Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 83

Philosophie: quantification et numérisation

  1. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Philosophie: quantification et numérisation

    Bonjour, ma question est plus philosophique que scientifique:
    Lorsqu'on numérise un signal analogique, il est converti en une série de données échantillonnées, et ayant des valeurs discrètes (exemple, sur 8 bits, seulement 256 valeurs possibles n fois par seconde).
    On peut dire que le signal est "quantifié".

    L'étude du fonctionnement d'un encodeur numérique, par exemple mp3, montre qu'on peut accentuer la quantification de données non audibles pour réduire la taille du fichier (je simplifie).

    Dans ce cas, doit on considérer, lorsque l'on considère la physique quantique, que notre univers est lui aussi quantifié, c'est à dire numérisé (pixelisé pour que ma concierge comprenne)?

    Auquel cas, comment peut-il exister des singularités comme le prévoit la physique relativiste? Ces singularités en sont-elles alors vraiment, ou s'agit-il de valeur limites maximales dans un volume minimal (qui ne peut être plus petit que le "pixel"), comme en informatique?

    -----

     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    53 021

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Bjr à toi,

    Et qui c'est y qui aurait numérisé l'iunivers ?? Sur quelle base "numérique" l'univers se serait il appuyé ( l'univers ne sait pas compter!)
    J'ai du mal à cerner ton questionnement.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"
     

  3. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Bonjour,
    Mon questionnement vient de l'idée selon laquelle la quantification (discrète/numérique) s'oppose à l'idée de continuité (analogique).... je ne sais pas si c'est plus clair...
     

  4. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    De plus, le modèle de l'atome de Bohr nous montre que l'univers "sait" compter... si le compte n'y est pas, le niveau d'énergie de l'électron ne change pas...
     

  5. lippow

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    Marseille
    Messages
    232

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    tu es en train de comparer une quantification énergétique à une quantification spatiale ?
     


    • Publicité



  6. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Oui, je ne connais pas les élements qui m'interdisent de le faire; je dois avouer que je suis d'avantage entouré de concepteurs de jeux videos, qui recréent de façon virtuelle des mondes entiers dans une console à partir du néant... ce qu'ils parviennent à faire ressemble de plus en plus, à chaque année qui passe, au monde dans lequel nous vivons... au point que si ça continue, on finira par s'y tromper... et dans ces mondes-là, l'espace et l'énergie sont quantifiés au même titre...
     

  7. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    l'articulation du raisonnement m'échappe.
    ce n'est pas parce qu'on fait des simulations numériques de toutes sortes, que ce qu'on simule l'est au départ.
    était ce l'idée ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  8. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Non, pas exactement: je pars du principe du "quantum", mot qui est également utilisé par les experts comptables... ma question est finalement simple: la physique quantique est-elle en train de nous expliquer que le monde dans lequel nous vivons n'est pas "analogique" et que le mot "analogique" n"a en fin de compte, aucun sens, si tout, dans l'infiniment petit, est discret?
     

  9. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    certains observables sont "discrets" ( *) ( ce qui ne veut pas dire numérique ) , et tous ne le sont pas.

    comme les quanta d'énergie libérés par les atomes exités, par exemple.
    sinon, je pense que tu n'évoques pas ici le simple coté corpusculaire de la matière.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  10. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Pardonnez-moi, j'ai du mal Ã* bien expliquer ce que je veux dire.
    En effet, je n'évoque pas du tout le simple côté corpusculaire de la matière..
    Lorsque l'on veut créer un monde virtuel dans une machine, et on sait de plus en plus le faire, la notion même de matière ou d'aspect corpusculaire n'a pas réellement de sens...
    Pour moi, si "discret" et "numérique" ne sont pas vraiment synonymes, ces deux mots expriment une idée très proche (un nombre de valeurs limité Ã* 256 sur 8 bits, et Ã* j'ignore combien sur un modèle de Bohr, mais pas forcément beaucoup plus)...

    Quelles sont, selon vous, les observables qui ne sont pas discrets?
     

  11. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 146

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Ouh là ! avec quoi postes-tu ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  12. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 147

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Quid du TEMPS ?

