Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 73

Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

  1. potatoes38

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    35

    Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Bonjour ,

    Le temps est t'il une dimension imaginaire ? Je viens de lire un article https://www.drgoulu.com/2007/02/07/l...on-imaginaire/ l'auteur explique que le temps est une dimension "imaginaire" qu'en pensez-vous ?

    Les scientifiques qui affirme que le temps n'existe pas , ne reconnaissent pas la 4ème dimension de l'Univers ? Pour eux il n'y a que 3 dimension spatiale ?
    Si on peut convertir le temps en distance , la dimension temporelle existe bien ?

    Si vous avez des explications , je suis preneur

    -----

     


    • Publicité



  2. choom

    Date d'inscription
    juin 2010
    Âge
    60
    Messages
    157

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par potatoes38 Voir le message
    Bonjour ,

    Le temps est t'il une dimension imaginaire ? Je viens de lire un article https://www.drgoulu.com/2007/02/07/l...on-imaginaire/ l'auteur explique que le temps est une dimension "imaginaire" qu'en pensez-vous ?

    Les scientifiques qui affirme que le temps n'existe pas , ne reconnaissent pas la 4ème dimension de l'Univers ? Pour eux il n'y a que 3 dimension spatiale ?
    Si on peut convertir le temps en distance , la dimension temporelle existe bien ?

    Si vous avez des explications , je suis preneur
    Il ne s'agit que du qualificatif "imaginaire" qu'au sens mathématique du mot.
    En math, le carré d'un nombre positf est positif, le carré d'un nombre négatif est positif
    D'où par définition d'une racine carrée, la racine carrée d'un nombre positif peut prendre 2 valeurs : la racine carrée de 4 vaut soit 2 soit -2.
    Mais la racine carrée d'un nombre négatif "n'existe pas" parmi les nombres définis dans l'ensemble R des réels.
    Les mathématiciens ont alors posé d'autorité : la lettre i comme l'expression d'ine valeur imaginaire valant racine carrée de -1
    L'ensemble I des nombres imaginaires était né. C'est l'ensemble des nombres qui peuvent s'écrire sous la forme a + b.i
    où a et b sont des réels et i dédini comme valant racine carrée de moins 1.
    Cette invention'a permi des'avancées'remarquable dans plein de domaines très concrets
    Le lien que tu donnes explique pourquoi ils ont donné le qualificatid d'imaginaire à la dimension temporelle de
    l'espace à 4 dimensions que constitue "l'espace-temps". C'est pour le calcul des distances dans cet espace.
    Bien cordialement,
    Choom
     

  3. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 201

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Considérer le temps comme imaginaire (au sens mathématique) s'est pas mal fait, ça permet certains "raccourcis" dans des expressions de relativité restreinte. L'inverse (considérer des quaternions, avec le temps comme partie réelle) s'est aussi fait. Le problème c'est que ce n'est pas applicable à l'étape suivante, en relativité générale, du moins d'après l'ouvrage "Gravitation" qui n'y consacre qu'un petit encadré sur plus de 1000 pages sur la RG, donc d'un intérêt assez limité.
    On utilise néanmoins encore des choses similaires, mais plus élaborées en relativité restreinte et dans les théories ou modèles basés dessus, comme l'algèbre de l'espace physique ou l'algèbre de l'espace-temps, qui sont des algèbres de Clifford (qui ont des liens très profonds avec les nombres complexes).

    https://en.wikipedia.org/wiki/Algebra_of_physical_space

    https://en.wikipedia.org/wiki/Spacetime_algebra

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  4. phys4

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    7 127

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par potatoes38 Voir le message
    Les scientifiques qui affirme que le temps n'existe pas , ne reconnaissent pas la 4ème dimension de l'Univers ?
    Bonjour,
    A ma connaissance, je ne vois pas de scientifiques qui affirment que le temps n'existe pas, seulement quelques philosophes, qui veulent se faire de gros titres.

    Ces mêmes personnes utilisent couramment une montre, ou un calendrier !
    En creusant un peu, il est facile de se rendre compte que c'est leur compréhension du temps qui n'existe pas.

    L'article que vous citez, explique parfaitement la différence dimension temporelle, dimension spatiale.
    Comprendre c'est être capable de faire.
     

  5. potatoes38

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    35

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Merci pour vos retour !! En faîte ce que je veut dire , c'est que la 4 ème dimmension peut être n'importe quelle chose calculable ou mesurable dans un espace donnée à 3 dimensions spatiales (x,y et z)

    Par ex :
    Je reprends un commentaire sur le web en faisant quelques ajustements :

    " Imaginons une seconde un ingénieur trucmuche s'intéressant à une piscine dans laquelle il mesure un courant électrique à cause d'anguilles (oui n'ayons pas peur des exemples farfelus ), il aura à mesurer quatre composantes :
    - les coordonnées x,y, et z d'un point dans la piscine
    - et V le voltage entre ce point précis et la masse.
    Ce qui nous donne (x,y,z,V) : l'ingénieur en question évolue dans un espace à 4 dimensions
    Si de plus, il prend des mesures dans le temps pour observer une évolution on aura des coordonnées x,y,z pour localiser un point, t le temps qui est le moment de prise de la mesure et V le voltage. Et nous voici dans un espace à 5 dimensions. "

    Donc on a les 3 dimensions de base ( x,y et z) + on peut ajouter d'autres dimensions calculable ou mesurable ( temps , Volt etc...) ? Donc en ce sens la 4e dimension peut être n’importe quelle autre mesure ?
    Dernière modification par potatoes38 ; 06/09/2017 à 09h54.
     


