Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 107

Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

  1. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 978

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Bonjour et merci pour ces éléments...

    Faut-il en déduire qu'une surventilation nocturne assistée par un ventilo d200 à 300m3/h sur le papier est illusoire et ne mérite pas l'investissement?

    -----

     


    • Publicité



  2. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Complètement illusoire, c'est comme vouloir rafraichir avec une DF c'est illusoire
     

  3. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 650

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Bonjour et merci pour ces éléments...

    Faut-il en déduire qu'une surventilation nocturne assistée par un ventilo d200 à 300m3/h sur le papier est illusoire et ne mérite pas l'investissement?
    Bonjour,
    200 à 300 m3/h sur le papier est effectivement illusoire Mais sur des draps mouillés étendus sur des cordes à linger, ca marche. Il faut juste mouiller les draps toutes les heures. Le passage de l’état liquide à l’état gazeux produit du froid.

    Pour éviter de mouiller des draps, une autre solution, utiliser un rafraichisseur. C’est la clim écolo…..
    http://www.ecofresh.fr/principe-adia...-l-adiabatique
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  4. yaadno

    Date d'inscription
    décembre 2012
    Messages
    582

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    bonjouretite précision sur les clim mobiles (monobloc):n'espérez pas dormir avec ce type d'appareil dans une chambre car leur niveau de bruit en GV dépasse les 60dB ;ou alors il faut y aller à fond tant que la pièce est inoccupée et réduire lorsqu'on veut dormir;(je ne suis pas sûr d'ailleurs que le niveau de bruit en PV soit indiqué)
    -la plupart ayant une fonction deshu,pensez qu'il faudra évacuer des condensats;
    cdlt
     

  5. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Faut-il en déduire qu'une surventilation nocturne assistée par un ventilo d200 à 300m3/h sur le papier est illusoire
    +1 avec Daniel222

    300m3/h , c'est bon pour rafraîchir un tout petit cabanon de 20m2
    J'avais un DD9/9 de 1500M3/h pour rafraîchir un atelier moyennement isolé de 60m2 à Toulouse , mais à partir de 16h , ca finit par chauffer (éclairage, machines-outils..)

    Il faut bien avoir à l'esprit que le M3 d'air a une faible capacité thermique , 1/3 de W par degré !!!
    Exemple: il fait 20°C la nuit , il s'agit de rafraîchir la maison qui est à 26°C , soit 6°C d'écart, entre 22h et 8h du mat' ..

    300m3/h*6°C*10h*0.34W= 6120Wh= quantité de chaleur évacuée avec un tel débit , sans tenir compte des résistances thermiques superficielles des parois, de la diffusivité des matériaux. et en supposant que les échanges thermiques air-murs se fassent rapidement ...

    Supposons que la maison ait une partie des murs en briques pleines , une partie isolées par l'extérieur et une partie en refends intérieurs , lesdits murs étant à 26°C après une belle journée torride, par exemple 50m2 de briques sur 0.40m d'épaisseur , sans parler du plancher en carrelage et du mobilier que je ne compte pas ; la brique pleine ayant une capacité thermique de 650Wh/m3/°C :

    50*0.4*650*(25-20°C)=78000 Wh de chaleur à évacuer en 10h ... il faudrait un débit d'air de plus de 3 000 m3/h !!

    Une fenêtre grande ouverte de 1m2 laisse passer 3 600 m3/h avec une légère brise de 1m/s .. ou 1m3/seconde

    En fait , l'exemple des murs en briques pleines sert seulement à avoir une idée approximative des transferts thermiques , il faut tenir compte des résistances thermiques de surface , du développé des murs , du brassage de l'air , de l'effusivité/diffusivité des matériaux et d'un tas d'autres facteurs comme l'humidité relative et la température de l'air nocturne variant progressivement tout au long de la nuit avec un minima vers 6h du matin.., et encore , ce sont les 5 à 8 premiers cm dans l'épaisseur du mur de briques cité qui jouent réellement dans l'échange thermique air-mur ...( cf MAZRIA dans son ouvrage "la maison solaire passive")

    Il faut tenir aussi compte de l'ensemble des carrelages , du mobilier, du plafond..

    Dans la pratique , avec beaucoup d'inertie dans les murs et une bonne partie des fenêtres entr'ouvertes , on peut escompter une baisse des températures de 2 à 5°C pour une maison de 140m2 comme la nôtre avec un air nocturne à 18°C ..et garder un bon confort dans le séjour avec 22 à 24°C .
    Avec des nuits au-dessus de 20°C sur une dizaine de jours , ce sera moins évident .

