Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Poêle à bois, problème ou pas ?

  1. #1
    k20human

    Question Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour à tous !

    Je viens d'installer un poêle à bois (Aduro 15.2) dans ma maison (construite en 1988) en remplacement d'une cheminée à foyer fermé (un tubage en 180 mm a été réalisé à l'intérieur de l'ancien conduit).
    Je précise que je n'ai pas encore de chapeau sur le haut de ma cheminée (il va arriver).

    La maison fait 120 m² habitable, avec un rdc de 60 m² complètement ouvert. Pas de porte entre le rdc et l'étage. Pas de travaux d'isolation depuis la construction de la maison, des fenêtres double vitrage avec montant en bois et des aérateurs au dessus.

    Après quelques jours de galères pour trouver la bonne technique à l'allumer, j'y arrive enfin grâce aux conseils que j'ai pu trouver sur ce forum.

    J'ai néanmoins un soucis : je ne dépasse pas les 20°C au rdc (je pensais plus avoir autour des 22 / 23) et surtout les bûches ont du mal à brûler (surtout les "grosses")

    Voilà comment je procède : j'allume mon feu avec un ou 2 allume feu + bois d'allumage + 3 morceaux de bois compressés, arrivées d'air primaire et secondaire ouvertes à fond. J'attends d'avoir des belles braises, je mets une petite bûche (j'ai des bûches en 50 cm, plus ou moins grosses, rondes ou triangulaires, les grosses je les refend en 2, j'ai du bois dur et du tendre), j'attends qu'elle soit bien brûlée et qu'il y ait encore plus de braises puis je mets une grosse bûche.

    Je laisse l'arrivée d'air primaire ouverte à fond pendant 5 à 10 min puis je la ferme. Et là en général ma grosse bûche commence doucement à ne plus trop s'enflammer mais à "cuire" doucement ... Si je laisse l'arrivée d'air primaire ouverte à fond tout le temps le feu fini par mourir (je suppose qu'il s'étouffe avec tout cet apport d'air).
    J'ai fait le test avec une bûche de bois compressé, ça brûle hyper bien et c'est une véritable fournaise devant le poêle (impossible de rester devant !)

    Du coup j'ai supposé que mon bois est trop humide ? (je n'ai pas d'humidimètre mais en refendant mes bûches je les trouve un peu humide). Le bois est pour le moment stocké sur la terrasse plein sud avec une bâche, le temps de construire l'abris cet été. La bâche est régulièrement tirée par le chien donc celle du haut prennent la pluie ...

    Selon vous d'où vient le problème ? Bois trop humide, mauvais tirage, les 2, autre ?

    Merci d'avance pour votre aide et vos conseils

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    TioChanclas

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    il va falloir du temps pour apprivoiser tout cela.

    Je suis loin d'être expert, mais selon moi, mauvaise technique de brûlage + bois trop humide (probablement), le tout à ajuster avec l'habitude.
    Pour le tirage, difficile de savoir... Votre foyer doit aller bien puisqu'en fonction de ce que vous brûlez, il envoie la sauce...
    Selon moi toujours, c'est vous même qui le "parasitez" avez certains de vos paramètres personnels que vous apprendrez à ajuster...

    D'une façon générale, j'allume :
    • en top down (si j'ai le temps de préparer l'édifice, mais plus pour des raisons théoriques -combustion plus complète- que pour l'amélioration du départ de feu)
    • du bois bien sec (si une bûche me semble trop lourde et donc pas assez sèche, je la refends et la laisse pour plus tard)
    • refendu (plus il y a d'arêtes, mieux ça brûle)
    • toujours par deux (une seule grosse bûche brûle nettement moins bien -voire charbonne- que la même dose refendue)
    • toujours à fond (sauf quand le foyer grogne, ce qui suppose, chez moi, que j'ai mis trop de bois...)
    • plutôt moins de bois brûlé à fond que beaucoup de bois à feu lent (charger moins haut, refendu davantage, pour pouvoir envoyer plus fort, même si ça oblige à charger plus souvent)
    Ainsi, mon foyer 18 Kw sans prise d'air extérieure chauffe 100 m2 sur deux niveaux, sans jamais salir le conduit, en faisant peu de cendres, et en salissant de moins en moins sa foutue grande vitre d'1m10 au fur et à mesure que j'applique ces paramètres... J'applique les mêmes astuces avec un autre beaucoup plus petit dans le salon d'une autre maison, avec les mêmes résultats.

