Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 47

poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

  1. ebaine

    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13

    Exclamation poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Bonjour
    je chercher de avis, témoignages expériences en relation a poêles à bois ADURO. Ils ont l'air pas mal, mais personne en parle.


    merci




     


    • Publicité



  2. ebaine

    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Bonjour.
    je relance le fils.
    Personne à jamais acheté un poêle à bois ADURO?

    Merci
     

  3. Albert78L

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    1

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    mes parents ont en acheté un l'an dernier, ils ont l'air contents. Je crois que c est un poele nordique. c'est une de leurs amies qui le leur avait conseillé, elle en avait un aussi. je n en sait pas plus
     

  4. bienheureux26

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    moi aussi j'aimerais des infos et retours d'expériences sur les poeles aduro qui sont pas trop chers et qui ont l'air d'avoir de bons rendements
    surtout sur les asgard 7 F qui est super joli
     

  5. slybono

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Messages
    11

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Je remonte ce post car je recherche moi aussi des utilisateurs/infos sur cette marque (ADURO 9)
     


    • Publicité



  6. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Bon, je vais petit à petit apporter mon grain de sel. Je cherchais des renseignements et retours sur les poëles Aduro et je n’avais pas trouvé beaucoup de renseignements.
    Et j'en ai acheté un, il fonctionne depuis 1.5 jour.
    Mon premier retour sur l' Aduro 1.1 (la différence avec le 1.0 poignée beaucoup plus jolie et intégrée au poêle)
    -Parfaitement protégé pour le transport VERTICAL dans sa cagette sur mesure (prévoir location de camionnette pour la livraison). Le plus dur, démolir cette palette globale.
    -Très belle finition. Bien meilleure que les tubes Poujoulat qui ne sont pas exactement de la même teinte...
    Pas une seule n’arrête saillante ou coupante (heureusement me direz-vous).
    -Le poêle n'as pas besoin de distances de sécurité énormes grâce à sa double peau ventilée, seule la vitre est vraiment trèèèès chaude: 45 cm sur les côtés et 1m devant et c'est largement suffisant).
    -Le tiroir bas (à bûches?) reste froid, on peut y placer sans soucis plus de bois que je ne le pensais.
    -La poignée est jusqu'ici restée "froide", utilisable sans gants. (je n'ai pas fait de feu énorme non plus). L'adurotronic est lui plus chaud, assez "dur" à tirer, mais j'y arrive quand même sans le gant.
    -L'adurotronic semble très bien fonctionner. Cela permet de couper automatiquement et progressivement l'arrivée d'air primaire. Il est calibré pour de belles bûches, mais peut facilement être réglé pour laisser l'arrivée d'air plus ou moins longtemps ouverte. Sur mes petites buches, il était parfois un peu long.
    -Le réglage de l'air secondaire m'a fait pester au début. La manette est toute petite, dépasse très peu du poêle et est très chaude.... En fait l'astuce (je ne rappelle pas l'avoir lu quelque part), c'est que la clé fournie pour l'adurotronic est faite pour attraper ce petit bout. Du coup cela devient agréable et beaucoup plus précis d'utilisation!
    -Ça chauffe bien, même très bien. Dans ma maison de 86m² de plain-pied pas super isolée, mais partiellement mitoyenne, à proximité du poêle (2m) on peut arriver à 21/23, la pièce à côté 19/19.5, et 17.5/18.5 dans les chambres au bout du couloir. J'ai maintenu ces températures pendant 8h la première utilisation, avec 6° dehors, après avoir coupé ma chaudière gaz.
    Allumage facile. Plus simple encore en Top Down et flambée bien plus longue.
    Les rechargements sont assez fréquents, entre 1 et 2h, mais je rappelle que mon bois est loin d'être idéal pour le moment... Très simple à recharger on met le bois, on referme on tire sur l'adurotronic qui fait le reste.
    Je suis quand même obligé de baisser l'air primaire sinon la combustion est vraiment trop vive. Un réglage à 75% semble pas mal pour ne pas "surveiller" le poêle. Sinon (partie en expérimentation) on peut baisser plus tout en ayant toujours des flammes et même une superbe postcombustion en réglant à 25/50%. Mais dans ce cas faut bien surveiller, car les flammes peuvent disparaitre, ce qui je cois n'est pas souhaitable pour une bonne combustion. Dans le cas où les flammes disparaissent en rouvrant l'air secondaire ça repart. Si ça ne repart pas, un tout petit coup d'air primaire et c'est OK.
    Les fumées en allumage classique sont blanc très clair, en top down , c'est quasi invisible. Un peu de vapeur d'au au début quand le bois sèche. En feux bien chaud il me semble qu'il n'y a aucune fumée (à chaque fois il faisait nuit, je confirmerais après visualisation de jour).
    -Au niveau de chauffe, il y à peu d'inertie faut prendre de la fonte sinon. En gros avec du bois il chauffe rapidement, mais sans bois on le sent rapidement aussi. Dans mon cas, appoint (voir plus) d'une chaudière gaz, c'est très bien. Pour un chauffage principal, à mon avis l'inertie est plus faible.
    -Pour le nettoyage, la vitre est facilement accessible. Seul le tiroir n'est pas "évident" à sortir et à replacer. Faut être parfaitement droit et plat, sinon ça coince.
    -La vitre ne se salit pas trop et pas rapidement (feu parfaitement visible après une 10aine d'heures de chauffe) et quand elle se salit ce doit être ma faute (je tâtonne encore) ou celle du bois.
    -Pour les cendres, elles sont bien blanches. Il reste quand même quelques petits morceaux noirs (1/2 cm3) non consumés, la fin de la dernière flambée. Certainement dû à la faible inertie, ça me semble normal (possible de confirmer?)
    -Le poids assez "léger" de 98kg permet de le déplacer facilement, ce qui est pratique pour la mise en place ou l'entretien des tuyaux (en gros je bouge le poil pour détacher le tube émaillé horizontal)

