Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

le temps de la conscience

  1. solo109

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    hippone et chullu
    Messages
    85

    le temps de la conscience

    bonsoir,
    Aucun scientifique de la physique ou philosophe de science ne peut définir le temps?
    DONC,la question de la définition du temps suppose que le temps na pas de définition exacte, dans ce sens la spéculation est ouverte.

    si le futur n'existe pas , c'est a dire que le cours du temps se compose du présent et du passé.

    Que le présent est l'instant ou a chaque fois l'Homme décide de son PRÉSENT et que le passé est irréversible , c'est a dire que le cours du temps est doté d'une flèche qui nous indique que le retour en arrière est interdit.

    QUELLE EST LA PLACE DE LA CONSCIENCE ?dans la construction de nos sociétés et du droit de l'Homme.
    SI l'environnement est menacé ( réchauffement climatique) et si cette menace est irréversible ,pourquoi c'est toujours le politique le plus fort qui décide a la place des autres ,alors que l'instant présent est le temps de la conscience?
    MERCI

    -----

     


    • Publicité



  2. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 231

    Re : le temps de la conscience

    Salut,

    Citation Envoyé par solo109 Voir le message
    bonsoir,
    Aucun scientifique de la physique ou philosophe de science ne peut définir le temps?
    DONC,la question de la définition du temps suppose que le temps na pas de définition exacte, dans ce sens la spéculation est ouverte.
    Si, si, la physique a une définition précise (et la philosophie n'est pas autorisée ici).

    Le temps est ce que mesurent les horloges. Les horloges sont des instruments de mesure construits selon des protocoles précis, en particulier celui permettant de définir la seconde (qui est d'ailleurs une des unités parmi les plus précise).
    Après ce n'est que des maths (par exemple l'utilisation du temps comme coordonnée) et de lien (lien valeur - mesure) avec le temps physique. Et là ça dépend évidemment du cadre théorique.

    Je ne me prononcerai pas sur le reste de ton message sauf sur deux points :

    - Attention, "conscience" a une bonne dizaine de définitions incompatibles. C'est un des termes les plus polysémiques. Il faut préciser celle que tu utilises !!!!
    - Tu fais référence à la politique, mais ça aussi c'est interdit sur Futura, désolé.
    Dernière modification par Deedee81 ; 08/01/2016 à 07h53.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  3. solo109

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    hippone et chullu
    Messages
    85

    Re : le temps de la conscience

    bonsoir,
    En parlant du temps de la conscience ,la question qui revient a l'esprit est comment peut on calculer l'age de l'univers en année, alors que l'année est propre a l 'Homme car le système solaire est né après
    supposons que nous sommes pas les seuls dans cet univers , peut on calculer l'age de l'univers sans utiliser la notion du temps propre a nous ?
    Si l'espace et le temps sont une seule entité peut on dire aussi que le temps et la conscience sont aussi de même.
    merci
     

  4. roro222

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Chez moi
    Messages
    1 340

    Re : le temps de la conscience

    Bonjour
    L'année n'est qu'une durée de temps arbitraire choisie par l'homme et qu'il a prit comme base de référence une révolution autour du soleil car c’était bien pratique et paraissait immuable.
    Donc si la terre était née au moment du big bang elle aurait fait 13, 7 milliards* de révolutions autour du soleil, considérant les conditions actuelles

    * selon les théories en vigueur
    Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en suis
     

  5. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par solo109 Voir le message
    bonsoir,
    En parlant du temps de la conscience ,la question qui revient a l'esprit est comment peut on calculer l'age de l'univers en année, alors que l'année est propre a l 'Homme car le système solaire est né après
    comment cela , "après" ??
    après quoi ?

    Citation Envoyé par solo109 Voir le message
    Si l'espace et le temps sont une seule entité peut on dire aussi que le temps et la conscience sont aussi de même.
    merci
    Non, pas la même "entité".
    Quand à la conscience, je ne comprend pas pourquoi ni comment tu la relie à tout cela.
    D'une par l'univers a bien évolué sans attendre l'émergence des formes de conscience connues.
    De l'autre , cette dernière ( quelle que soit sa définition ) n'a pas d'impact sur le temps.

