Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 25 sur 25

Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

  1. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 454

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Bonjour pm42
    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    l'affectation et la comparaison utilisent =.
    Sans compter qu'aucun langage informatique n'est capable d'implémenter un algorithme capable de décider de l'égalité entre réels

    -----

    Dernière modification par Médiat ; 03/02/2017 à 14h10.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     


    • Publicité



  2. pm42

    Date d'inscription
    juillet 2015
    Messages
    3 267

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Bonjour pm42Sans compter qu'aucun langage informatique n'est capable d'implémenter un algorithme capable de décider de l'égalité entre réels
    Oui mais là aussi, il y a un base solide sur le sujet, notamment du coté de la théorie des types : https://en.wikipedia.org/wiki/Type_theory
    C'est un des cas où des maths théoriques formalisent avec bonheur quelque chose qui s'était au départ construit un peu parallèlement en informatique.

    Mais on n'a pas besoin d'invoquer des choses de ce niveau. Tout ce qui a été écrit plus haut traduit juste une connaissance très limitée et lointaine de l'informatique.
     

  3. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 454

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Tout ce qui a été écrit plus haut traduit juste une connaissance très limitée et lointaine de l'informatique.
    C'était juste mon clou dans le cercueil
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     

  4. redrum13

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    404

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Est-ce qu'on peut définir une égalité entre deux objets sans définir leur appartenance à un ensemble?

    Ca me parait assez dur.

    a=pomme

    Si a appartient à l'ensemble des fruits ça marche, si a appartient à l'ensemble des mots du dictionnaire alors a="pomme" ne pose pas de problème.

    a=2, si a appartient à N ou R, ou C et 2 représente bien le chiffre 2, pris dans un des ensembles cités.

    Mais voyons ce que dit wikipedia sur le sujet.
     

  5. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 454

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Citation Envoyé par redrum13 Voir le message
    Est-ce qu'on peut définir une égalité entre deux objets sans définir leur appartenance à un ensemble?
    Bonjour,

    C'est une question mathématique, ou concernant le langage courant ?
    Dernière modification par Médiat ; 20/03/2017 à 15h47.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     


    • Publicité



  6. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 454

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Si on parle syntaxique la question ne se pose pas puisqu'il n'y a pas d'ensemble auxquels les objet pourraient appartenir.


    Si on parle de la théorie des ensembles, là aussi la réponse est claire : un objet mathématique est un ensemble qui est caractérisé par les ensembles qui lui appartiennent et non ceux auxquels il appartient.

    Si on parle de sémantique, on peut se demander si le 1 de deux modèles différents (isomorphes ou non) de AP sont "égaux", ce n'est plus une question mathématiques, puisque l'égalité n'est pas définie entre plusieurs modèles (au mieux on a un isomorphisme).


    Puis vient la question de savoir (par exemple) si le 1 des entiers naturels est le même que le 1 des entiers relatifs (suivant la construction usuelle), mais on peut se ramener au point précédent.

    Voir, par exemple (pour montrer que votre exemple de la pomme, qui est le même que "Ceci n'est pas une pipe", n'est pas mathématiquement recevable) : Enigme pas trop mathématique



    Voir aussi, sur la notion d'isomorphisme : Interprétation de la notion d'isomorphisme
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     

  7. redrum13

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    404

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Bonjour,

    C'est une question mathématique, ou concernant le langage courant ?
    Elle est mathématique.

    Concernant le langage courant, il faudrait fixer un cadre pour pouvoir définir des objets de la vie courante. Par exemple en informatique si on consifère d'un coté une chaine de caractères "pomme" et une de l'autre coté variable $p, on aurait le droit de dire $p="pomme". Etant entendu que la notion d'égalité se traduit par: le pointeur associé à la variable p pointe sur la chaine de caractères "pomme". On peut alors utiliser des prédicats comme des conditionnelles: si($p="pomme") alors fonction_manger($p) finsi;

    En physique, un objet o qui serait égal à une pomme, serait l'exacte réplique de la pomme considérée, à l'atome près, au spin près, à l'état quantique près, ce qui nous fais tomber dans le cauchemar de la définition de la réalité.

    Car d'après ce que j'ai compris (et je m'avance prudemment pour ne pas subir les foudres des puristes), la notion d'égalité mathématique ne peut exister sans sans la mesure des objets auxquels elle se rapporte: a=b n'a de sens que si a et b appartiennent à des ensembles comparables, et mesurables. Enfin je ne sais pas si on doit parler de mesure ou plutôt de quantifiable pour un tel ensemble. Existe-t'il des ensembles mathématiques sur lesquels on ne peut effectuer l'opération d'égalité? Et qu'est-ce qui les caractérise?
     

  8. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 454

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Citation Envoyé par redrum13 Voir le message
    Elle est mathématique.
    Alors il me semble avoir répondu.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     

  9. Dattier

    Date d'inscription
    février 2017
    Localisation
    Enigmeland
    Âge
    39
    Messages
    160

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    Bonjour,

    A-t-on : et , selon comment on interpréte ce que représente , une chaîne de caractère ou une somme ?

    Si non, pourquoi ?

    Si oui, la valeur de vérité de est impossible à connaître sans savoir quels types j'associe à (chaîne de caractère ou autre), et alors ce n'est plus des maths, non ?

    Bonne journée.
    Les dattes à Dattier : des problèmes gratuits et des solutions payantes
     

  10. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 617

    Re : Égalité, signe égal, théorie égalitaire en mathématiques.

    fermeture de ce fil après nettoyage.
    Dernière modification par mh34 ; 25/03/2017 à 19h49.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. Si a égal à 0 alors b égal à 0
    Par tahtouh dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/08/2015, 12h42
  2. Egalité de Bessel : quel signe ?
    Par hurluberlu dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2012, 20h01
  3. Théorie de la relativité et mathématiques
    Par cielazur dans le forum Physique
    Réponses: 57
    Dernier message: 16/08/2012, 21h03
  4. Symbole dérivant du signe égal que signifie-t-il
    Par MathHerbe dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/12/2009, 22h56
  5. Mathématiques et théorie des cordes
    Par Enepemousa dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 09/11/2004, 15h52