Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 52

Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

  1. Antori91

    Date d'inscription
    février 2017
    Messages
    6

    Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Bonjour,

    Je cherche à déterminer si couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit est une stratégie financièrement intéressante.

    Je pense ne pas partir d'une page blanche :
    - j'ai des éléments de "modélisation thermique" sur mon pavillon, en particulier via la méthode donnée par le contributeur Cornychon dans une autre file de messages (combien de temps faut il pour gagner 1° dans une piece?) une estimation de son efficacité énergétique et de sa consommation énergétique annuelle théorique en régime de température établie,
    - j'ai aussi tenté de calculer l'énergie nécessaire pour atteindre ce régime de température établie. Mon pavillon étant isolé par l'intérieur (par exemple laine de verre derrière carreau de plâtre pour les murs), j'ai pris comme hypothèse/approximation (??) de n'avoir à chauffer que les faces internes des murs et via la capacité thermique massique des matériaux de ces faces internes (BA13 pour le plafond sous combles perdues, carreau de platre pour les murs et marbre pour le sol), j'ai tenté un calcul de cette énergie nécessaire à chauffer le volume de ces murs/matériaux intérieurs à la maison.

    Qu'en pensez-vous? Pouvez-vous m'indiquer comment calculer/modéliser ce scénario de coupure périodique du chauffage en terme de consommation énergétique versus celui où on laisse le chauffage toujous allumé.

    Merci d'avance de vos réponses.

    -----

    Dernière modification par Antori91 ; 21/02/2017 à 13h48.
     


    • Publicité



  2. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 417

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Bonjour,

    Voici trois liens qui expliquent qu'il est toujours intéressant de couper le chauffage lorsqu'on quitte la maison.


    https://www.astuces-pratiques.fr/fin...-des-economies

    https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=10984

    http://bilan-thermique-28.fr/theorie_generale.html
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  3. Antori91

    Date d'inscription
    février 2017
    Messages
    6

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Merci pour votre réponse Cornychon.

    Je viens de lire les documents. Pour le néophyte que je suis, il y a un point qui me chagrine dans ces démonstrations, c'est celui de l'inertie thermique. Dans les explications données, cette variable agit sur la phase de coupure du chauffage et sur les économies escomptées. Jusque là, pourquoi pas! Par contre, lors de la remise en chauffe du logement/local, on ne semble plus parler de l'inertie (qui de ma compréhension est de l'accumulation de chaleur), c'est comme si c'était une énergie gratuite/spontanée. Cela me dérange que l'on n'en parle que dans un sens lorsque l'on coupe et pas lorsque l'on coupe et lorsque l'on remet le chauffage. Si le bâtiment a de l'inertie, lorsque l'on va remettre le chauffage, ne va-t-on pas aussi consommer de l'énergie pour ce poste, énergie qui serait par contre "perdue" pour le chauffage immédiat car "mise en réserve"? Si oui, ce point ne semble pas pris en compte dans les démonstrations? Qu'en est-il?
     

  4. Antori91

    Date d'inscription
    février 2017
    Messages
    6

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Pour compléter mon précédent post, il est peut-être inexact de dire que les démonstrations ne parlent de l'inertie que dans un sens car elles mentionnent l'inertie comme influençant la pente de descente et de remontée des températures. Par contre dans le bilan énergétique comparé (je chauffe tout le temps versus je chauffe par intermittence), l'inertie thermique à la remise en chauffe ne semble pas consommer d’énergie additionnelle (en dehors du fait que la pente de remontée sera plus ou moins longue).
     

  5. mezig57

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Messages
    134

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    J'avais fait la même réflexion. Il semble évident que l'on gagne moins à baisser la température de consigne en cas de grande inertie (mais on gagne de toute façon).
     


    • Publicité



  6. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 830

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Vis à vis de la dépense d'énergie l'inertie n'a pas de rôle, elle stocke puis elle redistribue.
    Le truc est dans l'isolation, est ce que le stockage fuit ou pas.
    L'influence en fait, c'est le confort, au refroidissement l'inertie "maintient" l'ambiance chaude, au réchauffement l'inertie maintien l'ambiance froide.

    Plus la maison a des besoins faibles, plus les variations de consigne sont préjudiciables, le besoin de puissance pour revenir à la consigne haute est fort.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  7. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 334

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    bonjour, Sauf que j'ai zappé, on ne sait pas si c'est du chauffage par radiateurs électriques, du chauffage au sol électrique, ou alors un chauffage à eau chaude et chaudière par ex. soit radiateurs ou plancher chauffant à eau.

    Selon le cas, la réponse pourra peut-être être nuancée.

    Avec une isolation par l'intérieur, la chaleur reste dans les pièces, puisque l'isolation fait obstacle à l'absorbtion des calories par les murs.

    Et attention, l'inertie n'est pas du chauffage gratuit, c'est du stockage, il a fallu chauffer une masse pour qu'elle reste chaude un certain temps.

    Un chauffage ça doit se conduire en douceur, pas comme une voiture de sport, à mon humble avis.
     

  8. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 830

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  9. patouchka

    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    Puy de Dome 63
    Messages
    422

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bjr, alors là merci vous venez tous de répondre à mes questions de 2 hivers .... Cet hiver plutôt que de faire un delta de 1°C entre jour nuit, j'ai commencé par faire un delta de 0,5 °C .... puis finalement de 0,3 °C... Les courbes de conso m'indique que malgré un hiver plus froid (...presque normal) nous avons moins consommé.