    Ou bien je n'ai pas compris ton propos.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     


    • Publicité



  6. Paraboloide_Hyperbolique

    Date d'inscription
    juin 2012
    Localisation
    Liège
    Âge
    33
    Messages
    1 737

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par solo109 Voir le message
    supposons que nous sommes pas les seuls dans cet univers , peut on calculer l'age de l'univers sans utiliser la notion du temps propre a nous ?
    Bonjour,

    Et comment voulez-vous procéder ? Si l'on définit une unité de mesure, il faut bien se baser sur quelque chose, aussi arbitraire soit-il (que ce soit la révolution de la Terre ou la transition entre deux niveaux électroniques hyper-fins de l'atome de césium). Le choix d'une manière de mesurer une quantité dépend de considérations pratiques: précision nécessaire, facilité de mise en oeuvre...

    Par ailleurs, il existe différentes unités de mesures pour la même quantité. Par exemple les degrés Celsius et Fahrenheit ou les mesures en litres et gallons, etc.
     

  7. roro222

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Chez moi
    Messages
    1 340

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    De l'autre , cette dernière ( quelle que soit sa définition ) n'a pas d'impact sur le temps.
    Bonjour
    Pour l'instant
    A notre niveau de conscience nous maitrisons, la matière, l'énergie, les forces
    Il nous manque que le temps et l'espace
    Demain probablement pas mais après demain, qui sait

    Pour Solo 109 uniquement
    Fait un petit tour
    Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en suis
     

  8. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    Pour l'instant
    A notre niveau de conscience nous maitrisons, la matière, l'énergie, les forces
    Il nous manque que le temps et l'espace
    nous maitrisons un chouilla de ce que tu avances.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  9. roro222

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Chez moi
    Messages
    1 340

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    nous maitrisons un chouilla de ce que tu avances.
    Un chouilla si tu veux mais on se débrouille pas trop mal

    - La matière par la chimie et la physique (on peut même déplacer les atomes 1 par 1 ou fabriquer des atomes inexistant à l'état naturel)
    - L'énergie: on est capable de la convertir l'une en l'autre, de l 'extirpé de la matière (nucléaire)
    - Les forces: on est capable de les utiliser comme bon nous sembles (pour faire avancer ta toto par exemple)

    J'aurais aussi put rajouter les ondes et magnétisme nous savons faire joujou avec (téléphone, moteur électrique)

    Par contre, le temps et l'espace nous ne pouvons que le subir sans avoir la moindre possibilité de le tripatouiller (pour le moment)

    Tu n'es pas d'accord avec moi ?
    Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en suis
     

  10. Paraboloide_Hyperbolique

    Date d'inscription
    juin 2012
    Localisation
    Liège
    Âge
    33
    Messages
    1 737

    Re : le temps de la conscience

    Bonjour roro,

    Vous présentez ces avancées sous un jour (bien) trop optimiste.

    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    - La matière par la chimie et la physique (on peut même déplacer les atomes 1 par 1 ou fabriquer des atomes inexistant à l'état naturel)
    On sait déplacer les atomes 1 par 1, mais uniquement dans des conditions très particulières: sous vide, à basse température (bien en dessous de 0°C) et uniquement pour certain matériaux sous forme cristalline (comme le silicium ou le tungstène).

    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    - L'énergie: on est capable de la convertir l'une en l'autre, de l 'extirpé de la matière (nucléaire)
    On ne sait "extirper" l'énergie de la matière que de certains isotopes instables (plutonium et uranium typiquement). Peut-être arrivera-t-on dans un futur proche à ajouter à cette liste un mélange de tritium et deutérium. Il y de plus des problèmes de déchets radioactifs.

    Quant aux autres conversions, elles ne sont jamais "gratuites" (le rendement n'est jamais de 100%). Sans parler des problèmes de stockage et de transport. Par exemple, on sait transporter l'électricité sur de longues distances (sans trop de pertes), mais son stockage laisse fortement à désirer (les batteries ne stockent que de petites charges et seulement temporairement).


    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    - Les forces: on est capable de les utiliser comme bon nous sembles (pour faire avancer ta toto par exemple)
    Heu, non.
     

