Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Isolant mince : non ! Alors quoi ?

  1. daid

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Le Burgaud
    Âge
    49
    Messages
    4

    Cool Isolant mince : non ! Alors quoi ?

    Bonjour,
    J'ai lu attentivement le contenu de ce forum concernant l'isolation et n'ai pas trouvé réponse à mes questions.

    Mon problème: je cherche à re-isoler les combles habitables de ma vieille maison ayant subie il y a 10 ans une rénovation hasardeuse: 12 cm de polyuréthane entre chevrons avec de bons gros ponts thermiques entre l'isolant et les chevrons, le tout pris en sandwich entre un lambris coté déco et de la volige grossière coté sous-tuile.

    J'ai fait venir 4 charpentiers/couvreurs et j'ai 4 fois le même son de cloche: de l'isolant mince, mon brave monsieur.
    Devis de 8 à 10 000 € pour 160m² de toiture !

    Or:
    1/### Argumentaire en cours de validation au CSTB.
    La modération.


    2/ je voudrais profiter du crédit d'impôt (40%) dans mon cas.

    Mais que faire pour un minimum de traveaux de structure ?
    - de-liteauner
    - de-voliger
    - changer le polyuréthane par de la laine de bois (12cm)
    - puis sous-toiture en fibre de bois "propre"
    me permet de ne pas tout refaire mais ne correspond pas
    a Rt=6 conseillé maintenant en HQE !

    Quelqu'un a-t-il résolu ce problème pour sa maison ???
    Merci d'avance.

    -----

    Dernière modification par Philou67 ; 19/06/2007 à 23h13.
     


    • Publicité



  2. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 445

    Re : Isolant mince : non ! Alors quoi ?


    Bonsoir,

    Suite à un litige ayant opposé le SFIRMM au CSTB, ce dernier fait l'objet d'une interdiction temporaire de communication sur le sujet des isolants minces. Des études CSTB et EOTA sont actuellement en cours. La publication des résultats définitifs devraient lever entièrement l'interdiction en question.
    Afin d'éviter tout risque juridique par ricochet de cette affaire, nous avons décidé d'archiver préventivement les fils de discussion relatifs aux isolants minces.

    Sous réserve de l'absence de nouveau litige sur le même sujet, ce fil de discussion sera restauré après publications des rapports définitifs.

    En l'attente, référez-vous à la règlementation officiellement en vigueur (par exemple, les ATec pour les produits qui en possèdent un), ainsi qu'aux documents officiels des fabricants.

    Nous vous remercions par avance de votre compréhension.
    Merci aussi de nous tenir informé de l'évolution de cette affaire.

    La modération
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     





Sur le même thème :