Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 47

Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

  1. #1
    RSSBot

    Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Les agriculteurs sont susceptibles d'être exposés massivement aux pesticides qu'ils emploient. Une étude récente faite à l'initiative du ministère du travail confirme ce qu'avançaient deux chercheurs&nbsp;: la plupart des combinaisons de protection contre les produits chimiques protègent mal contre l'exposition aux pesticides... et aux autres substances.<br />
    On parle beaucoup des problèmes éventuels liés à la présence de résidus de pesticides dans les produits alimentaires ou les eaux de boisson...

    Lire la suite : Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    vachegti

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    Bien entendu, il ne faut pas mettre tous les pesticides dans le même sac ni confondre l'exposition du public, qui reste faible ou très faible dans la plupart des cas, avec celle des travailleurs agricoles qui peut être massive.
    Cette phrase me fait pas mal tousser. Moi qui habite la région Libournaise criblée de vignes où l'on déverse une quantité phénoménale de produits chimiques, j'ai du mal a croire à une exposition faible ou très faible quant on est dans le sens des vents dominants. Quand on voit comment ses produits sont balancés à l'arrache au point de faire une nuages de fumée au loin on a du mal a croire que ce nuage se dépose illico presto sur les vignes.
    Lorsqu'une grosse averse tombe on vois une mousse se former sur les routes où se déverse la pluie qui vient des vignes. La plus grosse partie part dans la Dordogne, l'autre dans les nappes phréatiques.

    Voilà c'était juste pour dire qu'on s'en prend plein la tronche nous aussi (pas autant certes que les pollueurs eux-mêmes, dois-je avoir pitié d'eux ?).

  4. #3
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Je suis parfaitement d'accord dans ton cas. C'est pourquoi j'avais écrit "faible ou très faible dans la plupart des cas" car l'immense majorité de la population ne vit pas dans cette proximité. D'ailleurs l'étude à été faite justement sur des exploitations viticoles.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par vachegti Voir le message
    dois-je avoir pitié d'eux ?
    Oui.
    D'une part dans le contexte actuel il n'est pas possible à un exploitant de faire sans pesticides sous peine de mettre la clé sans la porte. D'autre part n'oublie pas qu'il n'y a pas que ceux qui décident qui pulvérisent ces produits : beaucoup sont des ouvriers agricoles qui se bornent à appliquer ce qu'on leur dit de faire.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    Ryuujin

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Vachegti, il y a quand même un gouffre entre ce à quoi un agriculteur est exposé en manipulant les produits purs, et les dilutions d'épandage à 1 ou 2 mètres, et ce à quoi vous êtes exposés via les dilutions d'épandage portées par le vent à des centaines de mètres.
    Faut pas tomber dans la mauvaise foi non plus.

    Quant au "dois-je avoir pitié d'eux ?", je te rappelle que tu fais partie des personnes qui achètent ces produits, et probablement des personnes qui ne sont pas prêts à les acheter suffisamment cher pour que les agriculteurs puissent les produire autrement !

  7. #6
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Il y a aussi un gros problème de formation. Mon frère travaille dans un chateau à Pauillac, et la pluspart de ses collègues ne connaissent même pas la dangerosité des produits qu'ils utilisent.
    D'ou une viligence pas toujours à la hauteur des produits qu'ils utilisent.
    Ce que je me demande c'est si les personnes qui utilisent ces produits ne seraient quand même pas en danger malgrès l'utilisation des combinaisons lorsqu'ils les manipulent vu qu'ils sont toujours plus ou moins en contact avec eux. Ou du moins ils sont très présent dans le milieu ou ils passent la majeur partie de leur vie.

  8. #7
    streshydrique

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Ce que je me demande c'est si les personnes qui utilisent ces produits ne seraient quand même pas en danger malgrès l'utilisation des combinaisons lorsqu'ils les manipulent vu qu'ils sont toujours plus ou moins en contact avec eux. Ou du moins ils sont très présent dans le milieu ou ils passent la majeur partie de leur vie.
    As tu lu l'article? il est clairement écrit que beaucoup de combinaisons sont peut efficace / adapté au milieu agricole.

