Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

  1. frcfrc

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    62

    Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Bonjour
    Une simple feuille métallique d'une fraction centimétrique arrête une propagation d'un faisceau lumineux.
    Un liquide trouble de plusieurs mètres diminue l'intensité lumineuse à sa sortie et ralentit également sa progression.
    Peut-on imaginer un substrat quelconque de dimension raisonnable (de quelques décimètres à quelques mètres) qui
    n'empêcherait pas la lumière de le traverser mais qui la ralentirait fortement de façon à ce que la sortie du
    faisceau n'apparaisse qu'avec un retard par exemple de plusieurs secondes ?
    Si cela se vérifie, un son envoyé en même temps que le faisceau lumineux devrait dans certain cas avoir une vitesse moyenne
    supérieure à celle de la lumière (bien entendu en suivant le même trajet).
    Vue de l'esprit ou réalité ?
    Merci pour vos réponses

    -----

     


    • Publicité



  2. phys4

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    7 410

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Bonjour,
    Plusieurs secondes de décalage, c'est beaucoup, plusieurs millisecondes c'est assez facile,
    Citation Envoyé par frcfrc Voir le message
    Si cela se vérifie, un son envoyé en même temps que le faisceau lumineux devrait dans certain cas avoir une vitesse moyenne
    supérieure à celle de la lumière (bien entendu en suivant le même trajet).
    Vue de l'esprit ou réalité ?
    Cette combinaison entre acoustique et lumière produit des modulations intéressantes. Ce type de dispositif est connu est déjà utilisé dans l'industrie.
    Comprendre c'est être capable de faire.
     

  3. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 143

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Bonjour,

    Attention, Frcfrc, tu confonds deux choses :
    - l'absorption (et la diffusion) qui fait que la lumière s'atténue en traversant un milieu transluscide
    - le ralentissement de la lumière dans un tel milieu.

    Ce sont deux phénomènes indépendants.
    La lumière est ralentie pendant qu'elle traverse un milieu transparent et on connait des matériaux qui ralentissent énormément la lumière (et on sait même la ralentir dans le vide).

    Donc l'idée que tu propose : la lumière moins rapide que le son me paraît tout-à-fait réalisable.
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  4. jacknicklaus

    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    770

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Citation Envoyé par frcfrc Voir le message
    Peut-on imaginer un substrat quelconque de dimension raisonnable (de quelques décimètres à quelques mètres) qui
    n'empêcherait pas la lumière de le traverser mais qui la ralentirait fortement de façon à ce que la sortie du
    faisceau n'apparaisse qu'avec un retard par exemple de plusieurs secondes ?
    Si on enlève la condition "dimension raisonnable", un exemple classique est celui du photon solaire : entre le coeur du Soleil et sa surface, le temps de traversée des photons se chiffre, en ordre de grandeur, entre 10.000 et 100.000 ans.
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.
     

  5. invite34915237

    Date d'inscription
    février 2017
    Localisation
    Enigmeland
    Âge
    39
    Messages
    389

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Salut,

    "rien" cela n'existe pas, même en physique, ce qui se rapprochait le plus de "rien" aurait été le vide, mais avec l'effet Casimir on a été obligé de convenir que le vide avait une énergie, tout cela pour ne pas avoir à remettre en question, le principe de conservation.

    Comme on dit pour protéger un mensonge on a en besoin de 100 autres à protéger également... Je ne pense que cela va tenir encore longtemps, en maths modernes on appelle cela (pudiquement) des théorèmes.

    Cordialement.
     


    • Publicité



  6. pelkin

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    64
    Messages
    2 998

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Comme on dit pour protéger un mensonge on a en besoin de 100 autres à protéger également... Je ne pense que cela va tenir encore longtemps, en maths modernes on appelle cela (pudiquement) des théorèmes.
    L'art de dire n'importe quoi, sans rien connaître ni en physique, ni en maths.

    Allez, juste pour le fun, que sont les "maths modernes" et pourquoi un théorème doit-il être appelé "pudiquement" ?
    Spécialisé en sadanthropomicrobitubulabibaquophtalmologie
     

  7. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 143

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Salut,

    "rien" cela n'existe pas, même en physique, ce qui se rapprochait le plus de "rien" aurait été le vide, mais avec l'effet Casimir on a été obligé de convenir que le vide avait une énergie, tout cela pour ne pas avoir à remettre en question, le principe de conservation.

    Comme on dit pour protéger un mensonge on a en besoin de 100 autres à protéger également... Je ne pense que cela va tenir encore longtemps, en maths modernes on appelle cela (pudiquement) des théorèmes.

    Cordialement.
    Ca a un rapport avec le sujet du fil ?

    Et d'autre part, quand on fait une affirmation et qu'on donne un lien pour l'appuyer, c'est plutôt mieux si le lien ne dit pas exactement le contraire de l'affirmation : tu as remarqué que le lien que tu donnes explique que l'existence de l'énergie du vide découle de la Théorie Quantique des Champs et non pas de la découverte de l'effet Casimir ?
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  8. invite34915237

    Date d'inscription
    février 2017
    Localisation
    Enigmeland
    Âge
    39
    Messages
    389

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Mes chères amis,

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    1/L'art de dire n'importe quoi, sans rien connaître ni en physique, ni en maths.

    2/Allez, juste pour le fun, que sont les "maths modernes" et pourquoi un théorème doit-il être appelé "pudiquement" ?
    1/en physique c'est possible, mais en maths, cela me semblerait plus surprenant, mais pas impossible.

    2/Les maths modernes : les maths axiomatisées, pour le reste je te mets un lien : Le jeu du mensonge.

    Citation Envoyé par Chanur Voir le message
    1/Ca a un rapport avec le sujet du fil ?