    Pour terminer, et au risque de vous vexer, ce que vous écrivez là "Si je laisse l'arrivée d'air primaire ouverte à fond tout le temps le feu finit par mourir" me laisse carrément perplexe, puisque c'est l'inverse qui devrait (toujours selon moi) se produire... Etes vous sûr de ne pas faire l'inverse (chez moi, les indications sur un registre de tirage sont inversées à cause d'un montage de l'"autre" côté : quand on croit ouvrir, on ferme la trappe des fumées)?

    A suivre!

  4. #3
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    Merci pour cette réponse détaillée ! En général je mets seulement une grosse bûche, voir une grosse et une petite, et si j'en mets une j'ai justement ce phénomène de charbonnage sans flamme. J'essayerai de le charger un peu plus pour voir. Mais le foyer n'est pas hyper grand donc peut être que je vais les refendre en 4 pour que ça soit plus simple.

    Je confirme pour l'ouverture, je tire la manette : arrivée d'air primaire à fond (d'ailleurs ça flambe très bien à ce moment ! Et on entend l'appel d'air plus intense), c'est juste que si je laisse l'arrivée d'air primaire ouverte à fond pendant 30min les flammes finissent par mourir, je suis moi aussi assez perplexe d'où ma question.
    D'ailleurs Audro a développé un système soit disant automatique qui réduit cette arrivée petit à petit via un ressort (c'est la recommandation du mode d'emploi d'ailleurs : on met une bûche, on tire la manette et c'est tout)
    Dernière modification par k20human ; 06/01/2017 à 10h52.

  5. #4
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Citation Envoyé par k20human Voir le message
    Bonjour à tous !

    Je viens d'installer un poêle à bois (Aduro 15.2) dans ma maison (construite en 1988) en remplacement d'une cheminée à foyer fermé (un tubage en 180 mm a été réalisé à l'intérieur de l'ancien conduit).
    Je précise que je n'ai pas encore de chapeau sur le haut de ma cheminée (il va arriver).

    La maison fait 120 m² habitable, avec un rdc de 60 m² complètement ouvert. Pas de porte entre le rdc et l'étage. Pas de travaux d'isolation depuis la construction de la maison, des fenêtres double vitrage avec montant en bois et des aérateurs au dessus.

    Après quelques jours de galères pour trouver la bonne technique à l'allumer, j'y arrive enfin grâce aux conseils que j'ai pu trouver sur ce forum.

    J'ai néanmoins un soucis : je ne dépasse pas les 20°C au rdc (je pensais plus avoir autour des 22 / 23) et surtout les bûches ont du mal à brûler (surtout les "grosses").....
    http://www.aduro.fr/poeles-a-bois-ad...ois/aduro-152/

    6kW de puissance de chauffe (à condition d'avoir alimenté en bon bois pour avoir une bonne flamme, ce qui n'est pas le cas)
    maison de 1988, donc isolation pas terrible
    pas d'amélioration depuis
    60m² à chauffer, environ 150m3 d'une pièce mal isolée
    une partie de la chaleur part à l'étage
    alors comment dire, à part "what do you expect...."


    commence par faire des petites buches et en mettre plusieurs (après les avoir fait sécher 2-3 jours dans la maison) et fais en un feu qui brule bien. Voir si le poele fonctionne correctement, fournit sa puissance nominale, et parvient à mieux chauffer le rdc ou pas

    éventuellement, placer le thermomètre au plafond de l'étage en haut de l'escalier
    prélever la température avant la mise en chauffe du rdc et après, voir si la chaleur parvient à monter facilement ou pas

  6. #5
    TioChanclas

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Précision oubliée...

