Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 20

Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

  1. RSSBot

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    FS
    Messages
    28 432

    Post Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Les premières observations d’un petit corps céleste qui vient d’être découvert suggèrent qu’il vient de l’espace interstellaire. Si cela se confirme, ce serait le premier cas connu d’une comète ou...

    Lire la suite : Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile
     


    • Publicité



  2. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 016

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Mais le 18 octobre, des astronomes ont repéré dans les sondages réalisés par les télescopes PanSTARRS 1 installés sur l'Haleakala, à Hawaï, un étrange visiteur à quelque 37 millions de kilomètres du Soleil. ...En tout cas, l'astre paraît très pressé et surtout, et c'est plutôt inhabituel, sa trajectoire montre une extrême excentricité hyperbolique (1,19). .... C'est une des raisons pour lesquelles les chercheurs s'orientent sur la piste d'un astéroïde plutôt qu'une comète. Le supposé visiteur interstellaire file assez vite, à quelque 26 km/s.
    y a quelque chose qui cloche là dedans. A 150 millions de km du Soleil, la Terre a une vitesse de 30 km/s et est sur une orbite liée (énergie mécanique totale négative). Avec les chiffres donnés, la distance au Soleil est plus courte (donc énergie potentielle plus négative) et la vitesse est plus faible (donc énergie cinétique plus faible) que la Terre. Donc l'énergie devrait être encore plus négative et l'orbite liée (elliptique, pas hyperbolique). Ou alors il s'agit de la vitesse par rapport à la Terre, pas au Soleil ? Mais même comme ça je n'ai pas l'impression que ça suffise ...ça ferait au mieux une énergie cinétique de (56/30)^2 = 3,5 fois plus grande, alors que l'énergie potentielle est elle de (150/37) = 4 fois plus grande, or il faut doubler l'énergie cinétique par rapport à la gravitationnelle pour atteindre la vitesse de libération ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  3. Bip

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    407

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Les astronomes disent clairement que sa vitesse l'empêche d'être capturé par le Soleil (tronçon d'orbite hyperbolique, ou hyperbole entière s'il vient d'une autre étoile)

    "notre Système solaire se déplace dans la Voie lactée, en direction des étoiles de la Lyre. Il devrait y avoir davantage de comètes interstellaires venant de la direction vers laquelle le Soleil se dirige..."

    Donc on pourrait en observer d'autres. Patience.
     

  4. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 016

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Citation Envoyé par Bip Voir le message
    Les astronomes disent clairement que sa vitesse l'empêche d'être capturé par le Soleil (tronçon d'orbite hyperbolique, ou hyperbole entière s'il vient d'une autre étoile).
    donc clairement, les valeurs données sont fausses (j'aurait du dire plutôt l'énergie spécifique ou par unité de masse dans mon premier post).
    Dernière modification par Archi3 ; 27/10/2017 à 20h05.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  5. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Bonsoir,

    Certains se sont posés la question de savoir s'il était envisageable que cet objet ne provienne finalement que des confins du système solaire (extérieur du nuage de Oort) et que le passage d'une étoile, d'une naine brune voire d'une planète errante à proximité du Soleil, par un effet de fronde gravitationnelle, ait pu lui donné cette trajectoire hyperbolique et cette vitesse relative importante (25 km/s).

    Nicolas Biver répond que pour envisager cette hypothèse il aurait fallu que, je le cite :

    "Une étoile de masse solaire soit passée à moins de 1 UA il y a environ 20 000 ans , ou une planète de la masse de Jupiter à moins de 150 000 de km de l'objet, et que l'objet perturbateur (étoile/M. jupiter) se soit déplaçé aussi à une vitesse importante d'un même ordre de grandeur (25km/s) dans notre direction."

    Ces éléments rendent effectivement cette possibilité très peu probable.

    J'avais envisager aussi autre chose.

    Les images à longues poses de ce corps indiquerait plutôt une nature astéroïdaire que cométaire. Mais Nicolas m'a justement rétorqué qu'il est fort possible, que même si leur proportion est relativement faible par rapport à l'ensemble des corps peuplant le nuage de Oort, nombre d'astéroïdes (ou corps inertes) aient pu être expulsé dans ces régions lointaines (Modèle de Nice et du grand Tack.)


    Un lien en anglais, fort bien documenté, nous a été aussi fourni par Nicolas :

    https://projectpluto.com/temp/2017u1.htm
     


    • Publicité



  6. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 016

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    si je comprends bien alors c'est la vitesse à l'infini (qui serait celle de l'étoile qui nous aurait "balancé" son astéroïde) qui serait de 25 km/s et pas la vitesse actuelle de l'astéroïde ? dans ce cas c'est ok, il est bien sur une orbite hyperbolique.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  7. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Bonsoir,

    Le WGSBN (Working Group on Small Body Nomenclature), en vertu des pouvoirs qui lui avait été conférés par l'UAI, attribue au corps d'origine interstellaire A/2017 U1 le joli et original nom de "Oumuamua". La traduction de ce nom d'origine Hawaïennne aurait à voir avec "main tendue" ?..
     

