Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 51

L'homme est une fin

  1. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Voilà un théorème qui va demander un certain temps à être soit vérifié, soit réfuté.
    D’après ma logique, jamais même et pour cause..

    -----

     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 251

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Mais ce qui est vrai pour l'homme est certainement vrai pour toutes les civilisations dans l'univers, arrivé a un certain stade de son évolution une civilisation s'autodétruit.
    Voilà un théorème qui va demander un certain temps à être soit vérifié, soit réfuté.
    D’après ma logique, jamais même et pour cause..
    C'est censé être la démonstration logique ?
     

  3. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonjour.
    C'est censé être la démonstration logique ?
    D’après mon raisonnement ça ne te semble pas évident?
    Si des civilisations extraterrestre s’autodétruisent autour de nous, nous nous seront nous même auto détruit avant de trouver les vestiges de leurs existence car je pense qu'une civilisation s’autodétruit systématiquement avant de maitriser le voyage parmi les étoiles. l'unique exception serai une civilisation dans notre propre système solaire.
    Sans compter que les vestiges doivent en plus avoir une relativement faible durée d’existence.

    Pour ne pas s'autodétruire une civilisation se doit d'avoir une complète maitrise de ses émotions, d'avoir abandonné toutes formes de religion (source de conflit) abandonné son système économique archaïque qui génère une avidité insatiable et destructrice etc.
    C'est une course contre la montre entre sagesse de l'humanité et technologie.

    Ou bien l'homme est une transition vers le prochain stade d'évolution ! j'ai hâte de voir la suite..
     

  4. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 251

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    D’après mon raisonnement ça ne te semble pas évident?
    Si des civilisations extraterrestre s’autodétruisent autour de nous, nous nous seront nous même auto détruit avant de trouver les vestiges de leurs existence car je pense qu'une civilisation s’autodétruit systématiquement avant de maitriser le voyage parmi les étoiles. l'unique exception serai une civilisation dans notre propre système solaire.
    Sans compter que les vestiges doivent en plus avoir une relativement faible durée d’existence.

    Pour ne pas s'autodétruire une civilisation se doit d'avoir une complète maitrise de ses émotions, d'avoir abandonné toutes formes de religion (source de conflit) abandonné son système économique archaïque qui génère une avidité insatiable et destructrice etc.
    Déjà, il y a le "si" qui n'était pas présent lors de la première affirmation péremptoire du message 14.
    Ensuite, je ne vois pas le rapport entre le fait "des civilisations extraterrestre s’autodétruisent autour de nous et "nous nous seront nous même auto détruit avant de trouver les vestiges de leurs existence" (l'exception de la civilisation dans le système solaire demande à être démontré comme exception, tout comme les éventuelles civilisations ET dont nous pourrions recevoir les signaux) puisque ce que "je" pense, n'est pas un argument valide de démonstration : ça doit être démontré car c'est une autre façon de dire :
    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    arrivé a un certain stade de son évolution une civilisation s'autodétruit.
    Affirmation qui était demandée d'être vérifiée, autant dire que "j'ai raison parce que j'ai raison".
    Enfin, la durée d’existence des vestiges (non quantifiée ici) n'a pas d’intérêt dans la démonstration puisque celle-ci doit mettre en évidence le fait qu'on aura même pas la possibilité d'aller les voir.

    Restera, ensuite, à démontrer ça :
    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Mais ce qui est vrai pour l'homme est certainement vrai pour toutes les civilisations dans l'univers,

    Donc, non, ça ne me semble pas évident.

    Au passage, les "formes de conflits" (...) pourront peut être justement donner à l'humanité les circonstances nécessaires à sa durée dans le temps par son effet régulateur .
     

  5. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Déjà, il y a le "si" qui n'était pas présent lors de la première affirmation péremptoire du message 14.
    Le si implique une notion de distance et donc d’accessibilité relative.
    Autour de nous dans des systèmes solaires proches et non pas par exemple dans une autre galaxie.


    Ensuite, je ne vois pas le rapport entre le fait "des civilisations extraterrestre s’autodétruisent autour de nous et "nous nous seront nous même auto détruit avant de trouver les vestiges de leurs existence"
    A l'origine ça me semble suffisamment précis..

    (l'exception de la civilisation dans le système solaire demande à être démontré comme exception, tout comme les éventuelles civilisations ET dont nous pourrions recevoir les signaux) puisque ce que "je" pense, n'est pas un argument valide de démonstration : ça doit être démontré car c'est une autre façon de dire :
    C'est juste une question de proximité et donc d'accessibilité.
    Si par exemple une civilisation intelligente avait vu le jour sur Mars dans une fourchette de temps relativement limité.
    Nous aurions une petite chance de trouver des traces de son passé.
    Chercher hors système solaire demande un peu plus de temps et du "temps" nous en manquons.

    autant dire que "j'ai raison parce que j'ai raison".
    Après avoir écarter mon "je pense" c'est de l'incitation à l’affirmation.

