Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 21

Les bons et mauvais bois.

  1. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Les bons et mauvais bois.

    Bonsoir.

    Un petit sujet sur un domaine moins populaire que pour les fruits et légumes ou il est difficile de bien savoir ce qu'on achete. Savoirpour les bois de chauffage et construction s'il y a des bois ogm et/ou pleins de pesticides a eviter sur le marché français. Savoir aussi s'il existe des feintes comme en alimentation pour maquiller des bois importés

    Perso pour le contreplaqué je prend du peuplier français. Je sais pas si c'est le top mais je pense qu'y a pire. Pour un camion le coté leger importe toujours et a la construction il faut beaucoup moins d'énergie pour le couper

    Pour le chauffage en general je ramasse du bois mort. Mais en ce moment comme je suis bloqué la seule solution consiste a nager jusqu'au mini barrage ou la rivière entasse plein de bois. Il fait du temps pour le secher et en attendant bin... J'en achete un peu. Mais autant que possible je prefere eviter des trucs qui seraient pas très ecolo voir nocif (surtout pour la cuisson, d'ailleurs au fil de recherches sur les centrales charbon j'ai lu que la cuisson etait nocive même a travers un poêle)


    Voila merci. Bonne fin d'hiver (enfin... Heu... Genre d'hiver quoi)

    -----

    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     


    • Publicité



  2. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 999

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Tout sur l'usage du bois en France : http://agriculture.gouv.fr/Les-usage...entaires-de-la
    Keep it in the Ground !
     

  3. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Merci j'essaierais de me l'imprimer a l'occase mais dans l'immédiat je parlais plus d'un repère grand public comme un label.

    Pour le peuplier j'avais lu un bon docu sur un geo, avec les consequences de ces forêts monocultures comme l'acidification des sols ou le fait qu'elles ne tiendraient pas longtemps sans la main de l'homme. Je me demandais quand même s'il y avait utilisation possible d'engrais/pesticides ou si c'est pas justifié pour du bois. En tout les cas ça restera un moindre mal face a l'import de panneaux très lourds venus de Chine ou d'ailleurs
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  4. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Il y a un truc que je comprend pas ... Pourquoi on lis de plus en plus que le chauffage au bois est plus polluant que du fioul ou du gaz alors qu'il s'agit d'un cycle (enfin a part en cas de surexploitation) ? Ça devient vraiment le monde a l'envers les discours sur la pollution !!!
     

  5. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 465

    Re : Les bons et mauvais bois.

    toi, tu as vraiment des problèmes pour comprendre le contenu des textes

    à ton avis, quand ils parlent de la pollution du chauffage au bois, par rapport à une chaudière au gaz, que veulent ils dire? à quoi font ils allusion?

    bref, faut arrêter la fumette, arrêter le délire, arrêter de dire n'importe quoi
     


    • Publicité



  6. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 457

    Re : Les bons et mauvais bois.

    'lo,
    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Il y a un truc que je comprend pas ... Pourquoi on lit de plus en plus que le chauffage au bois est plus polluant que du fioul ou du gaz
    Parce qu'il est à la mode de parler de pollution en général en sous-entendant les seules micro-particules, et que les chaudières fioul et gaz rejettent en moyenne bien moins de particules que les -mauvais- foyers bois de surcroit mal utilisés et qui brûlent du bois pas sec. Ce dont la France s'est fait une spécialité (à coup de label flamme verte, feu continu, label bois de chauffage NF...).

    Au lieu de s'endormir derrière la réputation d'un label, il faut au contraire être attentif, éveillé. De quelle pollution parle-t-on, est-ce qu'elle est de la source aux rejets finaux ou seulement de l'utilisation finale aux rejets finaux, etc.

    Exemple flagrant : bois en provenance de Biélorussie et environs. Traduction : Tchernobyl. Techniquement, ça n'empêche pas d'apposer le label FSC.
    J'ai vu une fois la douane volante contrôler un chargement de grûmes au compteur Geiger. Ca calme.

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  7. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Re : Les bons et mauvais bois.

    En effet en ce moment je peux me contenter de bois mort ramassé ici/la je n'ai plus le phénomène de gratouille que j'avais au moment ou je restais devant le poêle en brûlant une petite part ou uniquement du bois de supermarché. Je pense donc qu'ils doivent dégager quelques cochonneries quand même.

    Au passage quand on cuit une soupe sur poêle a bois les "cochonneries" peuvent passer dans la soupe ? C'est le cas pour des minerais non ?
     

  8. EauPure

    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    Nîmes
    Messages
    5 089

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Si la cheminée tire bien ça renouvelle l'air de la pièce et comme l'intérieur de nos maison est généralement plus pollué que l'extérieur c'est pas le bois qui va mettre des cochonneries dans la soupe, au contraire un petit gout fumé si on le choisie bien.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue
     

  9. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 457

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Hello,
    Euuuh, j'ai pas tout compris

    "je n'ai plus le phénomène de gratouille"
    C'est quoi du feu qui 'gratouille'?