    Pour rappel, bonne isolation, bonne inertie, petite puissance de chauffe pour nous.

    A partir de quel moment la tendance s'inverse par contre ca va être dur à calculer. L'important c'est de connaître le profil de la courbe de "décharge" de température d'une maison et la puissance nécessaire pour remonter...
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB
     

  10. patouchka

    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    Puy de Dome 63
    Messages
    422

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Citation Envoyé par patouchka Voir le message
    nous avons moins consommé.
    ...
    A journée égale en terme de climat, sinon on a plus consommé sur Janvier quand même... pardon, je ne suis pas très clair...
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB
     

  11. mezig57

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Messages
    134

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Pas très rigoureux le raisonnement de ton site :

    « Si l’on regarde les résultats des simulations, sur une semaine d’hiver, ci-dessous, on constate qu’une réduction de consigne est efficace pour un bâtiment dispendieux en énergie (- 27 % de consommation) mais presque contre-productive pour un bâtiment très-basse-énergie (- 3 %). »

    Pourquoi « presque contre-productive » ? L’économie est faible mais réelle ; elle ne peut pas, elle ne peut jamais être « contre-productive ». Ce sont là des termes de journaliste.

    Bien évidemment on fait moins d’économie avec un bâtiment isolé qu’avec un bâtiment mal isolé.

    Un raisonnement simple : je ferme mon chalet en Savoie début septembre et le mets hors gel (ferme l’eau et vidange). Je reviens aux vacances de février. La température intérieure a varié entre 0 et -5° C pendant 4 mois et ça ne me fait ni chaud ni froid. Par contre je n’ai pas dépensé un euro de chauffage, le gain est énorme.

    Il est donc évident que l’on a intérêt à baisser la température de consigne pour une longue absence.
    Et pour une courte absence ? Ça dépend d’un tas de facteurs, mais dans aucun cas de figure on ne sera perdant en baissant la température.
     

  12. mezig57

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Messages
    134

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Citation Envoyé par patouchka Voir le message
    Cet hiver plutôt que de faire un delta de 1°C entre jour nuit, j'ai commencé par faire un delta de 0,5 °C .... puis finalement de 0,3 °C.
    Tu es sérieux ?


    Citation Envoyé par patouchka Voir le message
    A partir de quel moment la tendance s'inverse par contre ca va être dur à calculer.
    On te crois !
     

  13. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 830

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Pourquoi « presque contre-productive » ? L’économie est faible mais réelle ; elle ne peut pas, elle ne peut jamais être « contre-productive ».
    Il faudrait chercher un peu et on devrait trouver une simulation, ou c'est contre productif, bref un cas où on consomme plus en abaissant, qu'en restant constant.

    Tu parles de longues absences, l'article parle d'une baisse et d'une remontée quotidienne, d'autre part tu ne nous dis rien sur le temps et l'énergie qu'il faut pour retrouver la température de septembre dans le chalet, c'est pourtant cela qu'il compare, même si je n'ai aucun doute qu'il y a économie à laisser les murs geler.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  14. cchristof

    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Haute-Saône (70)
    Messages
    1 282

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Citation Envoyé par mezig57 Voir le message
    Pas très rigoureux le raisonnement de ton site :
    Bonne chance pour trouver plus rigoureux... Ce gars est une pointure.

    3% sur un bâtiment basse énergie, c'est très peu, il ne s'agit pas d'un "chalet"... Ces 3% génèrent un surdimensionnement, des difficultés de régulation, et donc de l'inconfort. C'est donc contreproductif.
    Il est évident qu'une résidence secondaire n'a rien à voir.
    Plus le bâtiment est isolé et inertiel, moins l'abaissement présente d'intérêt.
    En maison individuel, les abaissements journaliers n'ont plus de sens dans des maisons passives. Rien de mesurable n'en découle.
    Dernière modification par cchristof ; 21/02/2017 à 23h14.
     

  15. patouchka

    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    Puy de Dome 63
    Messages
    422

    Re : Intéressant de couper totalement ou partiellement le chauffage pendant une période de la nuit?

    Ben oui je suis sérieux !!!
    Je pense me trouver dans le cas ou une différence de temp trop grande entre jour/nuit ou absence/présence demande toute la puissance de chauffe pour remonter en température.
    Alors que si je laisse un petit delta tout semble plus...."linéaire".

    Je n'ai pas de gains car j'ai l'énergie la plus chère, mais avec une source d'énergie plus rentable... je ne parierais pas... Mais je n'arrive pas à mesurer, il suffit de condition météo un tout petit peu différente pour changer la donne d'une journée à l'autre.
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Découverte d'infiltrations pendant la période de compromis
    Par Slya dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 51
    Dernier message: 12/01/2016, 21h59
  2. Convertir partiellement un chauffage par radia au chauffage par le sol
    Par Saint-Sandouz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 04/05/2014, 16h31
  3. Arrêt de chauffage pendant la nuit= économie?
    Par Ulyssesourd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 232
    Dernier message: 14/10/2013, 11h35
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 13/01/2010, 10h46