    Sinon pour le stockage des produits, il y as une réglementation précise, mais de la a dire quelle est effectivement appliqué, je ne sais pas (je n'est travailler qu'en bio )

  9. #8
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Il y a aussi des comportements inconscients. Un des auteurs de l'étude me racontait un jour un cas où après utilisation la cuve était vidangée et rincée dans la cour de la propriété !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  10. #9
    vachegti

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Vachegti, il y a quand même un gouffre entre ce à quoi un agriculteur est exposé en manipulant les produits purs, et les dilutions d'épandage à 1 ou 2 mètres, et ce à quoi vous êtes exposés via les dilutions d'épandage portées par le vent à des centaines de mètres.
    Faut pas tomber dans la mauvaise foi non plus.
    Et non. Perdu !
    Je traverse la route a coté de chez moi et je suis dans les vignes. Ya pas 100 mètres, tout au plus 15 mètres.
    Sinon, j'ai pas dit nappe phréatique ?
    Pas de mauvaise fois ici, juste un coup de gueule. Ya pas que ceux qui flitox qui en prenne plein la figure !

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Quant au "dois-je avoir pitié d'eux ?", je te rappelle que tu fais partie des personnes qui achètent ces produits, et probablement des personnes qui ne sont pas prêts à les acheter suffisamment cher pour que les agriculteurs puissent les produire autrement !
    Tu vois quand j'ai acheté ma maison dans ce secteur j'étais a 100 lieus de penser ce que je vois au quotidien.
    Je connaissais bien les pratiques pour le maïs mais alors la vigne, c'est le top moumoute chimique !
    Ici quand les hostilités commencent t'as l'impression que toute vie cesse.

    Quant a payer plus cher, comment faisaient les vignerons avant que les labos existent ?
    Le fric il faut pas le passer a trouver d'autre molécules à la con mais de retrouver les gestes ancestraux et les améliorer avec les nouvelles technologies sans passer par le tout chimique.

    La pitié pour ceux qui décide de flitoxer j'en ai pas. les alternatives existent pour ceux qui veulent bien se bouger un peu.
    Ceux qui executent et qui n'ont pas d'autre choix pour vivre, ça c'est une autre histoire.
    Dernière modification par vachegti ; 06/07/2009 à 18h43.

  11. #10
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    As tu lu l'article? il est clairement écrit que beaucoup de combinaisons sont peut efficace / adapté au milieu agricole.
    Ce que je voulais dire c'est que même avec une combinaison super efficace qu'ils ne gardent que pendant la manipulation, ça limite les intoxications directes.
    Mais vue qu'ils travaillent constamment dans ce milieu traité chimiquement, je ne suis pas sûr que sa suffise.

  12. #11
    Bruno

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par vachegti Voir le message
    Quant a payer plus cher, comment faisaient les vignerons avant que les labos existent ?
    Quelque chose pas loin des conditions moyenâgeuses : 30 ans d'espérance de vie, 35% de la population active à travailler 20h/jour au champ avec des outils totalement inadaptés pour un rendement 6 fois inférieur à aujourd'hui. Le bon vieux temps pour certains... C'est ça que tu proposes avec tes "méthodes ancestrales" ?
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  13. #12
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Quelque chose pas loin des conditions moyenâgeuses : 30 ans d'espérance de vie, 35% de la population active à travailler 20h/jour au champ avec des outils totalement inadaptés pour un rendement 6 fois inférieur à aujourd'hui. Le bon vieux temps pour certains... C'est ça que tu proposes avec tes "méthodes ancestrales" ?
    Y'a quand même un juste milieu. C'est pas tout chimique ou tout à la main.
    Mais y doit bien y avoir des moyens de limiter l'utilisation des produits chimiques sans trop perdre en rendement.
    Et la mécanisation n'est-elle pas plus efficace que l'utilisation de produit chimique ?

