Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 61 à 66 sur 66

Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

  1. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 129

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Vraiment une interview à voir.
    Existe-t-il une version sous titrée en français ?
     


    • Publicité



  2. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 647

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    On peut affirmer que ça n'est pas faisable plutôt.
    C'est quoi l'appareil qui va pouvoir mélanger une poudre avec un liquide avec ces débits et cette précision ?
    Il n'existe simplement pas, il faudrait l'inventer, intégralement.
    En partant d'une feuille complétement blanche.
    ..
    tu peux nous rappeler comment fonctionne le moteur de Spaceship 1 et 2 ?
    Dernière modification par Bluedeep ; 11/02/2017 à 21h37.
     

  3. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 239

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    tu peux nous rappeler comment fonctionne le moteur de Spaceship 1 et 2 ?
    Qu'en termes sobres ces choses là sont dites.
    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     

  4. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    tu peux nous rappeler comment fonctionne le moteur de Spaceship 1 et 2 ?
    Space ship 2 est un engin réutilisable, conçu spécialement par Virgin, depuis plus d'une décennie, pour faire une pointe a Mach3+ (cad presque 10 fois moins que la vitesse orbitale minimum) afin de transporter des touristes, qui n'a rien a voir avec une fusée spatiale.
    Cet engin est d'ailleurs toujours assez loin de faire son premier vol commercial, plus de 12 ans après la création de Virgin Galactic.
    Parce qu'il doit être réutilisable pour avoir un minimum de rentabilité, les solutions choisies permettent donc de le réutiliser (étonnant non ?)
    Ce qui lui permet d'avoir un système de propulsion d'un cout et d'une durée de développement bien plus élevé que les systèmes périssables (enfin ... Elon Musk se debrouille quand même nettement mieux sur ce point là, mais il n'utilise pas une propulsion hybride ).
    Son moteur est un moteur anaerobie (vaut mieux quand on l'utilise jusqu'a 60 km d'altitude) hybride (liquide /solide), adapté pour les très faibles performances (en comparaison d'une fusée orbitale) qui lui sont demandées, dont voici le schéma :

    Cette propulsion lui permet de réaliser 50 km en vol propulsé (mise a feu a ~12 km, exctinction a ~60 km pour une apogée a 110 km à un vitesse inférieure a mach 1).
    Le prix de cet appareil seul (spaceship, sans l'avion porteur) est de 450 millions de dollars pour 6 appareils, ce qui met l'appareil, capable d'aller a seulement mach 3 a 75 millions, c'est a dire plus cher que le prix d'un tir Falcon9 et Ariane 6 qui vont a Mach 27 minimum (et en fait 1/4 de plus que ça pour une trajectoire GTO).
    Ce qui exclut d'office l'emploi de cette technologie pour les opérations spatiales, pour des raisons de cout, d'Isp insuffisante (240s, moins que les plus mauvais boosters a poudre de l'industrie) de faible poussée (7t dans ce cas, comparer aux 1200t d'une Ariane5 par exemple) et d'encombrement (l'intégration sur un engin de si faible performance n'ayant rien a voir avec celle sur un engin spatial orbital).
    toutes ces caractéristiques étant néanmoins adaptées a la modeste performance recherchée.

    Rappelons aussi que le lancement est dynamique et non statique : l'engin est largué a haute altitude (12km) a 600 km/h, car il serait bien incapable de performance décentes s'il était tiré immobile du sol.

    Si c'est pour me faire dire qu'un moteur hybride est possible dans l'industrie spatiale, je tiens a vous rappeler :
    1) que l'industrie spatiale n'utilise pas TOUT ce qui est possible, mais uniquement ce qui représente un cout financier acceptable pour des performances dignes de ce nom.
    2) Que si ça présentait un avantage quelconque pour l'industrie spatiale (et non pour la foire du trône modèle géant qui n'est toujours pas opérationnel 12 ans après la création du projet), ça existerait déjà depuis longtemps et ça serait utilisé sur Ariane6 par exemple, qui a été conçue plus de 10 ans après la conception de ce moteur hybride. Sauf si les ingénieurs qui développent en ce moment même de nouvelle solutions sont tous des abrutis bien entendu...
    Ils attendent certainement des conseils avisés en la matière...
    3) que les avions suborbitaux ne sont PAS des engins spatiaux, qui ont des exigences considérablement plus élevées que ça en terme de vélocité recherchée.

