Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 87

Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la Nasa

  1. #31
    ansset

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    merci pour toutes ces infos sur les radiations.
    je sais que cela a été évoqué dans plusieurs discussions, mais une piqure de rappel ne fait pas de mal.
    pour être franc, je ne "défend" pas spécialement l'hypothèse ( projet ) que j'ai cité plus haut.
    je me demandais juste pourquoi cela n'avait pas été évoqué.
    par ailleurs:
    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Tout ça est très compliqué en fait, surtout parce que absolument personne n'a encore pensé sérieusement a élaborer la procédure intégrale d'une telle mission
    .
    ma question se situe un peu dans cet esprit, en ciblant l'aspect particulier du voyage.
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  2. Publicité
  3. #32
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    quelles seraient les contraintes pour que le vaisseau, pendant son voyage vers Mars, reste dans l'ombre de la Terre? si le vaisseau arrive sur Mars avec une vitesse importante, ne peut-on pas utiliser l'atmosphère de Mars pour freiner?

  4. #33
    Bluedeep

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    quelles seraient les contraintes pour que le vaisseau, pendant son voyage vers Mars, reste dans l'ombre de la Terre?
    Il n'est pas pas interdit de réfléchir deux secondes avant de poster, même pour vous.

  5. #34
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Salut,

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    si le vaisseau arrive sur Mars avec une vitesse importante, ne peut-on pas utiliser l'atmosphère de Mars pour freiner?
    L'atmosphère de Mars est assez ténue et peu épaisse (par rapport à la Terre), elle est insuffisante pour un freinage aérodynamique et même avec des parachutes. Ca a toujours été un problème pour les missions (robotisées) envoyées vers Mars. D'où divers techniques qui ont été essayées (comme le robot dans une coque de ballons gonflés pour amortir l'atterrissage).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #35
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Il n'est pas pas interdit de réfléchir
    à propos de quoi, rester dans l'ombre de la Terre? ou de la vitesse trop importante du vaisseau lorsqu'arrivé sur l'orbite de Mars? ou qu'un freinage atmosphèrique (d'autant s'il y a plusieurs passages) est trop risqué? ou qu'il faut prévoir des périodes hors de l'ombre de la Terre?
    Sinon, il n'est pas non plus interdit de s'exprimer, même si c'est pour trouver la solution la moins absurde qui permettrait d'envoyer dare-dare des hommes sur Mars
    elle est insuffisante pour un freinage aérodynamique
    en fait c'est quoi le problème? Si l'on considère le freinage final, avant l'amarrissage, la durée du freinage est, du fait de la faible densité de l'atmosphère, seulement plus longue... Ce sont les derniers centaines de mètres qui posent problème?

  7. #36
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    en fait c'est quoi le problème? Si l'on considère le freinage final, avant l'amarrissage, la durée du freinage est, du fait de la faible densité de l'atmosphère, seulement plus longue... Ce sont les derniers centaines de mètres qui posent problème?
    Si on n'utilise que le freinage aérodynamique (bouclier, ailerons...) et les parachutes, l'objet arrive tellement vite au sol qu'il se crache violemment. La durée de freinage n'est pas plus longue : elle est plus courte (étant donné qu'une fois au sol on continue rarement à utiliser le freinage aérodynamique ). il faut donc adjoindre d'autres méthodes : ballons amortisseurs, rétrofusées,... qui compliquent singulièrement l'atterrissage.

    Sur Terre ça marche bien car non seulement l'atmosphère est plus dense mais aussi plus épaisse (ce qui laisse le temps au freinage aérodynamique de fonctionner).
    EDIT Et sur la Lune c'est la gravité faible qui rend facile les alunissages.