    2/Et d'autre part, quand on fait une affirmation et qu'on donne un lien pour l'appuyer, c'est plutôt mieux si le lien ne dit pas exactement le contraire de l'affirmation : tu as remarqué que le lien que tu donnes explique que l'existence de l'énergie du vide découle de la Théorie Quantique des Champs et non pas de la découverte de l'effet Casimir ?
    1/Oui, je le pense.

    2/Effectivement, l'effet Casimir ne découlerait pas du principe de conservation.

    Au revoir.
     

  9. invite34915237

    Date d'inscription
    février 2017
    Localisation
    Enigmeland
    Âge
    39
    Messages
    389

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    @Chanur : oui effectivement, je me rends compte que je suis hors sujet, mais pour notre ami, Pelkin, je n'aimerais pas laisser ces interrogations sans réponses, donc je l'invite à ouvrir un fil sur ce sujet (le jeu du mensonge) et on verra bien qui sera convaincre de nous 2 de la validité de sa position, mais je pense que notre ami n'est pas suffisant inconscient pour le faire, mais qui sait ?
     

  10. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 737

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    J'ai validé tes deux réponses mais tu es en train de partir sur du grand n'importe quoi. Arrête de perturber cette discussion. Je n'ai pas écrit en vert mais je pourrai le faire si cela ne s'arrête pas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  11. HenriParisien1

    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    152

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Citation Envoyé par Chanur Voir le message
    Bonjour,

    Attention, Frcfrc, tu confonds deux choses :
    - l'absorption (et la diffusion) qui fait que la lumière s'atténue en traversant un milieu transluscide
    - le ralentissement de la lumière dans un tel milieu.

    Ce sont deux phénomènes indépendants.
    La lumière est ralentie pendant qu'elle traverse un milieu transparent et on connait des matériaux qui ralentissent énormément la lumière (et on sait même la ralentir dans le vide).

    Donc l'idée que tu propose : la lumière moins rapide que le son me paraît tout-à-fait réalisable.
    L'article est super intéressant. Mais par contre, j'ai un petit soucis avec la deuxième partie de ton message.

    Cela fonctionne pour une fréquence précise de la lumière. Si les atomes ne sont quasiment pas immobiles, la lumière perçue par les atomes n'est plus à la même fréquence à cause de l'effet Doppler et du coup cela ne marche plus.
    Mais si les atomes doivent transmettre une onde sonore, il ne sont plus immobile...
     

  12. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 143

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    C'est plutôt que mon exemple est mal choisi : on sait ralentir la lumière un milliard de fois dans un cristal à température ambiante.

    Mais tu as raison sur un point : c'est un domaine que je ne maîtrise pas, et comme ça ressort de la recherche actuelle, on peut s'attendre à tout (y compris à des déconvenues).

    Je voulais juste dire que puisqu'on savait ralentir énormément la lumière, rien ne s'opposait à ce qu'on puisse créer un matériau dans lequel la elle aille plus lentement que le son.
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  13. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 222

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Je trouve qu'il y a beaucoup d'imprécision dans les articles.
    http://www.maxisciences.com/recherch..._art30508.html

    Quand on lit que la vitesse de la lumière est de plus de 300 000km/s ????
    Bref on ne sait pas trop si la lumière est absorbée puis réémise où véritablement freinée.

    http://www.lemonde.fr/sciences/artic...1_1650684.html
    par exemple cet article semble démontrer un freinage effectif des photons.

    Néanmoins quand je lis que l'on sait arrêter la lumière puis la réémettre je me demande s'il s'agit d'un véritable arrêt ou alors une absorbtion suivie d'une réemission à l'identique?

    De plus si on parviens à freiner la vitesse de la lumière dans le vide, dans le cas de la réfraction, est aussi un freinage?
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  14. HenriParisien1

    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    152

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    De ce que je lis - et comprends - il y a trois expériences différentes.

    1) la première à base d'atomes froids, les photons sont ralentis. Cela repose sur la vitesse de la lumière qui n'est pas la même suivant le milieu traversé.
    2) la deuxième, le verre, je ne sais pas. J'ai plutôt l'impression qu'on est dans le cas d'un matériaux qui absorbe l'onde et qui la relache ensuite.
    3) la troisième, c'est - de ce que je comprends- pas un ralentissement mais le fait que le "corps" de l'onde est déplacé devant ou derrière et que lorsqu'il y a "reformation" du photon, cela se fait un peu avant ou un peu après. En particulier, si l'onde au lieu d'avoir parcouru un mètre en avait parcouru 100, elle aurait marqué un retard plus important.
     

  15. frcfrc

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    62

    Re : Existe-t-il un "tout ou rien" pour la lumière censée traverser un obstacle

    Citation Envoyé par HenriParisien1 Voir le message
    De ce que je lis - et comprends - il y a trois expériences différentes.

    "En particulier, si l'onde au lieu d'avoir parcouru un mètre en avait parcouru 100, elle aurait marqué un retard plus important."
    C'est justement ce que je pense mais a contrario je n'ai jamais eu connaissance d'un faisceau lumineux qui, traversant un milieu adhoc, n'apparaitrait seulement de l'autre coté que le lendemain matin !
    Dernière modification par Deedee81 ; 30/05/2017 à 07h59. Motif: manquait un "quote"
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Exercices] Circuit avec photoresistance en "tout ou rien"
    Par Airmaster dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2016, 20h27
  2. Obstacle à LA "théorie du tout"
    Par Juzo dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 35
    Dernier message: 03/02/2016, 08h02
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2014, 17h56
  4. [Biochimie] "Principe de tout ou rien"
    Par Hfils dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2010, 22h35