  14. #13
    kinette

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Bonjour,
    Dans le cas des vignes la triste affaire du phylloxera a certainement laissé pas mal de traces...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Phylloxéra
    Et les autres ennemis de la vigne restent un gros problème
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vigne#L...is_de_la_vigne
    qui malheureusement a peu d'alternatives au chimique (pas pour rien que cuivre et soufre restent acceptés en bio, malgré le problème d'accumulation du cuivre...).
    La mécanisation ne peut pas grand chose contre ces ennemis...

    Par rapport aux autres agriculteurs, le problème est aussi probablement que la vigne est un investissement à plus long terme: les ceps mettent du temps à donner, et peuvent vivre longtemps. De plus, la majorité des vignerons ne vivent que de leur vin et ont donc peur de prendre des risques, d'où certainement des traitements exagérés.

    Quand aux conditions de vie des vignerons: comme expliqué avant elles étaient misérables (si on excepte le propriétaire qui avait ses ouvriers et faisait seulement du contrôle).
    Il suffit d'avoir fait un peu les vendanges comme boulot d'été pour avoir un aperçu de la vie de l'époque...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #14
    vachegti

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Quelque chose pas loin des conditions moyenâgeuses : 30 ans d'espérance de vie, 35% de la population active à travailler 20h/jour au champ avec des outils totalement inadaptés pour un rendement 6 fois inférieur à aujourd'hui. Le bon vieux temps pour certains... C'est ça que tu proposes avec tes "méthodes ancestrales" ?
    Au lieu de quoter une partie de mon texte et repondre ça, relis le et tu comprendras peut être mieux ma pensée.

    Sinon c'est vrai que tu fais bien de parler de rendements car il est souvent question d'arracher les vignes de par chez nous. Je me demande bien pourquoi ?

  16. #15
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Oui c'est sûr que y'a que les pésticides qui permettent déviter une écatombe malheureusement. Le problème c'est que ceux qui y travaillent sont obligés de le payer de leur santé.

  17. #16
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Il est intéressant de lire le dernier volume de Le Roy Ladurie qui traite du climat du milieu du XIXème siècle jusqu'au début du XXIème. Selon les années, chaudes ou pas, pluvieuses ou pas, on avait soit des surproductions, soit des pénuries, avec toutes les conséquences économiques parfois catastrophiques que cela avait pour la population et les agriculteurs. Cela me paraît humain qu'ils aient cherché à s'en protéger en prévenant, par exemple, le développement des maladies parasitaires très dépendantes du climat.

    Qu'il y ait parfois une certaine inconscience des risques est évident. La Mutualité Sociale Agricole (MSA) essaie de faire passer un message de prévention. Mais il faut aussi se préoccuper de protéger ceux qui appliquent ces produits. Et là il ne s'agit pas de faire du moralisme ou de l'écologisme idéaliste : il faut s'attaquer aux problèmes tels qu'ils existent dans la vraie vie. C'est de cela dont parle l'actualité à partir d'un travail de recherche appliqué. Celui-ci a fait bouger le ministère et du coup le problème se trouve également posé pour la protection des travailleurs dans l'industrie chimique.

    C'est donc de cela qu'il faut discuter ici et pas d'autres choses.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #17
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Tout à fait d'accord.
    Le problème c'est que ceux qui sont directement concernés n'osent pas en parler, parce que trop montrés du doigt.
    Et on en arrive à une situation ou on sait depuis longtemps qu'ils sont les premiers (et gravement) touchés, mais que rien n'est fait.
    Et je suis pas sûr que ce travail de recherche suffise à faire bouger les choses.
    Il y en a déjà eu d'autres, et il y de grandes chances pour qu'il y en ai encore d'autres.

