Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Energies fossiles et "ONE Planet summit"

  1. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    2 112

    Wink Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Bonsoir,
    Récemment s'est tenu une une réunion de chefs d'états et de financiers pour la transition énergétique et la lutte contre l'emploi des énergies fossiles. Sans rentrer dans des considérations économiques il convient de s'interroger sur la nature des besoins de financement d'une part dans les pays "riches" et d'autre part dans les autres pays.
    Dans les pays riches le besoin de financement n'existe que parce que TOUTES les solutions proposées ne sont pas économiquement rentables. on abouti a des absurdités telles que les certificats d'économie d'énergie qui sont des pénalités imposées aux fournisseurs d'énergies non renouvelable (et donc aussi de carburants) qui doivent servir a financer des travaux d'isolation thermique a "1 Euro" chez les particuliers sous condition de (faibles) ressources. Il est choquant de pénaliser les fournisseurs, les travaux d'isolation thermique n'ont aucune raison d'être ainsi financés.
    Dans les autres pays (moins riches) pourquoi les pays riches devraient-ils les aider a s'équiper de techniques non rentables qui, de toute façon, nécessiteront quand même l'exploitation d'énergies conventionnelles (fossiles, hydroélectrique ou atomique) pour pallier aux inconvénients des ENRI energie renouvelables intermittentes.

    -----

     


    • Publicité



  2. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    2 112

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    suite
    il existe des industries grosses émettrices (de gaz a effet de serre) CO2 qui sont liées a leur technique même et pour lesquelles il est impossible de faire autrement: la fabrication du ciment, de la chaux, de nombreux métaux libèrent de grandes quantité des CO2.
    Une autre source d'émission de gaz a effet de serre concerne les climatiseurs surtout de voiture, les refrigerateurs ou congélateur. Les volumes de gaz ayant fui dans l'air sont faibles mais leur pouvoir de réchauffement global est énorme.
    Remarque sur les gaz refrigérants: longtemps on a employé des fréons gaz contenant du fluor et du chlore combiné a du carbone avec parfois de l'hydrogène. Puis est venue la découverte du trou dans la couche d'ozone et ces gaz ont été désignés comme responsables et progressivement interdits et remplacés par d'autres ne contenant plus de chlore mais toujours du fluor et de l'hydrogène. Cette transition n'a pas posé de réel problème. Ensuite on a remarqué que ces nouveaux gaz qui donnaient toute satisfaction pour leur usage (inerte, ininflammable, non toxique) avaient un pouvoir de réchauffement global qui était des centaines ou des milliers de fois plus grand que le CO2. Malheureusement il n'existe cette fois plus de solution aussi pratique: les autres gaz possibles sont soit toxique, soit inflammable et leur efficacité est souvent moindre
     

  3. Cotissois31

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    606

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Dans les pays riches le besoin de financement n'existe que parce que TOUTES les solutions proposées ne sont pas économiquement rentables
    Probablement pas. Un argument majeur du financement est l'adaptation au changement climatique et le refus du fossile. Je ne vois rien qui interdit aux pays tropicaux de faire du nucléaire chez eux.

    Extraits :
    La Banque mondiale, toujours, a annoncé ainsi « la mobilisation de deux milliards de dollars pour le programme de gestion des zones côtières de l’Afrique de l’ouest qui doit faire face à l’érosion du littoral aux inondations ». La Fondation Bill Gates a promis, avec d’autres acteurs, de consacrer 325 millions de dollars pour soutenir la recherche en agriculture. La Commission européenne mobilisera 318 millions de dollars pour cet objectif. L’assureur Axa s’est engagé ce mardi à quadrupler son objectif d’investissements verts pour atteindre 12 milliards d’euros en 2020 et à baisser à 2,4 milliards d’euros ses investissements dans le charbon et à 700 millions d’euros dans les projets liés aux sables bitumineux. La France aussi s’est jointe au mouvement, en participant à plusieurs coalitions et en portant à 1,5 milliard d’euros par an, dès 2020, son aide à l’adaptation pour les pays du sud.

    on abouti a des absurdités telles que les certificats d'économie d'énergie qui sont des pénalités imposées aux fournisseurs d'énergies non renouvelable
    C'est HS avec le sommet. C'est de la politique française, qui correspond à la subvention des énergies alternatives (le critère est le seuil de puissance fournie, pas la nature des énergies).

    Je sens que c'est un énième débat pour dévier vers une contestation de la promotion des EnR et le manque de promotion du nucléaire.
    Dernière modification par Cotissois31 ; 17/12/2017 à 11h59.
     

