Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

  1. Runjulia

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 603

    Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonsoir,


    que penser de cette techo-bio appliquée aux chevaux de grands prix ou vos chiens et chats, appliquée à l'humain, quelle éthique pourrait être dégagée de cette tech si elle était appliquée à l'humain?

    Invasives (à tout point de vue), comment le technologique et le bio peuvent-ils être capables de limites éthiques (ou en sont-ils simplement capables) ? Cette question, je me la suis posée lorsque une firme de biotech Hollandaise a mis au point une micro-puce électronique sous-cutanée à destination d'être humain contenant une série d'infos médicales (ceci a été expérimenté par une firme privée Hollandaise, et implanté sur des personnes médicalisées).

    J'ai personnellement un préjugé -qui est sans doute , peut-etre, infondé - que le bio-tech n'a pas d'éthique, (j'en ai lu quelques uns ici)...alors débat ?

    Où est la limite, y en a-t-il une en bio-tech ? Est-elle possible ?

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 387

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonsoir Julia.
    Bah pour une fois, moi qui suis plutôt frileuse avec ce genre de trucs, je n'y vois pas d'inconvénient...à la condition que ce soit un choix des personnes "implantées", qu'elles puissent contrôler elles-même le contenu de la puce, choisir les personnes qui auront accès aux informations qu'elle contient, et qu'on leur donne un moyen de l'enlever facilement ( ou de la neutraliser).
    Il faudrait évidemment, de surcroit, qu'on ne puisse pas modifier cette puce à distance sans leur autorisation.
    Toutes ces conditions réunies, je ne vois pas de différence de principe avec une carte vitale contenant le DMP.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  3. p0isonParadise

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Localisation
    Coffs Harbour, NSW, Australie
    Messages
    157

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonjour,

    Je tiens juste à préciser que choisir qui aura accès à ces informations .. là il ne faut pas être crédule.. on vois de partout dans les journaux ces derniers temps la NSA et d'autres organismes plus ou moins discrets sur leurs actions pirater et voler des millions d'informations sur les PC, les smartphones etc.. je pense sincèrement que même en choisissant en fait cette personne n'aura jamais vraiment de choix, il y aura toujours des gens, à commencer par les concepteurs, qui auront moyens d'accéder à ce type d'infos.. personnellement je suis totalement contre. C'est ébranler la liberté des individus.
     

  4. Techogy

    Date d'inscription
    mars 2014
    Localisation
    Montréal, Canada
    Messages
    7

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonjour

    Je trouve le cas de la puce un peu banal en fait puisque qu'on ne parle que d'information médicale déjè contenue dans un dossiers. La ou cette technologie pourrait devenir dangereuse est quand l'utilité vas se mêler à l'argent. Si cette technologie continue a se dévellopper éventuellement elle pourrait facilement remplacer les puces des cartes de crédit par exemple. Jamais il n'aura été aussi facile de payer mais aussi de nous espionnner sur nos habitude d'achat, de déplacement etc. De plus je dois admettre que même si je suis pour l'adoption de nouvelles technologies, je ne peux nier le fait que sauf si on est un spécialiste on microtechnologies ou quelque chose du genre, nous ne pourrons jamais savoir avec certitude ce que cette puce transmet réellement... Donc, verdic: Je ne fait personnellement pas confiance au personne voulant m'introduire un corps étrenger, dont je ne connais même pas les fonctions et fonctionnements et je ne le recommande pas .
     

  5. Jean-GUERIN

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    PARIS ou CALVI ...
    Âge
    65
    Messages
    1 305

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonjour Marie-Hélène et Julia, Bonjour à toutes et à tous,

    Je ne suis pas sûr que le problème se pose en ces termes. Notre vie est de plus en plus structurée par le stockage des données et les télécoms. Qui contiennent un nombre faramineux et sans cesse croissant d'informations de plus en plus "personnelles".

    Que ces informations soient stockées et/ou traitées par des "objets" situés dans notre poche, à notre domicile, "quelque part" ou dans notre corps lui-même n'a au fond aucune importance "éthique". Ce qui est important, c'est le "statut" légal de ces données et nos droits par rapport à elles.

    A mon sens, le problème n'a pas changé fondamentalement depuis que l'Eglise a décidé de "stocker" les données concernant les mariages et les filiations, pour contrôler la consanguinité, vers le XIIIe siècle. A l'époque, l'immense majorité des gens ignoraient que cette information existait : ils étaient illettrés et ne connaissaient même pas leur date de naissance. Ces informations sont d'ailleurs souvent tout ce qui reste d'eux aujourd'hui.

    Mais il est clair que la protection des données personnelles ne peut plus reposer uniquement sur le secret médical (antique Serment d'Hippocrate) et le secret de la confession ! J'ai l'impression que globalement la France est assez "en avance" au plan législatif sur ce point, ce qui ne signifie pas que tout soit parfait. Une chose est certaine : le besoin de chacun dans ce domaine grandit avec le volume des données disponibles - indépendamment de leur localisation.