    Par contre , dans une maison avec ITI , donc peu de masses inertielles , chape mince , avec la même ventilation nocturne , les variations de T° seront plus importantes ; on peut avoir froid le matin et crever de chaud l'après midi...

    On peut aussi comparer la même chose avec un poêle tout fonte et une gros poêle de masse , avec la même quantité de bois brûlée, n'est ce pas ??

    Cas particulier à part = les tunnels de galets : très grosse inertie et surface développée maximale d'échange air/galets : j'ai 8m3 de galets sous les pieds= même avec un débit d'air de 600m3/h , la température ne varie que d'un degré à peine sur 12 h , principalement à cause de l'inertie de la terre autour des galets
    Dernière modification par herakles ; 16/06/2017 à 14h58.
     


    • Publicité



  6. Lwysiwyg

    Date d'inscription
    juin 2017
    Messages
    37

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Je vois que vous échangez pas mal sur la ventilation. J'ai peut-etre de quoi améliorer le flux d'air, comme évoqué précédemment.

    Voici le plan sommaire des chambres (au 2e) et du salon (au 1er + sous les chambres) :
    - les portes sont identifiées comme les rectangles noirs
    - les velux comme les carrés gris hachurés
    - les espaces vitrés comme les rectangles plats gris
    - les ouvertures des espaces vitrés comme les cadres fins bleus

    Sans titre 2.jpg

    Le 2e étage (mezzanine + chambres) est surelévé d'environ 2m50 par rapport au 1er (salon).
    On voit au 1er étage les larges baies vitrées, ouvrables moitié sur le centre de la pièce.

    A l'heure actuelle, les surfaces vitrées des chambres parallèles aux baies vitrées sont fixes, sans ouverture. Le flux d'air doit donc trouver son chemin par les portes d'accès aux chambres.

    Mon idée est d'optimiser le flux d'air apporté par le salon (baie vitrée + velux) en remplaçant le vitrage fixe des chambres par un vitrage coulissant (type verrière d'atelier par exemple). Le flux irait du coup en ligne quasi droite, non seulement des velux du salon + mezzanine, mais aussi des baies vitrées si on les ouvre en grand !

    Pensez-vous que l'on puisse gagner bcp ? Pour vous donner une idée du flux d'air. Voici les dimensions :
    - velux : 78x98 (oscillo ou rotation centrale)
    - vitres chambre A : à la louche, 200cmx50cm
    - vitre chambre B : à la louche, 250cmx50cm
    - baies vitrées côté chambre A : 400cmx200cm (soit 200cm d'ouverture environ)
    - baies vitrées côté chambre B : 400cmx200cm (soit 200cm d'ouverture environ)

    Peut-on sauver les meubles en créant un courant d'air massif en fin de journée ? l'idée est d'avoir une pièce exploitable pour le loustique quand il va se coucher (vers 21h-21h30).

    Merci
    Dernière modification par Lwysiwyg ; 16/06/2017 à 15h55.
     

  7. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 978

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Re,

    et merci pour vos avis...

    Dernières questions qui serviront aussi à Lwyssiwyg...

    Vos analyses se placent du côté du pur échange thermique, et je vous fais entièrement confiance sur les calculs.

    Et si on se place du côté du ressenti? Une chance de voir les sensations s'améliorer?
    Je m'explique : à températures identiques, une pièce balayée par un léger courant d'air aura l'air plus fraiche que la même pièce fermée...
    Vous me suivez?
     

  8. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 650

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    Re,

    Vos analyses se placent du côté du pur échange thermique, et je vous fais entièrement confiance sur les calculs.

    Et si on se place du côté du ressenti? Une chance de voir les sensations s'améliorer?
    Je m'explique : à températures identiques, une pièce balayée par un léger courant d'air aura l'air plus fraiche que la même pièce fermée...
    Vous me suivez?

    Heracles ne parle pas uniquement échange thermique. Il parle de la quantité d’énergie emmagasinée en fonction des masses, des capacités thermiques, des températures de ces masses. Des transferts thermiques par circulation d’air, en fonction des masses déplacées, de la chaleur spécifique, des températures, des vitesses d’air.

    Par définition, à température identique, un air immobile est à la même température qu’un air qui se déplace.
    C’est comme un ventilateur, lorsqu’il fait circuler un air à 30°C, l’air reste à 30°C.

    En revanche, un air à 30°C qui passe en convection forcée contre la peau, va favoriser l’évaporation de la sueur. Cette évaporation complémentaire va faire baisser la température de la peau.

