Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 50 sur 50

Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

  1. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    65
    Messages
    9 734

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    D'autant PLUS DIFFICILE que l'on n'a aucune inertie : dans une maison standard avec ITI , planchers à entrevous PSE, cloisons Agepan, plafond placo avec 300mm LDV : même volets fermés , la température grimpe rien que par les acivités intérieures et le renouvellement d'air

    Avec une bonne dose d'inertie , on peut rester au frais plus longtemps jusuq'à la fin de l'après-midi . sauf si période caniculaire prolongée au-delà de 3~4 jours ..
    .
    Je confirme, j'ai traversé la canicule il y a quelques années comme ça : tout fermé dès le petit matin, lumière des volets juste en fentes (oui, il fait sombre !) ; la maison n'a pas dépassé 27 ou 28° ; bien sûr, ouverture totale la nuit pour vider le "stock" de calories...(par chance, la maison est située au calme absolu et on ne craint pas les voleurs - encore un endroit où, en étant un peu farfelu, la clef est sur la porte toute l'année - même si les voisins se sont fait voler !)

    Ceci ne marche plus, en effet, quand la nuit les températures restent au-dessus de 30° ! Là, impossible de vider le "stock de calories", c'est clair... Il reste alors, dans mon cas, garage et cave ! (mon sous-sol est entièrement enterré sur une moitié, et au 3/4 sur le reste...)

    -----

     


    • Publicité



  2. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    52
    Messages
    4 554

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Attention : une grosse inertie avec fuites d'air ne sert à rien !!
    Faut boucher les fuites au maximum ! J'ai une cheminée à foyer ouvert ... Donc faut que je mette un foyer fermé haut rendement avec un clapet dans le conduit ou le condamner définitivement, sinon l'ITE + inertie ne sert à rien ...

    Hier 31°C ext et ... 21,5 à l'intérieur ....Super sans ITE ... MAIS que pour quelques jours seulement car les murs commencent à réchauffer...
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  3. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 641

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    citait le cas typique du chalet de week-end quis era bine mieux en MOB !
    Ah oui , parles-m'en .. j'ai eu le malheur ou la malchance d'en louer un dans les Pyrénées une semaine de Juillet ; en plein cagnard le jour (pas grave dehors à l'ombre des arbres et au pied des ruisseaux ..) bitume fondant sous nos semelles , chalet encore étouffant au retour le soir , malgré les fenêtres fermées , volets clos et 15cm d'isolant dans les murs de cette MOB
    A la nuit tombée , la fraîcheur tombe vite , que du bonheur , on ouvre en grand la fenêtre de la chambre , et on s'endort béats et à p..l dans les bras de Morphée
    Las, le matin , gros rhume , frissons , 15°C dans le chalet ...vite un coup de grille-pain en attendant le retour du soleil ..

    Conclusion avec l'inertie "O" : on doit se lever à minuit~1h du matin pour refermer ces foutues fenêtres qui devraient être automatisées pour se fermer dès qu'on est en dessous de 25~22°C
    Y a pas de VMC à part un petit aérateur statique dans les WC et la SDB .

    Cette MOB aurait gagné à être branchée sur un PC ou un TAG..
     

  4. josepsolebonet

    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Sabadell (Barcelona/Espagne)
    Messages
    195

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Dans le debat il y a probablement un peu trop de fondamentalisme.

    Pn peut faire des batiemnts confortables avec (=beaucoup) ou sans (=peu) inertie.

    Le sujet est d'avoir une approche holistique pour le batiment de façon a prendre en compte tous les parametres (apports, gains, perdes, esoleiment, oscilacion des temperatures,...)

    Si on sohuaite faire un batiment avec inertie il faudra prendre quelques precautions si on le sohuaite faire sans inertie il faut prendre d'autres precautions.

    On retrouve des examples des batiments passifs lègers (snas inertie) ou lourds (avec inertie)

    Je voullais simplement demitiphier le mythe comme si l'inertie est equivalent a un equipe de refroidissemnet ou a une chaudiere incluse dans le batiment.
     