    En semaine, je lance le feu au rez-de chaussée avec les portes de l'étage fermé... Histoire de diviser par deux le volume à chauffer d'emblée, et donc le temps qu'il faut pour être douillet au coin du feu...
    Remarque superflue pour le week end ou ça tourne en permanence.

  7. #6
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Malheureusement je n'ai pas encore de porte à l'étage (c'est prévu ) donc en effet j'ai déjà une perte de ce côté. Je note pour le coup du thermomètre je vais essayer

    Est-ce que la température initiale de la pièce peu jouer ? (C'est à dire prendre plus de temps à monter en température) En effet on laisse les radiateurs au minimum en ce moment et donc quand on rentre il y a environ 13°C (ça caille !).
    Hier j'ai testé en mettant 2 belles bûches, ça brûlait déjà mieux mais je constate toujours ce phénomène de la bûche qui prend bien en périphérie mais dès que ça atteint le coeur les flammes diminuent voir s'arrêtent et elle se consume lentement.

    Je pense aussi que mon placement de bûche est pas toujours optimal et donc bloque le bon passage de l'air, ça peut jouer ?

    Enfin, si j'ouvre la porte j'ai l'impression que le feu se porte mieux (mais pendant un certain temps), est-ce normal ?

  8. #7
    TioChanclas

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    Vous avez deux causes de problème possible : votre bois et votre installation, et des habitudes contreproductives. Procédez par élimination...

    Quelques débuts de réponse:
    • Donnez une température de consigne en votre absence autour de 16-17°
    • Installez des portes, c'est facile, pas cher, et ça réchauffe le temps du chantier... Si tout est près, je commencerais par ça dès ce week end!
    • Plus il fait froid au départ, plus il faut du temps pour réchauffer l'air de la pièce, mais également tout ce qui s'y trouve et l'entoure : favorisez la circulation d'air (meubles, parois, etc...)
    • Deux belles bûches c'est bien... Mais si le bois est humide à coeur, c'est pas bien... Ca charbonne et ça ne délivre aucune chaleur...
    • Faites le test avec une seule buche dont vous êtes sûr qu'elle est sèche (légère, sonnant le creux) refendue en deux ou quatre...
    • Vérifiez que l'air peut circuler autour des morceaux de bois...

    Quelques suggestions :
    • ne provoquez pas une trop grosse baisse de température en votre absence : c'est une fausse bonne idée car ça n'économise rien et c'est inconfortable
    • lancez une flambée tout à l'heure à votre manière, et observez pendant toute la combustion (fumées, températures etc.)
    • demain, une à "ma" manière avec le même poids du même bois (tout refendu et tout à fond), et observez pendant toute la combustion (fumées, températures etc.)
    • et lundi, une avec le même poids de poids de bois compressé et observez pendant toute la combustion (fumées, températures etc.)
    • Investissez dans un testeur d'humidité pour être sûr de brûler un bois qui apporte des calories...

    A suivre, avec quelques observations ou photos des fumées!

  9. #8
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    http://www.cheminee.net/appli/images...66_img_ext.jpg
    Si tu veux que le poele fournisse 6kW, il faudrait faire des flammes comme ça. Or, ce qui brule ainsi, c'est du gaz dégagé par le bois chauffé. Mais en chauffant, le bois se carbonise, et devient un peu plus isolant à la chaleur. C'est pour cette raison que les charpentes en bois résistent mieux à l'incendie qu'en acier.
    http://2.bp.blogspot.com/-Qg3MqDot1_...u+fourneau.jpg

    Il en est de même dans un poele.
    Avec une grosse buche, ça carbonise tout autour, et le reste du bois à l'intérieur se cuira doucement. C'est normal ce qui se passe chez toi, avec une seule et grosse buche
    Avec des buches fendues en petite section, il y aura davantage de surface externe en contact avec le feu, et donc un dégagement de gaz plus élevé pour faire une bonne combustion. Ensuite, comme c'est une petite section, alors tout sera chauffé au coeur de la buche, et donc pas de cuisson lente...