    Voilà pour mes premières impressions.

    En gros est-ce que je le recommande? Pour le moment (2 Jours) OUI.

    Quelques photos de mon installation ici:

    http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/561023-bonjour-besoin-de-vos-expertises-poele-bois-1er-temps-tubage.html#bottom
     

  7. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Bon, je viens de faire rentrer du bois et il n’est pas super sec (en 1m stocké 2 ans, mais non bâché). Je pense que ça devrait aller mieux dans quelques semaines (je le range et le bâche).
    C'est plus galère avec du bois humide. Plus dur à allumer, chauffe moins et même plus dur à recharger. Je vais acheter un humidimètre pour sélectionner les bûches les plus sèches.
    Si elles sont humides, le plus simple est d'éviter les grosses bûches ou de les fendre, ça chauffe plus. Ensuite deux solutions vu que les bûches on tendance à charbonner et non flamber, mettre la clé Aduro jusqu’à ce que le feu ai vraiment bien pris, ou retirer l'arrivée d'air primaire autant de fois que nécessaire.
     

  8. arturos

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    1

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Bonjour,

    merci pour votre témoignage. Je suis également intéressé par en acheter un.
    Après 2 mois d'utilisation, quel bilan faites-vous de ce produit ?
    Merci d'avance pour votre partage d'expérience
     

  9. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Pour le moment, j'en suis très content. Si c'était à refaire, je le reprendrais sans hésiter vu le rapport qualité-prix. Mes soucis principaux sont dus à mon bois pas très sec, en plus combiné à un tube coudé>>> encrassement, mais le poêle n'y peut rien.
    Le seul réel "reproche", mais c'était un choix en connaissance de cause, serait en fait l'acier qui ne conserve pas beaucoup la chaleur (par contre qui se met en chauffe rapidement). Mais après avoir mis une bonne quantité de bois, en fin de flambée sur une bonne couche de braises et en baissant l'air secondaire (l'air primaire étant fermée par l'adurotronic) entre 1/3 et 1/2, j'arrive à conserver des braises plusieurs heures. Il m'est même arrivé de pouvoir redémarrer le feu le lendemain avec des braises restantes. Dans tous les cas, cela permet de ne pas remettre du bois toutes les 1/2h, en particulier pendant les périodes plus tempérées. Au début je pensais que les braises ne chauffaient pas grand-chose, mais si elles sont en "grande" quantité, ça chauffe bien quand même.
    Quand il fait vraiment froid et que la maison devient difficile à chauffer (mauvaise isolation), quasiment dès la fin des flammes j'ajoute de nouvelles bûches.
    Au-dessus de 0/2° je chauffe sans problèmes toute la maison (86m²) y compris les chambres. En dessous de 0/-2°, je dois normalement mettre le chauffage gaz à plein régime, mais avec l'apport du poêle, ça me permet de le mettre à feu doux (je pourrait ne pas mettre le gaz, mais pour le coup les chambres seraient vraiment fraîches).
    Ensuite l'adurotronic est un réel plus et est vraiment très pratique. Il permet de mettre la buche et de ne plus s'occuper du poêle. J'ai eu un petit souci dessus, il ne se refermait plus totalement. J'ai dû tirer trop fort sur la tirette et ça à légèrement déformer une pièce. Je l'ai facilement redressée et pour le moment ça fonctionne correctement. Si cela se reproduit, je ferais jouer la garantie 5 ans.

