Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 63

Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

  1. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Une étude a donné lieu en 2015 à une thèse de doctorat en médecine consultable sur internet: "Evaluation d'une technique d'hyperventilation contrôlée dans le traitement de la migraine de l'adulte".
    Le mécanisme de la migraine est une ""translation" du mécanisme de la céphalée du mal aigu des montagnes (MAM), où il existe une hypoventilation relative et une hypercapnie relative. Curieusement, les migraineux sont trois fois plus susceptibles de développer un MAM que les non-migraineux (Richalet J-P, Larmignat P, Poitrine E, Letournel M, Canouï-Poitrine F. Physiological risk factors of severe high altitude illness: a prospective cohort study. Am J Resp Crit Care Med. 2012; 185:192-198.). Cette céphalée du MAM à les mêmes caractéristiques cliniques qu'une migraine. Et si vous avez des doutes, faites le test et essayez d'hyperventiler pour faire céder un début de crise. Plus on agit tôt et plus c'est facile ! Ce n'est pas avec des médicaments et/ou des mesures d'évitement qu'on peut guérir de la migraine.
     


    • Publicité



  2. Flyingbike

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Viroflay
    Âge
    33
    Messages
    5 509

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01202605/document


    CONCLUSION

    D'après les résultats de l'étude réalisée, la techn
    ique d'hyperventilation contrôlée pourrait être
    une méthode efficace pour soulager la crise migrai
    neuse.
    En effet, cette étude longitudinale monocentrique n
    on comparative a permis de montrer
    l'efficacité de la technique : les patients ressent
    ent un bénéfice de celle-ci, les recours aux
    traitements médicamenteux et la fréquence des crise
    s ont diminué. Cependant, cette étude
    comporte des limites notamment le nombre élevé de p
    erdus de vue qui relativise la valeur des
    résultats. Une étude complémentaire sera donc réali
    sée, plus courte, permettant de s'amender
    de ce problème.
    Les données obtenues n'ont donc pas un niveau de pr
    euve élevé mais, afin d'étudier l'efficacité
    d'une méthode non médicamenteuse, il est toujours d
    ifficile d'obtenir des données avec un
    niveau de preuve élevé car l'on se trouve confronté
    à des obstacles telle que l'impossibilité de
    réaliser une étude en double aveugle.
    Toutefois, il est important d'étudier les technique
    s non médicamenteuses qui permettent
    d'éviter d'avoir recours à des traitements chimique
    s pouvant être pourvoyeurs d'effets
    indésirables.
    Ainsi, il serait intéressant de pouvoir limiter la
    prise médicamenteuse dans cette pathologie
    très fréquente, invalidante ne présentant cependant
    pas de risque vital majeur.
    Un peu léger non, sachant que c'est de l'auto évaluation, pas de controle, comment on sait si les patients ne trouvent pas la methode efficace juste par effet placebo ? (et puis les résultats en eux memes, plutot léger)
    La vie trouve toujours un chemin
     

  3. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 596

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Il y a deux aspects à considérer:
    1
    En fait le mécanisme de la migraine (mais pas des autres céphalées) est relativement simpliste: ce mécanisme va s'enclencher parce qu'on se met en hypoventilation et qu'on n'élimine pas le gaz carbonique qui passe très facilement dans le liquide céphalo-rachidien où il va entrainer une cascade d'événements aboutissant à la douleur migraineuse.
    Ca, c'est une théorie qui nécessite validation . Que l'hypoventilation provoque des maux de tête, c'est bien connu mais ça ne signifie nullement que toutes les migraines soient dues à ce mécanisme. C'est pourtant ce que vous prétendez, tout au moins dans la façon dont vous avez rédigé votre intervention.
    2 l'hyper ventilation en tant que remède. Nul doute qu'un bon bol d'air puisse faire disparaître des migraines ..mais je dis bien des migraines

    Dans les cas de forte crise, j'ai en effet souvent rêvé de disposer d'une bouteille d'oxygène.
    Au fait, je me suis souvent baladé au dessus de 3000 ou 4000 m sans avoir la moindre migraine ...après quelques jours d'adaptation.