  19. #18
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Et je suis pas sûr que ce travail de recherche suffise à faire bouger les choses.
    Si : à la suite des contrôles faits à l'initiative du ministère (en fait via l'AFSSET : agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail) un certain nombre de combinaisons risquent de ne plus être autorisées :
    Extrait de http://www.mutualite.fr/actualites/t...rs_inefficaces
    Dans un communiqué adressé à la presse le 1er juillet, le ministère du Travail signale que "les ventes de ces combinaisons ont été stoppées de manière volontaire par les fabricants" concernés, soit cinq au total. Il envisage également de recourir à "un arrêté d'interdiction d'importation, de vente, d'utilisation de certains modèles de combinaison".
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #19
    Laminaria digitata

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Bonjour,

    Je suis assez surpris de lire votre article, non pas qu'il soit mal rédigé, mais de sa teneur.
    Il faudrait arrêté de penser que les agriculteurs ne savent pas ce qu'ils font. Mon père était viticulteur, si à l'époque on lui avait dit qu'il était viticulteur en bio-dynamie il aurait rigolé, mais par contre il disait de ses collègues qu'ils jouaient avec le feu, et avec leur santé, mais mon père n'est pas décédé de ces produits. Mon beau-père était agriculteur, lui est décédé de l'utilisation de ses produits phytosanitaires, (cancer du poumon et il ne fumait pas, cancer de la rate etc...)Il a été dans les premiers en Bretagne, à utiliser l'hélicoptère pour faire ses traitements.
    J'ai été formateur phytosanitaire pour de grands groupes pétrochimique, pour des coopératives agricoles, des centrales de jardinerie et des groupements de paysagistes, et un jour j'ai viré, par conviction, et je suis parti dans la culture bio.
    Pensez vous une minute que les utilisateurs de pesticides en tout genre ne se rende pas compte de ce qu'ils font, ne pensez vous pas qu'ils savent très bien qu'ils jouent avec leur santé. Bien sûr qu'ils le savent, pour la simple raison c'est qu'ils ont été faire des formations auprès de leur coopérative, et là on leur a indiqué les marches à suivre, les nettoyages, les dangers, mais vous l'avez dit vous même, il faut porter la combinaison, et de plus dans le tracteur,
    Alors si un jour vous voulez faire changer et vous accrocher avec ces groupes pétroliers ne vous gênez pas, au contraire je serai certainement avec vous, car il faut changer au moins pour eux, mais en attendant, essayez une combinaison et vous comprendrez pourquoi ils ne la portent pas.
    Je suis intervenu aussi dans les Caraïbes, en lieu et place de La Martinique et La Guadeloupe, pour eux c'est l'enfer, imaginez 38° taux d'humidité 75% et devoir porter la combinaison sans oublier le casque, les gants, vous ne tenez pas 3mn, alors comme il faut faire le travail et bien vous êtes en short et pour beaucoup en sandale. Sans compter que les doses sont très souvent 100 fois supérieurs à ce qui est conseillé.
    Voilà, actuellement je persiste à les aider, car il faut que l'on change, que ce soit surtout pour eux qui sont pour beaucoup les nouveaux esclaves de la terre (en France et dans le monde) et pour nous, car ce n'est pas la quantité qui fait le danger, c'est la persistance.
    Il faut encore et encore parler de ce problème, car s'en est un et de taille.
    Bon courage

  21. #20
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Mais où diable vois-tu une mise en accusation des agriculteurs dans cette actualité ? Il se trouve que je connais les deux chercheurs dont le travail a soulevé le problème. Ce ne sont pas des universitaires de laboratoire mais des gens qui vont sur le terrain et qui travaillent en collaboration avec les exploitants depuis des années. Crois-tu que ceux-ci accepteraient une collaboration qui prend du temps et suscite des contraintes (regarde la photo de la personne équipée pour les mesures) s'ils n'avaient pas totalement confiance dans leurs interlocuteurs et s'ils n'avaient pas conscience que leur activité présente des risques ?

    En fait le travail originel de ces deux chercheurs soulève le problème de la pertinence du conseil classiquement donné par les institutionnels en faveur de la protection individuelle, en particulier par des combinaisons. La mise en doute de l'efficacité physique de ces combinaisons n'est qu'un des aspects du travail. Les autres soulèvent les problèmes pratiques de mise en œuvre de ce type de protection, dont en effet la pénibilité évoquée dans l'actualité de Futura-Sciences.

