Dans les heures qui ont suivi l'annonce du décès du roi de la pop, l'afflux de connexions a submergé Google, les sites d'actualités et le réseau Twitter.<br />
Hier, 25 juin, peu après que le site TMZ a diffusé l'information de la mort du chanteur américain, et pratiquement simultanément, des millions de personnes ont tapé «&nbsp;Michael Jackson&nbsp;» sur leur moteur de recherche. Résultat&nbsp;: les serveurs de Google ont repéré la caractéristique d'une attaque massive par un virus ou un spyware...

Lire la suite : Séisme sur le Web après la mort de Michael Jackson
Les actualités Futura-Sciences