Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 20 sur 90 PremièrePremière 2021 22 23 24 25 26 27 28 29 30 DernièreDernière
Affichage des résultats 286 à 300 sur 1341

Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

  1. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    IL semblerait qu'il y ait 2% d'anti neutrinos parmis les neutrinos d'opéra. Je sais pas s'il peuvent refaire l'analyse uniquement avec les antineutrinos ce qui serait interessant sachant qu'on a détecté de SN1987 essentiellement des anti-neutrinos.

    PAr ailleurs j'avais envisagé qu'au delà d'un certain seuil en énergie des particules pourraient s'aiguiller vers l' autre métrique (essentiellement pour éliminer certaines divergences en théorie des champs http://www.darksideofgravity.com/reviewtot.pdf au bas de la page 42). Il est donc interessant d'envisager dans mon cadre que des neutrinos en dessous du seuil voyageraient essentiellement sur notre versant donc à une vitesse proche de c
    tandis que les neutrinos au dessus du seuil voyageraient à (1+4U)c, U étant le potentiel gravitationnel adimentionnel local qui aurait justement le bon ordre de grandeur pour expliquer la vitesse supraluminique enregistrée par Opera (voir mon post 134 plus haut).

    Il faudrait alors admettre que les bosons vehiculant l'interaction faible circulent d'une métrique à l'autre via les discontinuités (aiguillages d'un versant de la métrique à l'autre) de la théorie....

    F H-C
     


    • Publicité



  2. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 815

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Bonjour.

    J'ai aussi trouvé ça.

    For this to give the right travel time, and more importantly, to be able to evaluate the statistical uncertainty, the researchers appear to have assumed that the shape of the proton burst upstream of the graphite rod exactly matched the shape of the neutrino burst at the detector (once adjusted for the fact that the detector sees about one neutrino for each 10 million billion or so protons in the initial burst).

    Why should the shapes match exactly? If God jiggled the detector right when the neutrinos arrived, for example, the shapes might not match. More scientifically plausibly, though, at least to this somewhat-naïve-about-particle-physics mathematician, what if the protons at the beginning of the burst were more likely to create detectable neutrinos than those at the end of the burst? Maybe the graphite changes properties slightly during the burst. [Update: It does, but whether that might affect the result, I don’t know.] Or maybe the protons are less energetic at the end of the bursts because there’s more proton traffic.

    The authors don’t tell us why they assume the shapes match exactly. There might be good theory and previous experimental results to support the assumption, but if so, it’s not mentioned in the paper. The authors do remark that a given “neutrino detected by OPERA” might have been produced by “any proton in the 10.5 microsecond extraction time.” But they don’t say “equally likely by any proton.”

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  3. Sigmar

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Jussieu, Paris
    Âge
    31
    Messages
    1 155

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Salut,
    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    IL semblerait qu'il y ait 2% d'anti neutrinos parmis les neutrinos d'opéra. Je sais pas s'il peuvent refaire l'analyse uniquement avec les antineutrinos ce qui serait interessant sachant qu'on a détecté de SN1987 essentiellement des anti-neutrinos.
    C'est impossible. Aucun expérience ne permet à l'heure actuelle de faire la différence entre un neutrino et un anti-neutrino lors de la détection. Lors de la création, c'est possible de savoir quel type a été produit. Mais dans le cadre d'opéra une très faible partie des neutrinos produits sont détectés (c'est une limitation générale pour toutes les expériences actuelles) et ils le sont dans une fenêtre de temps trop grande...

    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    Il faudrait alors admettre que les bosons vehiculant l'interaction faible circulent d'une métrique à l'autre via les discontinuités (aiguillages d'un versant de la métrique à l'autre) de la théorie....
    C'est intéressant comme hypothèse. Malgré tout, j'ai du mal à comprendre comme on expliquerait théoriquement cet effet de seuil à part par quelque chose d'artificiel. Par ailleurs, cela ne rétablit pas, je crois, l'invariance de Lorentz si chère à nos théoriciens, car on ne possède plus de vitesse limite unique. Ou alors il y aurait deux RR : une en dessous du seuil, une au dessus. Ca me paraît un peu tiré par les cheveux...