    Fais en des photos de tes buches, celles que tu considères comme normales, comme grosses ou comme petites
    Montre nous cette buche lorsqu'elle est chargée seule dans le poele

  10. #9
    pueblo

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    bonjour je pnese que c'est un pb de bois!
    en "règle" normal une fois que ton feu est lancé les réglages sont ap=fermé;as=à moitié ;mettre toujours au moins 2 bûches en x
    il faut tendre vers ça;si ton bois est sec,fendu ( l'idéal est 33x6x6 cm;dans tous les cas pas plus de 8 cm de section) ton feu sera parfait
    avant d'élaborer d'autres hypothèses il faut régler le pb du bois: c'est la base!
    donc prévoit dès que tu peux de commander ton bois pour l'année prochaine,fends le aux dimensions,empile le,couvert avec une bâche sur le dessus uniquement
    en attendant si tu trouves du bois sec...mais attention il faut être sûr car la plupart des marchands te diront qu'il est sec ou tout du moins couper de 2 ans ;mais s'il n'était pas couvert le taux d'humidité sera encore trop élevé!!!
    essaie de brûler du compressé ,avec le s réglages du dessus,pendant un jour pour voir:si ça brûle mieux;donc chauffe mieux

  11. #10
    ENR34

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    bjr,
    il vous faut tjrs refendre les buches car sinon vous aurez un phenomène de distilation amenant un goudronage important d'autant plus si la buche à un taux d'hygrmétrie superieur à 20%

  12. #11
    bouilland2

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    bonsoir ,quel est le diamètre de sortie du poêle a bois et la hauteur du gainage (je parle bien du gainage )

  13. #12
    SK69202

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Dans ces petits poêles, il faut brûler des petites bûches et recharger toute les 1/2 heures (1.5kg/h, 1.5 kg c'est pas bien gros comme bûche), mais pas trop longtemps parce que le poêle n'est pas prévu pour ça, c'est ce que l'on lit dans le mode d'emploi.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #13
    bouilland2

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    bonsoir ,quel est le diamètre de sortie du poêle a bois et la hauteur du gainage (je parle bien du gainage )
    bonjour ,j'ai pas de réponse ?????????CAR il y a surement un petit diamètre au démarrage du poêle et on passe a du gros diamètre gainage et sa donne que la flamme a du mal a monté en température et après quand le conduit est chaud sa devient un vrai aspirateur et en plus le bois qui doit pas être top (humidité )

  15. #14
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    avec une seule et grosse buche, quoique tu fasses, peu importe le diamètre du tube ou du poele, ça ne fera pas de grosses flammes pendant longtemps: le dégagement de gaz sera rapidement limité. La couche carbonisée du bois va limiter la combustion de la seule et grosse buche

  16. #15
    vanquish

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    J'ai souri en listant ton post par ce qu'on dirait moi il y a quelques mois

    J'ai moi aussi une maison de fin 80 (1989) et un foyer bois que j'ai mis pas mal de temps à apprivoiser.
    Le premier truc qui me fait très peur dans ton message, ce sont les 13° que tu as en rentrant chez toi lorsque les radiateurs sont au mini.
    Dans quelle région es tu ? Quelle température extérieure ?

    Ton foyer fermé faisait quelle puissance ?
    6 kW pour une maison de 1988 qui semble descendre rapidement en température ça me paraît totalement sous dimensionné pour chauffer 110 m2 !
    Par contre pour le bas uniquement ça devrait le faire sans problème poêle à fond, même par -10