  8. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 446

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    le joli et original nom de "Oumuamua". La traduction de ce nom d'origine Hawaïennne aurait à voir avec "main tendue" ?..
    J'interprete plutot 'Oumuamua' comme un explorateur / eclaireur.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  9. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 446

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Oumuamua (ō'u-mu'-a-mu'-ă), n.

    [Mua, the front]

    1. The foremost soldier or the front rank in battle.

    2. A scout; one sent forward before a battle to discover the position of the enemy.

    http://ulukau.org/

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  10. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Ah! D'accord.
    Merci d'avoir corrigé.

    Pour tout dire, ma maîtrise de l'Hawai'i est très approximative.
    Il semblerait qu'il n'existe plus que quelques centaines de locuteurs de cette langue actuellement.
     

  11. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 446

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Pour tout dire, ma maîtrise de l'Hawai'i est très approximative.
    Il semblerait qu'il n'existe plus que quelques centaines de locuteurs de cette langue actuellement.
    oui, heureusement, qu'il reste le Marquisien et eventuellement, les langues maories.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  12. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Bonjour,

    Les données spectrométriques suggèrent que Oumuamua est assez différent des objets de la ceinture de Kuiper (qui ont tendance à être beaucoup plus rouge que lui). Son spectre se rapprocherait plutôt de celui qu'une surface rocheuse aurait après avoir été «altérée» par une très longue exposition aux rayonnements spatiaux.

    Des astronomes ont aussi tenté d'enregistrer la courbe de lumière de l'objet pour déterminer sa période de rotation. Les observations de Matthew Knight (Université du Maryland) montrent des variations de la luminosité apparente d'environ 1,2 magnitude. Knight et son équipe soupçonnent que l'objet est très allongé, au moins trois fois plus long que large, et tourne sur lui-même avec une période de 3 à 5 heures.

    Le Hubble Space Telescope pourrait encore mieux nous renseigner sur les caractéristiques de 1I/2017 U1. On a accordé à une équipe d'astronomes, menée par Karen Meech (l'Université d' Hawaï) le temps d'observation pour étudier le visiteur interstellaire avant qu'il ne disparaisse rapidement dans les profondeurs de l'espace . "Nos travaux n'ont pas encore commencé," dit Meech, ils doivent se faire en trois séries d'observations, la dernière, en fin d'année."

    Il y a naturellement eu une vague de spéculations sur l'origine d'Oumuamua. Eric Mamajek (du Jet Propulsion Laboratory) a déclaré que la vitesse d'entrée de l'objet dans le système solaire (26 km par seconde) diffère de moins de 5 km/s de la vitesse moyenne des étoiles se situant à moins de 25 parsecs (80 années-lumière). En tout état de cause, cette vitesse ne correspond pas à la vitesse relative des étoiles les plus proches de notre Soleil (quelques années-lumière). Toutes ces caractéristiques suggèrent que "Oumuamua" a dérivé pendant un temps très long parmi les étoiles, probablement plusieurs milliards d'années.

    http://www.skyandtelescope.com/astro...ject-oumuamua/
     

  13. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Bonjour,

    Plusieurs articles viennent d'être publiés sur 1I /Oumuamua rendant compte de son observation par les nombreux télescopes qui ont été braqué sur lui.

    Il en ressort que sa forme est particulièrement étrange !
    Si sa longueur était effectivement de 400 m, il ne ferait environ que 40 m de large...

    http://www.eso.org/public/france/news/eso1737/?lang
     

  14. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 446

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Si sa longueur était effectivement de 400 m, il ne ferait environ que 40 m de large...
    C'est tres Rama-esque comme dimensions

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  15. tezcatlipoca

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    901

    Re : Actu - Découverte d’un étrange astéroïde qui pourrait venir d’une autre étoile

    http://imgbox.com/vgsvIrkU

    Attention T-K ! Tu m'as l'air de t'emballer un peu vite !

    http://imgbox.com/R223lds8

    Les estimations de la taille et des proportions de notre "visiteur" sont déduites de l'analyse des courbes de lumière enregistrées par nos télescopes. Et celles-ci sont aussi variables en fonction de l'albédo réel de l'objet,... en précisant que nous ne le connaissons pas.

