Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 14 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 204

[Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

  1. lustiot

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Aube (10 France)
    Messages
    767

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par etpourquoipas Voir le message
    Pour ma part, le besoin le plus important est le suivant:
    - définir une maison, ses isolants, ses fenètres, la situation précise des murs par rapport au soleil, les éléments occultants(voisins, arbres)
    - définir sa situation géographique et disposer de données météos de simulation
    - à partir de là j'attends que la moulinette me crache:
    - le besoin nécéssaire en chauffage résiduel
    - une simulation des variations de température dans une pièce donnée
    +1 je préciserais que ca serait pas mal de pouvoir avoir des murs hétérogènes (je suis justement en train d'essayer de remplir ta feuille Yoghourt mais je crois que je vais peter un cable !!! Y a une FAQ qui traine ? J'ai une config de maison sur sous sol non isolé avec 3 type de mur à l'étage isolés de différentes manière sinon c'est pas drole , comment je fais pour mettre une valeur d'isolant moyenne moi ?)

    Si deja je pouvais facilement rentrer :
    - la localisation de la maison (ou saisir les données météo moi même)
    - les 8 murs (4 par niveaux) avec leur orientation et composition,
    - l'isolation du sol,
    - du plafond (ou combles)
    - finir par les fenêtres pour les apports solaires...
    - j'allais oublier la ventilation (actuellement 'naturelle' faut s'accrocher pour chiffrer les pertes qui est fonction du temps)

    un bouton et paf ca crache le bilan thermique, comme ca on pourrait facilement jouer sur un des paramètres pour voir le gain, bref une feuille de Yoghourt ++ peut être un peu plus intuitive tout simplement

    PS : de toute façon je bloque sur certains paramètres pour le moment j'ai pas recup les degrés jours de ma région, existe t il une base gratuite qqpart ?


    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)
     


    • Publicité



  2. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?


    Y'a-t-il un maquetteur dans la salle? J'ai un brouillon griffoné à lui soumettre.

    Parce que là, si je vous montre mes pattes de mouche censées synthétiser ce qui a été dit, z'avez pas fini de hurler
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  3. greenzoo

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    29
    Messages
    1

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Salut tout le monde
    c'est un tres bon sujet ça
    J’aimerai vous offrir un petit logiciel sur le dimensionnement des échangeurs à tubes et calandre par la méthode DTLM

    Je vous pris de me donner votre avis pour que je l'améliore, merci
    Vous le trouverez dans les 2 liens ci-dessous, c’est totalement free
    Merci d'avance
    J’attends vos critiques

    Fichiers (nécessite un compte Yahoo groupes, la modération).
    Ou bien sur http://membres.lycos.fr/zhadid/index3.html

    ### Pour votre sécurité les emails sont interdits sur le forum
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/01/2008 à 13h42.
     

  4. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    mes pattes de mouche
    Je précise: un truc graphique, quelques bouts de page web qui donneront le look&feel de la page principale.
    En fait, ça peut même être fait en html.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  5. andrejeanlouis

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    59

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Si on est adherent à une des asso sur la maison passive (Belge ou Française) le logiciel
    PHPP qui a fait ses preuves, coute environ 100 € et il est me semble t'il complet.
    Pourquoi re-creer ce qui existe déja ?
     

  6. etpourquoipas

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    608

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    si ce qui existe d'abordable financièrement sur le marché correspond à 80% de nos besoins, on peut également songer à faire évoluer leur produit en apportant des suggestions d'améliorations: à plusieurs on aura plus de chances d'être crédibles.
     

  7. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    SebMP35 disait que la sortie de PHPP est le besoin et le dimensionnement du chauffage+ECS, et qu'il n'y a pas de calcul dynamique.
    - Prise en compte de l'inertie?
    - Modélisation de l'humidité? Aide à la décision pour éventuel frein-vapeur? Prise en compte pour les ventilations hygrostatée? Prise en compte pour le confort thermique?
    - Modélisation du confort intersaison et été?
    - Gestion de la non-linéarité des apports solaires?

    Un calcul mensuel met à la trappe toute considération sur l'inertie du bâtiment, vu que cette inertie se compte en pratique au mieux en jours et non en mois.
    Pour le déphasage et l'amortissement d'une paroi, on peut modéliser avec une sinusoide de période 24h.
    Pour les apports solaires, modéliser avec un sinus n'a pas de sens. On peut passer par des fonctions porte, mais alors il va falloir jouer de la transformée de Fourier dans tous les sens.
    Conséquence: la joie de gérer en pratique le calcul numérique des intégrales théoriquement à l'infini...
    Pour la VMC hygro, il faut pareillement jouer avec des fonctions porte, mais avec la grande joie de devoir trouver une loi qui permet de trouver l'activité de la VMC hygro a priori (bonne chance, moi j'en sais fichtrement rien). Sinon, le chat se mord la queue, aïe.

    Peut-on -sans se tirer des plombs- avoir des résultats significatifs pour le confort d'été sans passer par la simulation dynamique?
    Je pense que non.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  8. SebMP35

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    region rennaise
    Âge
    44
    Messages
    1 134

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Oui pas de calcul dynamique dans PHPP.
    L'inertie est prise ne compte de façon moyenne. Rien de fin dans le calcul de température d'été max.
    Enfin sauf cas particulier (mur trombe, serre, ....) il y a moyen d'avoir une très bonne aide a la décision avec phpp sur le choix de la quantité d'isolant.
    Rien sur la modélisation de l'humidité.
     

