Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 25 sur 25

Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

  1. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    522

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Une news de 2008 qui remonte des profondeurs ?

    Je suis assez d'accord avec Bip sur le "politiquement correct" qui a tendance à s'inviter un peu trop souvent dans la sphère scientifique.

    Très pragmatiquement, sachant que nos lointains ancêtres avaient des modes de vie bien définis, il ne serait pas impensable d'imaginer que la nature ait sélectionné des profils particuliers selon le sexe. Si c'était l'homme qui partait à la chasse, bah fallait mieux qu'il possède de bonnes capacités visuo-spatiales. Les femmes étant plus faibles physiquement, on peut penser qu'il fallait mieux qu'elles soient plus diplomates. Une meilleure maîtrise du langage peut aider dans ce sens.

    Bref, il y a des différences physiologiques évidentes entre les hommes et les femmes et les modes de vie ont été fortement distincts pendant des centaines de milliers d'années (c'est moins vrai aujourd'hui). Penser que cela ait pu engendrer la sélection de caractères cognitifs légèrement différents n'a absolument rien de farfelu.
     


    • Publicité



  2. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    522

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Citation Envoyé par Shiraz Voir le message
    Même si Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir a reçu des critiques, il me semble toujours d'actualité. Au-delà des différences physiques, c'est l'histoire, l'éducation, la culture et les pairs qui poussent les êtres à se conformer (ou pas) à ce que l'on attend d'eux. Je ne crois pas qu'il y ait de véritables différences intellectuelles entre les individus d'une même espèce de sexe différent. Je ne pense pas que ce soit cela qui explique les résultats scolaires des filles et des garçons ou les différences au niveau des facultés langagières. Et voici un article qui a de quoi remettre en question cette notion de "sexe":
    http://sexes.blogs.liberation.fr/201...melle-mais-48/
    Simone de Beauvoir fait de la philosophie, pas de la science. Libération fait de la politique, pas de la science... donc non, il n'y absolument rien à remettre en cause. La notion de sexe est extrêmement claire et simple à définir.

    Notons enfin que des perturbateurs endocriniens sont suspectés dans le cas de l'hermaphrodisme.
    Dernière modification par Topix ; 12/05/2017 à 01h17.
     

  3. zapT

    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    83

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Bonjour,

    quelques éléments qui me paraissent pertinents dans ce débat sur les différences de verbalisation, et plus largement d'expression, entre garçons et filles.

    D'une façon générale, les jurys de concours constatent que les filles réussissent mieux les concours (écrit/oral) que les garçons, au point que les recrutements peinent à corriger la féminisation inéluctable de certains métiers.

    D'autre part, une amie psychologue m'a parlé d'un phénomène qui semble bien connu en pédo-psychiatrie : dans les premières années de la vie, ce sont davantage les petits garçons qui sont amenés en consultation (soit parce qu'ils sont plus fragiles, soit parce qu'on accorde davantage d'attention à leurs difficultés, allez savoir), tandis qu'à l'adolescence la proportion s'inverse, les adolescentes devenant alors plus nombreuses en consultation où elles "verbalisent" leurs problèmes - tandis que les adolescents-garçons en difficulté semblent s'exprimer de leur côté davantage par des "passages à l'acte", c'est à dire des transgressions légales ou sociales, des comportements de mise en danger, etc.

    Enfin, la composition de la population pénale semble refléter, et incroyablement fort même, cette différence comportementale : pour l'ensemble des personnes condamnées, on a en effet 95% d'hommes et 5% de femmes (à la louche, parce qu'il y a deux-trois points de différence suivant que l'on parle de détention ou de condamnations en général), ce qui est tellement déséquilibré que c'en est forcément significatif (le tout étant de savoir significatif de quoi).

    En conclusion, il me semble personnellement qu'il y a là une piste de réflexion à creuser, et qui pourrait sans doute être très féconde - notamment pour mettre en place des politiques publiques de prévention plus adaptées aux réalités.
     