    Je n'ai pas compris cette histoire de "rester dans l'ombre de la Terre" ????? C'est pour éviter les rayonnements solaires ? Ben oui, mais ici il ne s'agit pas de rejoindre un objet qui tourne autour de la Lune mais un qui tourne autour du Soleil. Aucune fenêtre de trajectoire ne permettrait de faire ça. C'est comme si tu disais "je veux aller de chez moi à Rome en restant dans l'ombre de ma maison" A moins de dépenser des centaines de fois plus de carburant (suffit de tracer la trajectoire et de regarde ce que ça implique comme accélérations, c'est évident : d'où la réaction de Bluedeep )

    EDIT bis, en plus ça ne résoudrait rien. Le plus grand danger ce n'est pas le rayonnement solaire mais le vent solaire et autres particules chargées qui contournent allègrement la Terre. En cas d'éruption il faudrait même ques les marsonautes se réfugient dans une capsule en plomb pendant des heures/jours s'ils ne veulent pas avoir le "coup de Soleil du siècle".
    Dernière modification par Deedee81 ; 09/05/2017 à 13h32.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  8. #37
    Dynamix

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    à propos de quoi
    A propos de ce qui est mis en citation bien sur .
    Tu as réfléchis , par exemple , à la taille de l' ombre de la terre quand tu t' en éloignes ?

  9. #38
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Tu as réfléchis , par exemple , à la taille de l' ombre de la terre quand tu t' en éloignes ?
    D'où l'analogie avec la maison
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  10. #39
    Carcharodon

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    C'est comme si tu disais "je veux aller de chez moi à Rome en restant dans l'ombre de ma maison"
    Exactement ça, c'était si évident que c'était une connerie...
    M'enfin bon...

    Pour le freinage atmosphérique, deux noms différents pour une méthode dérivée :

    - aérocapture : transformer son orbite hyperbolique en ellipse, c'est a dire se faire capturer par mars en freinant assez dans son atmosphère lors de l'arrivée.

    - aérofreinage : réduire ensuite peu a peu l'excentricité orbitale pour la rapprocher le plus possible d'une orbite circulaire, grâce a une série de freinage atmosphériques.

    Ces deux choses pourrait permettre d'économiser une valeur non négligeable a l'arrivée sur mars, de l'ordre de + de 2 km/s, afin de mettre en orbite une grosse mission (très massive a l'arrivée) a "relativement" peu de frais (peu d'injection de freinage).

    Problème : mars a une atmosphère peu épaisse (hauteur) et ténue (densité).
    Donc difficile de s'en servir correctement.
    A ce jour, pour se mettre en orbite martienne, on doit effectuer une poussée représentant l'intégralité de ce qui est nécessaire comme dV.
    Du coup, les sondes qui doivent se poser sur mars font en sorte, afin d'économiser cette poussée de mise en orbite, de faire une rentrée directe, dès l'arrivée, sans mise en orbite basse préalable.
    Ce qui les oblige à rentrer dans les conditions les plus extrêmes envisageables a la suite d'un tel voyage, et ce qui pose des gros problèmes pour poser de la sorte des masses dépassant la tonne.

    Solutions nouvelle envisagée par SpaceX : l'aérofreinage supersonique (en fait hypersonique, vu que ça commence a plusieurs Mach).
    Il s'agit de se servir du propulseur de l'engin pour créer un "parachute inversé" avec les gaz éjectés.
    Ce système pourrait permettre d'économiser une quantité significative de poussée lors de la mise en orbite martienne initiale d'une mission habitée.
    Ce système permettrait aussi d'effectuer ensuite un posé martien avec un lander qui utiliserait aussi ce freinage hypersonique afin de réussir a pouvoir poser sur mars des charges qui se compterait en dizaines de tonnes et pas une seule petite tonne.

    Le souci : l'idée est séduisante, mais c'est un concept qui reste entièrement théorique jusqu’à ce qu'il soit expérimenté (et même si les essais partiels en haute atmosphère terrestre sont encourageants : c'est la méthode qui permet au premier étage du Flacon9 de revenir se poser sur terre).
    2ème problème : quand SpaceX annonce ce genre d'innovation technologique, on ne sait pas a quelle date elle sera testée.
    Ou plus exactement on est absolument certain d'une chose : ça ne sera pas testé aux dates indiquées initialement par SpaceX mais beaucoup plus tard.
    Ils en avait annoncé une, puis il y a eu report, et la date a disparu.
    On en est là.

