Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

lumière: voyage ou stationnaire ?

  1. motte de passe

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    24

    lumière: voyage ou stationnaire ?

    Bonjour,
    Quel est le principe fort qui soutient que les ondes électromagnétiques voyagent, plutôt que le récepteur éventuel?
    Merci. amicalement.

    -----

     


    • Publicité



  2. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    66 969

    Re : véhicule

    Je n’ai rien compris.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  3. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 825

    Re : véhicule

    J'ai l'impression que l'idée serait que, par exemple, la lumière du soleil ne va "nulle part" mais que l’œil va s'y coller quand on le "regarde"...
    Myorphyrogénètopter.
     

  4. motte de passe

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    24

    Re : véhicule

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    J'ai l'impression que l'idée serait que, par exemple, la lumière du soleil ne va "nulle part" mais que l’œil va s'y coller quand on le "regarde"...
    Oui, c'est ça la question. Pas se "coller" au soleil, mais à la lumière laissée par le soleil, à l'adresse d'espace-temps où il est déjà passé, et où nous sommes à notre tour.
     

  5. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 754

    Re : véhicule

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    Bonjour,
    Quel est le principe fort qui soutient que les ondes électromagnétiques voyagent, plutôt que le récepteur éventuel?
    Merci. amicalement.
    Bonjour.
    Une onde, de quel type qui soit, se déplace. Si non ce n’est pas une onde.
    (Même si on utilise le terme de « onde » pour une onde stationnaire. Pour moi c’est un abus de langage, parfaitement excusable).

    Dans le cas du champ électromagnétique, soit la valeur des champs est constante à un endroit donné, est ce n’est pas une onde mais du champ électrostatique ou magnétostatique, soit la valeur du champ varie dans le temps, ce qui crée une onde qui se déplace à vitesse ‘c’. C’est parfaitement décrit par les équations de Maxwell.

    Une source (comme votre Soleil) ne peut pas abandonner un champ électromagnétique (statique ou non) à un endroit de l’espace, comme font les chiens sur les trottoirs parisiens. Car, même pour un champ statique, des que la chose qui l’a crée disparaît, le champ se propage (tiens, une onde !) et ne reste pas sur place.
    Au revoir.
     


    • Publicité



  6. Olivzzz

    Date d'inscription
    juin 2014
    Messages
    311

    Re : véhicule

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    Oui, c'est ça la question. Pas se "coller" au soleil, mais à la lumière laissée par le soleil, à l'adresse d'espace-temps où il est déjà passé, et où nous sommes à notre tour.
    Si tel était le cas, ça serait un sacré coup de bol, que la Terre passe continuellement à l'exacte "adresse spatio-temporelle" occupée précédemment par le Soleil... et toutes les autres planètes aussi vu qu'on ne les voit que parce qu'elles réfléchissent la lumière du Soleil.
     

  7. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 325

    Re : véhicule

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    Quel est le principe fort qui soutient que les ondes électromagnétiques voyagent, plutôt que le récepteur éventuel?
    Si la question était posée pour un autre type d'onde, la réponse pourrait être différente. Car dès qu'on parle «voyage», c'est à dire déplacement, on parle de quelque chose de relatif: dire que quelque chose est immobile et une autre se déplace peut être inversé en changeant le référentiel. Du moins en mécanique classique.

    Mais dans le cas précis de l'interaction électro-magnétique, la modélisation actuelle, incluant les modèles relativistes, dit que cette interaction est médiatisée par le photon de masse nulle, qui par conséquence ne peut pas être immobile dans un quelconque référentiel.

    D'une certaine manière, le «principe» est celui disant que le module de la vitesse (locale) de la lumière est indépendant du référentiel choisi (aka «constance de la vitesse de la lumière»).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  8. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 104

    Re : lumière: voyage ou stationnaire ?

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    Bonjour,
    Quel est le principe fort qui soutient que les ondes électromagnétiques voyagent, plutôt que le récepteur éventuel?

    Merci. amicalement.
    Bjr à toi, Et quel est le principe fort qui ferait que ce ne soit pas le contraire ?
    D'ou tes venu cette idée farfelue ?
    Lorsque j'écoute par exemple la radio....le récepteur reste....chez moi . Ce serait co. de devoir y courir deriére lui
    pour écouter les informations !
    Bonne journée
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  9. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 825

    Re : véhicule

    Citation Envoyé par Olivzzz Voir le message
    Si tel était le cas, ça serait un sacré coup de bol, que la Terre passe continuellement à l'exacte "adresse spatio-temporelle" occupée précédemment par le Soleil... et toutes les autres planètes aussi vu qu'on ne les voit que parce qu'elles réfléchissent la lumière du Soleil.
    Pas la terre mais chaque récepteur pris isolément et de la même façon, on ne verrait pas les planètes parce qu'elles réfléchissent la lumière du Soleil parce que cette théorie veut qu'elles ne la réfléchissent pas (pas de "déplacement EM"): on ne les voit donc pas ni rien de notre environnement (sauf les sources lumineuses à condition d'être à la bonne "adresse")...
    Myorphyrogénètopter.
     

  10. motte de passe

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    24

    Re : lumière: voyage ou stationnaire ?

    Bonjour,
    Je dispose de très peu de temps immédiatement, aussi je reviendrai dans ce fil dans les tout prochains jours pour rebondir sur ces interventions diverses.
    Pour l'important : il n'y a pas ici discussion sur une autre théorie que le modèle standard, ma question ne vise que son interprétation correcte, qu'à mieux situer son domaine de validité.
    Amanuensis l'a vu et répondu dans cet esprit, je l'en remercie.
    A bientôt.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Peut-on voir en « accélérer » si on voyage plus vite que la lumière ?
    Par Tazagaga dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 12
    Dernier message: 01/07/2017, 15h31
  2. vitesse de la lumiere voyage temporelle et paradoxe
    Par Electrositrons dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 98
    Dernier message: 12/11/2012, 09h05
  3. Vitesse de la Lumière et voyage dans le temps
    Par Falcko75 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/03/2012, 17h15
  4. voyage de la lumière
    Par maetom dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/12/2005, 18h40
  5. Voyage à la vitesse de la lumière
    Par jessie dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 50
    Dernier message: 13/06/2004, 11h55