  4. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    522

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Citation Envoyé par zapT Voir le message
    Enfin, la composition de la population pénale semble refléter, et incroyablement fort même, cette différence comportementale : pour l'ensemble des personnes condamnées, on a en effet 95% d'hommes et 5% de femmes (à la louche, parce qu'il y a deux-trois points de différence suivant que l'on parle de détention ou de condamnations en général), ce qui est tellement déséquilibré que c'en est forcément significatif (le tout étant de savoir significatif de quoi).
    L'explication me paraît pourtant assez simple en se référant à l'article : c'est justement parce que les femmes savent mieux se défendre devant le juge grâce à leurs capacités verbales supérieures.

     Cliquez pour afficher
     

  5. Shiraz

    Date d'inscription
    avril 2017
    Messages
    25

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    "J'ai parcouru là une dizaine de posts d'un même magma politiquement correct affligeant."
    Merci pour cette remarque désagréable!!!
    "Je crois que vous faites tous confiance aux scanners IRM quand il s'agit de votre santé, alors pourquoi ce moment de doute de la science quand on essaie de mieux comprendre les enfants avec ces mêmes scanners ?"
    La science n'a tout de même pas réponse à tout et il lui arrive de faire des erreurs (en médecine aussi!). Et (pour répondre en même temps à Topix qui dit "Simone de Beauvoir fait de la philosophie, pas de la science. Libération fait de la politique, pas de la science... donc non, il n'y absolument rien à remettre en cause."), il me semble important de faire le lien entre la recherche et la pensée (philosophique, politique...): je ne crois pas que les deux soient si indépendants que ça. On cherche ce que l'on veut bien chercher et l'on interprète parfois les résultats en fonction de notre conception du monde. Ce n'est pas un mal de se remettre en question. De plus, la personne qui a écrit l'article qui est à la base de cette discussion a deux casquettes, voici ce que l'on peut lire dans sa biographie : "À l'issue d'un doctorat en physiologie animale, je bascule accidentellement dans le journalisme informatique". Comme quoi, on peut être journaliste et scientifique. Agnès Giard, qui a écrit l'article de Libé, est elle-même journaliste et anthropologue.

    "sachant que nos lointains ancêtres avaient des modes de vie bien définis, il ne serait pas impensable d'imaginer que la nature ait sélectionné des profils particuliers selon le sexe."
    Cela me semble possible. Mais il me semble également possible de penser que nombre de différences s'expliquent par la culture et l'éducation (d'où la référence à Beauvoir). Aujourd'hui encore, les filles ne sont pas toujours éduquées de la même façon que les garçons (et ne développent donc pas forcément les mêmes comportements ni les mêmes facultés). Alors je ne suis pas sûre que toutes les différences soient ancestrales, elles pourraient tout aussi bien s'expliquer par l'enfance et le parcours d'un individu (éducation, culture, pairs).

    La Rochefoucauld:
    «*Il y a des faussetés déguisées qui représentent si bien la vérité que ce serait mal juger que de ne s'y pas laisser tromper.*»
    «*Nous ne trouvons guère de gens de bon sens, que ceux qui sont de notre avis.*»
    Dernière modification par mh34 ; 13/05/2017 à 15h17. Motif: merci d'essayer d'utiliser correctement les balises de citations, c'est pas très compliqué.
     


    • Publicité



  6. Shiraz

    Date d'inscription
    avril 2017
    Messages
    25

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    "L'explication me paraît pourtant assez simple en se référant à l'article : c'est justement parce que les femmes savent mieux se défendre devant le juge grâce à leurs capacités verbales supérieures."
    Euh... on pourrait tout aussi bien dire que le fait de verbaliser évite d'adopter des comportements qui mènent tout droit en prison!
    Je reviens à mon idée de l'influence de l'éducation, de la culture et des pairs dans la construction de l'individu: peut-être qu'il y a autant d'hommes en prison parce qu'ils ont été élevés de manière à ne pas exprimer leurs ressentis.
    Dernière modification par mh34 ; 13/05/2017 à 15h17.
     

  7. Shiraz

    Date d'inscription
    avril 2017
    Messages
    25

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Je n'avais pas vu ça! :

    Citation Envoyé par Topix Voir le message

     Cliquez pour afficher
    Ça me rassure!
     

