Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 8 sur 17 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 106 à 120 sur 245

Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

  1. skept

    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    792

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    On peut quand même se faire une idée.
    Par exemple l'invention de l'ordinateur vers 1939 a certainement plus d'importance que celle du flipper à la même époque.
    l'invention de la pilule contraceptive vers 1960 a beaucoup plus d'importance que l'invention du coeur artificiel à la même époque.
    Maintenant c'est vrai qu'il est difficile/impossible de quantifier l'importance de l'invention de la pénicicile, de l'hélicoptère, du réacteur nucléaire.
    En effet, un classement ordinal détaillé est difficile ou impossible, mais une répartition intuitive en plus ou moins important (ordinateur / flipper) permettrait probablement de dégager un ensemble d'inventions importantes. On peut aussi hiérarchiser au sein d'un même "lignage", le pneu radial (Michelin en 1946) dérive par définition de la pneumatique (Thomson en 1845) qui a elle-même bénéficié de la vulcanisation (Goodyear en 1839). L'ensemble s'inscrivant dans le lignage roue / essieu, qui doit émerger vers 5000-6000 ans BP.


     


    • Publicité



  2. Geb

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Liège (Belgique)
    Âge
    26
    Messages
    3 078

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je suis surpris par le sujet de cette discussion et les propos assez globalement en accord avec le titre. Il me semble en effet que la créativité technologique s'accélère à toute allure à l'heure actuelle.
    Je crois que le biais observationnel vient du fait que certains domaines de progrès technologique semblent dans l'impasse depuis des décennies.

    Notamment les promesses qu'on a fait peu après la seconde guerre mondiale en matière d'électricité nucléaire (fission voire fusion) à un prix dérisoire, de vol spatial habité et d'accès du public à l'espace et enfin, de vol supersonique voire hypersonique à un prix démocratique.

    Aujourd'hui point de voiture atomique ou d'électricité quasi-gratuite, point de complexe hôtelier en orbite terrestre ou de camp de vacances sur la Lune ouvert au grand public, point de Paris-Tokyo en 2 heures, etc...

    Si on ne peut pas raisonnablement dire que c'est le cas pour toutes les technologies, on peut tout de même reconnaître qu'en matière d'énergie, et particulièrement en matière de propulsion, l'énergie atomique n'a pas tenu toutes ses promesses et n'a en aucun cas entraîné la révolution qu'on attendait d'elle dans ces domaines après 1945. C'est en ces termes que je parlais d'une "révolution quantique" (référence au nucléaire) avortée, et qu'il reste à réaliser.

    Donc en matière d'énergie nucléaire, de vol supersonique, de vol spatial habité et de propulsion nucléaire (la pile de plusieurs mégawatts pas plus grande qu'un moteur diesel), on a observé jusqu'ici un vide, un temps d'arrêt qui dure au moins depuis le début des années 1970. Cela dit, moi qui m'intéresse aux projets Skylon, Polywell et de fusion focus, le coup d'arrêt cessera peut-être entre 2020 et 2030.

    Si tous se passe comme prévu, on aura donc eu un temps d'arrêt d'une soixantaine d'années (1970-2030) dans ces domaines particuliers, mais particulièrement "visibles".

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 17/01/2012 à 14h12.
    Mereu este loc de mai bine!
     

  3. mp3dux

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    bas rhin
    Messages
    782

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Il y a des avancées très significatives qu'on peut qualifier de croissante,

    dans la mesure où on avait du mal à imaginer à l'époque atteindre ce niveau aujourd'hui. Les produits informatiques (soft,hard-google-apple, ...), etc.
     

  4. skept

    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    792

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Je crois que le biais observationnel vient du fait que certains domaines de progrès technologique semblent dans l'impasse depuis des décennies.
    Notamment les promesses qu'on a fait peu après la seconde guerre mondiale en matière d'électricité nucléaire (fission voire fusion) à un prix dérisoire, de vol spatial habité et d'accès du public à l'espace et enfin, de vol supersonique voire hypersonique à un prix démocratique.
    Je suis tout à fait d'accord avec ton point de vue. Malgré les réalisations déjà acquises, il y a un certain fossé entre la révolution conceptuelle que représente l'approche quantique et l'application technologique permettant de changer le destin des sociétés industrielles. Je n'oublie pas qu'une part importante des systèmes d'information et communication vient du monde quantique (et continue d'avancer avec les qubits), donc que des évolutions non négligeables et très loin d'être achevées ont eu lieu. Nous ne sommes qu'au début de la "numérisation du monde" qui, pour accomplir tous ses potentiels, va devoir très probablement exploiter plus intensivement le niveau quantique de calcul et transmission de l'information.