    Donc, ce qui me pose problème, c'est de voir présenté ici comme la solution qq chose qui n'est rien d'autre qu'un remède de grand mère ou de bon sens si vous préférez ..mais ça marche assez souvent les remèdes de grand mère.
    Dernière modification par yves25 ; 28/03/2018 à 16h31.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  4. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Il y a deux aspects à considérer:
    1
    Ca, c'est une théorie qui nécessite validation . Que l'hypoventilation provoque des maux de tête, c'est bien connu mais ça ne signifie nullement que toutes les migraines soient dues à ce mécanisme. C'est pourtant ce que vous prétendez, tout au moins dans la façon dont vous avez rédigé votre intervention.
    2 l'hyper ventilation en tant que remède. Nul doute qu'un bon bol d'air puisse faire disparaître des migraines ..mais je dis bien des migraines

    Dans les cas de forte crise, j'ai en effet souvent rêvé de disposer d'une bouteille d'oxygène.
    Au fait, je me suis souvent baladé au dessus de 3000 ou 4000 m sans avoir la moindre migraine ...après quelques jours d'adaptation.

    Donc, ce qui me pose problème, c'est de voir présenté ici comme la solution qq chose qui n'est rien d'autre qu'un remède de grand mère ..mais ça marche assez souvent les remèdes de grand mère.
    Tout à fait: les migraineux chez qui la technique marche, ou marche suffisamment pour éviter les traitements, ne sont plus "sur le marché" et les autres ont besoins de toutes les thérapies qui peuvent les soulager et ils sont bien content de les avoir. Restent ceux chez qui quasiment rien ne marche et qui montre bien que le mécanisme de la migraine n'est pas univoque (sinon les triptans auraient une efficacité proche de 100%).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  5. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01202605/document




    Un peu léger non, sachant que c'est de l'auto évaluation, pas de controle, comment on sait si les patients ne trouvent pas la methode efficace juste par effet placebo ? (et puis les résultats en eux memes, plutot léger)
    Toutes les études, avec ou sans groupe contrôle, sont basées sur une auto-évaluation car il n'y a actuellement aucun critère biologique ou d'imagerie qui permette d'affirmer qu'un migraineux est ou non en crise.
    Dans le test proposé il n'y a aucun effet placebo: Après 4 ou 5 mouvements d'hyperventilation on a la tête qui tourne si céphalée non migraineuse; on n'a pas la tête qui tourne si véritable migraine.
    D'autre part, dans l'étude, le critère qui est pour moi certainement le plus pertinent est l'hétéro-évaluation par l'entourage professionnel ou familial du patient.
    L'effet placébo existe bien sûr, comme dans toute thérapeutique, médicamenteuse ou non. Mais quand la douleur est déjà à un niveau où le simple fait d'hyperventiler majore la douleur il faut avoir le courage de continuer parfois pendant une demi-heure pour faire céder la crise et là il n'y a vraiment plus aucun effet placébo.
     


    • Publicité



  6. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine


    Un peu léger non, sachant que c'est de l'auto évaluation, pas de controle, comment on sait si les patients ne trouvent pas la methode efficace juste par effet placebo ? (et puis les résultats en eux memes, plutot léger)
    Quant aux résultats "un peu légers" comparez-les à ceux d'autres études sur la migraine.
    L'industrie pharmaceutiques nous promet avec 4 molécules, les anticorps monoclonaux anti-CGRP, une avancée "majeure" dans le traitement de la migraine. Or en moyenne pour les essais phase II-III on constate chez les migraineux chronique à 9-15 jours de crise par mois une diminution du nombre de jours de crise de 6 et de 3 dans le groupe placebo. Pour l'Erenumab de Novartis-AMGEN le différentiel est de 2,7 jours. Ces traitements vont coûter entre 6000 et 8000 euros par an et le recul des études est pour l'instant largement insuffisant pour connaitre les effets, bénéfiques et indésirables, à long terme.
    Ca vaut le coup d'essayer quelque chose qui ne coûte rien et qui n'a aucun risque d'effet indésirable !
     

  7. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message

    L'hyper ventilation en tant que remède. Nul doute qu'un bon bol d'air puisse faire disparaître des migraines ..mais je dis bien des migraines

    Dans les cas de forte crise, j'ai en effet souvent rêvé de disposer d'une bouteille d'oxygène.
    Au fait, je me suis souvent baladé au dessus de 3000 ou 4000 m sans avoir la moindre migraine ...après quelques jours d'adaptation.