  8. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    522

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Citation Envoyé par Shiraz Voir le message
    Cela me semble possible. Mais il me semble également possible de penser que nombre de différences s'expliquent par la culture et l'éducation (d'où la référence à Beauvoir). Aujourd'hui encore, les filles ne sont pas toujours éduquées de la même façon que les garçons (et ne développent donc pas forcément les mêmes comportements ni les mêmes facultés). Alors je ne suis pas sûre que toutes les différences soient ancestrales, elles pourraient tout aussi bien s'expliquer par l'enfance et le parcours d'un individu (éducation, culture, pairs).
    Oui, mais il faut ne pas oublier que nous sommes aussi le produit d'un fonctionnement biologique. L'explication culturelle pure n'a pas de sens, selon moi, même si il est évident qu'elle puisse introduire certains biais.

    Si l'on observe les mêmes tendances un peu partout dans le monde entre les 2 sexes, c'est peut-être parce qu'il y a un fort déterminisme génétique qui nous pousse à agir dans un sens et pas dans l'autre... pour être tout à fait honnête, je pense que la culture ne fait souvent qu'accentuer les inclinaisons naturelles.

    Je reviens à mon idée de l'influence de l'éducation, de la culture et des pairs dans la construction de l'individu: peut-être qu'il y a autant d'hommes en prison parce qu'ils ont été élevés de manière à ne pas exprimer leurs ressentis.
    Ou peut-être que des mécanismes biologiques spécifiques au sexe masculin engendre un surcroît d'agressivité et de comportements transgressifs ? Sachant que ce constant sur la population carcérale est universellement partagé ?

    D'ailleurs, ce sont très certainement des caractères plus ou moins similaires qui ont permis à certains hommes d'avoir plus de chances de survivre et de trouver un partenaire sexuel pendant des centaines de milliers d'années. Et même encore aujourd'hui, l'archétype qui fait rêver la gente féminine penche plus du côté des valeurs que l'on prête à la virilité que l'inverse.

    Cela dit, il se peut que j'ai tord. Je ne sais pas ce que disent les études sur le sujet (si elles existent). Néanmoins, de prime abord, ça me paraît bien plus crédible qu'une explication davantage culturelle.
     

  9. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    522

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Sachant que ce constant* sur la population carcérale est universellement partagé ?
    Petite correction : constat*
     

  10. Shiraz

    Date d'inscription
    avril 2017
    Messages
    25

    Re : Actu - Pourquoi les filles s'expriment mieux que les garçons

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Oui, mais il faut ne pas oublier que nous sommes aussi le produit d'un fonctionnement biologique.
    Cela me paraît juste. Nous sommes le produit d'un fonctionnement biologique, mais nous sommes aussi ce que notre culture, notre éducation et nos pairs ont fait de nous. Quelle place occupe chacun de ces éléments? : je n'en sais rien non plus.

    Je voudrais rajouter quelques citations de Nietzsche, un philosophe atteint de syphilis qui accordait une grande place au corps:
    «Il est admis que tout l’organisme pense, que toutes les formations organiques participent au penser, au sentir»
    «Tu dis "moi", et tu es fier de ce mot (…) [mais] le Soi est sans cesse à l’affût, aux aguets; il compare, il soumet, il conquiert, il détruit. Il règne, il est aussi le maître du Moi. Par-delà tes pensées et tes sentiments, mon frère, il y a un maître puissant, un sage inconnu, qui s’appelle le Soi. Il habite ton corps, il est ton corps.»
    «Tout l’organisme pense (…) le cerveau est seulement un énorme appareil de concentration» car « le corps créateur a formé l’esprit à son usage pour être la main de son vouloir».
    Dernière modification par Shiraz ; 14/05/2017 à 16h07.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actu - Pourquoi les Etats-Unis veulent-ils détruire le satellite USA 193 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 22/02/2008, 21h39
  2. Les métiers les mieux payés avec un BAC S.
    Par mx6 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 37
    Dernier message: 23/07/2007, 18h42
  3. Actu - Pourquoi les comètes sont-elles toutes différentes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/07/2007, 05h29
  4. Les loups : apprenons à mieux les connaître
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2005, 15h12