    Cordialement,
    Dernière modification par Sigmar ; 26/09/2011 à 13h49.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)
     

  4. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 371

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par MaddScientist Voir le message
    est-ce que cela ne prédit pas que la vitesse de la lumière dans le vide devrait - très légèrement- dépendre de son énergie?
    De mémoire cela a été envisagé dans le cadre de la gravitation quantique à boucles et cela devrait être théoriquement visible (si ça existe) dans le signal des sursauts gamma lointains (ou peut-être des supernovæ) mais rien de concluant n'a été observé.

    Qui a des références précises sur le sujet ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  5. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 351

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    PAr ailleurs j'avais envisagé qu'au delà d'un certain seuil en énergie des particules pourraient s'aiguiller vers l' autre métrique (essentiellement pour éliminer certaines divergences en théorie des champs
    Par curiosité, est-ce que vous expliquez toujours l'anomalie Pioneer par une discontinuité dans la trame spatio-temporelle se déplaçant à la vitesse de la lumière et menaçant d'engloutir la Terre d'un jour à l'autre?
    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     


    • Publicité



  6. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Finalement pour expliquer le conflit entre le résultat d'Opéra et celui que l'on a pu tirer du timing d'arrivée des anti neutrinos de SN1987 je ne vois pour le moment que les différences suivantes

    - Les gammes d'énergie des neutrinos (17 Gev pour Opera, ~20 MeV pour SN 1987)
    - Des anti neutrinos electroniques pour SN1987, essentiellement des neutrinos muoniques pour Opera (avec 2% d'anti neutrinos muoniques)
    - Propagation à travers la terre pour Opera, propagation dans le vide intersidéral pour SN 1987
     

  7. Shur

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    37

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    Finalement pour expliquer le conflit entre le résultat d'Opéra et celui que l'on a pu tirer du timing d'arrivée des anti neutrinos de SN1987 je ne vois pour le moment que les différences suivantes

    - Les gammes d'énergie des neutrinos (17 Gev pour Opera, ~20 MeV pour SN 1987)
    - Des anti neutrinos electroniques pour SN1987, essentiellement des neutrinos muoniques pour Opera (avec 2% d'anti neutrinos muoniques)
    - Propagation à travers la terre pour Opera, propagation dans le vide intersidéral pour SN 1987
    Donc selon toi ça serait une sorte d'effet Tcherenkov?
     

  8. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Par curiosité, est-ce que vous expliquez toujours l'anomalie Pioneer par une discontinuité dans la trame spatio-temporelle se déplaçant à la vitesse de la lumière et menaçant d'engloutir la Terre d'un jour à l'autre?
    Oui pour l'anomalie Pioneer qui demeure dailleurs inexpliquée par les effets de radiation asymétriques envisagés dans les papiers récents (mais ce n'est pas vraiment le lieu pour en discuter). Jamais dit qu'elle se déplace à la vitesse de la lumière ni qu'elle pourrait engloutir la terre, qu'elle puisse eventuellement effecter de nombreux processus physiques et pourquoi pas le climat peut être mais cela restait beaucoup plus speculatif que l'explication de l'effet Pioneer.
     

  9. Sigmar

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Jussieu, Paris
    Âge
    31
    Messages
    1 155

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Salut,
    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    - Les gammes d'énergie des neutrinos (17 Gev pour Opera, ~20 MeV pour SN 1987)
    - Des anti neutrinos electroniques pour SN1987, essentiellement des neutrinos muoniques pour Opera (avec 2% d'anti neutrinos muoniques)
    - Propagation à travers la terre pour Opera, propagation dans le vide intersidéral pour SN 1987
    J'ajouterai à ça :
    - Systématiques potentiellement non prises en compte dans les deux expériences ;
    - Absorption des photons ou des neutrinos au sein de la SN pas bien modélisée.
    Et je dois en oublier.

    Cordialement,
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)
     

  10. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par Sigmar Voir le message
    C'est intéressant comme hypothèse. Malgré tout, j'ai du mal à comprendre comme on expliquerait théoriquement cet effet de seuil à part par quelque chose d'artificiel. Par ailleurs, cela ne rétablit pas, je crois, l'invariance de Lorentz si chère à nos théoriciens, car on ne possède plus de vitesse limite unique. Ou alors il y aurait deux RR : une en dessous du seuil, une au dessus. Ca me paraît un peu tiré par les cheveux...