    Pour ce qui est des puces implantées, je suis convaincu que dans quelques décennies, nous aurons tous un genre de "smartphone" implanté dans le corps, muni d'une interface biologique avec notre cerveau ... avec les avantages et risques y afférents.

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν
     


    • Publicité



  6. Runjulia

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 603

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonsoir Jean (il y avait longtemps)
    Bonsoir Techogy

    Tant le principe même de la puce implantée ne me dérange pas, tant dans le cas des TIC envahissantes, ce principe me semble très dérangeant. Le problème me semble-t-il - sans vouloir le jeu de mot - c'est "qu'il n'y a guère d'éthique en matière de TIC" = qu'elle soit dans mon corps ou sur une carte, cela ne change rien. Une information croisée peut faire de moi, un livre ouvert sur mon présent et futur (médical, y compris psychiatrique), sur mes pensées (politiques, ou investigatrices), sur mes consommations et activités diverses.

    Ouais, c'est un peu parano, mais n'est-ce pas un peu vrai ? L'éthique en sciences porte (aujourd'hui) sur le comment, et subsidiairement sur les moyens. C'est un fait, ce que l'on cherche et que l'on trouve, ne peut être mis en question. En attendant, je reste persuadée que la réflexion sur certaines conséquences ne serait pas de trop, peut-être cette éthique post-recherche devrait relever du domaine des sciences humaines, de la sociologie, de l'anthropologie évolutive et faire partie de notre vie ? Perso, je ne trouve pas ce domaine technologique moins important d'un point de vue éthique que la bio-éthique, les TIC transforment - à l'instar du génie génétique - aussi sûrement ma vie intime et mon comportement, par les informations que je transmet objectivement, subjectivement ou involontairement.
     

  7. snoosha

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    664

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    moi ce qui me fait peur , c'est que cela soit des puces capables de recevoir de l'information ...
    quelles incidences elles auront sur le comportement psy de la personne ?
     

  8. noureddine2

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Localisation
    maroc
    Messages
    1 604

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    salut , surtout que les robots vont commencer à communiquer entre eux par Bluetooth .
    l'homme aussi va s'implanter des puces Bluetooth dans le cerveau pour communiquer avec les robots et même avec l'homme .
     

  9. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    56
    Messages
    20 527

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Bonsoir à tous !
    On part d’un exemple sur les données médicales et on va finir par voir big brother partout.
    De mon point de vue, l’éthique n’a pas pour but d’être dichotomique sur une technologie, mais d’en fixer les limites d’utilisation.
    Même si, en accord avec Jean ( que je salue ) l’avenir va dans le sens d’une augmentation des interfaces homme-data base.

    Dans tous les cas, l’éthique ne peut se prononcer « avant » qu’une technologie soit existante.
    Une extrapolation trop en amont fait peu de sens, même si on peut s’interroger sur l’avenir.

    Pour ce que concerne le médical ( exemple du post 1) je suis plutôt de l’avis de Marie H, avec ses réserves, qu’on pourrait compléter.
    ( comme la possibilité d’effacer des données obsolètes )
    Et de limiter aux infos que souhaitent y mettre le patient.
    Après tout, votre carte vitale ne donne pas d’info sur votre compte en banque.

    Pour les gens atteint d’une maladie chronique ou d'une fragilité spécifique et débarquant sans conscience à l’hosto, je ne trouve pas absurde que les urgences soit directement au courant de leur historique.
    Dernière modification par ansset ; 10/04/2014 à 00h44.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  10. Momosan1385

    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    18

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Certes il y a le problème éthique mais il y en a aussi un autre de taille : la sécurité. Toute chose informatique peut être piratée donc qui sait, un hacker pourrait indiquer de fausses infos....
    Mais après pourquoi pas, ça sauverait peut être des vies d'avoir une puce intégrée qui renseigne sur l'état de santé par exemple lors d'un accident.....le groupe sanguin, les allergies et...
     

  11. snoosha

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    664

    Re : Que penser des micro-puces appliquées à l'humain ?

    Citation Envoyé par Momosan1385 Voir le message
    Certes il y a le problème éthique mais il y en a aussi un autre de taille : la sécurité. Toute chose informatique peut être piratée donc qui sait, un hacker pourrait indiquer de fausses infos....
    Mais après pourquoi pas, ça sauverait peut être des vies d'avoir une puce intégrée qui renseigne sur l'état de santé par exemple lors d'un accident.....le groupe sanguin, les allergies et...
    oui ou actionne tes muscles a ton insu ...
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Actu - RFID 2.0 : des puces ou des ordinateurs ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/03/2009, 13h42
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 10/08/2007, 21h17
  3. Processeurs : des puces gravées à 45 nm dès cette année
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/02/2007, 17h02
  4. Jeux vidéo : Guerre des puces autour des effets physiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2006, 09h40