  5. josepsolebonet

    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Sabadell (Barcelona/Espagne)
    Messages
    195

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    L'inertie (ou la manque d'inertie) ne permet pas "compenser" les defauts d'un batiment energetiquement mal conçu
     


    • Publicité



  6. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    65
    Messages
    9 734

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    C'est quoi "énegétiquement mal conçu" (ou "énergétiquement bien conçu"), si ce n'est jouer habilement sur :

    a) isolation / étanchéité à l'air (le contrôle des "fuites")

    b) contrôle des apports solaires (le contrôle des "apports" gratuits, autres que le chauffage)

    c) inertie (la capacité de stocker et déstocker des calories ; "lissage" des variations de température.

    Le tout, soit pour avoir le plus chaud possible l'hiver ou le plus frais possible l'été, au moindre coût (et pour ceux que l'avenir du globe terrestre intéresse un peu aussi, avec le moins de rejet de CO² d'origine fossile, de déchets nucléaires et quelques autres polluants)...

    Et bien sûr, en tenant compte de l'usage du bâtiment (permanent, intermittant, rythme de vie de la famille) et du climat (on l'a évoqué ; dans une région comme l'Alsace, avec un climat continental souvent fort contrasté, la capacité de stockage est utile ; dans un climat "tempéré" façon bord de mer breton, l'intérêt est moins évident !).
     

  7. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 641

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    L'inertie permet de "rattraper" plus ou moins les défauts de conception énergétique d'un bâtiment ...

    Un mur plus ou moins massif finit toujours pas prendre une température d'équilibre entre les extrêmes de température sur une journée de 24h , voire une semaine.

    dans nos contrées , autant en profiter .

    Une cloison en placo , non ..

    Mais allez dans une de ces fermes du Dauphinois en pisé , vous m'en direz des nouvelles , question confort estival .

    Même en hiver , au plus froid , une église en pierres ou en briques paraît tiède , et en pleine canicule , elle devient un havre de fraîcheur..
    ok , c'est limite comme exemple ..

    Il m'est arrivé d'étouffer de chaleur dans une église ultra-moderne du quartier des Amidonniers à Toulouse en Juillet : tout en ossature bois , grands vitrages , super isolation ..mais j'en suis aussitôt ressorti pour me mettre à l'ombre des platanes et attendre tranquillou la fin de l'office .

    Et bien sûr, en tenant compte de l'usage du bâtiment (permanent, intermittant, rythme de vie de la famille) et du climat (on l'a évoqué ; dans une région comme l'Alsace, avec un climat continental souvent fort contrasté, la capacité de stockage est utile ; dans un climat "tempéré" façon bord de mer breton, l'intérêt est moins évident !).
    Tout à fait !!

    je n'aurais pas dit mieux ..
    Dernière modification par herakles ; 14/06/2013 à 13h19.
     

  8. Fran73

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    106

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    l'inertie me fait penser à "une pile".

    Il faut d'abord la charger, pour qu'ensuite, une fois libre, elle puisse se décharger...
    MAIS une fois déchargée, la pile, eh bien il faut la recharger... etc etc...

    Pour la masse d'un bâtiment, c'est EXACTEMENT le même principe, l'inertie n'est pas un générateur d’énergie. Ni ne fera pas consommer moins.

    L'inertie n'est valable qu'à une seule condition : de la coupler avec un système apportant des calories furtivement et puissamment. Afin de stocker se surplus.

    Mon experience :
    (ITE 20cm et inertie maçonnerie 1960, hygro B, etc.. de 2012)
    la temperature de ma maison cet hiver 21-22°, j'allume le poele, ça monte à 24-25 au pic de la flambée. Après la flambée, la température chute de 25 à 22 en 2 heures.
    PUIS ET C'EST LA QUE C'EST INTÉRESSANT : la température se stabilise à 22-21 sans chauffage pendant 24 heures (par 0° ext).

    Donc, "à cause" de l'inertie, j'ai pas chaud dans ma maison, car mes murs ont éponges les calories pour la distribuer par la suite.
    Dernière modification par Fran73 ; 14/06/2013 à 14h32.
     

  9. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    52
    Messages
    4 554

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Fran73.

