Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Indécidablement indecidable (en clair peut être )

  1. Zetalouest

    Date d'inscription
    juillet 2015
    Messages
    41

    Indécidablement indecidable (en clair peut être )

    Bonsoir *** à la demande de l'auteur ***
    voici ma remarque mathématiques SUPERIEURE : souvent quand un pb dure bien (disons 100 ans) y en a tjs un pour démontrer l'indedécibilité de la chose. Ou de tenter cela. C'est bien on se dit , en fait la question que je me posais n'a pas de sens, merci lil Godel tu me fais gagner du temps. On se dit aussi, (quand je dis "on" je ne parle que de moi ne vous sentez pas jugé cher collègues.) qu'on avait l'impression de réfléchir à un vrai pb de faire des maths vous savez, ce que vous êtes incapable de definir. Puisque les maths c'est de la réflexion de la complexification (définition, j'ose), matière de pensée etc, même en inventant un menteur qui confesse qu'il ment tout le temps, il y a du contenu mathématiques puisqu'il y a de la sophistication de la pensée. Attendez Mediat avant de balancer mon sujet dans la partie philosophie du forum : les maths c'est aussi de la philo qqpart.. Et ma remarque concerne une incompréhension de théorie des ensembles, j'ai besoin de voir un specilialiste (des ensembles). Humour mathematique acquis ici En effet le résultat est démontré indécidable relativement à certain axiomes. Genre le résultat et son contraire sont vrais en même temps , c'est ça indécidable, on devrait appeler ça non questionable mais je suis trop subjectif là. Et de toute facon ca va finir chez les philosophes qui ne se posent jamais ces questions. DONC en modifiant éventuellement un axiome la question' n'est plus nécessairement indecidable. Par conséquent la question à tout son sens dès lors qu'il peut exister une axiomatique ou ce n'est pas indécidable. Super ces trivialités vous allez me dire, le regard insultant, non sans etre intimidé, là est le fond de l'indecidabilité de l'indecidabilité, oui.. Si je travail sur un truc indécidable je fais des maths utiles quand même car plus tard (à l'infini de l'Histoire des maths disons) on trouvera une axiomatique oú la question que je me pose n'est pas indécidable et sûrement vous êtes incapable de rendre cette mathematique indécidables de manière absolue quand à toute axiomatique imaginable voire qui existera. C'est utile quand même cela signifie qu'il faut trouver une autre axiomatique pour que la question ait du sens, mais dans ce cas clairement l'axiomatique résulte du problème posé. Et non pas la mathématiques résulte d'une axiomatique choisie, "naturelle" ou "habituelle". D'où ma conclusion : la mathématiques n'est qu'une sophistication de la pensée logique et l'indecidabilité une mise en abime d.un axiome inexistant du choix de l'axiomatique, que je vous présente maintenant . cela reste une sophistication donc des maths mais ce n'est pas une base, une origine de la logique des maths. La mathématiques n'a guère besoin d'axiomes dans le sens où elle n'est que le processus de sophistication qui est propre à notre pensée logique (qui elle même n'est que le résultat physique de notre fonctionnement physique, dont la physique de ce fonctionement est encore inconnue à notre système logique limité, plus communement appelé cerveau), et on trouvera tjs une axiomatique oú notre complexification, notre travail mathématiques à du sens. (Démontrez moi donc le contraire si vous êtes sceptique, sinon acceptez ma conjecture de l'existence d'axiomatique rendant toute réflexion censé). La base, l'essence même de la mathématiques est la réflexion, la sophistication et non les axiomes qui ne font que s'adapter aux problèmes que l'on se pose.
    Bonne soirée très chers colluegues, amitié.

    -----

    Dernière modification par Médiat ; 27/01/2016 à 04h24.
     


    • Publicité



  2. gg0

    Date d'inscription
    avril 2012
    Âge
    68
    Messages
    20 709

    Re : Indécidablement indecidable (en clair peut être )

    Bonjour Zetalouest.

    C'est bien de parler de l'indécidabilité, encore faut-il savoir ce que c'est. Tu dévalorise tout ton long pensum en racontant une énormité à propos de "indécidable".

    Donc la prochaine fois, si tu ne veux pas passer pour un idiot, commence par apprendre ce dont tu parles. A savoir ce que veulent dire les mots que tu emploies. Peut-être que ton opinion sur les mathématiques (que tu ne comprends pas) sera-t-elle partageable parce qu'elle sera fondée sur l'expérience personnelle, pas seulement sur "j'ai pas lu, j'ai pas vu, mais j'ai entendu parler" (*).

    Pour l'instant, tu restes dans le baratin flou, et comme tu ne comprends même pas la notion sur laquelle tu es parti, je n'ai aucunement envie de chercher à comprendre ce que tu racontes ensuite (je l'ai lu, mais des mots vagues peut-être utilisés à contre-sens, ne donnent pas une pensée communicable).

    Désolé !

    NB : Ta dernière phrase (sur "l'essence des mathématiques") est une incompréhension évidente. Tu peux remplacer "mathématiques" par philosophie, ça aura un sens. Mais pas avec mathématique.

    (*) Titre d'une rubrique du journaliste Delfeil de Ton
    Dernière modification par gg0 ; 27/01/2016 à 09h18.
     

  3. PlaneteF

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    7 570

    Re : Indécidablement indecidable (en clair peut être )

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Zetalouest Voir le message
    Genre le résultat et son contraire sont vrais en même temps , c'est ça indécidable, on devrait appeler ça non questionable mais je suis trop subjectif là.
    Charabia.

    Dans une théorie donnée, un indécidable est, vue de manière syntaxique, une formule non démontrable et non réfutable (c'est-à-dire on ne peut ni démontrer cette formule, ni sa négation), ... et vue de manière sémantique, c'est une formule satisfaite par un ou plusieurs modèles, et non satisfaites par un ou plusieurs autres modèles de la théorie.

    Un exemple que l'on donne souvent sur FS c'est la commutativité qui est un indécidable de la théorie des groupes.

    Pour bien comprendre ce qu'est le concept d'indécidabilité, se référer au théorème de complétude de Gödel (et non pas aux théorèmes d'incomplétude).


    N.B. : Ton texte est très pénible à lire sur la forme, pourquoi ne mets-tu pas des sauts de ligne ?!


    Cordialement
    Dernière modification par PlaneteF ; 27/01/2016 à 11h44.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 33
    Dernier message: 11/11/2012, 18h47
  2. une suite qui n'a pas de limites, peut-elle etre quand meme etre majoree?
    Par stephatie dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/11/2009, 00h19
  3. Peut-on être en cité U sans être boursier ?
    Par Temtem71 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/12/2006, 12h23
  4. L'être humain, peut-il être neutre ? (ni positif ni négatif)
    Par shokin dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2006, 20h44