    Cependant, l’aérofreinage a ses limites a cause de la faible densité de l'atmosphère martienne : il ne sert plus a rien a partir de 700m/s.
    Mais sur un total de 2.8 km/s (a partir de l'orbite martienne circulaire basse), c'est déjà un bon freinage très utile, qui économise beaucoup d'injection.
    C'est une solution qui sera incontournable dans le cadre d'une mission habitée à la surface.
    Mais c'est encore un truc qu'il faut entièrement développer et concevoir à partir de rien.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  11. #40
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    la taille de l' ombre de la terre quand tu t' en éloignes ?
    j'avais en tête ce genre de schéma
    mais effectivement, je n'ai aucune idée de la longueur de cette chevelure...

  12. #41
    Carcharodon

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    EDIT Et sur la Lune c'est la gravité faible qui rend facile les alunissages.
    Ainsi que, paradoxalement, l'absence d'atmosphère, qui permet de faire un PDI (Powered Descent Initiation)
    En gros, quand on est en orbite lunaire circulaire a ~110 km (+-10 km) on va faire une poussée rétrograde lorsqu'on est a l'opposé de l'objectif (exactement 1/2 orbite) afin de descendre l'apoapse (aposélène pour les puristes) a seulement 10 km d'altitude, et il se situera alors juste au dessus de l'objectif.
    Ensuite, il suffit de freiner doucement en retrograde, pour diminuer doucement sa vitesse et même un peu l'altitude de l'apoapse.
    Et on fini par se retrouver (si on a bien calculé la poussée ce qui n'est pas compliqué) immobilisé au dessus de l'objectif a quelques centaines de mètres, en descente finale.
    C'est ainsi qu'ils ont posé les LEM.

    Le fait de baisser l'apoapse a 10 km permet de n'avoir a faire qu'un petit trajet jusqu'au sol, une fois qu'on a annulé la vitesse orbitale.
    Si on ne baissait pas cet apoapse avant de faire ça, on se retrouverait a plusieurs dizaines de kilomètres d'altitude une fois la vitesse orbitale annulée, et il faudrait encore une très longue poussée pour arriver jusqu'au sol, car en tombant de la sorte tout droit vers la surface, on prend beaucoup de vitesse, bien entendu.
    Et ce qui permet de réaliser ce PDI avec un apoapse a seulement 10 km, c'est justement l'absence d'atmosphère.

    En résumé, on peut dire que la procédure de posé est plus facile, procéduralement, sur un astre sans atmosphère, mais qu'elle consomme bien plus que si cet astre avait une atmosphère.
    Quand on saura y faire, on sera probablement bien content de l'atmosphère martienne pour nous aider a poser des gros trucs a sa surface, à moindre frais, grâce à la rétropropulsion supersonique.
    Dernière modification par Carcharodon ; 09/05/2017 à 14h52.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  13. #42
    JPL

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    j'avais en tête ce genre de schéma
    Source ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #43
    Carcharodon

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    j'avais en tête ce genre de schéma
    mais effectivement, je n'ai aucune idée de la longueur de cette chevelure...
    De toute façon, tu sais bien que mars et la terre ne tournent pas autour du soleil a la même vitesse.
    C'est d'ailleurs pour ça qu'il existe la notion de fenêtres de tir : tout les ~deux ans vers mars, les fenêtres les plus rares de toutes les fenêtres interplanétaires directe a partir de la terre, car justement Mars a l'orbite la plus proche de la terre, et a son exterieur (a l'intérieur ce serait plus court, comme pour vénus), donc c'est très long d'attendre que la fenêtre se rouvre quand elle s'est fermée.