    Cordialement,
    Dommage pour l'analyse signe dépendante mais je me disais qu'avec un aimant ils pourraient séparer les pions de diverses charges pour n'avoir un faisceau presque que de purs neutrinos ou presque que de purs anti neutrinos (ils n'auraient qu'à inverser la polarité de leur aimant )...
    l'effet de seuil dans mon cadre serait lié au fait qu'il y a une barrière de potentiel à surmonter pour passer d'une métrique à une autre.

    En ce qui concerne l'invariance de Lorentz, il n'y a pas de soucis en RG bien sur mais vous devez savoir que si j'etudie depuis la terre avec mes horloges et regles terrestres un photon qui s'approche d'un astre compact, il semble ralentir de mon point de vue (aller moins vite que c pour moi mais toujours bien sur vitesse = c pour un observateur local) ce qui est du au fait que l'espace et le tmps sont déformés au voisinage de l'astre compact. MAintenant s'il existait des astres de masses négatives, je mesurerais au contraire toujours depuis la terre, un photon plus rapide que c dans leur voisinage.

    Dans une théorie bimétrique ou un photon peut se rendre d'un point à un autre via deux métriques possibles, le photon qui se ballade dans l'autre métrique peut de mon point de vue aller plus vite que le c que je mesurerais localement (et un autre observateur dans l'autre métrique mesurerais lui aussi c localement). Il y a donc des vitesses tachyoniques inévitables dans ce genre de contexte mais cela ne remet pas du tout en question la RR: cela pose par contre des questions serieuses sur la causalité qu'il faut être capable de résoudre. Je vous invite à lire à se propos les quelques lignes en français de la page 25 de http://www.darksideofgravity.com/QM.pdf section multiples parades, et à me faire part de vos commentaires.

    F H-C
     

  11. kalish

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Au vert
    Messages
    2 918

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    La principale incohérence entre les résultats d'Opera et les résultats expérimentaux déjà connus, ça semble être le fait que les neutrinos de la supernova de 1987 sont arrivés quasi en même temps que les photons malgré le temps de trajet. Cependant, sauf erreur de ma part, Opera observe des neutrinos muoniques alors que SN1987 a émis des neutrinos électroniques. Dans ce cas, si le neutrino muonique s'avérait être plus lourd que le neutrino électronique de plusieurs ordres de grandeurs, ça ne serait plus vraiment un problème, non ?
    sauf que les neutrinos oscillent!!

    @Henryco, à quoi est du ce revirement, est-ce que vos calculs ne prévoient plus et effet? Dans le cas où ils le prévoiraient et qu'il n'existe pas, allez vous abandonner votre théorie?
    Dernière modification par kalish ; 26/09/2011 à 14h46.
    j'aspire à l'intimité.
     

  12. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par Shur Voir le message
    Donc selon toi ça serait une sorte d'effet Tcherenkov?
    Aucune idée , en fait cette piste (propagation dans la matière versus le vide) me semble la plus difficile à priori
     

  13. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 351

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    Jamais dit qu'elle se déplace à la vitesse de la lumière ni qu'elle pourrait engloutir la terre, qu'elle puisse eventuellement effecter de nombreux processus physiques et pourquoi pas le climat peut être
    Ah? Une erreur de ma mémoire alors.

    Comme vous dites ce n'est pas le lieu d'en discuter alors je n'engagerais pas la discussion plus loin, sauf pour donner un peu de publicité à votre page d'accueil.