    Donc, ce qui me pose problème, c'est de voir présenté ici comme la solution qq chose qui n'est rien d'autre qu'un remède de grand mère ou de bon sens si vous préférez ..mais ça marche assez souvent les remèdes de grand mère.
    Un "bol d'air" peut suffire à éviter qu'une céphalée "X" dégénère en migraine, mais ne suffira pas à faire céder une véritable migraine.
    L'oxygène, qui a d'ailleurs été essayé dans la migraine, donne souvent de bons résultats au tout début, mais plus du tout ensuite. Pourquoi ?
    Lorsque la première fois on vous met un masque sur la figure, le réflexe sera de respirer plus profondément, mais lorsque vous aurez pris l'habitude d'avoir ce masque, vous perdrez ce réflexe.
    Que vous appeliez ça un remède de grand-mère, ça m'est égal; l'important c'est que ça fonctionne et sur tous les types de migraine, avec ou sans aura. (ça n'a aucune action sur l'aura mais ça évite la céphalée migraineuse)
    Une dernière chose: ce qui est le plus constant chez tous les migraineux, c'est que dès qu'on a le moindre mal de tête, même si on pense que ce n'est pas une migraine, on a toujours la crainte que ça dégénère en migraine.
     

  8. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 596

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Ca vaut le coup d'essayer quelque chose qui ne coûte rien et qui n'a aucun risque d'effet indésirable !
    Je pense que personne n'a de problème avec ça.
    Bien entendu, tout est bon à essayer et ça marche parfois : perso, après des tas de traitements de fond qui ne marchent pas, après la pression positive, respirer de la menthe poivrée en début de migraine peut aider à l'éviter et c'est ce qui marchait encore le mieux mis à part les triptans. C'est pas un remède de grand mère, ça ?

    et pourtant , ça marche assez souvent pour que ça vaille le coup

    et ..depuis 7 semaines je n'ai pris aucun triptan alors que j'en étais à deux par semaine et tout ça, grâce à la mélatonine que ma fille m'a filé. Encore un truc !
    Je n'en tire même pas de conclusion...j'ai appris à me méfier. On attendra encore qq mois avant de crier au miracle.

    Autrement dit, il y a autant de migraines que de migraineux et ce qui marche sur l'un ne marche pas nécessairement sur l'autre et, en plus ce n'est pas parce que ça marche un jour que ça marche toujours.
    Mais au point où on en est ...

    Mais ne venez pas me dire que la migraine, c'est ça et que yaka ! J'ai déjà donné !
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  9. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Tout à fait: les migraineux chez qui la technique marche, ou marche suffisamment pour éviter les traitements, ne sont plus "sur le marché" et les autres ont besoins de toutes les thérapies qui peuvent les soulager et ils sont bien content de les avoir. Restent ceux chez qui quasiment rien ne marche et qui montre bien que le mécanisme de la migraine n'est pas univoque (sinon les triptans auraient une efficacité proche de 100%).
    La plupart des migraineux que je vois sont ceux pour qui pas grand chose ne fonctionne, y compris ceux en céphalées chroniques quotidiennes (CCQ) et en abus médicamenteux. les triptans qui restent des médicaments "intéressants", ne sont pas efficaces dans 100% des cas car ils sont souvent pris au mauvais moment, soit trop tôt sur une céphalée qui n'est pas (encore) une migraine soit trop tard.
     

  10. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    J'insère quelques commentaires en gras italique directement dans votre réponse.

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je pense que personne n'a de problème avec ça.
    Bien entendu, tout est bon à essayer et ça marche parfois : perso, après des tas de traitements de fond qui ne marchent pas, après la pression positive, respirer de la menthe poivrée en début de migraine peut aider à l'éviter Mais dites-moi, la menthe poivrée ne stimulerait-elle pas la ventilation ??? et c'est ce qui marchait encore le mieux mis à part les triptans. C'est pas un remède de grand mère, ça ?

    et pourtant , ça marche assez souvent pour que ça vaille le coup

    et ..depuis 7 semaines je n'ai pris aucun triptan alors que j'en étais à deux par semaine et tout ça, grâce à la mélatonine que ma fille m'a filé.Je n'ai aucune idée du mécanisme par lequel la mélatonine pourrait avoir une action, mais si ça fonctionne... Encore un truc !
    Je n'en tire même pas de conclusion...j'ai appris à me méfier. On attendra encore qq mois avant de crier au miracle.

    Autrement dit, il y a autant de migraines que de migraineux et ce qui marche sur l'un ne marche pas nécessairement sur l'autre et, en plus ce n'est pas parce que ça marche un jour que ça marche toujours.
    Mais au point où on en est ... Tout ce que je peux vous dire, c'est que tous ceux qui appliquent correctement la méthode s'améliorent et vont plus ou moins rapidement jusqu'à la guérison et qu'il n'y a pas de rechute.

    Mais ne venez pas me dire que la migraine, c'est ça et que yaka ! J'ai déjà donné ! Peut-être qu'un jour vous changerez d'avis...
    Dernière modification par Byebyemigraine ; 28/03/2018 à 18h14.
     