    En ce moment, les femmes ne portent pas des vêtements fluides et légers pour montrer leur charme. Ces vêtement découvrent la peau pour diminuer la résistance thermique peau/air, et faciliter l’évaporation de la sueur ! !
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  9. Salva57

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Moselle
    Âge
    51
    Messages
    1 321

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Je reste sur ma proposition de clim mobile.
    Puisque c'est mansardé ne serait il pas possible de mettre une tuile douille quelque part avec un conduit fixe qui arrive dans la chambre a un endroit ou sa convient.
    En été vous raccordez la clim, en hiver il faut trouver un moyen de boucher se trou en rétablissant l'isolation.

    Cela me semble toujours le plus facile et le moins cher.

    On peut aussi imaginer que cette clim mobile ne soit pas dans la chambre mais a proximité (le palier par exemple) avec le flux dirigé vers la chambre.
    Car à mon avis a cause du bruit entre autre il vaut mieux faire chuter la température avant le couchage et puis la couper pour la nuit.
     

  10. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 650

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    @ Salva57

    L’approche theorique réaliste d’herakles, montre qu’avec ta PAC capable d’évacuer 2 kWh, tu arriverais à faire baisser la température de 0.12°C/h.
    Si ta clim tourne entre 6h et minuit, sans autres pertes, la température chute de 0.12 x 6 = 0.72°C

    L’air qui est refroidit par la clim, est réchauffé par la chaleur emmagasinée dans les masses.

    Pour couper la clim à la fraiche, vers 3h du matin, la clim doit tourner toute la journée.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  11. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par Salva57 Voir le message
    Je reste sur ma proposition de clim mobile.
    [...]
    On peut aussi imaginer que cette clim mobile ne soit pas dans la chambre mais a proximité (le palier par exemple) avec le flux dirigé vers la chambre.
    Tu décris ce que j'utilise. Ça fonctionne, sans fonctionner. Je m'explique :
    - c'est bruyant (même si j'ai une des clims mobile les moins bruyantes du marché). Il est toutefois possible d'atténuer ce bruit en construisant un caisson phonique autour de la clim (mais tu passes pour un dingue auprès de tes proches)
    - il est nécessaire d'utiliser des ventilateurs relativement puissants au niveau de la sortie du climatiseur pour expédier l'air froid dans les pièces voisines (ici il s'agit de deux ventilateurs sur pied fonctionnant d'après la notice à 60 m3/h). Dans le cas contraire, je refroidis le palier (ça peut tomber à 19 °C pour 40 °C à l'extérieur), mais pas les chambres adjacentes (27 °C pour l'une, 30 pour l'autre). Il existe des ventilateurs relativement silencieux, mais ils ne sont pas donnés
    - pour que ça fonctionne avec un rendement correct il est nécessaire d'aller chercher l'air à refroidir dehors (pas avec une tuile douille car sinon tu aspires de l'air très chaud et le rendement s'écroule ; moi je le prend au niveau du pare-moineaux), sinon pour 100 m3 d'air refroidit, tu fais rentrer 100 m3 d'air extérieur chaud (ici lorsqu'on refroidissait le haut et on réchauffait le bas de plusieurs degrés). Ça se fait sans trop de problème avec des tuyaux de 150 et un caisson en carton scotché à la toile adhésive, mais ça reste du bricolage
    - il faut isoler le tuyau de rejet car ce dernier atteint des températures déraisonnables qui contribuent à diminuer le rendement de la clim
    - dans un étage mansardé, il y a forcément un escalier. L'air froid à une nette tendance à l'emprunter pour aller refroidir le bas de l'escalier et non l'espace mansardé. Il faut donc prévoir une porte (bâche ou couverture) si l'escalier n'a pas de porte afin de conserver l'air froid à l'étage et empêcher l'air chaud des étages inférieurs de venir réchauffer l'étage.

    Tout ceci ne fonctionne que si tu as des volets extérieurs sur tes Velux et que tu as soigné l'étanchéité à l'air de l'espace mansardé (attention à la jonction parquet flottant/murs notamment). À ce prix, je contrôle les montées en température d'un espace d'une quarantaine de m2 avec une clim de 1 kWh donnée pour un EER de 3,1. Pour peu que les nuages soient de la partie, on peut même faire baisser la température ou arrêter la clim dans la journée.

    À titre d'information, par 40 °C extérieur et sans les raffinements actuels, en faisant tourner la clim toute la journée, pendant la canicule de 2015, on terminait la journée à 27 °C dans une chambre et 30 dans l'autre. Ensuite on ouvrait les Velux en grand et on tombait à température extérieure + 2 °C au bout de quelques heures. Actuellement, on a ce qui est visible sur le graphique ci-joint (en noir, la température intérieure, en bleu, la température extérieure). À noter que la clim est arrêtée de 12h00 à 15h00 pour cause d'enfant ne supportant pas le bruit de l'ensemble (45 dB dans son lit porte ouverte, 38 db porte fermée, 25 db clim et ventilateurs arrêtés) et dormant dans une des chambre. À noter que j'ai environ 5 m2 de toiture actuellement non isolée dans cette chambre (température du rampant à cet endroit : 27 °C vs la température de l'air partout ailleurs ; température de l'encadrement des Velux : 38 °C).