    • Publicité



  6. Matmat

    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 035

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par potatoes38 Voir le message
    ce que je veut dire , c'est que la 4 ème dimmension peut être n'importe quelle chose calculable ou mesurable dans un espace donnée à 3 dimensions spatiales (x,y et z)
    pourquoi ce focus sur la quatrième alors que toute dimension doit être n'importe quelle chose calculable ou mesurable puisque c'est précisément là leur fonction : de représenter la mesure .
     

  7. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 201

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    " Imaginons une seconde un ingénieur trucmuche s'intéressant à une piscine dans laquelle il mesure un courant électrique à cause d'anguilles (oui n'ayons pas peur des exemples farfelus ), il aura à mesurer quatre composantes :
    - les coordonnées x,y, et z d'un point dans la piscine
    - et V le voltage entre ce point précis et la masse.
    Ce qui nous donne (x,y,z,V) : l'ingénieur en question évolue dans un espace à 4 dimensions
    Si de plus, il prend des mesures dans le temps pour observer une évolution on aura des coordonnées x,y,z pour localiser un point, t le temps qui est le moment de prise de la mesure et V le voltage. Et nous voici dans un espace à 5 dimensions. "

    Donc on a les 3 dimensions de base ( x,y et z) + on peut ajouter d'autres dimensions calculable ou mesurable ( temps , Volt etc...) ? Donc en ce sens la 4e dimension peut être n’importe quelle autre mesure ?
    D'une manière générale, quand on étudie un problème avec n variables, on peut le représenter comme une variété à n dimensions. Si on a m fonctions reliant ces n variables, alors la situation se réduira à une variété à n-m dimensions.
    Si on considère l'espace physique (3 variables), le temps (1 variable) et l'ensemble des grandeurs physiques (densité, pression, température, champs et potentiels divers etc), ces dernières sont toutes des fonctions des 4 premières. Ne reste donc que 4 dimensions pour la variété.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  8. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Salut,

    Outre ce qui vient d'être expliqué, petite précision.

    Citation Envoyé par potatoes38 Voir le message
    Donc en ce sens la 4e dimension peut être n’importe quelle autre mesure ?
    Il faut aussi que la représentation mathématique ait un sens/utilité. On peut s'amuser à avoir un espace avec des tonnes de dimensions pour toutes les grandeurs mesurables.... mais à quoi ça servirait ?

    Mais ça peut se faire. Deux exemples pratiques :
    - En statistique. On représente parfois les données dans un espace avec N dimensions (N peut être grand) pour faire une analyse dite en composante principale.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Analys...es_principales
    - En mécanique analytique, l'espace de configuration et l'espace de phase peuvent avoir un grand nombre de dimensions et même un nombre infini de dimensions
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_de_configuration
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_des_phases

    Perso tout ça ne me gêne pas et il n'y a aucune raison physique à rejeter les notions de dimensions, le fait qu'il y en a quatre ou autres motifs car :
    - il ne faut pas confondre physique et mathématique (ou plus exactement modélisation mathématique des grandeurs physiques)
    - On ne va pas interdire l'usage de tel ou tel outil mathématique pour des raisons physiques, ce serait absurde (évidemment, tel ou tel outil peut être utile ou pas, ça c'est autre chose)
    - la notion de dimension est avant tout une notion mathématique (même si on modélise le monde physique et donc on peut trouver un pendant dans la mesure des longueurs, durées, etc.)
    Dernière modification par Deedee81 ; 06/09/2017 à 11h42.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  9. choom

    Date d'inscription
    juin 2010
    Âge
    60
    Messages
    157

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par choom Voir le message
    L'ensemble I des nombres imaginaires était né. C'est l'ensemble des nombres qui peuvent s'écrire sous la forme a + b.i
    où a et b sont des réels et i dédini comme valant racine carrée de moins 1.
    Petite précision pour de futurs lecteurs peu matheux : le plus souvent les mathématiciens utilisent pour les nombres imaginaires plutôt l'appellation "nombres complexes" et symbolisent leur ensemble par la lettre C, en exprimant que dans "a + b.i" "a" représente la partie réelle et "b.i" la partie imaginaire.
     

  10. Dr. Goulu

    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Suisse
    Âge
    53
    Messages
    15

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    Bonjour,
    A ma connaissance, je ne vois pas de scientifiques qui affirment que le temps n'existe pas, seulement quelques philosophes ...
    En fait il y en a pas mal, par exemple Carlo Rovelli. "Pour la Science" avait consacré un numéro spécial à ce sujet, résumé ici #####

    J'avais appris grâce à Etienne Klein qu'il y a deux principales conceptions du temps : l'éternalisme et le présentisme.
    Grosso modo les cosmologistes et "relativistes" sont "éternalistes" et ont tendance à penser que le temps est une dimension d'un "Univers bloc"
    alors que la mécanique quantique conduit plutôt au "présentisme" dans lequel seul le présent existe, et donc que le temps est une illusion.