    Avec tout ça, c'est quand même évident que tu ne peux pas rester derrière l'ombre ou la protection magnétique de la terre pendant un voyage vers Mars.
    Un voyage qui fait 250 à 300 millions de km, quasiment 2 UA (en gros, 1.2 UA * Pi /2, pour un transfert de Hohmann terre mars ou inverse).
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  15. #44
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Source ?
    c'est un schéma de la magnétosphère, que tout le monde connait...
    De toute façon, tu sais bien que mars et la terre ne tournent pas autour du soleil a la même vitesse
    ça n'empêche pas de pouvoir rester dans l'ombre de la Terre tout le long du voyage (à la mesure de la queue de la magnétosphère près...) mais, comme je l'ai précisé, la vitesse est grande et le freinage devient donc un problème. D'où ma question (désolé il me faut souvent plusieurs messages pour m'exprimer) (je me souviens d'une news sur un freinage atmosphérique sans que le satellite ne se pose mais je ne me souviens plus de quel satellite, ni si c'est un projet...)

  16. #45
    JPL

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Oui mais la charte impose de citer ses sources pour respecte la législation.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  17. #46
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    et bien, on trouve la définition de la magnétosphère dans le wiki...
    on y lit que la queue s'étire jusqu'à 400.000km. Mais un satellite qui reste dans son prolongement n'est-il pas protégé des particules du Soleil?

  18. #47
    JPL

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Tu veux dire que l'illustration provient de Wikipedia ? Donne le lien précis. Ce n'est pas difficile quand même de respecter les règles de citation. !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #48
    Carcharodon

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    t'as juste un faire un copier/coller de l'url de l'image juste en dessous, voir en lien d'image.
    citer ses sources est la meilleure façon de lutter contre les fakes.
    tout en respectant les droits légitimes.
    donc réflexe naturel requis.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  20. #49
    Tawahi-Kiwi

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Mais un satellite qui reste dans son prolongement n'est-il pas protégé des particules du Soleil?
    A plus de 1,5 million de km de la Terre, il n'y a plus d'ombre, au mieux de la penombre.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  21. #50
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    1,5 million de km de la Terre
    Je vois que Thalès est venu à la rescousse. Ceci dit, je parlais du prolongement de la queue de la magnétosphère

  22. #51
    Tawahi-Kiwi

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Je vois que Thalès est venu à la rescousse
    C'est sur qu'il ne s'agit pas d'une probleme de trigono simple concernant la concentration de plasma derriere la Terre.

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Ceci dit, je parlais du prolongement de la queue de la magnétosphère
    Tu crois que la quantité de particules provenant du Soleil sur Terre chute drastiquement lorsque Venus passe devant le Soleil?

    Que ce soit detectable plusieurs millions de kms derriere la planete, sans doute. Que cela s'etende tres tres loin (plusieurs dizaines de millions de kilometres), j'en doute tres fort; et je doute encore plus que le feuillet neutre distal soit stable en position et intensite.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 10/05/2017 à 03h17. Motif: ajout adjectif
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  23. #52
    moijdikssékool

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Que cela s'etende tres tres loin (plusieurs dizaines de millions de kilometres), j'en doute tres fort
    et bien disons que si la magnétosphère peut protéger un moment, le trajet devrait en tenir compte pour diminuer le temps d'exposition, bouclier ou non. Bon, du coup, on chipote sur un bout du trajet, on ne pourra pas se passer de bouclier...
    et, si les occupants sont des nains, l'épaisseur du bouclier ne diminue pas avec leur taille, seulement son diamètre diminue, ce qui n'est pas négligeable, c'est une donnée qui évolue en 1/t², t étant le diamètre du vaisseau (dont le volume, le poids total évoluent, eux, entre 1/t² et 1/t^3, ce qui n'est certainement pas négligeable)
    Bon bref, tout dépend ce que veut Trump: faire amarrir un vaisseau le plus rapidement possible ou attendre qu'une installation autonome prépare l'arrivée d'américains moyens, avec son lot de friteuse/missions/webcam

  24. #53
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Salut,

    Le problème c'est qu'avec ce genre de trajectoire, ça coûterait une fortune (il faudrait un réservoir de carburant phénoménal), car normalement on se contente de donner l'impulsion puis on laisse faire la gravité.