  11. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    ... et là il n'y a vraiment plus aucun effet placébo.
    Toujours impossible à certifier. L'effet placébo est présent jusqu'à 80% dans les thérapies antalgiques et on le trouve même à hauteur de 15 ou 20% dans le traitement de l'épilepsie chez le petit enfant. Ce qu'on peut dire dans ce cas, c'est qu'il est difficile à mettre en évidence mais il peut être présent n'importe quand (peut être nul mais ce n'est pas déterminable de cette façon).
    Mon commentaire sur les triptans soulignait juste le fait que si le mécanisme était univoque, ils marcheraient, surtout quand ils sont pris au bon moment et souvent, après une information correcte qui va avec la prescription, c'est le cas, et les patients repèrent bien quand il a été décalé.

    Tout ce que je peux vous dire, c'est que tous ceux qui appliquent correctement la méthode s'améliorent et vont plus ou moins rapidement jusqu'à la guérison et qu'il n'y a pas de rechute.
    En médecine, le 100%, c'est quand même assez rare et à l'heure des réseaux sociaux, associations, groupement et autres, surtout dans ce type de problèmes, les trucs aussi simples qui marchent aussi bien se diffusent tellement bien qu'ils sont adoptés rapidement et proportionnellement à leurs effets.
    Si d'ici la fin de l'année, les consultations spécialisées sont désertes, c'est que ce sera aussi bien que ça.

    Mais dans tous les cas, je suis d'accord qu'il faut essayer.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  12. roubidou

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Âge
    67
    Messages
    17

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    J'interviens dans cette discussion car je fais partie du club des migraineux. Pas tant pour proposer des solutions que pour apporter un modeste témoignage. Je traine ces foutues migraines depuis des dizaines d'années, alternant avec des céphalées classiques. Migraines sans aura, situées au niveau d'un oeuil, tantôt à gauche, tantôt à droite, la douleur pouvant changer de côté d'un jour à l'autre. Malaises, vomissements, troubles de la régulation thermique sont parfois associés. Obligation de rester allonger au plus fort de la crise (qui peut durer 48 heures), sinon la douleur devient intolérable.Triptans efficaces à presque 100%, dieu soit loué, mais j'évite de dépasser un par semaine. J'ai déjà perso testé la méthode de l'hyperventilation, de ma propre initiative (c'est sur ce fil que j'en entends parler pour la 1e fois). Je dois dire que l'efficacité est nulle. Dans mon cas bien sûr, je me garderais bien de généraliser. Quant au lien avec le mal des montagnes, je n'ai pas remarqué non plus: j'ai fait de la haute montagne, des sommets à plus de 4000, j'ai toujours relativement bien supporté l'altitude. Quant aux facteurs déclenchants, je fais comme tout le monde, j'essaie de les repérer, mais je peux tout au plus dégager une probabilité, y a vraiment rien de systématique. Même avec l'alcool, il m'est arrivé de boire plus que de raison en craignant le pire, et aucune punition. Il y a sans doute souvent convergences de facteurs à un moment donné, mais aussi des migraines qui se déclenchent sans aucun facteur identifiable. Je rejoins Yves25 pour dire que chaque migraineux est un cas à part.
    D'ailleurs, la mélatonine, j'en avais jamais entendu parler, je vais essayer.
     

  13. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 596

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Tous ceux qui appliquent correctement la méthode...
    Je sais, quand mes médicaments de fond ne marchaient pas c'était sans doute aussi parce que je ne les prenais pas comme il faut.?
    Ca me rappelle ce qu'on me disait à propos des prières: si elles ne sont pas exaucées, c'est parce que je n'ai pas prié assez bien ....tu parles !
    Suffit d'exclure de la liste tous ceux pour qui ça ne marche pas et c'est du 100% bien sûr !
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  14. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 596

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par roubidou Voir le message
    D'ailleurs, la mélatonine, j'en avais jamais entendu parler, je vais essayer.
    Si ça marche, faudra remercier ma fille !
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  15. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 987

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par roubidou Voir le message
    D'ailleurs, la mélatonine, j'en avais jamais entendu parler, je vais essayer.
    La mélatonine? Contre les migraines?

    Petit extrait des effets indésirables du Circadin listés dans le Vidal ;
    Affections du système nerveux :
    Peu fréquent : Migraine, céphalée, léthargie, hyperactivité psychomotrice, sensations vertigineuses, somnolence
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  16. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    10 596

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Apparemment, je ne suis pas le seul chez qui ça marcherait (j'emploie bien le conditionnel, je ne crois pas encore au Père Noel)
    http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2112
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...
     

