Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

La zététique une impasse scientifique ?

  1. Dattier

    Date d'inscription
    août 2017
    Localisation
    EnigmeLand
    Âge
    40
    Messages
    82

    La zététique une impasse scientifique ?

    Salut,

    Les zététiciens proposent d'appliquer la "méthode scientifique" à notre quotidien, pour cela elle propose d'appliquer des préceptes (ou principes), comme par exemple : "une affirmation extraordinaire nécéssite une preuve plus qu'ordinaire"

    Avec ce principe, en fait on remet en cause systématiquement la parole des autres.

    En effet imaginer que vous n'ayez jamais vu d'aurore boréal, que vous n'en ayez, même, jamais entendu parler, et qu'un bon ami qui ne vous a jamais menti, vous dises qu'il en a vu une, si vous appliquer le précepte zététique, alors cela revient à rejeter son témoignage, en effet les aurores boréales sont des phénomènes extraodinaires pour qui n'en a jamais vu, ni entendu parler, mais un simple témoignage ne serait qu'une preuve ordinaire, donc insuffisant pour un zététicien.

    Qu'en pensez-vous ?

    Cordialement.

    -----

    Raisonnement non-dogmatique : A affirmation EC si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus
     


    • Publicité



  2. Alhec

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Âge
    28
    Messages
    1 446

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Non, ce n'est pas comme ça que la méthode scientifique fonctionne.
    La première chose à faire, c'est vérifier d'où viennent les informations. Dans l'exemple, c'est très facile de vérifier que les aurores boréales existent réellement, des preuves il y en a autant que pour l'existence des nuages.

    En fait, la remise en cause systématique de tout est le contraire de l'esprit critique et rationnel. C'est la méthode des négationnistes et des complotistes (qui nous expliquent que l'ISS n'existe pas, par exemple).
    Par contre oui, en principe, on ne peut pas croire sur parole, en sciences et effectivement, notre ami nous ment peut-être sur le fait qu'il ait lui-même assisté à une aurore boréale. Mais ça m'étonnerait que la proposition des zététiciens soit de demander des preuves irréfutables à tous ses amis pour la moindre de leur déclaration

    Je précise que je ne connais pas les zététiciens (enfin j'en ai vaguement entendu parler mais je m'en fous, à part réinventer l'eau chaude je comprends pas l'intérêt de leur démarche par rapport à ce qu'on appelle "l'esprit critique").
     

  3. Dattier

    Date d'inscription
    août 2017
    Localisation
    EnigmeLand
    Âge
    40
    Messages
    82

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    Mais ça m'étonnerait que la proposition des zététiciens soit de demander des preuves irréfutables à tous ses amis pour la moindre de leur déclaration
    Je permet de recadrer la conversation, ici on parle d'un précepte particulier de la zététique :
    "une affirmation extraordinaire nécéssite une preuve plus qu'ordinaire"

    Je l'ai illustré par un exemple, pour montrer que ce n'est pas évident du tout.

    Je rappelle le cas :

    vous avez un bon ami qui ne vous a jamais menti, et qui vous dit avoir vu quelque chose d'extra-ordinaire (par exemple un phénomène métérologique jamais encore observé), ma question est la suivante :

    son témoignage est-il suffisant pour que vous considériez ce phénomène comme existant, ou êtes vous comme les zététiciens, et ils vous faudrait une preuve plus qu'ordinaire ?