    Ce n'est peut-être pas un problème insurmontable ceci-dis car pour avoir une trajectoire rapide il faudrait utiliser des propulseurs nucléaires. Le projet était dans les limbes mais je crois savoir que les grandes agences s'y intéressent à nouveau.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  25. #54
    Bluedeep

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    Ce n'est peut-être pas un problème insurmontable ceci-dis car pour avoir une trajectoire rapide il faudrait utiliser des propulseurs nucléaires. Le projet était dans les limbes mais je crois savoir que les grandes agences s'y intéressent à nouveau.
    Oui, c'est dommage que Nerva, qui était pourtant prometteur, ait été abandonné il y a déjà 45 ans.
    On n'ose imaginer ce que cela aurait pu donner si le développement avait été poursuivi.

  26. #55
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Oui, c'est dommage que Nerva, qui était pourtant prometteur, ait été abandonné il y a déjà 45 ans.
    On n'ose imaginer ce que cela aurait pu donner si le développement avait été poursuivi.
    L'origine de l'abandon est connue :
    - technologie complexe, difficile à maîtriser et pas sans risque
    - nécessite un sacré blindage pour les vols habités
    - les russes ont eut deux mauvaises blagues (deux satellites Cosmos équipés de réacteurs qui sont retombés sur Terre, heureusement sans dégât, au lieu de se placer sur une orbite cimetière)
    - pour les applications envisagées les carburants chimiques se sont avérés suffisant

    Mais avec l'amélioration des technologies et les applications futures (le voyage vers mars, on l'a compris), il est tout aussi normal de s'y intéresser à nouveau.

    Tiens, en parlant de ça, j'ai vu le fil Passenger. Avec le gars réveillé 90 ans trop tôt. J'ai adoré (*). Ils ont un réacteur à fusion dans le vaisseau Avalon.
    (*) surtout pour l'humour, comme lorsqu'il veut envoyer un message au secours. La voix de l'ordinateur qui dit "votre message arrivera dans 19 ans et une éventuelle réponse dans 55 ans. Ce service vous a été facturé 6012 dollars". Agrémenté de messages du genre "merci d'avoir fait appel aux services de Homestead II".
    Ou quand Aurora essaie de trouver comment se remettre en hibernation : "les techniques d'hibernation sont protégées par le secret industriel".
    Ou la discussion avec le robot :
    Robot : "les machines d'hibernation sont infaillibles"
    Jim : "Alors comment expliques-tu que je sois là"
    Robot : "la seule déduction logique est que vous n'êtes pas là"
    Logique implacable de la machine
    Dernière modification par Deedee81 ; 10/05/2017 à 13h01.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  27. #56
    Bluedeep

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    - pour les applications envisagées les carburants chimiques se sont avérés suffisant
    Justement, Nerva était envisagé pour un tir habité vers Mars là où les propulsions chimiques pouvaient monter leur limite.

    deux satellites Cosmos équipés de réacteurs qui sont retombés sur Terre,
    J'ai un peu de mal à voir le rapport: les deux Cosmos (954 et ???) étaient équipés de generateurs à radioisotopes, tels qu'on en utilise encore pour les sondes destinées à l'espace lointain; on a pas arrêté l'utilisation des générateurs à radioisotopes pour cela.

    Tiens, en parlant de ça, j'ai vu le fil Passenger.
    Pas vu, tient.

  28. #57
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    J'ai un peu de mal à voir le rapport: les deux Cosmos (954 et ???) étaient équipés de generateurs à radioisotopes, tels qu'on en utilise encore pour les sondes destinées à l'espace lointain; on a pas arrêté l'utilisation des générateurs à radioisotopes pour cela.
    Je n'ai pas de référence mais à l'époque on avait bien parlé de deux réacteurs. Les satellites se sont désintégrés en retombant et les spécialistes scrutaient inquiet l'atmosphère pour vérifier le taux d'isotopes dangereux comme le césium. Mais la quantité détectée a été peau de chagrin tellement le contenu a été dispersé. Normalement le réacteur, en fin de vie du satellite (orbites basses) aurait dû se détacher et monter plus haut avec de petites fusées, ce qui n'a pas marché.