    A mon avis tu as 3 problèmes possibles, p-e les deux en même temps :
    1) des buches trop grosses : c'est simple, je n'ai réussi à avoir de bons feux que le jour où j'ai acheté une vendeuse. J'ai du refendre 80% de mon stock de bois pourtant vendu comme du bois prêt à utiliser ("bois sec refendu 30 cm"). Plus les buches sont grosses, plus elles brulent lentement et nécessitent une quantité de braise importante. Finalement je refend la plupart de mes buches en 4 à 8 et je me sers des différentes sections de bois pour constituer le top down.
    Une grosse buche ça brule très mal, même sur un gros lit de braises .. et encore plus si tu la met seule. Les buches, à la recharge, c'est minimum par 2
    2) tu ne mets pas assez de bois. Moi perso, je pèse chaque top down, chaque chargement.
    Imagine que ton foyer nécessite 1,5 kg / h.
    Si tu ne veux pas mettre 1.5 kg mais 750 g par exemple (pour ne pas avoir trop chaud), il vaut mieux mettre 2 x 350 g bien refendu (en section de 5/8 cm) et le bruler à fond en une demi heure que de mettre 1 buche de 750g qui prendra très man charbonnera et chauffera peu
    De même il vaut mieux mettre 1.5 kg sous forme de 4 ou 6 buches que deux grosses buches.
    Si par exemple tu as mis 6 buches, règle l'air pour que ça brule en 1h. Petit à petit tu sauras à quelle épaisseur refendre et comment régler l'air. Le bois doit toujours bruler fort.
    3) Bois humide. Là il te faut un humidimètre. Si tu veux savoir si c'est ça, regarde les extrémités des buches lorsqu'elles brulent. Si elles restent sèches, le bois est très sec. Si elles ont des tâches/auréoles humides/mouillées légèrement, le bois a des chances d'être aux alentours des 20% ce qui est déjà très moyen. Dans le cas de bois humide, tu as carrément de la mousse qui se forme et des gouttes d'eau qui tombent. Là c'est à proscrire totalement.

    On m'avait livré du bois sec à 16%. Malheureusement le toit de mon abri buches n'a pas survécu aux intempéries et il s'est percé. L'eau de pluie a ruisselé sur les buches pendant 3 ou 4 jours. Résultat, mes buches touchées sont montées à 25 et même 29% d'humidité. Impossible à bruler.
    Du coup je ne pourrai pas les bruler avant un bon bout de temps. Pour accélérer tout ça je les ai refendues en petites sections (2-3 cm de large) pour en faire du bois de démarrage. En quelques semaines l'humidité est descendue à 12% à peine et je peux m'en servir.

    Bien sur attention à ne pas tomber dans l'excès inverse et refendre pour faire des allumettes et bruler le tout en 10 min, tu vas détériorer ton appareil.

    Pour ton 6 kW, s'il mange 1,5 kg de bois par heure, met 1,5 kg refendu en deux par rapport à ce que tu fais aujourd'hui et voit ce que ça donne.
    Ca doit bruler fort mais bruler avec flamme pendant au mini une demi heure.


    Bon courage. Le bois ça ne s'apprend pas en un mois...

    PS : pour ma maison, pour chauffer 110 m2 sur les 130, j'ai un 10 kW et c'est bien (21/22 en bas, 18,5/19 en haut)

  17. #16
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour à tous et merci pour tous ces conseils qui m'ont été bien utiles et qui je pense m'ont permis à résoudre mon problème
    Voici quelques infos / réponses :

    Je ne connais pas la puissance de l'ancienne cheminée, nous l'avons remplacé car il fallait faire des travaux de remise au normes (risque d'incendie d'après 2 personnes différentes), nous avons donc décidé de tout refaire et d'avoir quelque chose avec un meilleur rendement et plus petit. J'habite dans le 77, la semaine dernière il a quasi gelé tous les jours, entre -2°C et 0.

    Pour ce qui est du poêle d'après les données du constructeur la sortie fait 150mm de diamètre.

    Le poêle a été installé dans l'optique de chauffer uniquement le rdc donc 60m², l'étage est chauffé au minimum pour éviter l'humidité.
    La porte est prévu mais cet été car nous avons des travaux de prévu à l'étage en plus.

    J'ai eu le temps ce WE de tester vos conseils (bûches refendus, plusieurs en même temps et pas seule, bois bien sec rentré depuis plusieurs jours, en croisant pour avoir une bonne circulation d'air, d'ailleurs ça se voit car c'est par là que les flammes sortent) et ça fonctionne bien mieux ! J'ai réussi à monter à 23°C au milieu de la pièce, l'étage est monté à 18°C après une journée de chauffe rien qu'au poêle, dans le coin salon proche du poêle il devait y avoir plus (pas testé mais j'avais trop chaud ...). J'ai démarré à 16°C comme recommandé.