    Bonjour et merci de ton retour d'expérience !
    En effet c'est intéressant d discuter de l'inertie des murs : si on chauffe toute la journée l'inertie fait son travail pour la nuit : on peut couper totalement le chauffage au lieu de diminuer de 2 ou 3 °C. Si T° Ext clément et gros apport solaire : pas ou très peu de chauffage. Aussi cela permet de lisser les yoyos des T° intérieures provoqués par les radiateurs ou par la canicule.
    Si murs en placo et ITI, ce ne serait pas possible !

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  10. Fran73

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    106

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    la chose à ne pas faire avec l'inertie, c'est de ne pas laisser refroidir les masses... j'en ai fait la triste experience.
    En baissant la température de consigne de 2° (passage de 22 à 20°, pour voir) la chaudière n'a absolument pas tourné pendant 2 jours (temp ext 2° le jour de l'experience).
    C'est l'inertie qui a fait le rôle de "radiateur" basse température.

    MAIS ALORS, quand on a voulut avoir un peu plus chaud et donc retourner à nos 22°, la chaudière a tourné comme jamais !!!

    DONC le confort de l'inertie est là, seulement si la gestion de la température n'est pas tourmentée par des pics
     

  11. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    65
    Messages
    9 734

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    C'est pour cela que je disais que cela dépend de l'utilisation qu'on fait de la maison : dans une maison toujours occupée, aucun intérêt à faire "osciller" la température ; on se calle sur l'idéal...
     

  12. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 641

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    la temperature de ma maison cet hiver 21-22°, j'allume le poele, ça monte à 24-25 au pic de la flambée. Après la flambée, la température chute de 25 à 22 en 2 heures.
    PUIS ET C'EST LA QUE C'EST INTÉRESSANT : la température se stabilise à 22-21 sans chauffage pendant 24 heures (par 0° ext).
    Une question qui se pose est la position du thermomètre ...
    de sa nature : à bulbe noir ou sans bulbe (dans ce cas il n'est sensible qu'à la température de l'air )
    Avec bulbe noir , il est plus sensible à la température de rayonnement des parois tout en étant sensible à celle de l'air .

    Les chiffres relevés prennent alors toute leur valeur selon la position du thermomètre et sa nature

    L'inertie n'est valable qu'à une seule condition : de la coupler avec un système apportant des calories furtivement et puissamment. Afin de stocker se surplus.
    Tout à fait d'accord
    L'inertie à elle seule ne chauffe pas , pas plus qu'un système VMCDF ne peut chauffer une maison comme certains le croient

    A part les apports du poele , il y a aussi les apports gratuits internes : éclairage , électroménager, activité , ordi , chaleur humaine , cuisne , TV , etc..
    et les apports externes : solaire à travers les vitrages , beau temps chaud dehors en mi-saison à midi , etc..

    quand on a voulut avoir un peu plus chaud et donc retourner à nos 22°,
    Attention , le corps humain est davantage sensible à la température résultante égale à la moyenne des températures des parois et de celle de l'air
    Dernière modification par herakles ; 14/06/2013 à 17h39.
     

  13. Fran73

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    106

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Dans le cas d'une mesure de température dans un bâtiment concerné par une forte inertie, il est nécessaire de le faire avec un thermomètre à bulbe noir effectivement, le résultat permettrai d’interpréter différemment ce qu'il se passe au niveau du rayonnement. Ce serai interressant
    Les chiffres que j'ai donné sont depuis un thermomètre "traditionnel", mesurant la température de l'air seulement.
     

  14. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 205

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Une question qui se pose est la position du thermomètre ...
    J'en ai presque partout, aucun à vue directe sur le poêle.

    Petite image de ce que c'est l'inertie:
    Enregistreur à 2 m sur le coté du poêle à 40 cm du mur nord sur un buffet.
    T° Sam mai 13.jpg
    La température minimum sur le graphique est de 19.9°C, le max est à 23°C
    Flambée du 6 au soir 52kWh (brut, résineux brûlé en moins de 3 H, environ 8kw dans la pièce), 7 au soir: 36.6kWh, 9 au soir 40kWh, 10 au soir 30kWh, 11 au soir 51kwh (30 DJU sur la période)

