Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25

Analyse du lait

  1. utsuki

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Rouen
    Messages
    83

    Analyse du lait

    Salut à tous!

    J'ai dégotté un job au sein d'un assez grand groupe d'agro-alimentaire laitier, rassurez vous, c'est un job d'été. Néanmoins j'aurais la charge (et je serais responsable surtout !!!!!) de la plupart des analyses du lait entrant.
    La raison pour laquelle je poste est simple: je n'y connait rien. Evidemment, j'aurais une formation adequat au sein de l'entreprise mais je suis curieux bien avant l'heure !

    Globalement, je vais être amener à prélever des échantillons de laits, les ramener dans mon petit labo, les analyser...
    Tout ce dont je suis sur c'est que j'aurais à tester la présence d'antibiotique, mais pour le reste, je ne sais pas.

    Alors quelqu'un pourrait me renseigner sur le type d'analyse que j'aurais à faire ? Est-ce "difficile" ? (je me doute bien que si les gens arrivent à le faire, c'est que ça ne l'est pas tant que ça)

    (je précise que j'ai déjà fureté sur google: caséine, lactose, truc, machin... mais j'aimerais en savoir plus concretement sur ce milieu)

    Merchi tout plein


     


    • Publicité



  2. zino oran

    Date d'inscription
    juin 2007
    Âge
    42
    Messages
    9

    Re : Analyse du lait

    Pour le lait
    s'il s'agit de lait de vache il est composé : des protéines (alpha lactoglobuline ,bêta lactoglobuline ,sérum albumine bovine .. )
    glucides : lactose ..
    lipide : caséine qui se précipite à un ph 4
    interféron

    pour un labo d'un complexe laitier c'est un laboratoire de qualité :mesure du ph (important) ,vérifier la composition du lactosérum +l'analyse bactériologique
    pour éviter tout transfert de maladie qui peut toucher les vaches (fièvre aphteuse ,syphilis..par ex)
     

  3. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    77
    Messages
    17 888

    Re : Analyse du lait

    On est assez embarrassé pour te répondre. Tu ne nous fournis pas assez d'information. Dire que tu ne connais "rien" ne nous avance pas beaucoup. C'est quoi, ce "rien" ? Es-tu un lycéen, un étudiant ? Si on te confie la responsabilité des analyses, c'est que tu dois au moins savoir ce qu'est une molécule, un acide, une solution titrée, un voltmètre, non ? Est-ce que je me trompe ? Où se situe ton niveau de compétence ?
     

  4. utsuki

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Rouen
    Messages
    83

    Re : Analyse du lait

    Autant pour moi, mon profil aurait pu répondre à ma place...

    Je suis au niveau licence de Chimie, je rentre en L2 l'année prochaine.
    Evidemment je connais les "bases", c'est à dire tout ce qui est titrage, réaction simples, le côté calculatoire de ces mêmes réaction (rendement, concentration...), l'outillage de base etc etc

    Autant de chose que l'on sait faire en sortant de sa première année de chimie
    Je ne suis pas un (trop gros) néophyte quoi, je fais des études dans le milieu, ça devrait (j'epsère) vous aider à cadrer ma situation. Je m'excuse encore de mon manque de préçision !

    Merci d'ores et déjà de vos réponses !

    Et oui, il s'agit de lait de vache destiné principalement à la fabrication de fromage blanc et de crème fraiche: c'est une usine spécialisée dans les produits "Ultra Frais".
    Petite question, le pH (que tu décris comme important) en quoi rentre t'il dans les données à connaitre ? C'est pour estimer son degré de "dégradation", le moment où il précipite ? (je crois qu'on utilise ce procédé, par rajout d'acide, pour séparer les Caséines du lactoserum...)
    Dernière modification par utsuki ; 17/06/2007 à 19h16.
     