    Je démontre en effet dans les pages de ce site, preuves physiques à l'appui, que les tours jumelles ont été détruites le 11 septembre 2001 par des technologies non conventionnelles très probablement issues de recherches secrêtes des laboratoires du Department of Defense US (DoD) portant sur les phénomènes énigmatiques dits de "fusion froide", très mal nommée car les énergies excédentaires enregistrées ne sont sans doute pas produites par de la fusion nucléaire. J'explique également comment ces phénomènes peuvent par contre être remarquablement bien compris dans le cadre de la théorie de la gravité obscure vulgarisée dans ce site. Le discrédit médiatique de cette nouvelle physique très énigmatique peu après les premières annonces de découvertes empiriques dans les années 80, a été orchestré par le DoD et se poursuit. Certes l'internet rend impossible le contrôle total sur les informations classifiées et on ne peut empêcher des fuites dans l'espace public. De plus, les plus perspicaces peuvent encore s'exprimer sur le net et y développer les authentiques arguments conspirationnistes susceptibles de convaincre des experts. A cela le DoD a trouvé une parade très efficace : sur le terrain du conspirationnisme, toutes les informations de valeur et argumentations pertinentes sont très efficacement intentionnellement décrédibilisées par une multitude de sites qui participent à un vaste plan visant à noyer sur la toile chaque élément d'information pertinent par une foule d'idioties et considérations ésotériques amalgamées (comme la fin du monde en 2012 en particulier). Cette stratégie complémentaire de la pure et simple dissimulation et falsification de données scientifiques est partout hyperactivement à l'oeuvre sur le net en particulier en ce qui concerne le 11 septembre 2001: c'est ainsi que vous serez surpris de constater à quel point la majorité des arguments soutenant la thèse de l'inside job sur ce site, diffèrent de ceux généralement peu convaincants (dès lors qu'un travail approfondi de vérification est effectué) bruyamment mis en avant sur la plupart des sites prétendument conspirationnistes.

    Sous pretexte d'empêcher la diffusion de nouvelles technologies susceptibles de faciliter la prolifération nucléaire et donc de fournir des moyens de destruction sans précédents aux terroristes islamistes en particulier ou sous pretexte d'assurer une supériorité incontestable à l'empire, nombreux sont les chercheurs qui ont été convaincus de la nécessité du blackout sur la nouvelle physique et y participent activement même lorsque ce blackout interdit du même coup l'émergence de solutions énergétiques propres et peu couteuses dont la planète à un besoin urgent, et même lorsque ce blackout favorise le terrorisme d'état, i.e l'exploitation criminelle de technologies nouvelles profitant d'une révolution scientifique d'avance de la recherche militaire sur la recherche publique, à des fins de domination militaire pour une main mise sur les principales ressources énergétiques de la planète (le 11 septembre 2001 a justifié l'invasion et occupation de l'Irak et de l'Afghanistan ) ou pour mettre économiquement à genoux les ennemis ou concurrents avec des armes naturelles sismiques ou climatiques issues de la nouvelle physique.
    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     

  14. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    sauf que les neutrinos oscillent!!

    @Henryco, à quoi est du ce revirement, est-ce que vos calculs ne prévoient plus et effet? Dans le cas où ils le prévoiraient et qu'il n'existe pas, allez vous abandonner votre théorie?
    Ce que je predisais c'est qu'un photon ou toute autre particule de masse négligeable voyageant dans l'autre métrique irait précisément au genre de vitesse enregistrée par Opera. MAis j'etais loin de me douter jusqu'à cette publi récente par Opera que cela pouvait concerner des neutrinos qui pour moi jusqu'à preuve du contraire devait se propager tout bonnement sur notre versant de la métrique...
    le conflit avec SN1987 m'amène à douter mlaintenant
     

  15. henryco

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    48
    Messages
    234

    Re : Actu - Des neutrinos franchiraient le mur de la lumière...

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Ah? Une erreur de ma mémoire alors.

    Comme vous dites ce n'est pas le lieu d'en discuter alors je n'engagerais pas la discussion plus loin, sauf pour donner un peu de publicité à votre page d'accueil.
    Je ne sais pas si c'est ce que vous cherchez mais avec ce genre de post vous provoquez la moderation de FS. C'est dommage ... alors qu'on discutait si tranquilement ...
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Actu - En bref : décès d'Alain de Bellefon, le spécialiste des neutrinos
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/09/2011, 15h33
  2. Actu - Communiquer à travers la Terre avec des neutrinos : ça marche !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/09/2011, 15h23
  3. Actu - En bref : décès d'Alain de Bellefon, le spécialiste des neutrinos
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/03/2009, 16h35
  4. Actu - Saura-t-on enfin mesurer la masse des neutrinos avec des atomes froids ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2009, 09h35
  5. Actu - Amanda, les neutrinos et le mystère des sursauts gamma
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2008, 16h25