    L'inertie n'est valable qu'à une seule condition : de la coupler avec un système apportant des calories furtivement et puissamment. Afin de stocker se surplus.
    Pas forcément, un système de chauffage compensant les faibles pertes d'une maison inertielle isolée, convient également, il m'arrive de démarrer la chaudière gaz au minimum (T° d'eau 30°C) une à deux heures histoire de briser l'impression de froid humide que l'on a parfois lors de nos étés bretons cela suffit à rétablir le confort.
    Le propane est trop cher pour que je fasse des mesures sur une période significative en hiver.
    A part les apports du poele , il y a aussi les apports gratuits internes : éclairage , électroménager, activité , ordi , chaleur humaine , cuisne , TV , etc..
    Ma consommation électrique c'est réduite de 400kWh, je pense réellement que cela a été compensé par le poêle.

    Attention , le corps humain est davantage sensible à la température résultante égale à la moyenne des températures des parois et de celle de l'air
    Dans les parois il semble qu'il faille inclure la luminosité passant par les vitrages on apprécie mieux une température résultante intérieur plus faible que l'habitude quand il fait plein soleil que par temps gris et pluie.
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  15. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    52
    Messages
    4 554

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Bonjour
    Je me permets de vous demander comment dois je résoudre le pb pour isoler le mur en ITE qui se trouve à l'Est de la maison (voir plan ci joint)
    Ce mur est un double mur : le mien de 30cm est adossé au mur de 20cm du voisin qui est un mur un pan , et derrière il y a un chemain de passage pour les maisions situées plus bas vers le Sud. Sur ce mutr in y a une cheminée à foyer ouvert avec un cachet au mur + corniches...
    A+
    ITE maison.jpg
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  16. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    52
    Messages
    4 554

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Bonjour
    Je me permets de vous demander comment dois je résoudre le pb pour isoler le mur en ITE qui se trouve à l'Est de la maison (voir plan ci joint)
    Ce mur est un double mur : le mien de 30cm est adossé au mur de 20cm du voisin qui est un mur un pan , et derrière il y a un chemain de passage pour les maisons situées plus bas vers le Sud. Sur ce mutr in y a une cheminée à foyer ouvert avec un cachet au mur + corniches...
    A+
    Pièce jointe 222136
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  17. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 663

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Bonjour, Vous voudriez mettre une isolation sur le mur du voisin ??

    Vous n'en avez pas le droit, sauf qu'il vous y autoriserait par écrit.

    Et de toutes façons, si vous avez une cheminée ouverte, vous avez pas mal de pertes par là, donc...

    Je crois qu'il faudrait fermer cette cheminée ouverte, ou mettre un insert ou un poêle. Et isoler par l'intérieur, vu que normalement vous ne pouvez pas le faire par l'extérieur.
     

  18. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    52
    Messages
    4 554

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Oui je n'ai pas le droit d'isoler chez le voisin.

    le problème est que la cheminée ouverte est un cachet qui sera transformée (sans toucher à la structure) en foyer fermé.
    Les parties aux coins = pont thermique sans rajouter celui du toit terrasse qui n'est pas trop bien isolée...et aussi derrière la cheminée il n'y a aucune isolation...
    Une solution ??
    A moins d'un miracle que le voisin m'accorde une ITE chez lui ... mais il vient de refaire l'enduit de son mur ...Sic !
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  19. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 663

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    bonjour, je ne comprends pas ce que ça signifie : "la cheminée ouverte est un cachet.....

    Comment voulez vous faire ??? faire glisser un isolant entre les deux murs ??? encore faudrait-il qu'il y ait la place.
     

  20. KroM67

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    45
    Messages
    3 649

    Re : Inertie ou pas d'inertie dans un logement?

    Bonjour,

    Ulyssesourd, merci de créer une nouvelle discussion pour ce projet.

    KroM67 pour la modération
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Logement crous - Pas de demande.
    Par Sir Hidetoshi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/07/2012, 09h18
  2. Différence entre inertie et moment d'inertie
    Par xem dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/04/2011, 09h15
  3. inertie ou pas inertie
    Par 29sud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2009, 13h33
  4. logement collectif , baisse de consommation ,individualiser ou pas??
    Par enviromed3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/06/2008, 19h54
  5. problème electrique dans logement
    Par ludo68 dans le forum Dépannage
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/03/2006, 19h23