    À refaire, et en n'ayant toujours pas la possibilité d'installer une PAC avec unité extérieure :
    - je virerais les Velux pour mettre des chiens assis
    - j'améliorerais l'inertie de l'étage sous rampant
    - j'améliorerais la ventilation de la sous-toiture tout en soignant la pose de l'isolant
    - si la clim s'avérait nécessaire, je mettrais une clim programmable sur plus de 24h afin de ne pas crever de chaud lors des retours de week-end/vacances. Ce n'est pas un détail car il faut un temps considérable pour abaisser la température dès lors que la nuit on ne dort pas Velux ouverts (trop risqué) et clim en marche (trop bruyant). C'est un point qui se contourne via la domotique (cf Jeedom et les modules Broadlink), mais ça fait du boulot en plus et ce n'est pas à la portée du premier venu.
    Images attachées
     

  12. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par Salva57 Voir le message
    Puisque c'est mansardé ne serait il pas possible de mettre une tuile douille quelque part avec un conduit fixe qui arrive dans la chambre a un endroit ou sa convient.
    En été vous raccordez la clim, en hiver il faut trouver un moyen de boucher se trou en rétablissant l'isolation.
    J'oubliais. Je fais passer les tuyaux d'arrivée et d'évacuation d'air par la "porte" permettant d'accéder au caisson VMC. Pour ce faire, j'ai tout simplement percé cette porte en soignant l'étanchéité à l'air. L'hiver, je démonte les tuyaux, j'enlève le panneau de bois percé faisant office de porte et je le remplace par un panneau non percé. Ça prend une demi-heure à faire en prenant son temps.

    Coût total, environ 900 € pour la clim, les ventilateurs et les petites fournitures (douille de toit (c'est le plus cher), tuyaux, bois pour la seconde "porte"). C'est cher, mais n'ayant pas la possibilité d'installer une PAC avec unité extérieure, ça les vaut compte tenu du confort apporté.

    Rendre l'étage étanche à l'air pour améliorer le rendement de la clim m'a coûté une centaine d'euros, en grande partie récupérée l'hiver suivant. On chauffe moins et on a gagné en confort lors des tempêtes hivernales (plus de courant d'air froid désagréables).
     

  13. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par Lwysiwyg Voir le message
    Peut-on sauver les meubles en créant un courant d'air massif en fin de journée ? l'idée est d'avoir une pièce exploitable pour le loustique quand il va se coucher (vers 21h-21h30).
    Si je me base sur mon expérience, non. La température extérieure sera trop élevée pour que la température intérieure baisse rapidement à l'intérieur (en admettant que la température extérieure soit inférieure à la température intérieure, ce qui n'est pas gagné entre 18 et 20/21h en été). Pire, lorsque tu fermeras les fenêtres, les murs, meubles et autres objets massifs (livres par exemple) chercheront à équilibrer leur température avec celle de l'air. Au final, tu verras alors la température intérieure remonter après fermeture des fenêtres.

    Ta configuration peut fonctionner, mais à condition que tu fermes les fenêtres vers 2 ou 3 heures du matin (voire plus tard), et que la température extérieure _baisse suffisamment_ (le différentiel température extérieure/température intérieur est primordial). Pour te donner un exemple, fenêtres ouvertes et persiennes fermées (7 m2 positionnés nord/sud), en partant de 22,6 °C (28 °C max en journée 20 °C lors de l'ouverture des fenêtres à 21h ; 22 °C dehors à 20h), mon rez-de-chaussée était à 19,9 °C à 2h du matin (13,4 °C dehors) et 18,2 °C à 8h du matin (12,7 °C dehors et 11,6 6h, température la plus basse) la nuit dernière. En vivant normalement dedans (cuisine avec four + sèche-linge), la température est remontée à 22 °C pour 26 °C dehors à 19h30.
     

  14. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    [B]Et si on se place du côté du ressenti? Une chance de voir les sensations s'améliorer?
    Je m'explique : à températures identiques, une pièce balayée par un léger courant d'air
    Oui, le ressenti s'améliorera. Mais de là à faire baisser significativement la température... Autant investir dans un ventilateur sur pied silencieux. Il ne fera pas moins chaud, mais c'est immédiatement installé et le ressenti s'améliore.