    Mais le blocage sur l'énergie me paraît assez "surdéterminant", comme les avancées passées sur l'énergie (sources fossiles et machines thermiques) furent surdéterminantes à partir de 1800. La raison en est que l'énergie est indispensable au système, depuis l'extraction des matières premières jusqu'à leur transformation en bien utile et transport à l'usager final. L'énergie est consubstantielle au système moderne-industriel puisqu'elle accompagne tout travail, toute transition d'état, tout changement par quoi se définit le système en question (par rapport aux systèmes humains antérieurs qui changeaient très lentement) Que l'énergie devienne tendanciellement abondante et moins chère (ce qui est le cas à partir du moment où l'exploitation du charbon s'engage dans un process d'optimisation, suivie par le pétrole, le gaz), et tout le système s'en trouve "huilé", il peut accélérer dans tous ses process, gagner en productivité, etc. Inversement, que les progrès stagnent, que l'énergie devienne plus rare et plus chère, et tout le contraire s'observe, chaque transformation se fait à l'identique ou de manière moins productive (pour le poste énergie). On peut bien sûr compenser (par le poste information), mais c'est justement une simple compensation, donc cela ne va pas "aussi vite" qu'avant.

    Et donc comme toi, je pense que "casser" la limite actuelle du fossile et du nucléaire de fission est l'horizon le plus décisif des décennies à venir. Si l'on y parvient, alors plein d'autres problèmes s'en trouveront simplifiés : quand on dispose de l'énergie abondante, il est par exemple bien plus simple de substituer une ressource à une autre en voie d'épuisement (typiquement en explorant l'océan, l'espace, la profondeur de la croûte terrestre, toutes choses qui demandent beaucoup d'énergie pour accéder aux ressources disponibles à profusion), d'augmenter les gains de productivité agricole pour nourrir tout le monde, etc. C'est ce qui s'est passé jadis, dans ma période de référence : l'huile de baleine est devenue rare mais le pétrole est arrivé, le guano est devenu rare mais les engrais chimiques sont arrivés, etc.
    Dernière modification par skept ; 17/01/2012 à 15h15.
     

  5. mp3dux

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    bas rhin
    Messages
    782

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    « Ne jamais perdre du temps à inventer des choses que les gens ne seraient pas susceptibles d'acheter. »
    de Thomas Edison

    La raison de la voiture volante qui tarde...

    Pour info elle était censée être près pour 2010, à un prix double de celui d'un hélicoptère
     

  6. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Banlieue bordelaise
    Messages
    54 734

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    La voiture volante ? Est-ce aussi intéressant qu'un fer à repasser qui jouerait de la musique, ou une clé à molette dotée d'un appareil photographique ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  7. skept

    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    792

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Il y a aussi l'iCar 101 et pas mal d'autres prototypes.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    La voiture volante ? Est-ce aussi intéressant qu'un fer à repasser qui jouerait de la musique, ou une clé à molette dotée d'un appareil photographique ?
    Disons que le "véhicule individuel volant" fait ou faisait partie de l'imaginaire du progrès "spontané" de la modernité, dans les projections futurologiques c'était l'étape "normale" après l'automobile, la forme individualisée de l'avion. Son intérêt était que le moyen le plus court de rejoindre deux points reste la ligne droite, le fameux "vol d'oiseau" devenant une réalité pour tous. On a finalement des ULM, des hélicoptères, des avions mono ou biplaces, des jets privés... mais la démocratisation / normalisation du trajet aérien courte distance ne s'est jamais réalisée et n'est toujours pas à l'ordre du jour.
     

  8. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    3 066

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    mais la démocratisation / normalisation du trajet aérien courte distance ne s'est jamais réalisée et n'est toujours pas à l'ordre du jour.
    Pour une simple raison de coût! Dans l'aviation on retrouve à peu près les mêmes systèmes mécaniques que dans une voiture: moteur, durites, biellettes de direction etc...
    La différence est que dans l'aviation, ces systèmes doivent être beaucoup plus solides que pour les véhicules terrestres, pour une simple raison de sécurité.
    Et cela amène aussi un autre problème de sécurité qui empêchera sans doute le développement de ce mode de transport: même s'ils arrivaient à fabriquer des voitures volantes au prix d'un luxueux 4x4, est ce que la police ou les mairie pourraient laisser circuler ces engins au dessus de nous, dans les villes.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fonds qui manque le moins.
     

  9. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    1 595

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    « Ne jamais perdre du temps à inventer des choses que les gens ne seraient pas susceptibles d'acheter. »
    de Thomas Edison

    La raison de la voiture volante qui tarde...

    Pour info elle était censée être près pour 2010, à un prix double de celui d'un hélicoptère
    Bon je pense que dans ce débat il ne faut pas prendre la voiture volante au sens premier.
    Le souhait ou l' invention recherchée est bien un moyen de transport individuel ou familial qui permettrait sinon de se téléporter de se déplacer très rapidement dans nos pratiques quotidiennes ( quelques minutes )
    Hors ici il apparait bien que la perception des gens est que le progrès technologiques ne nous conduit pas à une diminution du temps consacré aux transports dans nos besoins quotidiens ( temps d'attente + transport lui-même )
    Alors que ce soit une voiture classique, une volante ou autre chose, il faudra que ce soit une invention technologique qui permette de résoudre ce problème.
    Cela pourrait-être fait différemment mais actuellement on en prend pas le chemin.
     