    Extrait d'un article du Figaro :

    Moins d'un mois après sa découverte, le petit corps fait l'objet de son premier article scientifique dans la revue Nature ce lundi. Un délai de publication extrêmement réduit qui témoigne de l'importance symbolique de la découverte, mais pas uniquement. «Il y a au moins deux choses remarquables à propos de cet objet», souligne Patrick Michel, spécialiste des astéroïdes à l'Observatoire de la Côte d'Azur. «Son absence totale d'activité et sa forme hallucinante.»
    Commençons par sa forme. Il est évidemment impossible de dresser un portrait aussi détaillé que la vue d'artiste ci-dessus. Néanmoins, les variations périodiques et importantes de luminosité de l'objet indiquent qu'il aurait une forme très allongée, comme un cigare, avec un rapport de un sur dix entre sa longueur et sa largeur. S'il mesurait 400 mètres de long, il en ferait par exemple 40 de large.

    «Cela pourrait aussi être 800m et 80», précise Lucie Maquet, astronome à l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE). «Tout dépend de la façon dont il réfléchit précisément la lumière.» Il semble dans tous les cas très sombre, similaire au charbon. Kareen Meech, de l'Institut d'astronomie d'Hawaï, premier auteur de ces travaux, évoque «une apparence compliquée, ondulée».



    Le fait qu'il soit passé très près du Soleil et qu'il soit en rotation sur une période de 8 heures a naturellement aussi de fortes implications sur sa composition et sur sa structure.


    Autre extrait du même article :

    Un astéroïde dense et métallique
    «Il existe des objets allongés dans le Système solaire, mais pas de façon aussi extrême», souligne Patrick Michel. Cette forme est intrigante. Elle suppose que ‘Oumuamua est relativement solide pour ne pas s'être désintégré au moment où il a été chassé de son propre système planétaire. Selon toute vraisemblance, cela se serait produit assez tôt dans son histoire. «Son spectre (l'analyse de la lumière qu'il renvoie, NDLR) est très rouge et semble pointer vers un objet très primitif si on le compare à notre propre Système solaire», poursuit le spécialiste. «Il contiendrait beaucoup de métal et de matière organique.»

    La deuxième surprise vient de son «absence d'activité». Les observations du Very Large Telescope de l'Observatoire européen austral (ESO), situé au Chili, comme celles des télescopes Gemini, situés au Chili et à Hawaï, sur lesquelles s'appuient les auteurs de l'étude de Nature, montrent bien que l'astéroïde n'est entouré d'aucune vapeur ou poussière. Son passage à proximité du Soleil, quatre fois plus près que l'orbite de la Terre, aurait pourtant dû vaporiser la glace résiduelle d'un tel objet. «Cela indiquerait que c'est un objet qui s'est formé près de son étoile, ce qui ne facilite pas les scénarios d'éjection hors de son système planétaire», estime Patrick Michel.

    Il ne reste plus beaucoup de temps pour observer ‘Oumuamua avant qu'il ne disparaisse du ciel. «Sa vitesse très élevée, proche de 90.000 km/h, ne facilite pas son suivi», précise Lucie Maquet. Le visiteur s'éloigne ainsi inexorablement de nous. Son origine exacte n'est toujours pas claire. Il semble provenir de la région de l'étoile Vega, mais étant donné sa vitesse, il aurait mis 300.000 ans à parvenir jusqu'à nous. Or l'étoile n'était pas située à cet endroit du ciel à cette période... L'hypothèse la plus probable semble à ce jour que l'astéroïde ait erré pendant des millions d'années dans la Voie lactée avant qu'il ne croise notre route par hasard.

    Oumuamua pourrait bien être le premier d'une longue série de visiteurs interstellaires. Selon les astronomes, un objet de ce type pourrait traverser notre Système solaire chaque année. Nous n'avions juste pas les moyens de les observer. Les télescopes de sondage systématique comme Pan-STARRS atteindraient tout juste la sensibilité requise pour les détecter. «Maintenant que nous avons découvert le tout premier rocher interstellaire, nous nous préparons à en observer d'autres!», s'enthousiasme Olivier Hainaut, astronome à l'ESO.
    Dernière modification par tezcatlipoca ; Hier à 17h27.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actualité - Que cache l'étrange étoile KIC 8462852 découverte par Kepler ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 69
    Dernier message: 12/11/2015, 21h16
  2. Actu - Avec 7 exoplanètes, l'étoile HD 10180 pourrait battre un record
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/08/2010, 08h51
  3. Actu - Découverte de l'étoile la plus massive jamais observée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/02/2010, 16h29
  4. Actu - Une étrange fourmi découverte en forêt amazonienne
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/04/2009, 19h46
  5. Actu - Un astéroïde pourrait percuter Mars le 30 janvier 2008
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/02/2008, 08h50