    Dimanche soir il y avait 16°C également au départ, on a eu un beau 20°C en 2h30 de chauffe, de belles flammes avec des bûches refendus, certaines (humides au touché) ont eu un peu plus de mal à brûler (phénomène que j'avais décrit au début de ce topic) mais ça a fini par le faire.

    Hier soir, démarrage à 15°C (mal réglé le radiateur ...), quasi 21°C au plus fort de la soirée, belles flammes tout le temps, 13°C à l'étage au début de la chauffe, dans les 15°C à la fin. J'avais oublié d'allumer le chauffage, ce matin j'avais presque 16°C encore au rdc (il a fait moins froid cette nuit).

    En général je laisse l'arrivée primaire ouverte à fond le temps que la pièce se réchauffe et ensuite je la ferme pour avoir une combustion plus lente. J'utilise environ 4 à 5 bûches (donc 2 grosses refendus) par soir + bois d'allumage.

    Je suis rassuré le problème ne venait donc pas du poêle mais bien d'une habitude à prendre (première cheminée pour moi !) et d'un bois trop humide. Je n'ai pas eu ce phénomène de mousse, donc je pense qu'il doit être aux alentours de 20% ou moins. J'ai pris le même bois que mes parents et ils m'ont dit qu'eux aussi avait plus de mal que l'année dernière. Je vais commander un testeur d'humidité ce WE et la prochaine fois je commanderai mon bois plus tôt (je n'ai pas eu le choix cette année malheureusement) et sous un vrai abri.

    Maintenant je vais apprendre à mieux gérer la puissance car je préfère avoir du 19°C et éviter de surconsommer le bois.

    Enfin voici quelques photos des tailles des bûches et des flammes que j'arrive maintenant à obtenir (air primaire ouvert à fond, environ 5 à 10min après avoir mis la bûche). Les grosses sont celles que je n'ai pas réussi à refendre même avec le coin (et j'économise mon dos) ... Je les charge en général à la fin de la chauffe, le matin il reste un peu de charbon que j'utilise pour la fois d'après.

    20170107_121935.jpg
    20170107_123740.jpg
    20170107_130853_HDR.jpg

  18. #17
    TioChanclas

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    ça semble tout bon, correspondre à vos attentes, et ne manquera pas de s'améliorer encore.

    Bonne chauffe!

  19. #18
    vanquish

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Ah super. Très joli le poêle.

    Bon et bien content d'avoir pu aider. Moi j'ai mis un moi pour trouver ça tout seul donc une 30 aines de feux à galérer en pensant que mon appareil avait un souci. En plus je n'avais pas la notice du foyer.

    Je vois 16 => 21° en 2h30 c'est bien pour 60m2 avec un 6 kW!
    Je vois dans ta notice de charger à 1.5 kg de bois par heure, c'est bien ce que tu mets ?

    Les appareils modernes donnent envie. Mon 10 kW mange 4 kg par heure à puissance nominale (rendement 60%, foyer de 95) mais je le charge quasi toujours à 3/3.2 kg en bien refendu (plus fin que toi).

  20. #19
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Je ne pèse pas mes bûches donc je ne saurais dire combien j'en mets, en général je le charge jusqu'à atteindre le trait "Max load" à l'intérieur du foyer, une grosse bûche ça rempli en général le foyer jusqu'à cette limite. Je l'ai chargé une fois à bloc (largeur + hauteur), c'était assez hallucinant les flammes !

  21. #20
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Je vois que tu évoques le réglage de l'air primaire. Mais qu'en est il de l'air secondaire?