    Qu'il y ait ça et là en outre des comportements imprudents, n'est qu'un aspect des choses et le dire n'est pas instruire un procès en incompétence généralisé. Le travail souligne aussi que les risques de pénétration par voie cutanée sont largement méconnus parce que non intuitifs.

    En fait je possède le texte de leur alerte depuis avril 2007 et si j'ai décidé de l'exploiter ces jours-ci, c'est parce que le problème de la perméabilité des combinaisons vient d'être confirmé par le ministère du travail. Il est donc normal que le texte de l'actualité soit centré sur ce point, d'autant qu'il déborde du coup largement le problème des travailleurs agricoles.

    Ta critique est donc à côté de la plaque car ces deux collègues partagent largement les objections que tu formules sur la pénibilité du port de ces protections.

    Ci-joint le texte de 2007.
    Images attachées Images attachées
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #21
    Laminaria digitata

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Mes propos n'étaient pas de te critiquer, et encore moins de critiquer les chercheurs.
    Ce que je voulais principalement dire, c'est que cette combinaison comme tu dis, c'est plutôt une armure, qu'il suffit de la prendre pour comprendre le problème et que pour moi elle ressemble dans son utilisation à la combinaison des marins pêcheurs, qui eux aussi ne la porte pas. Avec elle c' est très difficile pour se déplacer, et en plus gêne les mouvements.
    Quand aux pesticides le mieux est de les arrêter pour le bien de tous, utilisateurs ou consommateurs.

  23. #22
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Si : à la suite des contrôles faits à l'initiative du ministère (en fait via l'AFSSET : agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail) un certain nombre de combinaisons risquent de ne plus être autorisées :
    Extrait de http://www.mutualite.fr/actualites/t...rs_inefficaces
    Mais c'est pas parce qu'on a interdit quelques combinaisons que le problème de l'empoisonnement des agriculteurs aux produits chimiques est réglé. Bien au contraire !
    Comme le dit Laminaria digitata, le problème de ce produits est qu'il est persistent et que mettre une combinaison lors de la préparation de ces produits ou de leur vaporisation ne suffit pas.

  24. #23
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Je suis d'accord avec ton propos, sauf "Bien au contraire", qui joue avec les paradoxes. On a un problème plus global, mais la réalité du moment c'est que les gens utilisent des produits dangereux avec des protections mal adaptées et même défaillantes. Donc la première urgence c'est de se préoccuper de ce point précis. C'est la technique des petits pas. Quand on sera sûr que les protections disponibles sur la marché protègent réellement (n'oublie pas que cela concerne aussi de nombreux secteurs industriels, donc vois plus loin que le cas des pesticides) on pourra développer avec les organismes de prévention des stratégies d'organisation du travail essayant d'optimiser leur utilisation là où elles sont incontournables malgré les contraintes pénibles qu'elles engendrent.

    Les stratégies théoriques de sécurité du travail consistent dans l'ordre à :
    1. réduire le danger à la source en supprimant le produit toxique ou en le remplaçant par un produit moins toxique ;
    2. supprimer ou réduire l'exposition en empêchant ou limitant la diffusion du produit dans l'atmosphère et les lieux de travail ;
    3. comme il y a toujours une diffusion résiduelle, limiter l'exposition par des moyens de protections généraux (dans l'industrie c'est généralement des dispositifs d'aspiration des vapeurs ou des poussières, mais le nettoyage des locaux et des installations est également important, cela concerne les locaux de préparation des pesticides) ;
    4. en dernier lieu et faute de mieux, utilisation de protections individuelles.
    Malheureusement dans la réalité que j'ai longtemps côtoyée on commence toujours par le plus simple et le moins coûteux : les équipements de protection individuelle (EPI) et bien entendu l'entretien des locaux. Et ce n'est qu'à la suite de longues négociations qu'on remonte progressivement dans la liste car cela nécessite des investissements plus lourds, des refontes des procédures de travail, voire des changements complets des technologies mises en œuvre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  25. #24
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Dans cette façon de voir je suis d'accord, je voulais juste dire que travailler sur les points 3 et 4 qui concerne directement les personnes travaillant sur ces produits ne doit pas occulter les points 1 et 2.
    Surtout que même si c'est pas forcément les points les plus faciles à revoir, c'est quand même sur ces points là que les résultats seront les plus efficaces.