    Enfin, la durée d’existence des vestiges (non quantifiée ici)
    Non quantifié pour une raison si évidente que je n'estimais même pas nécessaire de le préciser.
    Mais comme vous faites l'effort de me suivre dans mon chaos, je précise.
    Chaque planète subit une érosion différente, possède une tectonique différente à partir de la donner une estimation de temps me semble illogique.



    n'a pas d’intérêt dans la démonstration puisque celle-ci doit mettre en évidence le fait qu'on aura même pas la possibilité d'aller les voir.
    Vous avez complétement raison sur ce point !
    Mais c'est plus fort que moi d'être partout présent simultanément.


    Restera, ensuite, à démontrer ça :
    C'est vrai, c'est téméraire.
    Je me base uniquement sur notre propre évolution avec la conclusion que si c'est vrai pour nous c'est vrai pour eux.



    Donc, non, ça ne me semble pas évident.
    Le but n'est pas de convaincre, juste de le dire si ça n'a pas de sens pour vous c'est pas grave demain vous aurez oublié.


    Au passage, les "formes de conflits" (...) pourront peut être justement donner à l'humanité les circonstances nécessaires à sa durée dans le temps par son effet régulateur .

    Ah ! ne pas confondre régulation et oblitération, c'est fini les massues !
     


    • Publicité



  6. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 251

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Le but n'est pas de convaincre, juste de le dire si ça n'a pas de sens pour vous c'est pas grave demain vous aurez oublié.
    Le but n'est pas d'avoir un raisonnement logique sur fondé sur des arguments valides ?


    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Ah ! ne pas confondre régulation et oblitération, c'est fini les massues !
    Je ne confond pas : j'évoque une possibilité.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Le si implique une notion de distance et donc d’accessibilité relative.
    Autour de nous dans des systèmes solaires proches et non pas par exemple dans une autre galaxie.
    J'aurais pensé à un conditionnel mais la...


    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    A l'origine ça me semble suffisamment précis..
    Certes, mais toujours pas démontré, ni de lien de cause à effet.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Chercher hors système solaire demande un peu plus de temps et du "temps" nous en manquons.
    Manque encore la démonstration.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Après avoir écarter mon "je pense" c'est de l'incitation à l’affirmation.
    Non, c'est le contraire : la phrase veux dire "j'ai raison parce que je pense que j'ai raison" et il faudrait précisément remplacer le "je pense" et le "j'ai raison"par une démonstration.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Chaque planète subit une érosion différente, possède une tectonique différente à partir de la donner une estimation de temps me semble illogique.
    C'est d'aborder ce point qui est illogique puisque sans intérêt pour la démonstration.



    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    C'est vrai, c'est téméraire.
    Je me base uniquement sur notre propre évolution avec la conclusion que si c'est vrai pour nous c'est vrai pour eux.
    Outre que l'un n'entraine pas forcément l'autre, l'espèce humaine n'a pas disparue donc ce n'est pas vrai pour nous. CQFD
     

  7. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 524

    Re : L'homme est une fin

    Et la démarche scientifique ? Avec des si, on peut démontrer tout et n'importe quoi. Exemple : "Si un dragon se cache dans les entrailles de la Terre, le feu du ciel s'abattra sur nous."

    Ah ! si seulement ! si, si, c'est possible !

    J'ai une réponse plus radicale :

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Je pense que l'homme ne possède pas la sagesse nécessaire
    En tout cas, pour ma part, je n'ai jamais observé de "civilisations" ailleurs que sur Terre.

    Pour en revenir au sujet initial :

    Est-ce qu'un être vivant doit forcément être considéré comme soit un moyen, soit une fin ? Ne peut-il pas n'être aucun des deux ?
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  8. invité6735487
    Invité

    Re : L'homme est une fin

    Réponse : OUI !
     

  9. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Le but n'est pas d'avoir un raisonnement logique sur fondé sur des arguments valides ?
    Est-ce que la sciences fiction est dans l'obligation d'expliquer?
    Ca lui permet de proposer sans expliquer et parfois ça lui donne même une longueur d'avance.
    Oui je sais c'est facile de suggérer sans démonter, mais c'est amusant, vous devriez essayer.
    Et quoi qu'il arrive j'ai toujours été un cancre ne m'en demandez pas trop non plus.



    Je ne confond pas : j'évoque une possibilité.
    Vous êtes resté figé dans le passé, de nos jours nous avons la possibilité de détruire l'humanité, militairement ou civilement. civilement la question se pose encore mais l'exploitation du gaz de schiste est-ce que ça ne revient finalement pas au final à réinjecter le carbonifère dans la biosphère?

    Militairement, la plus puissante des bombes à avoir été testé était de 50 MTN..
    Ne soyons pas modeste, nous pouvons faire bien mieux.
    Imaginez donc une 3ème guerre mondial avec des armes nucléaires, entre destruction direct et retombés radioactives.. Si c'est pas la fin de note histoire nous n'en sommes pas loin, et l'histoire ne s'arrête pas a aujourd'hui non plus.


    J'aurais pensé à un conditionnel mais la...
    Je suis un cancre, ne l'oubliez pas.