    Citation Envoyé par Nicolascou Voir le message
    Pardonnez-moi, j'ai du mal Ã* bien expliquer ce que je veux dire.
    En effet, je n'évoque pas du tout le simple côté corpusculaire de la matière..
    Lorsque l'on veut créer un monde virtuel dans une machine, et on sait de plus en plus le faire, la notion même de matière ou d'aspect corpusculaire n'a pas réellement de sens...
    Pour moi, si "discret" et "numérique" ne sont pas vraiment synonymes, ces deux mots expriment une idée très proche (un nombre de valeurs limité Ã* 256 sur 8 bits, et Ã* j'ignore combien sur un modèle de Bohr, mais pas forcément beaucoup plus)...

    Quelles sont, selon vous, les observables qui ne sont pas discrets?
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  13. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    @JPL:
    avec un portable, et pourtant j'ai fait plusieurs fois la remarque que ce point devrait être précisé au départ à l'inscription, car c'est extrêmement récurrent.

    @calculair:
    exemple type et bien vu, encore que certains se penchent vers une discrétisation du temps à l'échelle quantique, mais je suis trop béotien pour en parler de manière utile et constructive.
    mais il y a d'autres exemples.

    @nicolascou:
    tu fais bien de ne pas associer brutalement "discret" et "numérique", ( mauvaise vulgarisation )
    Dernière modification par ansset ; 18/09/2017 à 17h29.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  14. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 146

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Je ne comprends pas parce quand je poste avec mon smartphone je n’ai pas ce problème.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  15. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je ne comprends pas parce quand je poste avec mon smartphone je n’ai pas ce problème.
    je suis pas spécialiste des smatphones mais il semble que la majorité transforme les lettres avec accent en "autre chose".
    d'où la demande d'écrire à priori sans aucun accent quand on écrit depuis un smartphone.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  16. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 146

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Il y a aussi une solution qui semble marcher d’après certains : le site détectant que c’est un smartphone qui fait la requête envoie une version allégée. Si le navigateur possède l’option voir la version ordinateur (plus lourd mais qui coderait les caractère dans un format plus approprié) il faut la choisir. Avec le forum Firefox adopte spontanément l’encodage occidental (autrement dit iso-8859-1). Avec d’autres sites il commute en Unicode (probablement le sous-ensemble UTF-8). Le problème avec certains smartphones c’est une mauvaise commutation automatique.

    Fin du hors sujet en ce qui me concerne.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  17. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Ce problème d'accent et de caractères spéciaux n'est pas systématique: il se produit de façon aléatoire sur ce forum; j'utilise en effet un smartphone d'une marque coréenne connue, mais ce problème n'apparaît pas à chaque envoi....
     

  18. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par ansset Voir le message

    @nicolascou:
    tu fais bien de ne pas associer brutalement "discret" et "numérique", ( mauvaise vulgarisation )
    Je comprends ce que vous voulez dire: discret signifie pour moi par exemple qu'une variable ne peut prendre qu'un certain nombre de valeurs, nombre qui n'est pas illimité... le numérique est par essence discret, l'inverse n'est pas vrai, du moins avec les technologies qu'on utilise à ce jour
     

  19. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    En simulation informatique, le temps est quantifié (fréquence d'échantillonnage) comme l'espace (nombre de bits par échantillon)...
     

  20. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Le post précédent était une réponse à calculair, mais le QUOTE n'a pas marché...
     

  21. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Ouh là ! avec quoi postes-tu ?
    Puis-je le dire sans faire de publicité? Il s'agit d'un smartphone supposé haut de gamme de marque (sud)coréenne et dont le nom commence sans doute par un S... la plupart des accès internet se font désormais depuis ce genre de terminal maintenant..
     

  22. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 146

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Je confirme que le forum utilise le jeux de caractères en ISO-8859-1 tandis que la partie rédactionnelle du site est en UTF-8. Cela commence à poser un sérieux problème d’autant que la future nouvelle version du forum se fait attendre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  23. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 146

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Je poste maintenant avec un S.... milieu de gamme et Firefox. Voici une collection de caractères accentués : à â è électronique ù plus une ligature œ.

    Aucun problème.
    Dernière modification par JPL ; 18/09/2017 à 23h40.
     