  26. #25
    Laminaria digitata

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    En tout cas je ne voix pas comment limiter les dégats pour les agriculteurs, qui comme tout le monde le sait, lorsque l'on sort une nouvelle combinaison, elle est déjà dépassée car les produits sont de plus en plus concentrés.
    Que les problèmes dans l'industrie soit à peu près (et encore) résolus, peut être, mais au niveau de l'agriculteur, il sera toujours obligé de prendre le produit dans le bidon, de le déverser dans son pulvérisateur, et ensuite de lâcher la vanne.
    L'entretien en suivant et le même, les buses que l'on doit nettoyer, le pulvérisateur de même.
    Certainement que dans des locaux cela est plus facile, à l'extérieur on en revient toujours au même.

  27. #26
    kinette

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Bonjour,
    Je trouve assez étonnant le contraste entre le manque de sécurité ou la difficulté d'appliquer les conseils dans le monde des pesticides, alors que dans le domaine de la santé, les producteurs sont soumis à de tels pression, un tel "principe de précaution" qu'on finit par retirer du marché des produits ayant entraîné quelques centièmes de pourcents d'accidents plus ou moins prouvés. Je suis par exemple dégoûtée que le vaccin pour la maladie de Lyme ait été retiré peu après sa mise sur le marché, alors qu'il s'est ensuite avéré que les "accidents" relatés par quelques personnes n'avaient rien à voir! Quand on connaît les risques de cette maladie, et qu'on y est exposé on préférerait nettement le plus petit risque de la vaccination...
    Désolée pour la digression, mais dans le cas des pesticides, on voit que les producteurs donnent des conseils plus ou moins applicables, et laissent le boulot de prévention aux administrations, bref à la collectivité...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  28. #27
    nikogaug

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Oui c'est vrai que la différence de traitement entre la santé, les produits de consomation et les produits liés à l'agriculture peuvent semblés ahurissant, mais c'est la même chose pour le batiment et tous les secteurs professionels je pense.

  29. #28
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Le problème c'est que la sécurité dans l'industrie, loin d'être parfaite, j'en sais quelque chose, a quand même des racines anciennes, des combats syndicaux, fait référence à des valeurs limites d'exposition aux agents toxiques...
    Pendant trop longtemps le monde de l'agriculture a été à l'écart de ce mouvement car il est issu de l'exploitation familiale, et c'est bien plus tardivement que certaines ont pris une taille qui permet de les considérées comme des entreprises.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. #29
    ergo sum

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je suis parfaitement d'accord dans ton cas. C'est pourquoi j'avais écrit "faible ou très faible dans la plupart des cas" car l'immense majorité de la population ne vit pas dans cette proximité. D'ailleurs l'étude à été faite justement sur des exploitations viticoles.
    ah... mince, ben écoutez, je vais apprendre la nouvelle à l'ensemble de mes voisins, ils vont être ravis de ne pas faire partie de l'"immense majorité" et de pouvoir continuer à respirer de bonnes vapeurs pour la grandeur de notre Brave Patrie

    pensons à autre chose qu'aux exploitations viticoles.....

  31. #30
    JPL

    Re : Actu - Les agriculteurs sont mal protégés contre les pesticides

    Ayant pris pour pseudo une partie d'une citation célèbre de Descartes tu pourrait faire preuve de plus de rationalité dans tes messages. En voici un totalement inutile.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Pesticides : des ONG portent plainte contre les nouvelles règles de l'UE
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/08/2010, 21h30
  2. Actu - Maladie de Parkinson : les pesticides accusés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 25
    Dernier message: 30/06/2009, 13h57
  3. Pourquoi sommes nous "si mal protègés contre la souffrance lorsque nous aimons"?
    Par a mi me duele el corazon dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2007, 21h15