    Merci.
    Raisonnement non-dogmatique : A affirmation EC si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus
     

  4. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 021

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Dattier tous nous les brises menu avec tes ergotages sans intérêt. (Pour précision, ce n’est pas le modérateur qui parle mais l’usager lambda qui finit par bien te connaître et qui est lassé par ce genre de message).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  5. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    17 103

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Je permet de recadrer la conversation, ici on parle d'un précepte particulier de la zététique :
    "une affirmation extraordinaire nécéssite une preuve plus qu'ordinaire"
    Cet adage n'est pas spécifique à la Zététique, et il est même, ce me semble, bien antérieur...il concerne plutôt une forme de "renversement de la charge de la preuve".
    A savoir: X équipes de chercheurs, dans plusieurs pays et sur pas mal d'années ou de décennies, aboutissent à des conclusions semblables faisant consensus.
    Un type se pointe, et dans son coin, prétend bouleverser ledit consensus, rendu robuste par diverses expériences de terrain et de laboratoire...C'est là que l'on va lui dire: "une affirmation extraordinaire nécessite une preuve extraordinaire".
    Et donc, la communauté scientifique concernée et les revues scientifiques vont attendre gentiment les démonstrations de la personne.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     


    • Publicité



  6. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 260

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    "une affirmation extraordinaire nécéssite une preuve plus qu'ordinaire"
    .
    salut, plutôt que de prendre un exemple mal présenté et ficelé , j'en reviens à son expression logique.
    prop(A)=cette affirmation est extraodinaire
    prop(B)=la preuve est plus qu'ordinaire.
    la phrase dit
    A => B
    sa négation serait
    A et non(B) soit
    "il y a cette affirmation extraordinaire et pas de preuve plus qu'ordinaire"
    que l'on peut traduire par
    "il y a cette affirmation extraordinaire et une preuve simplement ordinaire ( voire pas de preuve )."
    j'ai du mal à adhérer à ce concept par "principe".
    d'autant que "simplement ordinaire" est très subjectif.

    après, tu peux t'amuser à inventer (*) ( tu sais faire ) des "exemples" plus ou moins clairement interprétables, cela ne change rien au concept.

    (*) prière d'éviter si tu ne veux pas t'enfoncer.
    Dernière modification par ansset ; 12/09/2017 à 18h21.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  7. Dattier

    Date d'inscription
    août 2017
    Localisation
    EnigmeLand
    Âge
    40
    Messages
    82

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    @JPL : voilà ton message est passé, merci pour ta participation et au revoir.

    Je rappelle, que c'est le cas des scientifiques qui disposent d'un matériel tellement spécifique que seul leurs labos peut faire l'expérience, par exemple, la détection des bosons de Higgs par le LHC, ou encore d'expérience quantique complétement extraodinaire (contre-intuitive) mais dont le matèriel est tellement coûteux que seul quelques labos dans le monde peuvent réaliser de tel expérience, avec des scientifiques qui se connaissent tous.

    Et alors dans notre cas, cela devient des amis qui ne vous ont jamais menti et qui se connaissent entre eux, dans ce cas le précepte mentionner plus haut, suppose de la part de ses scientifiques une preuve plus qu'ordinaire (par exemple pour les expériences de la MQ complément contre-intuitive), un témoignage (article scientifique) ne suffirait pas.
    Raisonnement non-dogmatique : A affirmation EC si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus
     

  8. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 260

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    mess croisés,
    relis ce que j'ai écris mais svp, ne rentres pas dans une discussion de comptoir.
    ( amis qui ne mentent pas, etc , ...... pas très scientifique ces considérations )
    Dernière modification par ansset ; 12/09/2017 à 18h33.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  9. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 507

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Dattier tous nous les brises menu avec tes ergotages sans intérêt. (Pour précision, ce n’est pas le modérateur qui parle mais l’usager lambda qui finit par bien te connaître et qui est lassé par ce genre de message).
    Peut-être toi qui est obligé d'en lire tous les jours (je compatis . . .).
     