    Pour le bois, si tu as la possibilité de stockage, alors achète directement du bois vert, que tu laisseras sécher 2-3 ans chez toi. Tu sais que ce bois est humide, et tu sais ce que tu as acheté et payé.
    Lorsqu'on achète du bois sec de 2 ans, parfois il l'est vraiment, et parfois pas. Difficile de prouver la bonne foi du vendeur. Puis ce bois n'est pas toujours stocké couvert. Ou parfois, par manque de place dans l'entrepot, le bois coupé reste plusieurs mois dans la forêt, empilé mais pas couvert. Il suffit de quelques mois assez pluvieux pour tremper ce bois au coeur, et la deuxième année stocké à l'abri peut ne pas être suffisant
    https://www.bois-chauffage-vosges.fr...03-400x300.jpg


    Pour les "grosses" buches, à bruler autrement que pour le dernier chargement, il faudrait qu'il y ait encore beaucoup de braises. Charger 2-3 petites buches au fond puis disposer la grosse buche devant. Ces petites buches sont donc prises en sandwich entre la grosse buche et la plaque au fond. Pour ces petites buches, c'est comme si tu as un foyer de plus petite dimension

    Air primaire à fond, ça ravive les braises et chauffe les buches au-dessus
    La plaque du fond est encore chaude. Les braises sont chaudes. La chaleur dégagée par la combustion des petites buches reste concentrée entre la plaque du fond et la grosse buche devant. Les petites buches sont carbonisées, gazéfiées et font de belles flammes avec les trous d'air secondaires
    Comme il y a une zone de chaleur intense entre la grosse buche et le fond, alors la face interne de la grosse buche sera carbonisée, va gazéfier et participera activement au feu

  22. #21
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    L'air secondaire je le laisse toujours à fond pour le moment, ça m'arrive parfois de le baisser un peu s'il reste pas mal de bois quand on se coucher pour que ça dure un peu plus longtemps la nuit.

    Pour le bois j'ai pris chez le bûcheron chez lequel mes parents et leurs voisins se ravitaillent depuis des années, ils ne sont jamais pleins d'où la confiance que j'avais en commandant pour cette première fois. J'ai un jardin mais j'aimerai éviter qu'il se transforme entièrement en aire de stockage pour le bois

    J'ai essayé une grosse bûche hier soir avec de belles braises et une petite coincé entre le fond et elle justement, elle s'est consumée aux 3 / 4 puis plus rien, ce n'est pas très grave car 'était la fin de la chauffe et ça me permettra de l'utiliser pour lancer le feu aujourd'hui j'ai eu un beau 19°C hier !

  23. #22
    vanquish

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Les grosses buches il faut, à mon avis, oublier.
    Quand c'est fin sans être une allumette, ça brule bien, vite et ça fait tout autant de braises.
    Si dans ton feu tu as des buches noires, c'est mauvais signe. Elles doivent soit être encore non brulées, soit en flamme, soit blanches de cendres, soit rouges de braise

  24. #23
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Citation Envoyé par k20human Voir le message
    J'ai essayé une grosse bûche hier soir avec de belles braises et une petite coincé entre le fond et elle justement, elle s'est consumée aux 3 / 4 puis plus rien, ce n'est pas très grave car 'était la fin de la chauffe et ça me permettra de l'utiliser pour lancer le feu aujourd'hui j'ai eu un beau 19°C hier !
    ...
    parce qu'à ce moment là, la petite buche a déjà tout brulé, et il y restait peu de braise. Il n'y a plus une source de chaleur intense pour continuer à consumer le bois. C'est comme si tu avais mis une grosse buche seule

    Refais cette expérience, mais pendant la journée, pour confirmer mon hypothèse, ou pas.
    Puis recommence encore une autre fois, mais cette fois ci, rajoute une ou deux petites buches au fond, entre la plaque et la grosse buche, lorsque la ou les petites buches auront tout brulé
    Et pour toi, ça te permet de multiplier différences expériences sur le comportement du feu


    vanquish
    oui, dans l'idéal, il faudrait oublier les grosses buches
    mais dans certains cas, on n'a pas trop le choix. On tombe sur une buche "infendable", parce que trop noueux, ou en triangle, ou parce qu'on est fatigué et souhaite épargner au plus son dos.... Il faut alors essayer de bruler ces grosses buches par la manière la plus adaptée possible

  25. #24
    k20human

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    On m'a posé le chapeau hier sur le haut de la cheminée j'ai l'impression que ça chauffe encore mieux ! (ceci dit il faisait plus chaud hier)

    J'ai testé en mettant une grosse bûche devant et 2 petites (vraiment pas grosses) derrière, les petites s'enflammes bien et après ça entretien bien la grosse, par contre très galère pour placer tout ça dans le foyer ...