  5. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    Bonsoir,

    au niveau analyse physico-chimique du lait, voici ce qui est couramment pratiqué :

    - détermination de la densité du lait (par thermolactodensitométrie)
    - détermination de l'acidité du lait à l'acidimètre Dormic
    - dosage de la matière grasse d'un lait par la méthode Gerber
    - dosage des chlorures du lait par la méthode de Charpentier-Volhard
    - dosage du lactose du lait par la méthode de Bertrand
    - détermination de la matière sèche du lait
    - dosage du calcium du lait par manganimétrie
    - détermination de la teneur en azote total du lait "Méthode de Kjeldahl"

    ci certains de ces protocoles t'intéressent, je peu te les fournir.

    pour la recherche d'antibiotiques (inhibiteurs) dans le lait, il me semble me souvenir qu'il à un test microbiologique appellé Dolvo Test (je rechercherais sa dans mes cours)

    au niveau contrôle microbiologique, on pratique généralement :

    - détermination du nombre de germes par cm3
    - détermination du nombre de cellule par cm3
    - détermination du nombre de spores de butyriques par cm3
    - détermination du nombre de coliformes par cm3

    pour les analyse de micro, je peu aussi te passer les protocoles, mais je ne sais pas si tu doit aussi les réaliser étant chimiste et non pas microbiologiste.


    Vivien
     


    • Publicité



  6. utsuki

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Rouen
    Messages
    83

    Re : Analyse du lait

    Wahou, merci de la réponse, elle est carément complète !

    Concernant les protocoles que tu pourrais hypothétiquement me passer, je suis preneur. Je pense monter une sorte de dossier suite à ce poste (pas un rapport de stage, un truc plus personnel).
    Si tu le permet, je te contacterais par MP prochainement à ce propos !
    Je vais d'ores et déjà effectuer quelques recherches grâce à tes infos, merci vraiment beaucoup !
     

  7. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    Ok, pas de problème par mail privé, je te passerais mon mail perso à locasion sa sera plus facile pour échanger des fichiers un peu lourd (je serais très pris ces deux prochains jours, mais à partir de mercredi je serais plus dispo).

    Vivien
     

  8. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    tu trouvera quelques info en cherchant sur ce forum, sur les posts :

    - liquide non miscible au lait ;
    - méthode de Charpentier-Volhard.

    Vivien
     

  9. qualiticien

    Date d'inscription
    mars 2007
    Âge
    32
    Messages
    34

    Re : Analyse du lait

    Citation Envoyé par Cosmochimicher Voir le message
    Ok, pas de problème par mail privé, je te passerais mon mail perso à locasion sa sera plus facile pour échanger des fichiers un peu lourd (je serais très pris ces deux prochains jours, mais à partir de mercredi je serais plus dispo).

    Vivien
    bonjour moi aussi je suis un etudiant ds le parcours maitrise techniques d'analyse et controle de qualite et jai un stage ds l'usine de NESTLE et besoin des informations sur les anlyses effectuees sur le lait
    pouvez vous me donner ces fichier voici mon email #######
    et merci bc
    Dernière modification par benjy_star ; 19/06/2007 à 00h14. Motif: Pas d'email
     

  10. milky

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    26
    Messages
    1

    Re : Analyse du lait

    Citation Envoyé par Cosmochimicher Voir le message
    Bonsoir,

    au niveau analyse physico-chimique du lait, voici ce qui est couramment pratiqué :

    - détermination de la densité du lait (par thermolactodensitométrie)
    - détermination de l'acidité du lait à l'acidimètre Dormic
    - dosage de la matière grasse d'un lait par la méthode Gerber
    - dosage des chlorures du lait par la méthode de Charpentier-Volhard
    - dosage du lactose du lait par la méthode de Bertrand
    - détermination de la matière sèche du lait
    - dosage du calcium du lait par manganimétrie
    - détermination de la teneur en azote total du lait "Méthode de Kjeldahl"

    ci certains de ces protocoles t'intéressent, je peu te les fournir.

    pour la recherche d'antibiotiques (inhibiteurs) dans le lait, il me semble me souvenir qu'il à un test microbiologique appellé Dolvo Test (je rechercherais sa dans mes cours)

    au niveau contrôle microbiologique, on pratique généralement :

    - détermination du nombre de germes par cm3
    - détermination du nombre de cellule par cm3
    - détermination du nombre de spores de butyriques par cm3
    - détermination du nombre de coliformes par cm3

    pour les analyse de micro, je peu aussi te passer les protocoles, mais je ne sais pas si tu doit aussi les réaliser étant chimiste et non pas microbiologiste.