    En matière de chaleur, l'été, il n'y a pas 50 solutions. Il faut :
    - empêcher la chaleur de rentrer (volets, étanchéité à l'air, pose correcte des isolants) ;
    - ventiler la nuit (fenêtres et volets ouverts pour ceux qui peuvent, fenêtres et persiennes et/ou ventilateurs pour les autres) ;
    - générer le moins de chaleur possible à l'intérieur (là, ça peut être très compliqué suivant les individus) ;
    - pour les cas désespérés : clim.

    Dans les deux premiers cas, hors Velux/rampants faisant radiateurs, ça reste gérable quelque soit la maison tant qu'il y a ventilation nocturne et tant que la température nocturne daigne baisser en-dessous de 20 °C (au-delà, sur plusieurs jours, ça commence à se compliquer).
     

  15. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Dans les deux premiers cas, hors Velux/rampants faisant radiateurs, ça reste gérable quelque soit la maison tant qu'il y a ventilation nocturne et tant que la température nocturne daigne baisser en-dessous de 20 °C (au-delà, sur plusieurs jours, ça commence à se compliquer).
    +1 avec toi
    Chez moi:
    Toiture bien isolé , pas de velux , refends béton , murs isoles par l'extérieur , hauteur 1.80m ,l' étage est sous rampants apparents :
    on peut maintenir 25°C à l'étage l'après midi et en fin de soirée par 32°C dehors ,
    on arrive à obtenir 21°C comme ce matin avec la surventilation nocturne , l'air extérieur étant entre 18°C vers minuit et 15°C au petit matin , on ferme les fenêtres dès 10h .

    et propriétaire depuis peu d'une maison sur 3 niveaux de 130m² à Nancy (54 - Est - Lorraine).
    Je reviens sur ta description de la maison de 3 niveaux

    Y a-t-il une possibilité de placer une gaine verticale D125 ou mieux D160 à l'intérieur , allant du RDC vers les 2 chambres mansardées pour amener de l'air frais fourni par une clim installée dans le jardin ou dans une dépendance du RDC ?
    Par le jour de l'escalier ?
    L'intérêt est double : éloigner le bruit de la clim (voisins et occupants des chambres) , accessibilité pour l'entretien de la clim .
    En plus , cette clim peut travailler avec de l'air plus frais au ras du sol plutôt qu'en toiture , à l'ombre des arbres ...
    Avez vous un jardin ?

    dans un étage mansardé, il y a forcément un escalier. L'air froid à une nette tendance à l'emprunter pour aller refroidir le bas de l'escalier et non l'espace mansardé. Il faut donc prévoir une porte (bâche ou couverture) si l'escalier n'a pas de porte afin de conserver l'air froid à l'étage et empêcher l'air chaud des étages inférieurs de venir réchauffer l'étage.
    +1 avec feumar

    Ceci dit , je persiste : il faut ré isoler sérieusement la toiture qui à mon avis laisse trop passer la chaleur vers les chambres sous peine de voir la clim fonctionner plein tubes dans de mauvaises conditions : avec l'air surchauffé au-dessus des tuiles , l'unité extérieure aura moins de rendement .
     

  16. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 978

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Bonjour!

    et merci pour ces réponses fort détaillées, qui confirment mon choix d'avoir acheté l'an dernier des ventilateurs sur pieds performants pour ma maison secondaire, faute de souhaiter y faire de gros travaux.

    Résultat, en ce qui me concerne, je vais continuer à gérer les volets etc... et acheter des ventilos sur pied supplémentaires performants et silencieux.

    A suivre!
     

  17. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Pire, lorsque tu fermeras les fenêtres, les murs, meubles et autres objets massifs (livres par exemple) chercheront à équilibrer leur température avec celle de l'air. Au final, tu verras alors la température intérieure remonter après fermeture des fenêtres.
    +1000 avec toi
    Même constat chez nous , hiver comme été ..surtout en été le matin à la fermeture des fenêtres ...

    Ma tendre mie ferme les fenêtres dès que la température intérieure atteint celle de l'extérieur bien que je lui recommande d'attendre encore un peu , sachant que le thermomètre est sensible à la T° de l'air et non à celle des parois !
    On constate alors que la T° remonte facilement d'un degré ou plus dans les 15mn...

    Même chose en hiver , quand on aère la pièce (chauffage éteint) pendant une heure : le thermomètre baisse rapidement et à la fermeture des fenêtres , cela remonte au bout d'une demi-heure.

    Il faudrait virer les thermomètres actuels et les remplacer par des thermomètres à bulbe noir , les seuls qui puissent indiquer réellement la T° moyenne de la pièce (air+parois) , le rayonnement des parois étant un des facteurs importants pour le confort humain , hiver comme été .
     

