Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

  1. RSSBot

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    FS
    Messages
    24 580

    Lightbulb Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    L'humidité dans la maison peut rendre insalubre l'habitation. Il est important de connaître les causes des remontées capillaires et les moyens de lutter contre cette humidité...

    Lire la suite : Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires
    Les dossiers Futura-Sciences
     


    • Publicité



  2. chefjacques

    Date d'inscription
    novembre 2013
    Messages
    1

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Les fondations sont la partie plus important de la maison. Il faut faire l'imperméabilisation de fondation si nous voulons construire pour longtemps. Sinon, les maisons nous construisons vont tomber en disarré.
     

  3. Alho

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    2

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Etant concerné depuis 30 ans à cette situation (murs en pierres et liant chaux) nous avons réussi à améliorer nettement les choses en aérant simplement les murs (intérieurs mise à nu des pierres) . Retirer le plafonnage qui emprisonne l'humidité et au besoin les laisser aérés derrière un lattage et plaques de plâtre… Cette mode de recouvrir nos façades extérieures de ciment était une prison pour les murs… Dans notre région (Wallonie Picarde) les entrepreneurs ont toujours l'habitude de travailler avec un ciment pour rejointoyer les anciennes façades en lieu et place de la chaux qui laisserait, elle, les murs respirer et empêcherait en grande partie les problèmes d'humidité dans nos anciennes maisons...
     

  4. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    33
    Messages
    209

    Re : Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Bonjour,
    Ma maison (19eme) en pierres a ses fondations (en pierres aussi, tout est jointé à la terre limoneuse-argileuse) qui baignent dans l'eau en saison pluvieuse. il n'y a aucune remontée capillaire dans les murs, y compris au niveau du sol. il faut savoir que l'eau ne remonte pas (à mon avis, il faudra me prouver le contraire) par capillarité mais plutôt par évaporation continue du sol. S'il y a saturation pour une raison (mur froid en hiver) ou une autre (mur étanche), alors il y a condensation et donc eau liquide qui imprègne le mur. Il est normal que plus on s'approche du sol, plus le risque d'humidité est grand car le mur est plus froid au sol qu'au niveau du plafond (la chaleur monte).
    Garder un mur parfaitement perméable à la vapeur d'eau au moins d'un côté (soit extérieur = enduit de chaux pure, pas de joint ciment surtout vers le bas. soit intérieur = pierres apparentes jointées à la chaux ou enduit chaux ou plâtre, ciment exclu) doit résoudre la majorité des problèmes dans le bâtiment en pierre. Pour les bâtiments en murs parpaings là le problème doit être moins facile à régler... peut-être isolation extérieure et enduit chaux intérieur (plus résistant aux micro-organismes et à l'humidité)

    L'autre problème d'eau dans les murs peut venir d'infiltrations lors des pluies, eau emprisonnée là encore par un mur non perméable à la vapeur.
    Dernière modification par poloassalili ; 11/12/2013 à 21h10.
     

  5. ali_ouahdani

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    3

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    bonjour ,
    la plupart des cas les gens maitrisent bien la partie superieur de la structure, mais il est (plus difficile) de comprendre les choses qu'on ne voit pas , il faut faire des etudes geothecnique surtout la phase des milieu poreux (application direct de la loi de darcy) , en plus ,le systeme d'etanchieté n'est pas suffisant ,il va falloir la mise en ouvre un systeme de drainage (en fonction de l'humidité)
     


    • Publicité



  6. patdelaloire

    Date d'inscription
    avril 2014
    Messages
    7

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    bonjour
    je suis trés intéressé par votre dossier..
    quelles sont les sociétés qu'il faut appeler pour faire un diagnostic sérieux de notre habitation .
    Cordialement
     

  7. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Banlieue bordelaise
    Messages
    55 281

    Re : Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Je suis désolé mais l'éthique du forum ne lui permet ni de faire de la promotion ni de faire du dénigrement d'entreprises.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  8. jean.hernandez

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Ce sujet est traité depuis de nombreuses années par l'association Maisons paysannes de France, dans sa revue et depuis quelques années dans ses fiches Atheba, à disposition du public et disponibles sur leur site web. Drains autour de la maison, enduits à la chaux, isolation intérieure avec des enduits perspirants, voilà quelques règles...
    Dernière modification par Philou67 ; 25/11/2014 à 09h21. Motif: Pas de pub, svp
     

  9. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    42
    Messages
    5 041

    Re : Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Bonjour,
    Il faut faire l'imperméabilisation de fondation si nous voulons construire pour longtemps. Sinon, les maisons nous construisons vont tomber en disarré
    Allez donc expliquer ça aux maisons pluricentenaires en terre crue sans fondation, par exemple.
    L'imperméabilisation aveugle est une technique industrielle qui ne vise par définition pas plus que la décennale. Personne n'en garantit la pérennité, mais ça se facture, ça ne demande pas grande expertise pour "l'artisan", et ça rassure le chaland.

    Drains autour de la maison, enduits à la chaux, isolation intérieure avec des enduits perspirants, voilà quelques règles...
    1) ok
    2) ça n'est pas une règle (potentiellement inadapté sur maison bois ou terre crue, aucunement indispensable sur agglo/parpaing, ...)
    3) isolation intérieure polystyrène monocouche + enduit intérieur perspirant = cata, même avec un drain extérieur. D'ailleurs, l'isolation intérieure n'est pas une règle, mais un pis-aller.