  17. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    En fait le mécanisme de la migraine (mais pas des autres céphalées) est relativement simpliste: ce mécanisme va s'enclencher parce qu'on se met en hypoventilation et qu'on n'élimine pas le gaz carbonique qui passe très facilement dans le liquide céphalo-rachidien où il va entrainer une cascade d'événements aboutissant à la douleur migraineuse.
    En fait, si ce mécanisme était avéré, chacun pourrait se provoquer une migraine en retenant son souffle suffisamment longtemps: les apnéistes, baigneurs ou sportifs régulièrement en dette d'oxygène nous la décriraient systématiquement.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  18. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par roubidou Voir le message
    J'interviens dans cette discussion car je fais partie du club des migraineux. Pas tant pour proposer des solutions que pour apporter un modeste témoignage. Je traine ces foutues migraines depuis des dizaines d'années, alternant avec des céphalées classiques. Migraines sans aura, situées au niveau d'un oeuil, tantôt à gauche, tantôt à droite, la douleur pouvant changer de côté d'un jour à l'autre. Malaises, vomissements, troubles de la régulation thermique sont parfois associés. Obligation de rester allonger au plus fort de la crise (qui peut durer 48 heures), sinon la douleur devient intolérable.Triptans efficaces à presque 100%, dieu soit loué, mais j'évite de dépasser un par semaine. J'ai déjà perso testé la méthode de l'hyperventilation, de ma propre initiative (c'est sur ce fil que j'en entends parler pour la 1e fois). Je dois dire que l'efficacité est nulle. Dans mon cas bien sûr, je me garderais bien de généraliser. Quant au lien avec le mal des montagnes, je n'ai pas remarqué non plus: j'ai fait de la haute montagne, des sommets à plus de 4000, j'ai toujours relativement bien supporté l'altitude. Quant aux facteurs déclenchants, je fais comme tout le monde, j'essaie de les repérer, mais je peux tout au plus dégager une probabilité, y a vraiment rien de systématique. Même avec l'alcool, il m'est arrivé de boire plus que de raison en craignant le pire, et aucune punition. Il y a sans doute souvent convergences de facteurs à un moment donné, mais aussi des migraines qui se déclenchent sans aucun facteur identifiable. Je rejoins Yves25 pour dire que chaque migraineux est un cas à part.
    D'ailleurs, la mélatonine, j'en avais jamais entendu parler, je vais essayer.






    De quelle façon avez-vous testé l'hyperventilation? A quel moment de la crise ?
    Le mal des montagnes ne survient que si il n'y a pas eu de période d'adaptation. Il touche les gens qui montent trop rapidement à plus de 3000m.
    Quant aux facteurs déclenchants ça peut vraiment être tout et n'importe quoi... Un patiente, après m'avoir cité les grands classiques alcool chocolat a ajouté: "Il y a aussi les tomates". Elle ajoute encore: "Sauf celles de mon jardin".... Maintenant elle mange des tomates, même si elles ne proviennent pas de son jardin.
    Pour un même migraineux les facteurs supposées déclenchants changent souvent au cours de la vie. De nouveaux apparaissent et d'autres disparaissent....
    Dernière modification par Edelweiss68 ; 30/03/2018 à 10h24.
     

  19. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    En fait, si ce mécanisme était avéré, chacun pourrait se provoquer une migraine en retenant son souffle suffisamment longtemps: les apnéistes, baigneurs ou sportifs régulièrement en dette d'oxygène nous la décriraient systématiquement.
    Pas de risque particulier de migraine chez les apnéistes, car après la phase d'apnée il vont obligatoirement hyperventiler pour compenser la dette d'oxygène. En revanche, chez les plongeurs bouteille expérimentés qui se mettent parfois volontairement en hypoventilation pour économiser l'air de leurs bouteilles, il est très fréquent de voir apparaître des céphalées qui sont en réalité des débuts de migraine. S'ils ne sont pas migraineux à la base, une hyperventilation naturelle va stopper l'évolution de la crise; s'ils sont migraineux la migraine va continuer de progresser. C'est la même chose pour certains sportifs de haut niveau auxquels on demande de de se mettre en hypoventilation (là, le but est de faire travailler les muscles en hypoxie) Et le problème dans la migraine n'est pas l'hypoxie, mais l'augmentation du CO² qui passe très facilement dans le liquide céphalo-rachidien.
     

