec une intermédiaire. Et donc 2 pannes de 6/18 par exemple pour la faitière et la sablière, que je ne pose pas sur le mur mais :
    la sablière dans des sabots car je suis au niveau du chainage, et la faitiere que j'encastre sur le haut du pignon au plus près du faitage.

    Est-ce que c'est convenable ?

    Ps : J'utilise que 3 pannes car je pose 2 plaques soustuiles de 165, chevauchement de 20 cm.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Optimisation entraxe solive et OSB
    Par molux dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/03/2010, 17h59
  2. Section des cables electriques
    Par csmaf2002 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/05/2009, 11h26
  3. [Déterminer une entraxe]
    Par Saiclon dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/03/2009, 12h42
  4. Changer de BAC en première (Passer d'une section L a une section S)
    Par Iznogod dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/09/2007, 19h36
  5. logiciel de gestion des pannes
    Par bill01 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2004, 16h53