  9. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Un peu de matière à réflexion concernant la modélisation, dont un lien vers une version de démo de PHPP (merci Seb!)

    Concernant la modélisation thermodynamique des parois opaques, la thèse sur l'humidité dans les murs en botte de paille est bien faite et instructive.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  10. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à ce projet en ce moment.
    Néanmoins, voici le brouillon d'interface.

    La demie-page de gauche correspond à la page principale.
    En affichage normal, on a 1 colonne de notes/chiffres commentés.
    En affichage détaillé, on a 2 ou 3 colonnes supplémentaires.

    Si on clique sur les résultats d'une ligne, on obtient l'ouverture d'une page avec des détails sur ces chiffres, avec éventuellement des commentaires d'appréciation plus précis.

    En bas, c'est des boutons d'accès aux onglets supplémentaires + des commentaires sur les éventuels problèmes détectés.

    N.B. La patte de mouche qui ressemble à "param", faut lire "par an"

    En attendant la maquette, qu'une personne s'est proposée de faire...
    Images attachées
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  11. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Un peu de littérature sur la simulation à base de hygIRC, WUFI, toolbox spécifique pour matlab/simulink:
    Concernant mon message au-dessus...
    L'assemblée étant plutôt masculine, je fais un parallèle avec une voiture: un crayonné ou équivalent permettent de mieux fixer les idées, et éviter quelques poteaux (exemple: un utilitaire cabriolet ).
    Par contre, le design et la réalisation de la carosserie finale se feront plus tard.

    Le but principal de mon brouillon ci-dessus, et de la maquette correspondante est de se mettre d'accord sur la philosophie générale et les concepts-clés, ceux qui vont peser sur l'architecture de l'outil.
    Eventuellement, la maquette peut servir comme point de départ pour le prototypage et le développement.
    Le développement de la "vraie" interface se fera plus tard dans le projet.
    Dernière modification par Yoghourt ; 14/01/2008 à 13h47.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  12. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    nota bene: le site web du modèle simulink a été mis à jour pour la dernière fois en novembre 2006...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  13. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 976

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    sujet connexe ouvert dans le forum math du supérieur, concernant le calcul 2D (voire 3D) des malus de pont thermique
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  14. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 738

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    D'autres ressources logicielles potentiellement intéressantes : http://www.jnlog.com/index.html
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  15. remyb

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    IDF
    Âge
    41
    Messages
    1 502

    Re : [Projet] Et si on se faisait nos propres outils de calcul ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    concernant le calcul 2D (voire 3D) des malus de pont thermique
    Avec un maillage carré, en régime stationnaire et en 2 dimensions, la méthode ci-dessous me semble bonne...

    Dans un tableur :
    Sur le premier onglet (onglet R), on affecte une "resistances thermiques" a chaque cellule.

    Dans le second onglet (onglet T), si la températures de la cellule est connue (conditions aux limites), on affecte la température, sinon on affecte une formule qui calcule de la température en fonction des températures et des résistance des 4 cellules voisines (haut, bas, droite, gauche).
    En activant le calcul par iterration, le tableur va calculer les températures manquantes

    Pour la formule de calcul, il faut se servir de la conservation de l'énergie de la cellule qui se traduit, en stationnaire, par :
    sommme (dT / R) = 0

    C'est à dire, pour la cellule b2 :
    (T.a2-T.b2)/(R.a2+R.b2) + (T.c2-T.b2)/(R.c2+R.b2) + (T.b1-T.b2)/(R.b1+R.b2) + (T.b3-T.b2)/(R.b3+R.b2) = 0

    D'ou :
    T.b2 = [ T.a2/(R.a2+R.b2) + T.c2/(R.c2+R.b2) + T.b1/(R.b1+R.b2) + T.b3/(R.b3+R.b2) ]
    / [1/(R.a2+R.b2) + 1/(R.c2+R.b2) + 1/(R.b1+R.b2) + 1/(R.b3+R.b2) ]

    Cette formule permet d'obtenir la température de la cellule b2 en fonctoin des températures des cellules voisines et des resistances de ces celleules.


    En 2D, ça doit marcher. Par contre, pour l'extention en 3D, c'est plus complexe...

    Ca limite un peu.
    Par exemple, rien que pour le cas des vis dans un isolant, une modélisation 2D n'est pas correcte !
    En tenant compte de l'axe de symétrie, on peut, peut-être, corriger la résistance en fonction de la position et du sens...
    Dernière modification par Philou67 ; 23/01/2008 à 13h00. Motif: R.22 => R.c2
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Vecteur propres et valeurs propres
    Par Karine942 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2007, 08h35
  2. Pb mécanique quantique : calcul de vecteurs propres
    Par NoWnOw[PHY-CHIM] dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2007, 14h17
  3. Calcul de frequences propres sous Matlab
    Par Koranten dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/04/2007, 15h34
  4. calcul valeurs et vecteurs propres d'une matrice
    Par lya68 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/10/2006, 16h53

Les tags pour cette discussion