    Certes, mais toujours pas démontré, ni de lien de cause à effet.


    Manque encore la démonstration.
    Je ne suis pas madame soleil !
    Mais je constate juste que notre potentiel de destruction ce développe plus vite que notre sagesse collective.
    La technologie est mise à disposition de la majorité "ignorante" par une minorité.
    Et peu importe les risques si nous pouvons en tirer un profit.
    La téléphonie mobile qui a finalement été commercialisé avant la sortie d'études sérieuses sur les risques pour l'homme.
    La nouvelle molécule à la mode, il y a tan et tan d'interactions possibles avec d'autres molécules que.. lançons le produit nous verrons bien et d'ici la nous serons riche.



    Non, c'est le contraire : la phrase veux dire "j'ai raison parce que je pense que j'ai raison" et il faudrait précisément remplacer le "je pense" et le "j'ai raison"par une démonstration.
    Alors la j'en suis à chercher le frein de secours, "je tir sur la poignée" et..
    Ma réflexion est logique et en harmonie avec l'univers vu que j'en suis moi même un des éléments.


    C'est d'aborder ce point qui est illogique puisque sans intérêt pour la démonstration.

    Vous en êtes encore à chercher une démonstration?

    Outre que l'un n'entraine pas forcément l'autre, l'espèce humaine n'a pas encore disparue donc ce n'est pas encore vrai pour nous. CQFD
    corrigé !

    Mais vous savez quand même que ça va arriver? c'est inéluctable.
    Sauf si... heu non vous allez encore me demander une démonstration et c'est carrément pas possible.
     

  10. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Et la démarche scientifique ? Avec des si, on peut démontrer tout et n'importe quoi. Exemple : "Si un dragon se cache dans les entrailles de la Terre, le feu du ciel s'abattra sur nous."

    Ah ! si seulement ! si, si, c'est possible !

    Le si est complémentaire de la démonstration, le si est l'éclaireur de la recherche c'est même lui qui va l'orienter.
     

  11. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 524

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Est-ce que la sciences fiction est dans l'obligation d'expliquer?
    Ca lui permet de proposer sans expliquer et parfois ça lui donne même une longueur d'avance.
    Oui je sais c'est facile de suggérer sans démonter, mais c'est amusant, vous devriez essayer.
    Il y a d'autres forums pour discuter de science-fiction, surtout pour suggérer sans fonder.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  12. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 251

    Re : L'homme est une fin

    Vous êtes resté figé dans le passé, de nos jours nous avons la possibilité de détruire l'humanité, militairement ou civilement. civilement la question se pose encore mais l'exploitation du gaz de schiste est-ce que ça ne revient finalement pas au final à réinjecter le carbonifère dans la biosphère?
    On l'avait dès le début : il suffisait de se trancher collectivement la gorge et la question de respirer se pose parce que c'est réinjecter du CO2 dans l'atmosphère.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Je suis un cancre, ne l'oubliez pas.
    [...]
    Ma réflexion est logique et en harmonie avec l'univers vu que j'en suis moi même un des éléments.
    Mouais, moi aussi et si je disais le contraire ?
    Voila :
    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Mais vous savez quand même que ça va arriver? c'est inéluctable.
    Sauf si... heu non vous allez encore me demander une démonstration et c'est carrément pas possible.
    [...]
    Je ne suis pas madame soleil !
    Mais vous savez quand même que ça va ne va pas arriver? c'est inéluctable.

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    Est-ce que la sciences fiction est dans l'obligation d'expliquer?
    Fictivement, je suis alors d'accord.



    mais avant, je fais œuvre de bienfaisance par ce petit rappel :

    Citation Envoyé par charte signée à l'inscription Voir le message

    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
     

  13. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    56
    Messages
    20 527

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Est-ce qu'un être vivant doit forcément être considéré comme soit un moyen, soit une fin ? Ne peut-il pas n'être aucun des deux ?
    j'oublie le bavardage de Jabah.
    d'accord avec shokin qui reparle de la question de départ.
    ce n'est pas parceque l'homme de doit pas être un moyen, qu'il est forcement une fin.

    et puis, j'aime pas le mot "fin" , comme pour les bons films !
     

  14. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 524

    Re : L'homme est une fin

    En fait, la fin n'est pas la même pour toutes et tous. Nous n'avons pas toutes et tous les mêmes buts, les mêmes sources de motivation.

    Il semble même que nous n'ayons pas toujours les mêmes moyens (outils, procédés, savoir-faire, etc.) d'atteindre nos buts.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  15. snoosha

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    664

    Re : L'homme est une fin

    Ce qui me gène dans la question c'est le terme "homme" j'aurais mis être humain ....
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Réponses: 49
    Dernier message: 04/02/2015, 05h45
  2. pourquoi la nature est une ennemie implacable de l'homme
    Par yoyop dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/03/2008, 21h16
  3. L'homme est-il une espèce en voie de disparition...
    Par MrGeorge dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 43
    Dernier message: 04/04/2006, 19h44