    Vivien


    Bonjour,
    Nous sommes élèves en prépa BCPST et dans le cadre de nos TIPE, nous étudions la composition du lait. Nous avons remarqué que vous connaissiez différents dosages du lait. Celui dosant les matières grasses grâce à la méthode de Gerber et le lactose grâce à la méthode de Bertrand nous paraissent interressants. Mais pouvez-vous nous en expliquer le principe et le protocole s'il vous plait et nous dire s'il sont faisables par des élèves de prépa. Merci
     

  11. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    Bonjour,

    Ces analyses sont réalisables à condition de maitriser un minimum les pratiques de chimie analytique (usage de verrerie courante) et disposer de quelques appareillages spécifique (butyromètre Gerber et centrifugeuse adapté au Butyromètre Gerber).

    Principe du dosage de la matière grasse d'un lait par la méthode acido-butyrique dite méthode de Gerber :
    Dans un butyromètre Gerber, on dissout les protides du lait, par l'acide sulfurique concentré.
    On rassemble la matière grasse non attaquée par l'acide, dans de l'alcool isoamylique, grace à la centrifugation, celle-ci se sépare en une couche claire et transparente.
    Enfin, on lit la richesse en matière grasse du lait sur la tige graduée du butyromètre de Gerber porté à température de 65°C au bain-marie.
    La teneur en matière grasse du lait est exprimée en gramme par litre.

    Principe du dosage du lactose d'un lait par la méthode de Bertrand :
    C'est un dosage d'oxydo-réduction par manganimétrie.
    Le lactose est le sucre du lait, c'est un sucre réducteur, car il contient une fonction pseudo aldéhydique libre.
    En effet, certains sucres tels que le lactose, le glucose et le lévulose possèdent à côtés de leurs groupement alcools une fonction aldéhyde ou une fonction cétone qui leur donne la propriété de réduire quantitativement les ions cuivriques Cu2+ (de CuSO4) de la liqueur de Fehling, en ions cuivreux Cu+ sous la forme d'un précipité rouge d'oxyde cuivreux Cu2O.
    Le lactose de formule brute C12H22O11 peut s'écrire sous la formule générale des aldéhydes R-CHO.
    On opère en présence d'un excès de liqueur de Fehling, dont une partie seulement précipite en Cu2O, l'autre partie étant éliminé par filtration.
    La réaction à lieu pendant un temps déterminé de 3 min à l'ébulition douce.

    (équations)

    Le précipité séparé par filtration est ensuite oxydé en oxyde cuivrique CuO par une solution de sulfate de fer III (Fe2(SO4)3) qui est elle même réduite en sulfate de fer II (FeSO4).

    (équations)

    On opère en milieu sulfurique pour transformer l'oxyde cuivrique CuO en sulfate cuivrique CuSO4.
    Il y à formation de sulfate ferreux en quantité correspondante à la quantité d'oxyde de cuivre, donc de sucre.
    Le sulfate ferreux formé est un réducteur que l'on dose par le permanganate de potassium qui est un oxydant.

    (équations)

    Voila pour les principes, je vous laisse le plaisir de retrouver les équations ... ben oui quoi je pas tout vous faire quand même et puis tien tant qu'on y est un bon exercice de prépa serait d'écrire un protocole de manip à partir du principe ... je vous aiderais le cas écheant (j'ai les protocoles, mais sa ne servirait à rien sans avoir réfléchit un peu) à bientôt donc.

    Vivien
     

  12. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    bon, ben puisque il n'y à pas plus de réaction que sa, je poste les équations, tanpis pour le côté pédagogique ...

    équation (1) : Equation d'oxydo-réduction de la réduction :

    demi équations :
    RCHO + H2O ---> RCOOH + 2H+ + 2e-
    2 (Cu2+ + 1e- ---> Cu+)

    Bilan ionique :
    2Cu2+ + 2e- + RCHO +H2O ---> 2Cu+ +RCOOH + 2H+ +2e-

    Bilan moléculaire :
    2CuSO4 + RCHO + 2H2O ---> Cu2O + RCOOH + 2H2SO4

    L'oxydation des sucres est complexe, elle dépend :
    - de la température ;
    - du pH ;
    - de la durée de chauffage (3mn exactement) ;
    - de la concentration en sucre de la solution.