    Après une fois la buche bien démarrée (avec l'adurotronic), on peut si on le désire et que l'on a le temps, jouer avec l'air secondaire. Je le baisse progressivement jusqu'au 1/2 voir 1/3, tout en conservant de belles flammes. Au bout d'un moment lorsque l'on approche de la fin de la flambée, je remets l'AS à 100% pour terminer la flambée. Quand je n'ai plus de flammes, donc que des braises, soit je rajoute du bois,soit je conserve les braises (cf plus haut) et remettant l'AS sur 1/3. Mais cette technique est contraignante faut être devant le feu et avoir le temps. Donc en temps normal, je fais comme indiqué dans le manuel d'utilisation, je mets le poêle sur 60/75% et là on est sur que tout sera OK du début à la fin, pas besoin de surveiller, les flammes devraient rester belles.

    À la dernière fin de flambée, quel que soit le réglage de l'AS, j'ai constaté que les braises n'étaient pas parfaitement consumées le lendemain, il reste quelques morceaux de charbon. Pour y remédier, il faut en fait ajouter de l'air primaire. Soit je remets la clé aduro pour laisser l'AP ouvert, soit je laisse la porte entrouverte. Et le lendemain tout est nickel bien consumé.
     

  10. warf59

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    51

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Merci pour ces infos, le mien (aduro 1) doit étre installé début fevrier. Pas évident de trouver un distributeur pour ces poeles, Mr merlin ne fait pas le 1.1 (au revoir la poignée intégrée), ni le 9.1.

    Par contre, pour les buches, vous tournez en 33 ou 25cm? 33 ça me semblait juste sur le modéle d'expo
     

  11. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Moi j'ai tout réalisé moi-même tubage, mur compris. Mon ramoneur habituel (chaudière) m'a confirmé que tout était OK et m'a même dit que beaucoup de pros ne faisaient pas aussi bien
    Si le tubage est existant, je trouve que ce n’est pas compliqué à installer faut juste être minimum 2 pour le porter/déplacer. Le plus dur est presque de sortir le poêle de sa caisse en bois (qui me sert tj d’allume-feu)
    Également prévoir un petit camion (ou un utilitaire suffisamment haut), car ils n'ont pas voulu le coucher dans ma voiture.

    Pour le distributeur, moi c'est M. Merlin et c'est bien un Aduro 1.1, avec la poignée intégrée (LM de Brie Compte Robert).

    Les bûches en 33 passent sans problèmes, c'est à cette dimension que je les coupe (entre 30/34cm, j'ai 5 stères en 1m). Je crois que ça commence à coincer sévère à 36cm. Je vérifierai la mesure max (là je ne peux pas, ça brûle).
    Par contre la contrainte serait plus sur le diamètre. Il ne faut pas hésiter à les fendre. Les grosses buches chauffent assez mal. L’idéal est en gros de mettre des morceaux d'une largeur maxi de 10cm. L'idéal étant (de mon pts de vue) 4 "buchettes" de 6cm (ou une buche fendue en 4), et là ça chauffe super.
    Pour mettre un gros morceau, il est mieux de l’accompagner de "buchettes" plus petites. La surface en combustion sur une seule grosse bûche n'est pas suffisante pour bien faire monter le foyer en température, les buchettes augmentent cette chaleur. Ou il faut laisser l'air primaire vraiment plus longtemps grâce à la clé (mais j'ai une sensation de "gaspillage" dans ce cas).
     