  4. Cotissois31

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    606

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Dans les pays riches le besoin de financement n'existe que parce que TOUTES les solutions proposées ne sont pas économiquement rentables
    Probablement pas. Un argument majeur du financement est l'adaptation au changement climatique et le refus du fossile. Je ne vois rien qui interdit aux pays tropicaux de faire du nucléaire chez eux.

    Extraits :
    La Banque mondiale, toujours, a annoncé ainsi « la mobilisation de deux milliards de dollars pour le programme de gestion des zones côtières de l’Afrique de l’ouest qui doit faire face à l’érosion du littoral aux inondations ». La Fondation Bill Gates a promis, avec d’autres acteurs, de consacrer 325 millions de dollars pour soutenir la recherche en agriculture. La Commission européenne mobilisera 318 millions de dollars pour cet objectif. L’assureur Axa s’est engagé ce mardi à quadrupler son objectif d’investissements verts pour atteindre 12 milliards d’euros en 2020 et à baisser à 2,4 milliards d’euros ses investissements dans le charbon et à 700 millions d’euros dans les projets liés aux sables bitumineux. La France aussi s’est jointe au mouvement, en participant à plusieurs coalitions et en portant à 1,5 milliard d’euros par an, dès 2020, son aide à l’adaptation pour les pays du sud.

    on abouti a des absurdités telles que les certificats d'économie d'énergie qui sont des pénalités imposées aux fournisseurs d'énergies non renouvelable
    C'est HS avec le sommet. C'est de la politique française, qui correspond à la subvention des énergies alternatives (le critère est le seuil de puissance fournie, pas la nature des énergies).

    Je sens que c'est un énième débat pour dévier vers une contestation de la promotion des EnR et le manque de promotion du nucléaire.
     

  5. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 529

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonsoir, Sans rentrer dans des considérations économiques
    Vu le teneur des deux premiers messages, où l'on parle beaucoup de "financiers", "financement", "rentables", etc...cela me semble quasi-intenable, comme position, sans compter la probable irruption de considérations politiques.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     


    • Publicité



  6. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 453

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    et en plus, on ne comprend pas très bien quelle est la question (enfin moi en tout cas).
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  7. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 529

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    et en plus, on ne comprend pas très bien quelle est la question (enfin moi en tout cas).
    Ben en tout cas, ça me rassure, ton message: je ne suis pas le seul, visiblement.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  8. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    2 112

    Re : Energies fossiles et "ONE Planet summit"

    Bonjour,
    Les réponses ou solutions actuelles a ces problèmes sont partielles, non pérennes, parfois ne font que déplacer des problèmes ou les remplacer par d'autres.
    Lutter contre l'érosion côtière abouti a déplacer les zones érodées comme on le constate partout.
    Le sort de l'énergie atomique n'est pas clairement abordé mais un grand nombre de personnes imaginent ou souhaiteraient que l'on puisse s'en passer.
    Les solution de stockage d'énergie qui deviennent absolument nécessaires avec les ENRI se feront avec un rendement qui sera mauvais avec les batteries, catastrophique avec la filière Power to gaz (>>>électrolyse de l'eau). Rendement mauvais égale nécessité d'avoir une puissance de production ponctuelle largement supérieure.
    Il existe bien la filière hydroélectrique dont le rendement est le meilleur et qui, avec les stations de pompage turbinage, permet de stocker des quantités considérables d’énergie sur de longues durées mais actuellement elles sont bien rares. Pour en créer d'autres il faut construire a chaque fois DEUX retenues avec une dénivellation et a chaque on se heurte a une opposition d'écologistes de conservation qui refusent que l'on bouleverse les sites, les populations impactées s'opposent aussi, le problème de la continuité écologique des cours d'eau vient s'ajouter et au bout du compte on ne fait rien! En vérité dans la plupart des sites ou il y a déja un barrage il serait possible d'en faire un second pour créer la retenue basse.
    Les iles basses menacées par la montée des eaux ne pourront pas être sauvées sans perdre une partie de leur surface puisqu'il faudra les remblayer avec les matériaux présents sur place. Et encore cela ne résoudra pas le problème de l'alimentation en eau douce.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Actu - One Planet Summit : que retenir du sommet de Paris pour le climat ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2017, 15h20
  2. Actu - One Planet Summit : un sommet à Paris pour trouver de l'argent vert
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/12/2017, 18h43
  3. Réponses: 16
    Dernier message: 05/06/2006, 02h00