Tombée sur un lac canadien gelé, cette météorite, une chondrite carbonée, voit sa célébrité grandir au point de faire de l'ombre à sa cousine, la fameuse météorite d'Allende. En plus de faire partie des plus anciennes météorites connues, elle est, d'après les chercheurs de l'Université de l'Alberta, quatre fois plus riche en acide formique que toutes les météorites recensées jusque-là. Cette découverte pourrait nous renseigner sur l'apparition des premières membranes cellulaires sur Terre.<br />
L...

Lire la suite : La météorite du lac Tagish nous éclaire sur l'apparition de la vie !
Les actualités Futura-Sciences