  12. warf59

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    51

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Je me suis basé sur le catalogue en ligne pour que mon installateur passe commande, si j'avais moi même été en magasin pour le prendre pas de TVA à 7% ni de crédit d'impot... On m'aurait peut-étre proposé le 1.1 dommage.
    Mon conduit (brique 20*20) n'est pas tubé, donc obligé de passer par un pro églament, la hauteur de ma cheminée étant à 8m, pas trop envie de m'y risquer!
    La vermiculite tient le coup? pas de fissure pour le moment?
     

  13. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Ah oui 8m ça commence à être long... (le mien faisait 3.5m/4m). En contre partie le tirage devrait être excellent (faut pas qu'il le soit trop non plus...)
    La vermiculite tien bien. Je crois qu"elle est fendillé (micro fissure sur quelques cm) mais je pense que c'est ma faute suite à un TopDown très (trop) près du déflecteur (variation de température très brutale).
    Par contre à propos de ces panneaux, je pensait pouvoir en acheter par plaques et les découper, mais leur forme me semble trop complexe (je verrai en temps voulu), il faudra certainement les commander chez aduro (je ne me suis pas renseigner sur les prix).
    Par contre elles sont simple à enlever pour nettoyer (faut y aller prudemment, c'est fragile ces trucs).
     

  14. warf59

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    51

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    niveau tirage oui ça y va, j'ai ouvert la bouche de ramonage en bas il y a un sacré courant d'air. Là je viens de finir d'installer une VMC, ça va peut-étre le baisser, mais l'installateur va me créer une arrivée d'air dans le mur, qui sera peut-étre inutile au final mais bon, quand j'aurai changé les menuiseries ça sera peut-étre plus le cas.

    Je vais utiliser la sortie arriére du poele, je n'ai pas pu voir ce que ça donnait niveau esthétique avec la sortie superieure obturée, j'espére que ce n'est pas une bête plaque avec des boulons.

    L'adurotronic se régle par une vis? On retrouve facilement le réglage initial si on se plante?
     

  15. air_bi

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Messages
    31

    Re : poeles ADURO, témoignages, avis, experiences

    Pour le dessus, c'est une plaque (4mm?) simplement posée au-dessus de l’obturation qui elle est boulonnée. Pas de boulons visibles.

    Tu auras donc aussi une partie de tubage horizontale, en fonction de la longueur ça encrasse plus rapidement. Mais c'est pas très compliqué de déplacer le poêle pour mettre un petit coup de hérisson tout les 1 ou 2mois (en fonction de l'utilisation et du bois bien sur)

    L'adurotronic se règle avec une petite vis cuivre. Pour retrouver le réglage il suffit de se rappeler de combien on tourné (c'est assez sensible, 1/4 de tour à son déjà son effet).
    Pour le réglage, il se retrouve en tâtonnant. Moi j'ai tout démonté, car ça ne fonctionnait plus (il ne se refermait pas complètement). En fait c'était le piston qui n'était plus parfaitement horizontal (patte d'attache légèrement tordue) et du coup ça bloquait. Pense à ne pas tirer comme un sourd comme moi (la patte est costaud pourtant), et ça devrait aller. J'ai démonté la plaque en dessous (démonter le tiroir avant) mis un coup de marteau sur la patte pour la remettre d’équerre et nettoyer au passage pour que ça glisse mieux (à mon avis il faudra démonter de tps en tps, l'encrassement semble inévitable). 10 vis en tout. Si le problème resurgit je contacte le SAV. Le poêle est parfaitement utilisable sans l'adurotronic, mais c'est bien pratique.

    Faut penser à activer la garantie 5 ans sur le site d'Aduro Moisie d'un mois après l'achat. Je les ai contactés, car je n'ai pas reçu de mail de confirmation.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Poeles DOVRE - retour experiences
    Par tebmocal dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 35
    Dernier message: 16/12/2011, 22h47
  2. Retour experiences poeles CALIMAX SOLIDA
    Par yannk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/11/2010, 19h19
  3. Avis et témoignages sur diverses questions
    Par Zetam dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/01/2010, 12h25
  4. Retour experiences poeles à granules.
    Par yannk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2009, 10h04
  5. [temoignages/avis] PAC air/eau interieur
    Par Gyzmo31 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/02/2009, 08h36