    En effet pour les grosses se sont celles que je n'arrivent pas à refendre, je préfère en garder une ou 2 et économiser mon dos

  26. #25
    TioChanclas

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Bonjour,

    là on rentre dans une subtilité difficilement quantifiable...
    Mais ça compte, comme un papier peint rouge plutôt qu'une peinture brillante bleue...

    A suivre!

  27. #26
    vanquish

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    A part celles que tu n'arrives pas à refendre, quel avantage y a t il à utiliser des buches "grosses" ?
    Perso aucun avec mon matos mais p-e que c'est différent sur le tiens ?

  28. #27
    SK69202

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Les grosses bûches ont besoin de chaleur pour brûler, il faut donc les utiliser quand on veut une flambée très vive sans avoir à recharger trop fréquemment, si on veut chauffer longtemps sans recharger (la nuit) avec, on peut tenter, mais généralement on chauffe beaucoup moins et on ne chauffe pas longtemps.
    La stratégie avec pour la nuit: Combustion vive en fin de soirée qui doit avoir atteint le stade des braises, les grosses bûches en font beaucoup, au coucher.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. #28
    vanquish

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Perso voici à peu près à quoi ressemble ma première flambée https://www.simplyfeu.com/blog/wp-co...e-par-haut.png
    Sauf que sur la couche du fond mes buches sont deux fois plus épaisses

  30. #29
    wizz

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    Citation Envoyé par k20human Voir le message
    J'ai testé en mettant une grosse bûche devant et 2 petites (vraiment pas grosses) derrière, les petites s'enflammes bien et après ça entretien bien la grosse, par contre très galère pour placer tout ça dans le foyer ...
    tu commences à voir, à comprendre comment faire pour bruler les grosses buches

    recommence encore, en essayant d'autres variantes, genre poser la plus grosse de ces petites buches en premier au fond, puis poser la grosse devant. La première buche a créé un espace entre la grosse buche et le fond. Et comme la première petite buche est plus grosse que la deuxième petite, alors il te sera facile de poser cette deuxième par dessus
    puis n'attend pas que les petites buches aient tout brulé, que le feu s'éteigne presque avant de recommencer. Dès que les petites buches ont presque tout brulé, alors rajoute en d'autres, toujours au fond entre la grosse et la plaque, afin d'entretenir la chaleur, d'entretenir le feu et faire bruler la grosse buche dans des bonnes conditions

  31. #30
    pueblo

    Re : Poêle à bois, problème ou pas ?

    tu dis :"Je ne pèse pas mes bûches donc je ne saurais dire combien j'en mets,"
    je pense que tu fais une erreurèse 2-3 fois pour comprendre ce que représente 1,5-2kg de bois (ça doit faire 2 bûches de 33x6x6 cm)
    car si tu surcharges trop souvent,de plus avec l'air secondaire à fond tu risques de "péter" ton poêle!!!
    donc on "révise":
    bûche fendue - tirage réglé après départ du feu - pas de grosses bûches pour passer la nuit ( on finit "sa" flambée puis on ferme tous les tirages avant d'aller se coucher!!!)
    attention là t'es sur un site de puristes, limite intégriste!!!(ah ah ah )

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chauffage Elec + Poêle à bois ou Chaudière à bois buche + Poêle à bois
    Par samtho dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 07/05/2014, 19h25
  2. Problème poêle à bois
    Par sg78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/01/2014, 13h51
  3. problème poele a bois
    Par tb88 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 37
    Dernier message: 17/11/2011, 21h17
  4. probleme poele a bois
    Par cisse67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 13/02/2011, 18h54
  5. Probleme poële a bois
    Par lherbefolle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2008, 11h36