    "au contraire un petit gout fumé si on le choisit bien"
    Quand un poêle à bois est en fonction, sa porte est fermée, les entrées d'air aspirent de l'air, les fumées sortent par sa sortie de fumée. J'imagine de plus qu'on parle d'un poêle à bois qui est loin d'être neuf, et utilisé normalement. C'est à dire que ses revêtements ne dégazent plus sous l'effet d'une chaleur normale.
    Auquel cas, comment et qu'est-ce qui pourrait affecter le contenu de la casserole de soupe? Que ce soit de la 'pollution' ou un 'fumet'...

    A+,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  10. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Je sais que le sujet passe moyen ici mais je pense plutôt que les rayons du poêle a bois me fillaient la gratouille en interactions avec d'autres ondes (smog electro).
    Mais il est evident pour moi qu'une soupe prend un goût quand elle cuit sur un poêle a bois. Peut-être même une couleur.
     

  11. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 972

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Se chauffer avec un feu de bois assèche énormément l'air, donc provoque aussi un assèchement de la peau, d'où le phénomène de gratouille.

    Faut pas aller chercher plus loin.

    Une simple crème hydratante (ou du lait d'ânesse ou tout autre produit folklo) appliquée de temps à autre réduira le problème.
     

  12. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    35
    Messages
    535

    Re : Les bons et mauvais bois.

    J'etais au bord de la sorgue a cette periode avec de gros problèmes d'humidité. Mais proche d'un hotel et supermarché avec wi-fi a mon avis faut pas chercher plus loin
     

  13. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 972

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Je ne sais pas quoi répondre devant tant d'irrationnalité dans vos croyances.
     

  14. EauPure

    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    Nîmes
    Messages
    5 089

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Se chauffer avec un feu de bois assèche énormément l'air, donc provoque aussi un assèchement de la peau, d'où le phénomène de gratouille.

    Faut pas aller chercher plus loin.
    Il l'assèche beaucoup moins que des radiateurs même munis d'humidificateur en terre cuite.
    car, par son tirage, il fait entrer dans la pièce de l'air extérieur froid et donc plus humide.
    J'ai un inser et un chauffage central gaz et j'ai sentie la différence ce qui me pousse à utiliser l'inser tout le jour sans soleil et seulement matin/soir quand il fait beau.
    ça marche pas pour mijoter course au rendement oblige, il est coiffé d'une haute en aluminium faite maison pour laisser remonter la porte coulissant verticalement, et répartir la chaleur ce qui évite l'effet gratouille à son approche.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue
     

  15. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 457

    Re : Les bons et mauvais bois.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    car, par son tirage, il fait entrer dans la pièce de l'air extérieur froid et donc plus humide.
    Mûûûh?
    Quelle est l'humidité relative d'un volume d'air à 5°C et 80% HR qu'on réchauffe à 18°C?

    Pvsat(5°C) = 876Pa
    Pvap(5°C, 80% HR) = 80% * Pvsat(5°C) = 700Pa
    Pvsat(18°C) = 2072Pa

    Réponse : 34%

    En pratique, les habitats sont plutôt autour de 50 à 70% d'humidité relative => l'air extérieur apparait plus sec que l'air intérieur. Au passage, on voit qu'il faudrait que l'habitat soit sous 876/2072=42% d'humidité relative pour que de l'air extérieur à 5°C et 100%HR puisse faire monter l'humidité de l'air de l'habitat.

    Bref, durant la saison froide, l'air extérieur est toujours plus sec (en humidité absolue) que l'air intérieur.

    Mais il est evident pour moi qu'une soupe prend un goût quand elle cuit sur un poêle a bois. Peut-être même une couleur.
    Soit votre foyer "fermé" ne l'est pas et vous enfume, soit votre casserole a un comportement chimique bizarre et il faudrait envisager d'en changer.
    On aurait parlé d'un caquelon sur feu ouvert ou de recettes pour four à pain, ok. Pour une casserole de soupe et à température identique, je ne vois pas de différence notable (*) entre le dessus d'un poêle bois, une table de cuisson gaz ou électrique ou induction, une cuisson solaire (les beaux jours reviennent, c'est le moment de bricoler les vieilles paraboles avec du papier alu )
    (*) hormis psychosomatique. Souvenir de dégustation de yaourt à un atelier du Futuroscope : le yaourt teinté de rose avait légèrement goût de fraise à mon palais, celui teinté de jaune m'avait paru avoir une note de citron, et le blanc était nature. En fait, c'était 3 yaourts nature!

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Vaccins : bons ou mauvais ?
    Par una dans le forum Biologie
    Réponses: 77
    Dernier message: 07/08/2013, 09h27
  2. Les bons outils du bois, l'hygromètre.
    Par wiking_61 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2013, 22h42
  3. OH-; Br,bons ou mauvais nucléophiles?
    Par Sheyms dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2008, 10h18
  4. Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 263
    Dernier message: 14/09/2007, 09h37
  5. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 12h10