    Dans la majorité des cas, les soi-disantes remontées capillaires à 0,8-1,5m sont des désordres (toiture/chenaux, réseaux intérieurs, ponts hygrothermiques) et/ou eaux de rejaillissement.
    Ensuite, c'est souvent des problèmatiques de sol ou sous-sol sursaturé (genre jonction de trottoir foireuse) et de parement rétenteur d'eau (plâtre qui ne sèche jamais, ciment microfissuré, brique maçonnée au ciment, ....).
    L'une des photos du dossier cherche clairement à faire peur avec de la moisissure bien localisée qui n'est absoluement pas due à des remontées capillaires ascendantes, vu que la diffusion horizontale est très faible. L'eau est fainéante et n'a pas de raison de suivre les capillaires montants en négligeant les capillaires horizontaux!
    Autre technique d'appel à la peur : le gel qui fait pêter l'enduit qui amènerait la ruine de la maçonerie. Bonjour l'exagération. Au contraire, le bâti "se protège" en faisant pêter l'enduit : ça enlève une barrière à l'évaporation et facilite l'évacuation de flotte (qui n'est pas forcément due à des remontées capillaires). Sur une petite ligne, C'EST MEME NORMAL AU SENS DU DTU! En effet, le DTU préconise explicitement de ne pas enduire 1 à 2 cm en pied de mur avec les enduits conventionnels, de façon à ce que le corps du mur puisse évacuer ses excédents d'humidité sans faire cloquer l'enduit de façon disgrâcieuse. Bien évidemment, le DTU est quand même un peu à l'ouest puisque c'est une préconisation d'adresser un risque de symptome plutôt qu'une cause première (débord de toit insuffisant ou périphérie insuffisamment drainée ou ...)

    Mais bon, c'est beaucoup, beaucoup plus facile de faire bip bip avec un humidimètre, réciter le mantra de la peur, et claquer à vil prix une injection (ou une électrophorèse, ou un cuvelage). Vu le temps avant que les fondations morflent de façon visible...

    Yoghourt (cave enterrée en débord avec fuite de dalle, fosse sceptique dans la cave, sol argileux, 0 étanchéïté des fondations ou de la cave et pourtant 0 remontées capillaires)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  10. PierreYves42

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    1

    Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Bonjour à tous,

    Je possède une maison à la frontière de l'Auvergne et le 42,
    Ma maison possédais de nombreuses dégradations comme sur la photo de l'article. J'ai réaliser dans un premier temps des travaux extérieurs mais les problèmes persistaient j'ai dépensé plus de 1 500 euros en travaux de rénovations de façade !!! Alors que le véritable problème n'était pas résolu, j'ai donc fait appel a des entreprises expertes de l'humidité, les deux on diagnostiquer le problème de la remontées capillaires. L'eau proviendrait du sol et s'infiltrerai dans les mur d'après un phénomène physique… Une solution plutôt avantageuse sans travaux, avec un boitier dit électronique. L'appareil est installée dans ma maison depuis 2 ans maintenant et les résultats sont visibles, l'entreprise a fait deux relevé de mesures après l'installation et 2 ans après il y a un mois !!! Les résultats sont surprenants et la solution a été à un prix très correct (d'ailleurs moins cher que les solutions par injection), l'entreprise existe depuis 10ans mais la solution n'est pas très connue pourtant efficasse elle s'appelle ### ! Je suis très satisfait de cette solution. PierreY
    Dernière modification par Philou67 ; 04/12/2014 à 17h15. Motif: Pas de pub, svp
     

  11. Brainforest

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    1

    Re : Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Bonjour à tous,

    Je suis novice dans le monde merveilleux de l'humidité, du plâtre qui s'effrite et des champignons.

    Nous venons d'acheter une maison de ville (mitoyenne sur trois côtés) et le rez-de-chaussée présente de nombreuses traces d'humidité au niveau des murs porteurs.
    Seuls les murs porteurs sont touchés, avec une humidité très importante sur 50cm/100cm.
    L'investigation n'en est qu'à ses débuts, mais je viens de consulter le dossier de Jean Crerous et quelque chose m'interpelle :

    En admettant que l'on soit réellement face à un phénomène de remontées capillaires. Si l'on choisit la solution de la barrière étanche :

    Est-ce que cela peut-être réalisé depuis l'intérieur de la maison?

    Où va l'eau si on l'empêche de remonter par les murs? Ne va-t-on pas créer des dégâts supplémentaires?

    Merci!
     

  12. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    42
    Messages
    5 041

    Re : Re: Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

    Citation Envoyé par Brainforest Voir le message
    Où va l'eau si on l'empêche de remonter par les murs? Ne va-t-on pas créer des dégâts supplémentaires?
    Bonjour et bravo, vous avez mis le doigt sur les questions "qui fâchent".

    Est-ce que cela peut-être réalisé depuis l'intérieur de la maison?
    Vous trouverez dans la section habitat des forums futura-sciences des exemples de rénovation lourde avec pose de drain côté intérieur.

    Vous souhaitant une bonne investigation,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. maison sur nappe phréatique et remontées capillaires
    Par petillant dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/10/2013, 17h26
  2. Lutte contre les remontées capillaires dans les murs
    Par e-ma2.0 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2012, 10h44
  3. solution contre les remontees capillaires
    Par domie57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2010, 19h23
  4. Humidité, condensation, remontées capillaires : Jeu-Concours
    Par CHEVRIER dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 11/04/2010, 12h20
  5. Humidité par remontees capillaires
    Par kadiss dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/08/2009, 23h25