  10. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    54
    Messages
    11 291

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    salut,
    est ce qu'il y a 50 ans certains habitants de l'eure travaillaient tlj à Paris. ??
    est-ce que beaucoup rentraient toutes les semaines ou 2 fois par semaines à marseilles ?
    tu mélanges 2 choses !
     

  11. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    1 595

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Non je ne mélange pas, c'est bien pour cela que je disais que des solutions existent même si ce n'est pas celle retenues.
    Quoiqu'il en soit le problème reste réel, les gens ne perçoivent pas le progrès technologique dans ce cas là puisqu'il se traduit par une augmentation de leur temps de trajet.
    Et ce n'est pas parce que leur véhicule est plus sécurisant, plus confortable, moins polluant, plus technologique ... qu'il leur permet de gagner sur le temps de transport.
    Dans ce cas là ils peuvent perçoir la créativité technologique comme décroissante puisqu'elle ne répond plus au besoin auquelle elle a répondu.
    Alors oui l'image de la " voiture volante " reste une attente pour eux .
    Dernière modification par arbanais83 ; 18/01/2012 à 19h06.
     

  12. skept

    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    792

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Bon je pense que dans ce débat il ne faut pas prendre la voiture volante au sens premier. Le souhait ou l' invention recherchée est bien un moyen de transport individuel ou familial qui permettrait sinon de se téléporter de se déplacer très rapidement dans nos pratiques quotidiennes ( quelques minutes ) Hors ici il apparait bien que la perception des gens est que le progrès technologiques ne nous conduit pas à une diminution du temps consacré aux transports dans nos besoins quotidiens ( temps d'attente + transport lui-même ) Alors que ce soit une voiture classique, une volante ou autre chose, il faudra que ce soit une invention technologique qui permette de résoudre ce problème. Cela pourrait-être fait différemment mais actuellement on en prend pas le chemin.
    Vu sous cet angle, la première révolution industrielle a plutôt augmenté le temps travail+déplacement. Typiquement, la manufacture puis l'usine remplacent l'atelier artisanal familial qui était au domicile (pas de transport sauf pour vendre aux foires et marchés), et la durée de travail y est d'abord très longue par rapport aux paysans et artisans (qui n'avaient pas des journées de 10 à 12 heures en dehors de moments précis dans l'année).

    Le changement à venir ne sera peut-être pas dans un changement des modes de transport, mais de nouveau des modes de travail (recommencer à travailler chez soi, ou alors au contraire pour certains en mobilité permanente, avec diminution du temps de travail posté dans un atelier ou un bureau, donc diminution des congestions de transport dans les villes en début et fin de journée). Par ailleurs, le premier enjeu dans l'ordre chronologique ne sera sans doute pas de développer la "voiture volante", mais déjà de remplacer la voiture thermique (pour cause de déplétion progressive du carburant et/ou de changement climatique).
     

  13. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    3 066

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    le premier enjeu dans l'ordre chronologique ne sera sans doute pas de développer la "voiture volante", mais déjà de remplacer la voiture thermique (pour cause de déplétion progressive du carburant et/ou de changement climatique).
    Mais la remplacer par quoi?
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fonds qui manque le moins.
     

  14. GillesH38a

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    11 906

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    des vélos ?
     

  15. Geb

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Liège (Belgique)
    Âge
    26
    Messages
    3 078

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    des vélos ?
    Il existe un sondage relativement ancien mené aux États-Unis par l'Université de Standford, dans le style : "Quelle est pour vous, l'invention la plus importante ?".

    Il y avait une courte liste de propositions : la centrale nucléaire, le moteur à explosion, la vaccination, le vélo et une autre dont je ne parviens plus à me souvenir. Le résultat de ce sondage : le vélo ! Cela avait paru si incompréhensible aux sondeurs, qu'ils ont mené une étude pour l'expliquer.

    La conclusion, si mes souvenirs sont exacts, fut que les gens ont voté majoritairement pour la "technologie" qu'ils comprennaient le mieux, parce que ce qu'ils ne comprennent pas leur fait "peur".

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 19/01/2012 à 07h25.
    Mereu este loc de mai bine!
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Notre terre est-elle polarisée électriquement ?
    Par stox dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/04/2011, 16h58
  2. La théorie de l'évolution est-elle un mythe moderne ?
    Par invité87654321234567 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 210
    Dernier message: 06/07/2010, 00h51
  3. La constante de Planck est-elle la signature de notre cosmos ?
    Par chris4420 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/12/2006, 19h14
  4. Notre vie privée est-elle menacée ?
    Par konkombre dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 36
    Dernier message: 25/03/2004, 23h18