    équation (2) : Equation d'oxydo-réduction de la dissolution :

    demi-équations :
    2 (Cu+ ---> Cu2+ + 1e-)
    2 (Fe3+ + 1e- ---> Fe2+)

    Bilan ionique :
    2 (Cu+ + Fe3+ + 1e- ---> Cu2+ + Fe2+ + 1e-)

    Bilan moléculaire :
    a* Cu2O + Fe2(SO4)3 ---> CuSO4 + CuO + 2FeSO4
    On opère en milieu sulfurique pour transformer l'oxyde cuivrique CuO en sulfate de cuivre selon :
    b* CuO + H2SO4 ---> 2CuSO4 + H2O
    On a donc le bilan global a* + b* simplifié suivant :
    Cu2O + Fe2(SO4)3 + H2SO4 ---> 2CuSO4 + FeSO4 + H2O

    Equation (3) : Equation d'oxydo-réduction du dosage :
    demi-équation :
    10(Fe2+ ---> Fe3+ +1e-)
    2(MnO4- + 8H+ + 5e- ---> Mn2+ + 4H2O)

    Bilan ionique :
    10Fe2+ + 2MnO4- + 16H+ + 10e- ---> 10Fe3+ + 2Mn2+ + 8H2O + 10e-

    Bilan moléculaire :
    10FeSO4 + KMnO4 + 8H2SO4 ---> 5Fe2(SO4)3 + 2MnSO4 + 8H2O + K2SO4

    La fin de la réaction est mise en évidence par une goutte en excès de permanganate de potassium qui colore en rose la solution et qui en se superposant à la teinte verte des ions ferreux donne une teinte oeillet. (avec l'orthophénantroline ferreuse, la solution vire du rose au vert foncé)

    Je scannerais demain les protocoles de Bertrand et de Gerber.

    Vivien
    Dernière modification par Cosmochimicher ; 05/10/2007 à 00h02.
     

  13. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    dans le dernier bilan moléculaire, il y à une erreur que je n'ai pas pus éditer assez vite ... donc la bonne équation est :

    10FeSO4 + 2KMnO4 + 8H2SO4 ---> 5Fe2(SO4)3 + 2MnSO4 + 8H2O + K2SO4
     

  14. Cosmochimicher

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    31
    Messages
    287

    Re : Analyse du lait

    pour les protocoles il faudra que tu me donne ton adresse mail par mail privé, car je n'arrive pas à poser d'images sur le forum ... alors quelles sont au bon format et à la bonne taille ... enfin bon faut pas chercher, j'ai windaube ...
     

  15. clara9

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    1

    Re : Analyse du lait

    --------------------------------------------------------------------------------

    Bonsoir,

    au niveau analyse physico-chimique du lait, voici ce qui est couramment pratiqué :

    - détermination de la densité du lait (par thermolactodensitométrie)
    - détermination de l'acidité du lait à l'acidimètre Dormic
    - dosage de la matière grasse d'un lait par la méthode Gerber
    - dosage des chlorures du lait par la méthode de Charpentier-Volhard
    - dosage du lactose du lait par la méthode de Bertrand
    - détermination de la matière sèche du lait
    - dosage du calcium du lait par manganimétrie
    - détermination de la teneur en azote total du lait "Méthode de Kjeldahl"

    ci certains de ces protocoles t'intéressent, je peu te les fournir.

    pour la recherche d'antibiotiques (inhibiteurs) dans le lait, il me semble me souvenir qu'il à un test microbiologique appellé Dolvo Test (je rechercherais sa dans mes cours)

    au niveau contrôle microbiologique, on pratique généralement :

    - détermination du nombre de germes par cm3
    - détermination du nombre de cellule par cm3
    - détermination du nombre de spores de butyriques par cm3
    - détermination du nombre de coliformes par cm3

    pour les analyse de micro, je peu aussi te passer les protocoles, mais je ne sais pas si tu doit aussi les réaliser étant chimiste et non pas microbiologiste.


    Vivien





    Nous sommes trois élèves de 1ère S et nous faisons un TPE sur les composants du lait. Pourriez-vous donc nous envoyer les protocoles du dosage de la matière grasse d'un lait par la méthode Gerber et du dosage du lactose du lait par la méthode de Bertrand.
    merci beaucoup.

    adresse mail : ######
    Dernière modification par benjy_star ; 31/10/2008 à 14h40. Motif: mail
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. le lait
    Par ma margotte dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/03/2007, 20h22
  2. lait écrémé
    Par booster dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2007, 18h51
  3. le lait
    Par FAY9AL dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/12/2006, 17h35
  4. Le lait...
    Par Vin'Z dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/09/2005, 13h58
  5. le lait
    Par daffy dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2005, 22h53

Les tags pour cette discussion