  18. Salva57

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Moselle
    Âge
    51
    Messages
    1 321

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    @feumar

    - pour que ça fonctionne avec un rendement correct il est nécessaire d'aller chercher l'air à refroidir dehors (pas avec une tuile douille car sinon tu aspires de l'air très chaud et le rendement s'écroule
    La tuile douille c'est pour évacuer la chaleur. Sur les clim mobile il me semble qu'on est en circuit fermé, on prend l'air de la pièce, on la refroidi et on la souffle dans la pièce et c'est la chaleur que produit le compresseur qui est evacué dehors.
     

  19. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 653

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    bonjour, Effectivement, avec une clim, on est en circuit fermé, on doit laisser fermé.

    Mais il est bon, si on peut de bien renouveler l'air avant avec du courant d'air, toutes portes et fenêtres ouvertes, et même un simple ventilateur qui va activer le remplacement de l'air. Si on a un air un peu moins chaud et neuf, c'est ça de gagné.
     

  20. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ....
    300m3/h , c'est bon pour rafraîchir un tout petit cabanon de 20m2 ............
    J'adore l'histoire du cabanon ... de 20m2 quand même
     

  21. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    La tuile douille c'est pour évacuer la chaleur. Sur les clim mobile il me semble qu'on est en circuit fermé, on prend l'air de la pièce, on la refroidi et on la souffle dans la pièce et c'est la chaleur que produit le compresseur qui est evacué dehors.
    Objection, Votre Honneur !

    Je me trompe peut-être , les climatiseurs mobiles possèdent presque tous un gros tuyau de 100 à 125mm de diamètre pour permettre d'évacuer la chaleur produite par le compresseur (via le condenseur ) , le débit d'air avoisine au moins 150 m3/h (à vérifier avec un anémomètre...)

    S'il y a évacuation d'un tel débit d'air (constaté sur plusieurs modèles exposés chez LRM , brico...) vers l'extérieur , il faudra bien que l'air des chambres soit renouvelé , alors où ira-t-on prélever l'air neuf ?

    1-Dehors , via les entrées d'air des fenêtres ou des Velux ??? Avec de l'air à 30~35°C ????

    2-De l'intérieur , via l'escalier , avec l'air neuf qui arrive au ras du RDC par l'entrée ? c'est la meilleure solution .

    3-Encore mieux , avec l' air neuf via un mini puits canadien ou venant de l'ombrage des arbres du jardin , côté Nord ..

    Cet air pourra permettre de refroidir le condenseur du climatiseur sans rien pomper sur l'air des chambres à rafraîchir .

    D'où ma question déjà posée plus haut = possibilité de placer une gaine verticale d'aération venant du RDC jusqu'aux deux chambres mansardées ?
    Sinon il faudra bien laisser l'air monter par la cage d'escalier qui va prendre au passage quelques degrés en plus
    Dernière modification par herakles ; 17/06/2017 à 10h48.
     

  22. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    44
    Messages
    2 755

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Salut,

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    On constate alors que la T° remonte facilement d'un degré ou plus dans les 15mn...
    ici aussi... le thermo affiche le refroidissement aéraulique venant de l'extérieur (qui refroidit l'air ambiant , et qui booste la décharge des calories des parois) . Lorsqu on stoppe l'aération , les parois continuent leur décharge dans l'air renouvelé et la T° de cet air remonte un peu.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Je me trompe peut-être , les climatiseurs mobiles possèdent presque tous un gros tuyau de 100 à 125mm de diamètre pour permettre d'évacuer la chaleur produite par le compresseur (via le condenseur ) , le débit d'air avoisine au moins 150 m3/h (à vérifier avec un anémomètre...)

    S'il y a évacuation d'un tel débit d'air (constaté sur plusieurs modèles exposés chez LRM , brico...) vers l'extérieur , il faudra bien que l'air des chambres soit renouvelé , alors où ira-t-on prélever l'air neuf ?
    là encore, même constat ici (nous possédons un appareil du genre).

    Une partie de l'air tiré par l'appareil dans la pièce est renvoyer dans cette dernière (air frais ou froid). Une partie de cet air est éjecté à l'extérieur (air très chaud).

    L'air éjecté met le logement en dépression et amène un air du dehors (chaud donc) pour alimenter la clim mobile. Chez nous on a la possibilité de le tirer sur le puits.
    Dernière modification par AD 44 ; 17/06/2017 à 12h19.
    mon secret? ... Ne rien dire.
     