    Ce système spaceship a l'avantage d'être plus simple que les moteurs a ergols, et réutilisable, mais présente en contrepartie des performances intrinsèques nettement inférieures qui le disqualifient d'office pour les opérations orbitales.
    Le but de spaceship est d'avoir un manège qui emmène des touristes a la frontière de l'atmosphère a une vitesse quasi nulle, ce pour quoi ce moteur fait l'affaire, pas de satelliser quoique ce soit, ce dont il ne sera jamais capable et loin s'en faut.

    Maintenant, on pourrait éventuellement aussi comparer une fusée orbitale avec une fusée d'astromodelisme si vous voulez...


    mais c'est vrai que le moteur hybride liquide /solide existe déjà...
    Dernière modification par Carcharodon ; 12/02/2017 à 13h24.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     

  5. Carcharodon

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Paris
    Âge
    49
    Messages
    5 586

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Au delà de notre rhétorique, ce qui est indispensable de prendre en compte pour suivre "avec éveil" l'évolution du secteur spatial, c'est l'aspect économique.
    On ne peut pas l'occulter pour ne mettre en lumière que l'aspect théorique, parce que les couts du secteur spatial sont énormes, et la réalité est bien différente de la théorie pure.

    Regardez le secteur spatial commercial actuel : il est en train d'exploser (dans le bon sens du terme) en cherchant des solutions qui diminuent les performances intrinsèques des engins afin de les rendre moins chers !

    Exemple 1 : SpaceX
    Leurs fusées sont moins performantes que la concurrence car le premier étage doit revenir se poser (coco + systèmes associés).
    les gains de couts sont attendus sur la réutilisation, car leur fusée de base est plus chère que les autres a cause de ça.
    Plus chère et moins performante (dynamiquement), mais plus performante... économiquement.

    Exemple 2 : Ariane 6
    Là ou on avait un moteur cryogénique ultra performant au décollage (Vulcain) couplé a deux boosters a poudre plus d'1/3 moins performants (en Isp) on vire le truc performant pour le remplacer par un autre booster à poudre !
    On a clairement dégradé la performance intrinsèque de la fusée, mais on a divisé son cout par plus de 2 !

    Donc il ne faut pas croire que ce qui est important c'est la performance brute, dans le domaine spatial commercial (scientifique c'est pas pareil mais c'est devenu très marginal en volume, même si c'est souvent aussi des précurseurs technologiques).
    Ce qui est important c'est combien ça coute par kg de CU en orbite.
    Ça ne signifie pas qu'il faut arrêter la recherche, bien entendu, ça signifie qu'il faut surtout mettre toutes les variables dans l'équation d'un système de mise en orbite (qui comprend une intégration verticale de tout les éléments qui constituent le lanceur).

    La ou Musk est fort et en avance, c'est dans cette capacité de maitriser la chaine de façon verticale, alors que les autres ont beaucoup de sous-traitants. Ça fait AUSSI partie de son modèle économique qui lui permet de faire le pari du réutilisable.

    Si l'interview du scientifique était absolument passionnante (je diras même palpitante pour tout fan de l'espace) on ne peut décemment pas prendre ses conjectures pour des réalités avant un temps très long.
    D'ailleurs, il prend toutes les précautions voulues.
    Il n'y a qu'a voir la série de "but".
    Et il n'aborde pas un seul instant (car ce n'est pas son propos) l'aspect réalisme économique, disons "pragmatisme industriel", dans son intervention.
    Alors que c'est ce pragmatisme industriel qui préside essentiellement à la conception des fusées.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher
     


    • Publicité



  6. Kissagogo27

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Prey (27)
    Âge
    50
    Messages
    6 599

    Re : Actu - De l'hydrogène métallique aurait été créé. Vraiment ?

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Existe-t-il une version sous titrée en français ?
    il faut aller dans les options de YT pour traduire le sous titrage, c'est pas toujours parfait
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Actualité - Un iPhone 6 avec une pile à hydrogène aurait une semaine d'autonomie
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/08/2015, 00h30
  2. Hydrogène métallique en carburant de fusée
    Par cancerman dans le forum Astronautique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/11/2013, 07h24
  3. Hydrogène métallique
    Par Hamiltonien dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/04/2013, 17h00
  4. Liaison métallique et hydrogène
    Par azazko dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/08/2006, 22h26
  5. hydrogène métallique
    Par VIOLON dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/01/2006, 09h47