  20. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 987

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Apparemment, je ne suis pas le seul chez qui ça marcherait (j'emploie bien le conditionnel, je ne crois pas encore au Père Noel)
    http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2112
    je l'ignorais totalement. Merci de l'info et du lien.
    Remarque, ce genre de paradoxe s'observe aussi avec le diazepam ;
    Effets indésirables ;
    - Affections psychiatriques : Réactions paradoxales telles que troubles du comportement, agitation, irritabilité, agressivité, idées délirantes, colère, cauchemars, hallucinations, psychoses.
    donc je ne devrais pas m'en étonner.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  21. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    En fait le mécanisme de la migraine (mais pas des autres céphalées) est relativement simpliste: ce mécanisme va s'enclencher parce qu'on se met en hypoventilation et qu'on n'élimine pas le gaz carbonique qui passe très facilement dans le liquide céphalo-rachidien où il va entrainer une cascade d'événements aboutissant à la douleur migraineuse.
    Ce qui est connu, c'est que l'hypoxie provoque des céphalées, que c'est la céphalée aérobique qui est fréquente chez le sportif et l'hyperventilation avec hypocapnie qui la déclenche aussi (syndrome d'hyperventilation) et va s’aggravant (un dixième de la population, quand même).
    Pour ceux qui ne connaissent pas le mécanisme provoquant cette douleur par hypocapnie et alcalose, c'est ici.
    De toutes façons, en cette époque des réseaux sociaux, la diffusion va faire que si les promesses sont tenues, il n'y aurait plus de migraineux pour Noël et c'est tant mieux (il n'y a qu'à voir en quelles proportions la demande de baclofène, qui avait ce genre de promesses, a explosée) même si ça va surprendre les "neurospécialistes" qui se trompent en masse.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  22. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Ce qui est connu, c'est que l'hypoxie provoque des céphalées, que c'est la céphalée aérobique qui est fréquente chez le sportif et l'hyperventilation avec hypocapnie qui la déclenche aussi (syndrome d'hyperventilation) et va s’aggravant (un dixième de la population, quand même).
    Le syndrome d'hyperventilation, c'est le terme anglo-saxon pour ce qu'on a longtemps appelé "tétanie normo-calcique", "spasmophilie" et qu'on classe actuellement parmi les attaques de panique. Son mécanisme est totalement en miroir de celui de la migraine et on ne peut pas faire les deux en même temps à leur paroxysme. Ce syndrome d'hyperventilation est même parfois considéré par certains comme une aura migraineuse, ce qui est totalement faux. C'est tout au plus le facteur déclenchant de l'appréhension de faire une crise.
    Plus de migraineux pour Noël, je ne suis pas tout à fait aussi optimiste, car même si le bouche à oreille fonctionne très bien, ce n'est pas le mode de promotion le plus rapide...
    Pour le baclofène ça fait tout de même une bonne quinzaine d'années qu'on a commencé à en parler pour les sevrages alcooliques et sa prescription, même si elle a explosé, est loin d'être automatique, y compris dans les services d'addictologie.
     

  23. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    Son mécanisme est totalement en miroir de celui de la migraine et on ne peut pas faire les deux en même temps à leur paroxysme.
    A noter que vous confirmez que le mécanisme est inverse de celui que vous décrivez et que votre proposition est donc de provoquer une crise de spasmophilie ou attaques de paniques bien plus pénibles et invalidantes que la plupart des migraines (nécessitant souvent une hospitalisation en urgence pour bilan de malaise dans en cas de PC ou cardiaque dans le cadre de la gêne thoracique très fréquemment associée).
    En effet, vous soulignez la constatation de la faible efficacité du baclofène malgré sa très large médiatisation pour les mêmes motifs alors que la respiration que vous conseillez n'a même pas besoin d'être prescrite et les migraineux sont toujours migraineux, y compris sur ce fil alors que selon la théorie exposée ici, ils devraient être guéris, ou tout au moins majoritairement soulagés.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  24. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Il n’est pas du tout question de provoquer une crise de «*spasmophilie*», puisque là l’hyperventilation est pratiquée volontairement par séries de 4 ou 5 et non de façon incontrôlée en réponse à une angoisse.
    L’acquisition d’une technique d’hyperventilation efficace n’est pas instantanée pour tout le monde...
    On est guéri le jour où:
    1/ On n’a plus peur de la migraine
    2/ On est certain qu’on ne reviendra jamais à l’état antérieur à faire «*N*» crises par mois ou par semaine.
    3/ Et quand, exceptionnellement, on se laissera surprendre par une crise de niveau douloureux moyen, on se dira: «*c’est bien fait pour moi, je n’ai pas su réagir à temps...*»
     

  25. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    Il n’est pas du tout question de provoquer une crise de «*spasmophilie*», puisque là l’hyperventilation est pratiquée volontairement par séries de 4 ou 5 et non de façon incontrôlée en réponse à une angoisse.
    Le problème c'est que le mécanisme allégué est le même avec exactement les mêmes effets physiologiques.
    Alors, soit il n'y a aucun effet, soit on provoque la vasoconstriction qui est décrite et on s'expose à ces malaises: on ne peut pas dire que un cas je soigne et dans un autre, il ne se passera rien alors que je fais exactement la même chose et que le mécanisme est le même.
    Quand un soins est proposé, il n'est pas du tout question de provoquer un effet secondaire mais ils existent et quand le mécanisme s'y prête, force est de l'attendre quasi certainement...

