Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats du sondage: Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

Votants
1. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui c'est une fantastique découverte !

    1 100,00%
  • Non, c'est beaucoup trop risqué !

    0 0%
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 21

Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

  1. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Bonjour,

    On ne peut prédire quelle seront les découvertes à venir dans ce domaine, mais à supposer que ce projet se concrétise, considérons cela comme un scénario ayant une certaine plausibilité :
    D'un point de vue éthique, faut-il publier les résultats, les tenants et aboutissants de cette découverte ?

    -----

    Dernière modification par sunyata ; 17/11/2014 à 13h09.
     


    • Publicité



  2. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 660

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Quel est l'intérêt véritable de votre question ?

    La grande différence entre la démarche scientifique et les approches philosophico-idéologiques est que la première n'admet pas a priori que "tout est possible" et que les constructions intellectuelles doivent s'appuyer sur des faits.
    Ce que vous proposez là est sans doute une belle idée pour un livre de Science fiction mais l'intérêt "éthique" m'échappe définitivement.

    J'espère qu'il ne s'agit pas d'une tentative pour aboutir à la légitimation de l'eugénisme ou à quelque autre projet "idéologico politique" que vous tiendriez en réserve ?

    (pardonnez mes soupçons: on dit qu'un chat échaudé craint l'eau froide)
     

  3. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Bonsoir,

    On sait déjà allonger l'espérance de vie des souris de 25 % et multiplier leur intelligence par 2.
    La cure de jouvence pour les souris est déjà une réalité. (à pas confondre avec la Jouvence de l'Abbé Soury)
    Dernière modification par sunyata ; 17/11/2014 à 20h06.
     

  4. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 601

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Une question éthique ne se pose qu'à un moment donné, dans un contexte précis.
    Quand une découverte va à l'encontre des valeurs d'une société, et même d'une culture.

    Notre système de valeurs n'étant pas immuable puisqu'il s'adapte sans cesse aux évolutions sociétales, il me semble vain de disserter sur un problème éthique que pourrait générer une très hypothétique découverte.

    Au moment ou cette découverte sera faite, toute la discussion qu'on pourrait conduire aujourd'hui serait obsolète
     

  5. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    En se projetant dans 300 à 500 ans, avec les progrès de la recherche, il n'est pas déraisonnable de poser l'hypothèse d'un rallongement de l'espérance de vie, d'un facteur de 2 voir plus.
    Au rythme où vont les découvertes sur le génome, sur les cellules souches, des possibilités inédites sont désormais envisageables : Reconstitution d'un organe à partir de cellules souche,
    régénération tissulaire, etc...Dernièrement on a refait marcher un homme donc la moelle épinière avait été sectionnée.
    Dernière modification par sunyata ; 17/11/2014 à 20h20.
     


    • Publicité



  6. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 528

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Bonjour,

    On ne peut prédire quelle seront les découvertes à venir dans ce domaine, mais à supposer que ce projet se concrétise, considérons cela comme un scénario ayant une certaine plausibilité :
    Non.
    Impossible.
    C'est même pas la peine d'imaginer un truc pareil. Aucune chance que ça arrive jamais.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  7. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 601

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Peut- être ..
    Mais il n'y aura pas que ça qui aura évolué.

    On ne peut porter un jugement d'un point de vue éthique sans connaître le système de valeur de la société dans 500 ans.


    Il y a 500 ans, si quelqu'un avait découvert la PMA, pensez-vous qu'elle aurait été autorisée ?
    Et le diagnostic prénatal pour détecter la trisomie ?
    ... on pourrait imaginer que certains auraient fini sur le bûcher, non ?
     

  8. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Non.
    Impossible.
    C'est même pas la peine d'imaginer un truc pareil. Aucune chance que ça arrive jamais.
    Qu'est-ce qui vous amène à cette conclusion ?
     

  9. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 528

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    .Dernièrement on a refait marcher un homme donc la moelle épinière avait été sectionnée.
    Ouais euh...deux ans après la greffe, il se déplace grâce à un déambulateur...
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  10. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 528

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Qu'est-ce qui vous amène à cette conclusion ?
    La même que celle qui amène à dire qu'il est impossible qu'on puisse un jour prédire l'intelligence d'un fœtus juste en séquençant son génome.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  11. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ouais euh...deux ans après la greffe, il se déplace grâce à un déambulateur...
    Un petit pas pour l'homme, certes mais un pas de géant pour la recherche. Je suis sûr que cet homme avec son déambulateur vie quelque-chose d'extra-ordinaire.
     

  12. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    La même que celle qui amène à dire qu'il est impossible qu'on puisse un jour prédire l'intelligence d'un fœtus juste en séquençant son génome.
    Pourtant la souris...L'action sur le génome n'est pas la seule voie envisageable. Le remplacement des organes usés en est une autres, si on sait cultiver un poumon, un cœur, ou un reins in vitro, stopper
    le vieillissement cérébral à l'aide de cellule embryonnaires, etc,...
     

  13. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 528

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Ben j'ai répondu en me maintenant dans le fil que vous avez ouvert ; le mécanisme génétique de l'immortalité.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  14. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Peut- être ..
    Mais il n'y aura pas que ça qui aura évolué.
    On ne peut porter un jugement d'un point de vue éthique sans connaître le système de valeur de la société dans 500 ans.
    Il y a 500 ans, si quelqu'un avait découvert la PMA, pensez-vous qu'elle aurait été autorisée ?
    Et le diagnostic prénatal pour détecter la trisomie ?
    ... on pourrait imaginer que certains auraient fini sur le bûcher, non ?
    Oui en effet...
    Quand on sait en plus que les valeurs varient d'une culture à l'autre, d'un pays à l'autre. Et que l'on vit dans un espace mondialisé.
    On peut se poser des questions quand au respect de l'éthique, et puis de quelle éthique ? Vu qu'il n'y a pas d'éthique globale.
    Cela va dans le sens de la loi de Gabor.
     

  15. sunyata

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    931

    Re : Découverte du mécanisme génétique de l'immortalité : Faut-il publier ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ben j'ai répondu en me maintenant dans le fil que vous avez ouvert ; le mécanisme génétique de l'immortalité.
    Certes, mais le mécanisme n'est pas forcément systémique comme vous l'envisagez, on peut l'appliquer aux organes, les cellules souches sont déjà potentiellement immortelles.
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. publier sur arXiv : problème pour publier après ?
    Par acx01b dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/02/2011, 10h45
  2. Découverte d'un nouveau mécanisme de détection des infections microbiennes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2007, 13h38
  3. Découverte d'un mécanisme de défense face aux bactéries
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/02/2006, 13h51
  4. Faut-il publier les failles de sécurité ? Les déboires d'Internet Explorer
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/12/2005, 07h27
  5. Faut-il publier tout résultat scientifique ?
    Par [RV] dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/10/2004, 13h22