  23. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par AD 44 Voir le message
    Une partie de l'air tiré par l'appareil dans la pièce est renvoyer dans cette dernière (air frais ou froid). Une partie de cet air est éjecté à l'extérieur (air très chaud).

    L'air éjecté met le logement en dépression et amène un air du dehors (chaud donc) pour alimenter la clim mobile.
    Oui. C'est le principal problème des clims monobloc. Il existe de rares modèles à 2 tuyaux pour tenter de remédier au problème. Le rendement est effectivement bien meilleur, bien que ça ne soit pas aussi performant que les modèles splits. Mais quand on n'a pas le choix, c'est une solution bien plus efficace que la clim mobile à un seul tuyau.

    Voir la partie "Climatiseurs monobloc avec technique à double tuyau" de ce document pour le principe de fonctionnement https://fr.trotec.com/produits/machi...climatisation/
     

  24. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    44
    Messages
    2 755

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    vu pour les doubles toyos...merci

    mais... le schéma me laisse penser que l'appareil doit refroidir un air plus chaud (venant du dehors, peut être 35 ou 40°) que si cet air était prélevé dans le logement (mettons 26 ou 27°).

    Du coup , une clim mobile 2 tuyaux ne consomme t elle pas plus qu'une simple pour fournir un air frais?
    mon secret? ... Ne rien dire.
     

  25. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    458

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Je n'ai pas fait les calculs et je ne saurai pas comment les faire. Ce que je peux dire c'est qu'avec la clim que je possède, en configuration mono tuyau, je réchauffais le rez-de-chaussée de plusieurs degrés en cherchant à refroidir l'étage. De plus, la température de l'étage ne faisait que monter. Alors, certes, en version deux tuyaux la clim fonctionne à une température plus élevée, mais au moins, l'air refroidit par la clim n'est pas réchauffé par l'air extérieur. Maintenant, si l'activité au rez-de-chaussée est nulle, la température entre matin et soir n'évolue guère que de 1 °C max. Quant à la température de l'étage, elle peut rester stable, voire baisser.

    Au-delà de l'aspect clim monobloc 1 ou 2 tuyaux, je pense qu'il faut bien avoir à l'esprit qu'à l'instar du chauffage l'hiver (et plus encore), une clim c'est avant tout un instrument de confort principalement destiné à pallier à une erreur de conception de la maison et/ou à une inéquation des comportements des habitants vis-à-vis de la conception de la maison.

    Chez moi, le point noir ce sont les Velux en eux-même. Leur existence est une erreur. Leur nombre et leur surface sont une abérration au vue de la surface et de la composition de l'étage. Un de mes voisins à exactement la même maison (même constructeur, mêmes ouvriers, même mois et année de construction, même orientation, même aménagement intérieur). La différence entre la sienne et la mienne réside dans le fait qu'il a pris en compte l'occupation de l'étage lors de la construction de la maison. Dans la mienne, l'étage a été aménagé 35 ans plus tard, rapidement et à l'économie. Résultat, il a une dalle béton à l'étage et des chiens assis. Moi j'ai un plancher bois et des Velux. Lui n'a pas besoin de climatisation (une ventilation nocturne suffit). Moi j'en ai besoin.

    Ceci étant, au vu du coût des travaux pour m'aligner sur la maison de mon voisin, la clim est efficace et peu onéreuse, bien qu'elle ne soit pas du tout écologique et qu'elle soit stupidement nécessaire.
     

  26. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Leur nombre et leur surface sont une abérration au vue de la surface et de la composition de l'étage. Un de mes voisins à exactement la même maison (même constructeur, mêmes ouvriers, même mois et année de construction, même orientation, même aménagement intérieur). La différence entre la sienne et la mienne réside dans le fait qu'il a pris en compte l'occupation de l'étage lors de la construction de la maison. Dans la mienne, l'étage a été aménagé 35 ans plus tard, rapidement et à l'économie. Résultat, il a une dalle béton à l'étage et des chiens assis. Moi j'ai un plancher bois et des Velux. Lui n'a pas besoin de climatisation (une ventilation nocturne suffit). Moi j'en ai besoin.
    Il faut du courage et de la lucidité pour ce retour , merci et chapeau bas !

    J'ai une dalle béton de 26cm entre le RDC et l'étage sous rampants (pas vraiment mansardé mais la toiture est basse avec 1.90m au point le plus bas ) .
    Aujourd'hui , 24.1°C devant l'ordi du bureau de l'étage, 22.4°C au RDC ,33.6°C dehors sous abri à l'ombre à 18h30 sans clim autre que la ventilation nocturne entre 22h et 8h .
     