    J'en cause dans ##### et dans beaucoup d'autres articles de ma série #####
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/09/2017 à 08h46.
     

  11. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Salut,

    On trouve parfois cette affirmation du temps qui n'existe pas chez les théoriciens de la gravité quantique, comme Rovelli par exemple. Mais l'affirmation fait surtout un peu tape à l'oeil.
    D'une part dans les approches de la gravité quantique concernée, comme la gravité quantique à boucles, le temps est émergent mais ça ne signifie pas qu'il n'existe pas.
    Tout comme la température est une propriété émergente de l'agitation microscopique, mais la température existe bel et bien au niveau macroscopique et on sait la mesurer.
    D'ailleurs Rovelli, dans son livre Quantum Gravity, discute longuement des propriétés du temps (c'est fort intéressant d'ailleurs) et du fait que plus on passe des théories "haut niveau" (psychologie par exemple) à des théories fondamentales, et plus le temps perd ses propriétés (par exemple la flèche du temps a un caractère thermodynamique, donc macroscopique).
    Mais si le temps n'existait pas, ce serait absurde de passer une cinquantaine de page à discuter de quelque chose qui n'existe pas
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  12. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Bonjour Goulu,

    Les pages que tu indiquaient sont vraiment intéressantes. Mais donner un lien sur son blog s'apparente à l'auto-promotion, ce qui n'est pas autorisé.
    Je te conseille donc de mettre l'adresse de ton site dans ton profil (pas dans la signature !) afin que tout ceux qui sont intéressés puissent facilement y accéder.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  13. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 352

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais si le temps n'existait pas, ce serait absurde de passer une cinquantaine de page à discuter de quelque chose qui n'existe pas
    Une fois de plus, l'examen de toutes les discussions sur «exister» montre qu'elles n'amènent à rien. Sauf peut-être le «plaisir» de discuter pour discuter. Ça ou le sexe de anges...

    Et elles n'ont rien de scientifique. Ce n'est pas parce que des scientifiques médiatisés en parle que c'est scientifique.
    Dernière modification par Amanuensis ; 07/09/2017 à 08h52.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  14. Oroche

    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    72

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    On trouve parfois cette affirmation du temps qui n'existe pas chez les théoriciens de la gravité quantique, comme Rovelli par exemple. Mais l'affirmation fait surtout un peu tape à l'oeil.
    D'une part dans les approches de la gravité quantique concernée, comme la gravité quantique à boucles, le temps est émergent
    C'est certain ça? J'ai lu un livre de Lee Smolin (La renaissance du temps) qui affirmait le contraire. D'après lui, en gravitation quantique à boucle, l'espace est émergeant mais ce n'est pas le cas du temps.
    Le livre en question n'est pas très ancien mais peut-être qui des travaux récents modifient la donne?
     

  15. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Dimension temporelle , dimension imaginaire ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Ça ou le sexe de anges...
    On ne peut pas mieux dire

    Citation Envoyé par Oroche Voir le message
    D'après lui, en gravitation quantique à boucle, l'espace est émergeant mais ce n'est pas le cas du temps.
    C'est très bizarre ça comme remarque car l'espace et le temps sont intimement lié en relativité et encore plus en gravitation quantique à boucles ou dans le formalisme des réseaux de spin, les "liens" du réseau n'ont absolument aucun caractère spatial ou temporel.

    Evidemment, la situation change un peu lorsqu'on passe au formalisme des mousses de spin (*) où la structure reste quantifiée mais où il y a un paramètre temporel clair. Parler d'émergence est peut-être un peu fort (bien qu'il y a de ça aussi mais coté cosmologie), peut-être plutôt "paramètre temps non explicite au niveau fondamental".
    EDIT un peu comme la formulation hamiltonienne de la RG où l'on a l'hamiltonien H=0 (on parle d'hamiltonien de contrainte, et c'est d'ailleurs de là que viennent beaucoup de soucis de la gravité quantique)

    (*) Mais il faut noter qu'on ne connait toujours pas la transformation de Wick passant d'un formalisme à l'autre, en gravité 3+1 (en gravité 2+1 on sait le faire depuis un bon moment)
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/09/2017 à 10h07.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 13/11/2015, 14h25
  2. La deuxième dimension temporelle
    Par mike12z dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 05/03/2010, 08h38
  3. Construite un objet de dimension 1 à partir d'objets sans dimension
    Par invite6754323456711 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 20
    Dernier message: 09/03/2009, 08h41
  4. dimension de l'ensemble des endomorphismes d'un espace vectoriel de dimension n
    Par Chokaolic dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/11/2005, 09h40
  5. Sondage sur la dimension temporelle
    Par glevesque dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 40
    Dernier message: 17/02/2005, 18h36