Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 7 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 101

Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

  1. jgr

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    65
    Messages
    237

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    et quelles sont ces problématiques différentes?
    Je l'ai dit : les mutations, la sélection naturelle (plus d'autres facteurs, épigénétiques, qui pour le moment ne me posent pas de question).

    -----

     


    • Publicité



  2. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 216

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Je ne vois pas en quoi ce sont des problématiques différentes (ou même des problématiques).
     

  3. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 836

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Je me demande pourquoi le lancer de dé décide de faire un 6 ou un autre chiffre, précisément sur ce lancer la. Pire, je me demande pourquoi le tirage du loto n'a pas choisi mes chiffres et a précisément sorti celui la !!
    Myorphyrogénètopter.
     

  4. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Salut,

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    "théorie synthétique" en en faisant le paradigme dominant. Ni surtout qu'on restreigne en leur nom le champ d'études
    Est-ce que tu peux donner des références :
    - prouvant que la théorie synthétique serait toujours le paradigme dominant
    - prouvant que l'on restreint le champ d'étude en son nom

    En l'absence de référence, il faudra considérer que ton message est une attaque sans fondement de la communauté scientifique (et donc de la plupart des membres de ce forum) et je demanderai une intervention de la modération.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  5. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    17 103

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message

    Pour Dambricourt, ta présentation ne me semble pas juste sur ce que j'en sais.
    Cette question a déjà été largement abordée sur ce forum, notamment dans cette discussion que tu avais initiée.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     


    • Publicité



  6. jgr

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    65
    Messages
    237

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    - prouvant que l'on restreint le champ d'étude en son nom.
    Je ne prétends rien prouver, et quand je parle de "restreindre" j'admets que le terme est trop fort dans la mesure où il suggère une intention dont je n'ai en effet aucune preuve. Mais par exemple je ne vois pas qu'on ait intégré les chiens dans l'étude, j'ai peut-être mal regardé, et ça m'interpelle. Autant que je sache, c'est l'espèce la plus prolifique en mutations.

    Après, question de principe que ça m'embête de devoir rappeler, les idées que je n'exprime pas ne regardent que moi. Tout au plus, on peut me poser des questions.
     

  7. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    17 103

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    J Autant que je sache, c'est l'espèce la plus prolifique en mutations.
    Les Ophrys ne subiraient pas plus de mutations ? Pourtant, quand on étudie leurs populations, leurs introgressions et l'intense radiation évolutive de ce genre, notamment dans le bassin méditerranéen...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  8. jgr

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    65
    Messages
    237

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Les Ophrys ne subiraient pas plus de mutations ? Pourtant, quand on étudie leurs populations, leurs introgressions et l'intense radiation évolutive de ce genre, notamment dans le bassin méditerranéen...
    Merci, je note, je n'y avais pas pensé. Mais est-ce qu'on étudie leurs mutations pour elles-mêmes (mesurer ce qui change par rapport au reste, par exemple) ? NB, je ne le sais pas, je demande.
     

  9. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 216

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    Mais par exemple je ne vois pas qu'on ait intégré les chiens dans l'étude, j'ai peut-être mal regardé, et ça m'interpelle. Autant que je sache, c'est l'espèce la plus prolifique en mutations.
    c'est faux, le taux de mutations chez le chien est moindre que chez l'homme ou la vache : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1525190/
     

  10. jgr

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    65
    Messages
    237

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    c'est faux, le taux de mutations chez le chien est moindre que chez l'homme ou la vache : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1525190/
    D'accord, mesuré d'après les variations du génome et non les différences morphologiques. Il ne me semble pourtant pas trouver la même variabilité à la sortie, taille globale, longueur relative des pattes, et cetera. Si les saint-bernard et les chihuahuas étaient les seuls chiens connus personne ne les rangerait dans la même espèce. Je ne vois pas, ça peut m'échapper, l'équivalent chez les vaches ou les humains. Seulement une question de sélection naturelle ou artificielle ?
     

  11. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 434

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    Après, question de principe que ça m'embête de devoir rappeler, les idées que je n'exprime pas ne regardent que moi. Tout au plus, on peut me poser des questions.
    Lorsque tes propos sont ambigus (et c'est ceux qui lisent, pas toi, qui s'en rendent compte) ce n'est pas de notre faute. Et tu es responsables de ce que tu écrits.

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    c'est faux, le taux de mutations chez le chien est moindre que chez l'homme ou la vache : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1525190/
    Merci pour la référence.

    La seule chose que j'ai entendu est qu'il existe une zone très variable dans le génome canin, provoquant les extraordinaires variations de morphologies que l'on connait, mais cela ne préjuge pas du taux de mutation ni de cette zone du de l'ensemble du génome.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  12. jgr

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Âge
    65
    Messages
    237

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Lorsque tes propos sont ambigus (et c'est ceux qui lisent, pas toi, qui s'en rendent compte) ce n'est pas de notre faute. Et tu es responsables de ce que tu écrits.
    Je conçois qu'il puisse m'échapper des ambiguïtés, souvent on s'enfonce en cherchant à les éviter. J'aimerais quand même bien savoir plus précisément de quoi on me soupçonne puisque soupçon il y a.
     

  13. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 216

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    D'accord, mesuré d'après les variations du génome et non les différences morphologiques.
    ben oui, les mutations concernent le génome.

    Le fait qu'il y ait de grandes différences entre les races de chiens comparativement aux races de vaches vient à mon avis du nombre de fonctions pour lesquelles on a sélectionné les chiens et les vaches. Les vaches ne remplissent que deux fonctions: fournir du lait et de la viande, alors que les chiens protègent les troupeaux et les gens, ont divers métiers dans la chasse (pointer, retriever, etc), et ont été plus récemment miniaturisés pour servir d'animaux de compagnie. Si les gens souhaitaient avoir des vaches en appartement on trouverait des vaches de 50cm au garrot (il y a d'ailleurs des antilopes de cette taille et plus petites).
     

  14. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 021

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Pour faire simple le darwinisme de Darwin c’est l’évolution "dirigée" par la sélection naturelle, sans théorie génétique sur l’origine et la transmission des variations sur lesquelles s’exerce cette sélection.

    La théorie synthétique c’est le darwinisme première version plus la génétique. Peu importent ensuite les variantes ultérieures selon les auteurs qui en ont approfondi les divers aspects et les progrès des recherches : par exemple la théorie neutraliste entre clairement dans la catégorie Théorie synthétique. Il n’y a vraiment pas de quoi en faire un fromage.

    Quant au cas des races de chiens il est évident que la sélection naturelle n’a rien à voir avec celles-ci ; c’est un bel exemple de sélection artificielle par les éleveurs. Et jgr semble ne pas savoir que si Darwin a été mis sur la piste de la sélection naturelle c’est par analogie avec la sélection par les éleveurs qu’il connaissait bien, en particulier pour les différentes races de pigeons.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  15. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    17 103

    Re : Neodarwinisme, pourquoi une théorie "synthétique" ?

    Citation Envoyé par jgr Voir le message
    Mais est-ce qu'on étudie leurs mutations pour elles-mêmes (mesurer ce qui change par rapport au reste, par exemple) ?
    Je ne comprends pas le sens ni la portée de la remarque...lorsque l'on étudie des mutations, c'est forcément "ce qui change par rapport au reste"...sinon, quel intérêt ?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 17/01/2010, 19h53