Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Expérience de la bouteille bleue

  1. gwen02

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Âge
    30
    Messages
    2

    Expérience de la bouteille bleue

    Bonjour à tous!


    Qui sait comment faire l'expérience de la bouteille bleue qui devient tansparente et redevient bleue?
    Quels réactifs utiliser? Quelles réactions prennent place (A/B?)?

    Est-il possible de faire ça chez soi avec les moyens du bord?

    Merci d'avance!!

    -----

     


    • Publicité



  2. maicon74

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Cluses (74300)
    Âge
    31
    Messages
    137

    Re : Expérience de la bouteille bleue

    Bonjour,
    Tu trouveras toutes les réponses à tes questions sur cette page, très complète.
     

  3. gwen02

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Âge
    30
    Messages
    2

    Red face Re : Expérience de la bouteille bleue

    Meeeerci
     

  4. soif2savoir

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    66

    Re : Expérience de la bouteille bleue

    Bonjour,
    Désolé de déterrer cette discussion mais je n'arrive pas à trouver la raison qui explique que l'oxydation du bleu de méthylène soit quasi instantanée alors que l'oxydation du glucose est beaucoup plus lente. J'aimerais connaître la raison parce que je vais faire une présentation sur la notion de vitesse de réaction et je sais pertinamment que les proffeseurs me jugeant vont me demander une explication...
    Voilà merci d'avance.
     

  5. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    22 619

    Re : Expérience de la bouteille bleue

    Le glucose s'oxyderait plus vite s'il était sous forme aldéhyde libre. Mais en solution il est majoritairement sous forme cyclique, donc hémiacétal.
    Quand au bleu de méthylène, il doit sa couleur au fait qu'il ressemble à l'anthracène, mais avec la nuance que les deux atomes centraux de carbone de l'anthracène sont remplacés par un atome N et un atome S, chacun liés dans le cycle par une double liaison d'un côté et par une simple liaison de l'autre. Cela fait des ponts C=N-C, et C=S-C entre deux cycles benzéniques. Ces ponts sont faciles à réduire, et à transformer en ponts C-NH-C et C-SH-C. Et quand cela est fait, la molécule est incolore.
     


    • Publicité



  6. soif2savoir

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    66

    Re : Expérience de la bouteille bleue

    Je m'excuse pour l'orthographe du message précèdent...
    Les ponts en question sont visiblement facile à oxyder avec l'oxygène dissous car on obtient très rapidement la coloration bleu qui est due à la forme oxydée du bleu de méthylène.
    C'est l'oxydation du glucose sous forme cyclique (réaction relativement lente) qui impose la vitesse de réaction menant à la décoloration de la bouteille.
    Je résume ce que j'ai compris de votre réponse. J'espère que je n'ai pas dit de bétises.
    Et Merci de votre réponse.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. bouteille de mélange ou bouteille casse pression
    Par EcoAxurits dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 46
    Dernier message: 30/04/2016, 19h01
  2. Bouteille bleue... jaune
    Par Iloa dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2007, 19h15
  3. Bouteille Bleue,
    Par Frasse-Mathon dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2007, 22h36
  4. Bouteille, jolie bouteille.
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 21
    Dernier message: 27/07/2005, 17h20
  5. Expérience de la bouteille bleue
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2004, 21h40