Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Médecin et secret medical

  1. Keusss

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    colombes 92
    Messages
    240

    Médecin et secret medical

    Bonjour,

    j'aimerais savoir pourquoi garder le secret médical est si important, même si cela est contre la volonté du patient, par exemple quand un patient souhaite que le médecin dise a un de ses proches qu'il a tel ou tel maladie, pourquoi le médecin ne peut-il pas le faire? Merci

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 838

    Re : Médecin et secret medical

    Bonjour.
    Je ne sais pas d'où vous tirez ça :
    quand un patient souhaite que le médecin dise a un de ses proches qu'il a tel ou tel maladie, pourquoi le médecin ne peut-il pas le faire?
    mais c'est faux. En fait, le secret médical appartient au patient et à lui seul, pas au médecin. Autrement dit, le patient est tout à fait libre d'informer qui il veut de son état de santé, et n'a d'ailleurs pas besoin du médecin pour ça! Ce qu'un médecin ne peut pas faire, c'est informer quelqu'un d'autre sans le consentement du patient.
    http://www.conseil-national.medecin....fessionnel-913
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  3. Keusss

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    colombes 92
    Messages
    240

    Re : Médecin et secret medical

    oui je sais que le secret est au patient mais j'ai lu que le médecin ne pouvait pas le révéler meme avec le consentement du patient et sa c'est faux n'est ce pas?
     

  4. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 838

    Re : Médecin et secret medical

    C'est faux, en effet. Ou avez-vous lu cette information?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  5. Keusss

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    colombes 92
    Messages
    240

    Re : Médecin et secret medical

    j'ai lu sa dans mes cours d'éthique ^^
     


    • Publicité



  6. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 838

    Re : Médecin et secret medical

    Hmmm...c'était quoi le contexte? parce que pour le coup, ça me surprend vraiment.
    peut-être que le médecin ne peut le révéler qu'en présence du patient, ne serait-ce que pour s'assurer que ce dernier est bien consentant?
    Dernière modification par mh34 ; 15/04/2012 à 11h56.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  7. Keusss

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    colombes 92
    Messages
    240

    Re : Médecin et secret medical

    il y'a écrit " le secret doit être respecté en toutes circonstances et même le malade ne peut relever le médecin du secret "
     

  8. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 838

    Re : Médecin et secret medical

    Autre possibilité ; confusion entre obligation légale et éthique. En général, les médecins refusent, c’est vrai, de parler de l'état de santé d'un patient même à ses proches et même s'il sait qu'ils sont au courant, en-dehors de sa présence, sauf demande expresse de sa part, parce que c'est à lui à le faire, et pas au médecin. Ca c'est du ressort de l'éthique, pas de la loi.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  9. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 838

    Re : Médecin et secret medical

    Citation Envoyé par Keusss Voir le message
    il y'a écrit " le secret doit être respecté en toutes circonstances et même le malade ne peut relever le médecin du secret "
    Aïe...bon ben y a plus qu'à relire le texte de loi que je vous ai donné en lien!

    En cas de diagnostic ou de pronostic grave, le secret médical ne s’oppose pas à ce que la famille, les proches de la personne malade ou la personne de confiance définie à l’article L.1111-6 reçoivent les informations nécessaires destinées à leur permettre d’apporter un soutien direct à celles-ci sauf opposition de sa part.
    Là apparemment ça contredit votre citation, déjà...

    mais on retrouve aussi la phrase citée un peu plus bas :
    il a été admis que :

    - le malade ne peut délier le médecin de son obligation de secret ;

    - cette obligation ne cesse pas après la mort du malade ;

    - le secret s'impose même devant le juge ;

    - le secret s'impose à l'égard d'autres médecins dès lors qu'ils ne concourent pas à un acte de soins ;

    - le secret s'impose à l'égard de personnes elles-mêmes tenues au secret professionnel (agents des services fiscaux) ;

    - le secret couvre non seulement l'état de santé du patient mais également son nom : le médecin ne peut faire connaître à des tiers le nom des personnes qui ont (eu) recours à ses services.
    Bon..ben résultat des courses, je pense que c'est davantage une question juridique que médicale stricte.
    Dernière modification par mh34 ; 15/04/2012 à 12h09.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  10. Keusss

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    colombes 92
    Messages
    240

    Re : Médecin et secret medical

    Dac, merci pour tes réponses claires et rapides
     

  11. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 665

    Re : Médecin et secret medical

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Keusss Voir le message
    il y'a écrit " le secret doit être respecté en toutes circonstances et même le malade ne peut relever le médecin du secret "
    En effet mais l'autoriser à révéler telle ou telle chose à une personne particulière ne veut pas dire le "relever du secret médical".
    En outre, une information peut être plus ou moins complète ou étendue et le médecin ne pourra jamais deviner ce que le patient entendait juste révéler avec la compréhension qu'il a de sa pathologie et il lui sera toujours possible de le reprocher au médecin sans compter les cas ou ces révélations pourraient être préjudiciables au patient et auxquelles le médecin, à défaut de ne pas y souscrire, préférera que le patient s'en charge lui même.
     

  12. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 596

    Re : Médecin et secret medical

    Pour les questions d'ordre juridique, il y a ce forum où en discuter.
    Pour les questions d'ordre éthique, vous pouvez continuer d'en discuter ici.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  13. Runjulia

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 603

    Re : Médecin et secret medical

    Bonjour Keuss,


    vis-à-vis des proches, le point de vue éthique s'établira uniquement dans une relation personnelle et suivie "praticien-patientèle-entourage." En individuel, le médecin peut choisir de communiquer avec son patient ET ses proches en même temps ou de communiquer uniquement avec le patient et pas avec les proches ou à l'inverse uniquement avec les proches. Les facteurs sont multiples et différents selon la typologie, l'anamnèse; l'étiologie, il y a tellement de facteurs éthiques y compris ceux du praticien et de son expérience.

    Par expérience, je puis vous dire que tel médecin n'a jamais interféré dans ma "bulle" que j'exprime comme ceci "ne PAS savoir c'est ne pas appréhender la terrible réalité" en ce qui concerne une personne tierce. Même si cette personne tierce a voulu, elle, m'en parler.

    Par contre sur un plan juridique je me suis tenue strictement à la loi, et les médecins aussi et là, je salue le principe même du secret professionnel, une victoire. Deux choses aussi loin l'une de l'autre donc que de parler de sa maladie avec son assureur ou son notaire (juridique) et en parler avec son praticien ( éthique).

    Pour résumer, il y a des situations éthiques où le praticien ne vous parlera que si...ou d'autres ou le patient exigera du praticien ceci ou cela...Bref, l'éthique, c'est aussi délicat que la nature des relations humaines....

    Le juridique c'est stricte, il n'y a là aucune autre considération que celle d'un code.

    J'ai pu aider?
     

  14. Techogy

    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    Montréal, Canada
    Messages
    7

    Re : Médecin et secret medical

    Je crois que c'est important surtout au niveau des enfants et adolescents. Le secret médical reste souvent la seule raison pourquoi un jeune de nos jour ôsera parler d'un problème personel relié a l'alcool, les relations non protégés ou tout autre sujet qu'on jeune ne voudrais pas parler devant ses parents (ou qu'ils le sache) par peur de restrictions, de punitions ou de réprimandes.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Stage de 3eme dans le secteur medical ou para-medical
    Par macarOns-rOze dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/04/2012, 14h38
  2. medecin
    Par gumpyevasion dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2008, 09h28
  3. secret médical
    Par sabforme dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2007, 09h04
  4. Médecin traitant/Médecin référent : quelle différence ?
    Par Nickie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/02/2005, 22h18