  11. roro222

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Chez moi
    Messages
    1 340

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par Paraboloide_Hyperbolique Voir le message
    Heu, non.
    Bonjour
    Pourquoi non ?
    De l'énergie contenue dans les liaisons des molécules d'un carburant on en retire bien une force qui se transforme en travail et qui fait avancer la toto.
    Levier, pignon, courroie, électricité..... on transmet bien une force d'un point A à un point B

    Peut importe les rendements ou la maitrise non totale des concepts ci-dessus, mon propos était que pour l'instant ni pour l' espace ni pour le temps avons le moindre chouilla de leur manipulation
    Mais demain ou après demain peut-être, la science ne nous l'interdit pas
    Dernière modification par roro222 ; 10/01/2016 à 12h40.
    Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en suis
     

  12. Paraboloide_Hyperbolique

    Date d'inscription
    juin 2012
    Localisation
    Liège
    Âge
    33
    Messages
    1 737

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    Bonjour
    Pourquoi non ?
    Mon propos porte sur la phrase "Les forces: on est capable de les utiliser comme bon nous sembles", ce qui est (bien) trop optimiste. Dépendant de la force considérée, il y a souvent bien des restrictions (techniques et théoriques). On ne peut par exemple obtenir d'aimants aux champs magnétiques arbitrairement intenses.
     

  13. Ozmoz

    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    140

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Si, si, la physique a une définition précise (et la philosophie n'est pas autorisée ici).
    La physique a une définition du temps, mais cette définition ne dit pas ce qu'est que le temps.

    On sait définir le temps, mais on ne sait pas dire ce que c'est.

    C'est comme ça que je comprends la question. (assez floue du reste)
     

  14. EauPure

    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    Nîmes
    Messages
    5 089

    Re : le temps de la conscience

    Citation Envoyé par roro222 Voir le message
    Par contre, le temps et l'espace nous ne pouvons que le subir sans avoir la moindre possibilité de le tripatouiller (pour le moment)
    Tu n'es pas d'accord avec moi ?
    non, le temps on peut le rattraper ou le perdre (décalage horaire) et l'espace on peut le réduire, la terre est devenu un village avec les moyens de communication moderne.
    On peut aussi voyager dans le futur avec un allé retour à une vitesse relativiste
    Dernière modification par EauPure ; 11/01/2016 à 06h27.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue
     

  15. IgorBosko

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    61

    Re : le temps de la conscience

    Bonjour à tous,

    j'aurais tendance à séparer les notions de temps dans une théorie bien déterminé de l'espace-temps, de ce qu'on appelle des durée ou des temporalités (dépendant des phénomènes physiques), de ce qu'on appelle des mesures des durées (qui dépendent d'un système d'unités). Et il faut aussi faire attention que le calcul des durées, ou encore leur mesure, dépend du référentiel dans lequel on se place et du référentiel propre du système physique pour lequel on veut faire ce calcul ou cette mesure (dans ce cas les lois de changement de référentiel viennent effectivement dilater ou contracter les durées ou les temporalités des phénomènes physiques calculées ou mesurées).

    Bref, chez Newton, il y a bien un paramètre absolu t comme préalable à toute dynamique. Mais ce n'est pas un vecteur avec une flèche bien défini. C'est purement et simplement une valeur. Les notions d'évènements passés et futures n'émergent que quand on fixe un référentiel bien déterminé et qu'on s'attache à suivre un phénomène physique (lois de la dynamique). Les notions de durée aussi. La notion de durée mesurée n'émerge que quand on y ajoute un système d'unités (une horloge de référence pour le temps). Et c'est la même chose en relativité restreinte. D'ailleurs, passé et future ne sont pas inscrit dans l'espace-temps Newtonien ou Einsteinien (relativité restreinte), les équations étant réversibles. l'irréversibilité (passée/future) n'intervient pas par la nature de l'espace-temps mais de celle des systèmes physiques qu'on y plonge.

    En relativité générale c'est bien plus subtile du fait de la déformation de l'espace-temps par la matière-énergie. Les lois de la physique restent tout de même réversibles mais l'espace-temps acquière des propriétés globale (ex la courbure scalaire) qui évolue dans une direction particulière selon le contenu en matière-énergie... pas sure de la façon dont il faut correctement voir cette situation!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Conscience et Flèche du Temps
    Par Coilhac dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 79
    Dernier message: 25/09/2012, 07h58
  2. la conscience du temps
    Par ma92 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/11/2008, 11h00
  3. Vision, conscience et perception du temps qui passe
    Par madein01 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/06/2007, 11h50
  4. Temps physique, Cerveau et conscience !
    Par GottferDamnt dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 23
    Dernier message: 09/02/2005, 20h50