Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

persistence rétinienne et Leds

  1. alainav1

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    calais
    Âge
    68
    Messages
    4 857

    persistence rétinienne et Leds

    Bonjour,
    Je souhaite allumer une LED ( sous 20mA) .afin de limiter la consommation (car l'alimentation se fera sous plle bouton) je souhaite ne l'alimenter que cycliquement .pouvez vous me préciser un cycle qui permet de voir la LED toujour allumé sans trop de perte de luminosité .
    (car je crois que grace a la percistance rétinienne cela est possible ( et nos yeux n'y voient que du feu !)
    exemple :X ms ON ,Yms OFF
    (cela se fera avec un pic programmable)
    je cherche le temps X et le temps Y
    merci de votre aide
    Cordialement
    Alain

    -----

     


    • Publicité



  2. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    28 085

    Re : percistance retinienne et LED

    Bonjour alainav1 et tout le groupe

    Hum. Ce que tu souhaites tient du miracle. Ce n'est donc pas aussi merveilleux que tu ne le penses.

    La persistence rétinienne est responsable d'un autre phénomène, qui permet, entre autres, la télévision ou le cinéma, en "lissant" une image qui n'est que fugitive ou locale, donnant l'impression d'une vie réelle.

    Dans ton cas, je ne sais pas ce que tu cherches au juste

    Si c'est d'allumer sans risque, avec une luminosité moyenne égale à celle de 20 mA, ce qui est déjà pas mal, le plus simple est de le faire en continu.

    Si l'alimentation est impulsionnelle, il faut un courant crête plus important, pour que la valeur moyenne soit identique, et l'effet visuel aussi. Exemple:

    40 mA pour 50% de rapport cyclique
    100 mA pour 20% ...

    En se limitant au courant maximal fixé par le constructeur.

    La persistence rétinienne est utilisée, en association avec l'alim par impulsions, pour créer des "images" avec des LED mobiles, montées sur un disque rotatif par exemple.
     

  3. alainav1

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    calais
    Âge
    68
    Messages
    4 857

    Re : persistence rétinienne et Leds

    Bonjour,
    j'imaginais que si j'alimentais la led par exemple 80% du temps l'oeil ne verrai pas la différence et je ferai 20% d'economie .
    Mais ce la ne semble pas etre le cas ?
    cordialement
    Alain
     

  4. jiherve

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    gironde
    Âge
    65
    Messages
    15 187

    Re : persistence rétinienne et Leds

    Bonsoir
    pour un allumage intermittent la luminosité d'un led varie comme le rapport cyclique.
    ceci dit il faut moduler à environ 100Hz pour qu'il n'y ait pas de scintillement , expérience confirmée in vivo.
    JR
     

  5. PA5CAL

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    52
    Messages
    11 575

    Re : persistence rétinienne et Leds

    Bonsoir

    La nécessité d'alimenter les LED avec des tensions relativement basses (quelques volts) implique souvent une perte d'énergie importante dans les dispositifs de limitation de courant purement résistifs (résistance ou transistor).

    En passant à un mode d'alimentation pulsé, on peut réduire légèrement cette perte d'énergie.

    Par exemple, si on alimente une LED verte 3,3V@10mA sous 4,8V continu (batterie de 4 éléments 1,2V), on perd 15mW dans le dispositif de limitation.

    En pulsant le courant avec un rapport cyclique de 20%, on déplace le point de fonctionnement à 3,95V@50mA, et on peut gaspiller moins de 10mW dans les dispositifs de limitation et de hachage (commande incluse) sans faire intervenir d'élément inductif. On gagne 5mW, soit une réduction de 10% de la consommation.

    A noter qu'en utilisant un hacheur avec au moins un élément inductif, on peut réduire beaucoup plus le gaspillage d'énergie (jusqu'à quelques mW seulement), en régime de courant tant continu que pulsé. Mais le système est alors plus complexe.

    Toutefois, le rendement des LED tend à diminuer quand le courant instantané qui les traverse augmente. Dans le cas précédent, en multipliant par 5 le courant (rapport cyclique de 20%), on ne multiplie que par un peu moins de 3 le flux lumineux instantané.

    Or, il se trouve que dans le cas d'une lumière pulsée, l'oeil humain perçoit une luminosité comprise entre la moyenne et le maximum réellement émis. Dans la majorité des cas, on arrive à obtenir en régime pulsé une luminosité perçue supérieure (sinon équivalente) à ce qu'on obtient en régime continu, malgré la perte de rendement évoquée ci-dessus.


    Parmi les inconvénients rencontrés en régime pulsé, on peut noter que :
    - les conditions d'utilisation sont plus draconiennes qu'en régime continu, et qu'il faut plus que jamais faire attention à bien rester dans les limites fixées par les constructeurs (température de jonction, dissipation de chaleur)
    - le spectre de la lumière émise peut subir une modification notable. Dans l'exemple ci-dessus, d'une dominante à 530nm pour un courant continu de 10mA, on passe à 509nm pour un courant de 50mA crête. C'est aussi particulièrement valable (pour d'autres raisons) pour les LED blanches quand la fréquence de hachage excède quelques kHz.
     


    • Publicité



  6. PA5CAL

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    52
    Messages
    11 575

    Re : persistence rétinienne et Leds

    En résumé, pour un usage courant, l'utilisation des LED en mode pulsé apporte des avantages somme toute assez réduits, qui se payent par une relative complexité de mise en oeuvre.

    En revanche, cela peut être très avantageux dans des systèmes nécessitant une émission de lumière intense et discontinue, tels que la transmission optique de données, l'éclairage pour l'enregistrement vidéo, ou les afficheurs multiplexés.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. TPE 1ereS persistance retinienne
    Par paupo67 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2007, 12h21
  2. Persistance rétinienne et jeux vidéos
    Par Koranten dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/05/2007, 23h56
  3. horloge thermomètre à leds + enseigne lumineuse a leds
    Par patrickl dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/04/2007, 18h06
  4. Persistance rétinienne ou effet phi ?
    Par Rebec dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/01/2007, 22h28
  5. Persistance retinienne et TV
    Par azertylr dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2005, 19h55