  10. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    17 103

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message

    Je rappelle, que c'est le cas des scientifiques qui disposent d'un matériel tellement spécifique que seul leurs labos peut faire l'expérience, par exemple, la détection des bosons de Higgs par le LHC, ou encore d'expérience quantique complétement extraodinaire (contre-intuitive) mais dont le matèriel est tellement coûteux que seul quelques labos dans le monde peuvent réaliser de tel expérience, avec des scientifiques qui se connaissent tous.
    Pour des expériences bien précises, souvent très compliquées...que les personnes qui y participent disposent de matériel particulier et se connaissent...est-ce un problème?
    En quoi ce serait plus problématique que les membres opérationnels du GIGN partagent méthodes et matos ?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  11. vpharmaco

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    36
    Messages
    2 186

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Les zététiciens proposent d'appliquer la "méthode scientifique" à notre quotidien, pour cela elle propose d'appliquer des préceptes (ou principes), comme par exemple : "une affirmation extraordinaire nécéssite une preuve plus qu'ordinaire"
    Avec ce principe, en fait on remet en cause systématiquement la parole des autres.
    En effet imaginer que vous n'ayez jamais vu d'aurore boréal, que vous n'en ayez, même, jamais entendu parler, et qu'un bon ami qui ne vous a jamais menti, vous dises qu'il en a vu une, si vous appliquer le précepte zététique, alors cela revient à rejeter son témoignage, en effet les aurores boréales sont des phénomènes extraodinaires pour qui n'en a jamais vu, ni entendu parler, mais un simple témoignage ne serait qu'une preuve ordinaire, donc insuffisant pour un zététicien.
    Qu'en pensez-vous ?
    J'en pense que tu donnes une version déformée de ce qu'est la zététique. L'article wikipédia est plutôt bien fait:
    WIKI:
    La zététique est présentée comme « l'étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges ».
    La zététique est destinée aux théories scientifiquement réfutables, c'est-à-dire respectant le critère de discrimination de Popper. De fait, contrairement aux autres mouvements sceptiques, elle ne pose pas la question des religions et des croyances non réfutables. Son objectif est la mise à l'épreuve d'énoncés pourvus de sens et de nature scientifique (c'est-à-dire réfutables selon Popper) dont les explications ne semblent pouvoir se rattacher à aucune théorie communément acceptée.
    Si cet ami dit avoir vu une phénomène météorologique que personne n'a jamais vu auparavant, le zététicien n'a rien à y redire.

    Si par contre cet ami nous dit que ce phénomène est causé par des licornes magiques, là le zétécien va commencer à froncer les sourcils car l'explication donnée est extraordinaire (= elle sort de ce qui est connu). Il va alors chercher à voir si le phénomène en question peut être l'objet d'étude scientifique (se reproduit-il?), et si oui, si une explication basée sur des théories éprouvées serait plus à même d'expliquer ce phénomène qui était jusque là inconnu.
    S'il se trouve qu'une telle théorie existe et qu'elle permet de prédire la survenue de ce phénomène (ou mieux, de la reproduire expériementalement), alors il considérera que les licornes magiques n'existe pas, tant que l'on ne lui en aura pas apporter une.
     

  12. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 836

    Re : La zététique une impasse scientifique ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    En effet imaginer que vous n'ayez jamais vu d'aurore boréal, que vous n'en ayez, même, jamais entendu parler, et qu'un bon ami qui ne vous a jamais menti, vous dises qu'il en a vu une, si vous appliquer le précepte zététique, alors cela revient à rejeter son témoignage, en effet les aurores boréales sont des phénomènes extraodinaires pour qui n'en a jamais vu, ni entendu parler, mais un simple témoignage ne serait qu'une preuve ordinaire, donc insuffisant pour un zététicien.

    Qu'en pensez-vous ?
    Strictement rien à voir avec la zététique. D'une part, les aurores boréales ne sont pas extraordinaire (non défini ici) et d'autre part, vous n'êtes pas votre ami.
    C'est un problème entre vous et votre ami.
    Myorphyrogénètopter.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Zététique
    Par hammadi dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 21
    Dernier message: 04/03/2006, 14h15
  2. Zététique(s?)
    Par Skippy le Grand Gourou dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2005, 14h51
  3. La zététique
    Par Tofu dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 92
    Dernier message: 19/02/2005, 00h12