    Faudrait retrouver l'info. A moins que je ne sois victime d'une légende urbaine, ce n'est pas exclut
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  29. #58
    Bluedeep

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Je n'ai pas de référence mais à l'époque on avait bien parlé de deux réacteurs. Les satellites se sont désintégrés en retombant et les spécialistes scrutaient inquiet l'atmosphère pour vérifier le taux d'isotopes dangereux comme le césium. Mais la quantité détectée a été peau de chagrin tellement le contenu a été dispersé. Normalement le réacteur, en fin de vie du satellite (orbites basses) aurait dû se détacher et monter plus haut avec de petites fusées, ce qui n'a pas marché.

    Faudrait retrouver l'info. A moins que je ne sois victime d'une légende urbaine, ce n'est pas exclut
    Je crois que tu as raison.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Kosmos_954

    Powered by a liquid sodium-potassium thermionic converter driven by a nuclear reactor containing around 50 kilograms (110 lb) of uranium-235
    En somme un peu moins "basique" qu'un générateur radio-isotopique. (la notice Wiki française étant erronée a priori).
    Dernière modification par Bluedeep ; 10/05/2017 à 13h43.

  30. #59
    Deedee81

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Merci pour la recherche
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  31. #60
    Carcharodon

    Re : Actu - Mission humaine vers Mars : Trump veut y aller avant 2024, 10 ans avant les plans de la

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    et bien disons que si la magnétosphère peut protéger un moment, le trajet devrait en tenir compte pour diminuer le temps d'exposition, bouclier ou non.
    C'est pas comme ça que ça fonctionne.
    On ne choisi pas de pouvoir tenir compte d'une ombre pendant un trajet interplanétaire.

    Un transit de ce genre c'est :

    au départ :
    une fenêtre de tir (durée 1 mois pour mars, tout les 2 ans 1/2) + une impulsion spécifique, millimétrée (en direction et en force)

    en route :
    une glissade en impesanteur tout le long du trajet, avec des éventuelles minuscules corrections de quelques dizaines de m/s gros maxi

    a l'arrivée :
    une mise a feu au périastre d'arrivée pour capture.

    Il n'est pas question de pouvoir s'arranger avec "l'ombre d'une planète" au départ, ni de pouvoir ajuster pendant le vol pour rester derrière.
    Sinon, il n'y a simplement strictement aucune chance que mars soit à la même heure que nous au rdv.

    Je n'ai pas de référence mais à l'époque on avait bien parlé de deux réacteurs.
    la propulsion nucléaire est effectivement vraiment très intéressante techniquement voir financièrement (seulement en frais de développement mais pas en frais de sécurité...).
    Mais elle n'est pas encore vraiment au point (besoin de miniaturisation) et présente d'importants problèmes de sécurité lors des tirs.
    Ce serait un excellent propulseur interplanétaire, probablement le meilleur possible pour une mission habitée.
    De toute façon il n'est pas raisonnable d'imaginer une mise en orbite avec ce genre de motorisation s'exprimant en milieu atmosphérique.
    Mais un accident du type du dernier de SpaceX, ça signifie carrément la perte du site et une belle zone contaminée autour.
    Ou alors quelques années et quelques dizaines de milliards en travaux de décontamination.
    Des risques a ce jour inacceptables.
    La seule solution ce serait l'ile totalement isolée comme base de lancement de ce genre de trucs.
    Avec tout les problèmes logistiques qu'un tel isolement produit.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Mission humaine vers Mars : Trump valide le projet de la Nasa
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/03/2017, 14h35
  2. Actualité - La Nasa esquisse sa mission humaine vers sur Mars
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/11/2015, 11h50
  3. Actu - La Nasa relance son rêve martien mais veut y aller seule
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 13/12/2012, 11h54
  4. Actu - Phobos-Grunt : départ imminent d'une mission aller et retour vers Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2011, 12h40
  5. Actu - En bref : SpaceX veut aller sur Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2011, 09h25