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    L’acquisition d’une technique d’hyperventilation efficace n’est pas instantanée pour tout le monde...
    On est guéri le jour où:
    Ni instantané, ni pour tout le monde, donc ni univioque: il n'y a qu'à lire les résultats de l'étude et ses conclusions: on est vraiment très très loin des 100% sous entendus dans ce fil avec des affirmations si péremptoires.

    Je ne dis pas que c'est faux ou inutile: je dis que l'étude couvre un faible nombre des sujets, que ce mécanisme si simple ne s'est pas démocratisé à l'heure des réseaux sociaux alors que cette efficacité devrait être de "notoriété publique chez les migraineux", d'autant que les neurologues ne sont pas des bourrins et que ce n'est pas le cas et enfin, que cette présentation univoque n'est pas mise en évidence dans cette seule étude de faible ampleur.
    D'ailleurs, il aurait pu être comparé à une autre technique non délétère: ça me fait penser à la technique EMDR qui marche vraiment dans son domaine mais qui, comparée au fait de regarder un crayon agité devant les yeux, présente une efficacité identique.
    Dernière modification par myoper ; 31/03/2018 à 09h57.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  26. pi-r2

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Âge
    50
    Messages
    2 130

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Mon expérience personnelle de l'hyperventilation en cas de migraine est la crise de spasmophilie avec un malaise assez difficile à vivre, appel du médecin en urgence. Ce n'est qu'une expérience personnelle, mais un médicament avec ce genre d'effet secondaire n'aurait pas son approbation.
    Un migraineux guéri autrement (mésothérapie aux beta bloquants puis acupuncture) qui ne fait plus que des auras sans douleur ni malaise associé.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !
     

  27. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Il est bien évident, Pi-R2, que si on hyperventile en continu la crise de "spasmophilie" est inévitable. Voir ce qui se passe dans le Grand Bleu, lorsque le japonais hyperventile avant sa plongée...
    Et puis l'hyperventilation, c'est pour faire céder un début de crise (authentifiée par le test des 4 ou 5 mouvements d'hyperventilation) et c'est comme l'eau pour éteindre un incendie: plus on s'y prend tôt (dès la toute première gêne) et plus c'est facile.
    L'idéal c'est d'arriver à ne pas bloquer sa respiration lorsqu'on est dans une situation "à risque" ou lorsqu'on est confronté à un facteur qu'on a cru reconnaître comme étant un facteur déclenchant et donc de ne même pas avoir de début de crise...
     

  28. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Le problème c'est que le mécanisme allégué est le même avec exactement les mêmes effets physiologiques.
    Alors, soit il n'y a aucun effet, soit on provoque la vasoconstriction qui est décrite et on s'expose à ces malaises: on ne peut pas dire que un cas je soigne et dans un autre, il ne se passera rien alors que je fais exactement la même chose et que le mécanisme est le même.
    Quand un soins est proposé, il n'est pas du tout question de provoquer un effet secondaire mais ils existent et quand le mécanisme s'y prête, force est de l'attendre quasi certainement...


    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Ni instantané, ni pour tout le monde, donc ni univioque: il n'y a qu'à lire les résultats de l'étude et ses conclusions: on est vraiment très très loin des 100% sous entendus dans ce fil avec des affirmations si péremptoires.

    Je ne dis pas que c'est faux ou inutile: je dis que l'étude couvre un faible nombre des sujets, que ce mécanisme si simple ne s'est pas démocratisé à l'heure des réseaux sociaux alors que cette efficacité devrait être de "notoriété publique chez les migraineux", d'autant que les neurologues ne sont pas des bourrins et que ce n'est pas le cas et enfin, que cette présentation univoque n'est pas mise en évidence dans cette seule étude de faible ampleur.
    D'ailleurs, il aurait pu être comparé à une autre technique non délétère: ça me fait penser à la technique EMDR qui marche vraiment dans son domaine mais qui, comparée au fait de regarder un crayon agité devant les yeux, présente une efficacité identique.
    100% en médecine, ça tiendrait du miracle... 108 patients ce n'est pas si faible que ça, mais le plus intéressant, c'est le recul de l'étude.
    Quant aux neurologues, malgré un scepticisme inévitable, ils m'adressent des patients et bien souvent les plus compliqués...
    Dernière modification par Byebyemigraine ; 31/03/2018 à 11h48.
     