  24. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je confirme que le forum utilise le jeux de caractères en ISO-8859-1 tandis que la partie rédactionnelle du site est en UTF-8. Cela commence à poser un sérieux problème d’autant que la future nouvelle version du forum se fait attendre.
    En tout cas vous pouvez voir que ce problème d'accents ou de caractères spéciaux est occasionnel; il ne survient pas à chaque post... le défaut doit être ailleurs
     

  25. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    30 262

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Salut,

    Citation Envoyé par Nicolascou Voir le message
    En simulation informatique, le temps est quantifié (fréquence d'échantillonnage) comme l'espace (nombre de bits par échantillon)...
    Attention de ne pas confondre "discrétisé" et "quantifié". En informatique on discrétise, mais la quantification ce n'est pas toujours de la discrétisation et ce n'est pas que ça.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  26. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Attention de ne pas confondre "discrétisé" et "quantifié". En informatique on discrétise, mais la quantification ce n'est pas toujours de la discrétisation et ce n'est pas que ça.
    Salut,
    Je vais poser la question différemment:

    Imaginons un observable: on peut dire qu'il est "quantifié" parce qu'il se trouve, par exemple, dans un nombre fini d'états superposés, états qui peuvent, le cas échéant, évoluer de façon "continue"...

    Mais puisque la précision des mesures est finie (donc arrondie) et que ces mesures sont la plupart du temps échantillonnées et traitées numériquement, comment être sûr que ces évolutions continues le sont effectivement?
     

  27. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    30 262

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par Nicolascou Voir le message
    Mais puisque la précision des mesures est finie (donc arrondie) et que ces mesures sont la plupart du temps échantillonnées et traitées numériquement, comment être sûr que ces évolutions continues le sont effectivement?
    Bonne question

    Ici, je faisais confiance à la théorie. Mais la question se pose.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  28. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    bjr,
    en fait tu associes ( il me semble ) deux aspects différents.
    -le principe de la mesure qui , par principe a une certaine précision ou résolution.
    il est clair qu'en deça , on ne peut (par principe ) prouver que cela n'est pas discrétisé ( d'ailleurs on sait bien que la matière par exemple est constituée d'atome et on ne mesure pas la taille d'une table à l'atome prêt ).
    -la discrétisation d'autres observables ( quantiques par exemple ), ici la question dépasse le pb de la mesure car il faut en outre avoir un modèle de discrétisation.
    ( je veux dire qu'il fasse sens en terme de modélisation et théorie physique ).

    peux tu préciser sur quel plan tu fais cette remarque.?
    Dernière modification par ansset ; 19/09/2017 à 11h49.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  29. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    58
    Messages
    25 066

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    j'ajoute que sur le fond, même un codage "analogique" est lui même discrétisé à petite échelle.
    ( support matériel constitué d'atomes )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  30. Nicolascou

    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    110

    Re : Philosophie: quantification et numérisation

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    bjr,
    -la discrétisation d'autres observables ( quantiques par exemple ), ici la question dépasse le pb de la mesure car il faut en outre avoir un modèle de discrétisation.
    ( je veux dire qu'il fasse sens en terme de modélisation et théorie physique ).
    En fait, dès lors qu'on utilise un ordinateur pour modéliser une théorie physique, le modèle de discrétisation est lié à la manière dont cette machine a été construite...

    Le fait est que nous ne pouvons pas vraiment nous passer des ordinateurs pour observer des phénomènes que la théorie suppose continus... toutes les observations que l'on pourra en faire seront de facto discrétisées, de telle sorte que je ne sais pas s'il est possible d'observer l'univers autrement que de façon discrétisée...

    Je voudrais savoir s'il on peut dire que l'univers n'a pas lui-même une "résolution", avec un volume-temps minimal et irreductible...

    J'ai l'impression que la théorie dit "non" mais que les observations ne permettent pas de trancher dans le vif, mais je suis sans doute moins qualifié que la plupart d'entre vous dans ce domaine...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Numérisation
    Par alexandra25 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/01/2015, 17h17
  2. numérisation de données
    Par invite9865321 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2009, 18h07
  3. Tout-en-un HP G85 : pb de numérisation
    Par lahoah dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2009, 14h12
  4. TPE numerisation de limage
    Par kero91 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2007, 14h43
  5. [Divers] Numérisation
    Par Indoterrestre dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/09/2007, 17h25