  27. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 650

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par AD 44 Voir le message
    vu pour les doubles toyos...merci
    Du coup , une clim mobile 2 tuyaux ne consomme t elle pas plus qu'une simple pour fournir un air frais?
    Une clim mobile de 2600 W va avaler une chaleur de 2600 W pour la cracher dehors. Pour avaler cette chaleur, il y a le compresseur qui consomme 650 W si le COP est de 4.
    Au total, il faut mettre dehors 2600 + 650 = 3250 W
    Ces 3250 W passent dans un échangeur air. C’est cet air qui est aspiré dans le local et rejeté dehors beaucoup plus chaud.
    Les 2600 W annoncés par le fournisseur est valable pour une entrée d’air échangeur de 20°C.
    Si l’air est plus chaud, le COP est plus mauvais, il, y a moins de 2600 W pompé dans le local.
    Si l’air est plus froid, le COP est meilleur, il y a plus de 2600 W pompé dans le local.
    Dans la pratique, pour quelques petits d’écarts à l’entrée d’air de l’échangeur chaud, les 2600 W ne bougent pas d’une manière notable.

    Des explications similaires sont données dans ma réponse # 23
    Pour faire les calculs, il faut juste savoir que l’air emmagasine 0.334 Wh/m3*°C
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  28. daniel222

    Date d'inscription
    mai 2011
    Messages
    1 594

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par feumar Voir le message
    .....................
    Chez moi, le point noir ce sont les Velux en eux-même. Leur existence est une erreur. Leur nombre et leur surface sont une abérration au vue de la surface et de la composition de l'étage. Un de mes voisins à exactement la même maison (même constructeur, mêmes ouvriers, même mois et année de construction, même orientation, même aménagement intérieur). La différence entre la sienne et la mienne réside dans le fait qu'il a pris en compte l'occupation de l'étage lors de la construction de la maison. Dans la mienne, l'étage a été aménagé 35 ans plus tard, rapidement et à l'économie. Résultat, il a une dalle béton à l'étage et des chiens assis. Moi j'ai un plancher bois et des Velux. Lui n'a pas besoin de climatisation (une ventilation nocturne suffit). Moi j'en ai besoin.
    Tout est bien résumé. Comme heracles : bravo de l'avoir dit.
    D'autant qu'avec un étage et fenêtres, la ventilation naturelle nocturne est simple et surtout efficace

    Ça me rappelle quand je faisais beaucoup de déplacement, impossible pour moi de dormir avec le bruit d'une clim, ni même avec des chambres contiguës avec clim.
     

  29. cornychon

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages
    5 650

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Citation Envoyé par daniel222 Voir le message
    Ça me rappelle quand je faisais beaucoup de déplacement, impossible pour moi de dormir avec le bruit d'une clim, ni même avec des chambres contiguës avec clim.
    Bonjour,

    Ca me rappelle quand j'allais à Phoenix, Arizona, pour le travail. L'été, 48°C le jour, 30°C la nuit. Sans clim, la température de la chambre ne descendait pas en dessous 35°C. Je supportais les clim les plus bruyantes.
    Chez moi, le soir, sans artifice, maison ordinaire, la température de ma chambre est aux environs de 20°C
    Dernière modification par cornychon ; 18/06/2017 à 11h16.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.
     

  30. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : Avis PAC air-air réversible pour chambres sous combles

    Chez moi, le soir, sans artifice, maison ordinaire, la température de ma chambre est aux environs de 20°C
    Bonjour Cornychon,

    20°C , bravo !!!

    si tu n'habites pas dans le Nord ou autre région fraîche , tu peux dire plus sur ta maison ordinaire ?

    Lieu géographique? En zone urbaine ou en habitat disséminé ?
    Epoque de construction ?
    Nature des murs , isolation ?
    VMC ?
    Position de cette chambre , surface vitrage , orientation ?
    Toitures , nombre de niveaux , forme architecturale


    Pour notre maison BBC avec très forte inertie , ITE , nous arrivons à maintenir juste 21 à 22°C dans la chambre EST au plus fort des chaleurs estivales (32~35°C..)

    Tu ne triches pas ???
    De mémoire , je crois que tu as une PAC réversible ...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Installer une clim reversible sans groupe sous les combles sans percement?
    Par totor50 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2015, 22h33
  2. avis pour réalisation d'un plancher de stockage dans combles
    Par gru dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/05/2012, 22h15
  3. Avis sur comparatif devis pour isolation combles habitables en LDV
    Par BONISSEUR76 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/04/2012, 08h44
  4. pour avis : consolidation plafond avant isolation combles
    Par ypk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/02/2012, 14h53
  5. Aménagement des combles : avis sur la solution et aide pour le faux plafond.
    Par keiyako dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2011, 20h41