Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Actu - Mars 2020 : où le rover martien se posera-t-il ?

  1. RSSBot

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    FS
    Messages
    28 121

    Post Actu - Mars 2020 : où le rover martien se posera-t-il ?

    Les trois sites finalistes qui accueilleront la mission Mars 2020 viennent d’être dévoilés. Le rover, ressemblant beaucoup à son prédécesseur Curiosity, partira à la recherche de traces de vie sur...

    Lire la suite : Mars 2020 : où le rover martien se posera-t-il ?
     


    • Publicité



  2. Eric38fr

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    25

    Re : Actu - Mars 2020 : où le rover martien se posera-t-il ?

    Mon point de vue, brièvement. D'abord, c'est un peu une mission quitte-ou-double : elle _devra_ trouver de la matière organique pour être validée. Du coup, le choix du site est actuellement l'opération la plus… disons "couperet" : si le site _est_ "stérile", on aura beau y chercher, ce sera en vain.

    Concernant les matériaux organiques, objectif principal de cette mission, deux points qui me semblent importants :
    1. Il doit en principe en tomber "régulièrement" sur Mars, sous forme de matière organique primitive via les rares comètes et les plus fréquentes météorites primitives (chondrites). Pas énorme malgré tout en quantité, mais ça doit être là. "Doit" parce qu'elle n'a même oas encore détectée. Faute à l'instrumentation ? Aux sites explorés ?…
    2. S'il y a eu sur la jeune Mars une activité biogénique, voire protobiogénique, ce que les scientifiques n'ont pas d'arguments pour la réfuter, et donc ce que nombre d'entre eux sont enclins à croire, consciemment, alors il aura fallu en plus toute une chaîne de circonstances favorables pour que ses traces fossiles soient gardées, et nous arrivent en disponibilité. Cherchez donc des fossiles, par exemple d'ammonites dans le Vercors, dont on sait qu'il en est riche, et sans quelques bonnes infos supplémentaires, plus un regard éduqué, vous risquerez de chercher bredouille longtemps !

    Maintenant, un petit commentaire sur ces trois sites qui restent en sélection. Ou plutôt ces 2+1. Deux sont, d'un point de vue exogéologique, titalement inconnus, seulement scrutés depuis l'espace par les méthodes de télédétection martiennes ; le 3è a déjà été en partie exploré, par le rover Siirit de la mission NASA "MER-A". Tout d'abord quelques remarques de méthologie d'exploration martienne :
    * Les méthodes de télédétection martiennes sont, elles l'ont prouvé et le prouvent au quotidien de la mission MSL/Curiosity, efficaces dans leurs domaines de compétence, et à leurs échelles : du régional (100aines de km et jusqu'au planétaire), jusqu'au décamétrique, voire le métrique, qui sont les tailles de résolution d'objets, qu'elles savent regarder, depuis le dessus ou en léger oblique, et avec une belle gamme spectrale. Cette dernière permet de détecter des surfaces minérales (sondage sensible sur une "profondeur" ne dépassant pas quelques 10aines de microns) apportant une bonne idée générale des contextes géologiques.
    * Néanmoins, la vision depuis le sol, on le voit avec la seule imagerie sur Curiosity, est non pas redondante (le peu de redondance permet de plus de valider ces techniques, ce qu'on appelle la vérité-terrain), mais surtout de compléter avec le regard sur les textures des matériaux, les structures des unités géologiques, et une vision jusqu'à une échelle micrométrique. Rajoutons les capacités analytiques de Curiosity (ChemCam, APXS, SAM, CheMin, DAN) et ses possibilités d'analyse (échantillonnage de l'atmosphère, des produits pulvérulents, dont les poudres des forages abrasifs permettant de sonder la subsurface sur quelques cms de profondeur, et on a ainsi une moisson de données qui sera longue à épuiser, mais qui a déjà et depuis très tôt dans la mission, prouvé sa richesse et son importance dans l'histoire du déchiffrage de la géologie martienne (au sens le plus large, dont la climatologie, la météorologie, l'environnement radiatif, etc. etc.).

    Or même si Spirit n'avait pas la puissance de Curiosity, loin s'en faut, merci à la fructueuse décennie de progrès technologiques qui les séparent (et un immense bravo aux ingénieurs capables de répondre avec succès, "chiche" aux visions folles des scientifiques !), ses possibilités étaient déjà bien admirables, et leurs utilisations apportèrent un joli paquet d'information sur la zone visitée. Dont la découverte d'une structure d'origine hydrothermale, objet du type de ceux qui, sur Terre, sont considérés par une part importante des biogéologues, comme les meilleurs sites géologiques candidats pour avoir pouponné la transition d'une chimie organominérale complexe, à cette invention révolutionnaire de Dame Nature qu'on appelle la Vie. Rien de moins ! D'où le très fort intérêt pour ce site. Voilà pour le côté scientifique "clinique", avec une raison d'objectif.

    Mais la plupart de ces scientifiques martiens se sentent aussi des explorateurs d'un nouveau monde. Et que "connaît"-on de cette planète ? En arrondissant les chiffres grossièrement, 70 km sur 5 m de large, ça fait à peine un tiers de km² ! Et voyez tout ce que l'on y a appris (parce que navigation judicieuse, curieuse et ouverte mais avec des objectifs, en anticipation arguentée de résultats potentielsmais aussi "opportuniste"…). D'où le sentiment qu'il y aura beaucoup plus à apprendre en allant ailleurs qu'en retournant là où il n'y aura plus tant de surprise ! Et puis, irrationnellement avoué, le parfum de la découverte, de l'inattendu, du contre-attendu…

    Bref, un vrai choix cornélien.
     





Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actu - Curiosity, un rover martien hors norme à l'assaut du cratère Gale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/08/2012, 13h08
  2. Actu - En image : le rover martien Curiosity installé dans son bouclier
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2011, 16h41
  3. Actu - En image : le futur rover martien Curiosity pratiquement assemblé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/04/2011, 14h24
  4. Actu - L'amour sur Mars : c'est pour 2020
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/02/2011, 08h05
  5. Actu - Un rover martien bientôt au chômage technique ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/03/2008, 09h53