  29. Byebyemigraine

    Date d'inscription
    février 2018
    Âge
    64
    Messages
    16

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Le problème c'est que le mécanisme allégué est le même avec exactement les mêmes effets physiologiques.
    Alors, soit il n'y a aucun effet, soit on provoque la vasoconstriction qui est décrite et on s'expose à ces malaises: on ne peut pas dire que un cas je soigne et dans un autre, il ne se passera rien alors que je fais exactement la même chose et que le mécanisme est le même.
    Quand un soins est proposé, il n'est pas du tout question de provoquer un effet secondaire mais ils existent et quand le mécanisme s'y prête, force est de l'attendre quasi certainement...


    Ce n'est pas la vasoconstriction qui est responsable de la crise de "spasmophilie", mais l'alcalose ventilatoire et l'hypocapnie avec un dysfonctionnement des canaux calciques. La technique d'hyperventilation contrôlée, correctement effectuée, n'entraine aucun effet indésirable.
     

  30. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 767

    Re : Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    Quant aux neurologues, malgré un scepticisme inévitable, ils m'adressent des patients et bien souvent les plus compliqués...
    C'est parfait: les retours auprès d'eux permettront de valider la méthode et d'en faire une recommandation thérapeutique e comme il s'agira d'un consensus ou avis d'experts, cela se fera en quelques mois ou années, de façon inversement proportionnelle à l’efficacité constatée et certainement un effet de seuil. Il n'y a plus qu'à compter.

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    Ce n'est pas la vasoconstriction qui est responsable de la crise de "spasmophilie", mais l'alcalose ventilatoire et l'hypocapnie avec un dysfonctionnement des canaux calciques. .
    Ce qui était souligné c'est que le déroulement de l'effet recherché colle très exactement au déroulement de l'effet secondaire. Pointer du doigt telle ou telle partie du processus n'a pas d’intérêt puisque c'est l'ensemble qui "provoque" donc l'ensemble qui est à considérer (outre qu'i est très difficile de repousser l'effet d'une des composante physiopathologique dans un phénomène complexe qu'on ne connait pas complétement, en partie cérébral, en plus).


    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    Ce n'est pas la vasoconstriction qui est responsable de la crise de "spasmophilie", mais l'alcalose ventilatoire et l'hypocapnie avec un dysfonctionnement des canaux calciques. La technique d'hyperventilation contrôlée, correctement effectuée, n'entraine aucun effet indésirable.
    Traduction: la technique pratiquée sans effets secondaires n'a pas d'effets secondaires mais la technique proposée a bien des effets secondaires.
    Difficile de le nier...

    Citation Envoyé par Byebyemigraine Voir le message
    100% en médecine, ça tiendrait du miracle... 108 patients ce n'est pas si faible que ça, mais le plus intéressant, c'est le recul de l'étude.
    C'est le recul qui est en effet à souligner, beaucoup plus que le recrutement très, disons restreint, mais aussi le fait qu'il n'y ait qu'une seule étude et les résultats. Résultats qui sont en effet bien loin de 100% que peuvent faire croire la présentation qui est faite dans ce fil avec une absence d'effets secondaires malgré un mécanisme l'impliquant assez certainement et dont le premier retour sur ce fil fait état.

    A noter et sans vouloir en faire un sujet sur le fil, qu'en relevant que les migraineux étaient plus sensibles au MAM, on peut aussi ajouter qu'ils (+/- aura) sont plus sujets aux AVC ischémiques mais d'un seul coup, les mécanismes ne sont donc plus aussi évidents et donc, les relations et interprétations plus compliquées...
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Pour en finir avec 0^0
    Par Médiat dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 104
    Dernier message: 06/08/2016, 16h19
  2. Vidéo - Trois conseils pour en finir avec la migraine
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 27/12/2015, 17h04
  3. Actu - Migraine : le sexe est bien un antidouleur deux fois sur trois
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2013, 15h51
  4. Pour en Finir avec les incohérences sur les TN.
    Par 178m2Hf dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 94
    Dernier message: 24/11/2012, 00h26
  5. Pour en finir avec mon problème LCD/C18
    Par hoffmann dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 09/11/2008, 20h41