Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

  1. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Thumbs up Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Bonjour,

    mon père viens de s'acheter une maison, c'est une très belle maison à rénover elle à une superficie de plus de 230 m² habitable ainsi qu'un immense sous sol qui recouvre toute la maison.

    Le soucis est que cette dernière est alimentée au Fioul! Et oui c'est pas vraiment économique...

    Mon père veux y installer une cheminée à granulé et à bois qui puisse décorer et chauffer le salon d'un superficie de plus de 60 m², le couloir qui est juste derrière ce dernier et ses chambres ainsi que l'étage supérieur.

    Il lui faut donc :

    une cheminée double face à granulé et à buches (convertible) qui ai une bonne autonomie, qui chauffe bien (combien de KW?), qui puisse s'insérer dans la cheminée qui est déjà présente (1m de haut X 1,2m de large)

    On ne sais pas quoi choisir et sur quelle marque choisir.

    Pour le budget il ne sais pas trop combien d'argent il faut mettre là dedans...

    En tout cas un grand merci à vous tous! J'ai décidé de poser la question ici car il y a pas mal de pseudo commerçants qui seraient prêts à tout pour nous soustraire de l'argent...

    Merci!

    -----

     


    • Publicité



  2. an1844

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    47
    Messages
    602

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Bonjour leRitano,

    Maison où ? très au SUD, plus facile, très au NORD bien plus compliqué.
    Si chaudière fioul, donc réseau de chauffage, est-ce que ton papa garde la chaudière fioul ?
    Quelque soit le type de cheminée, elle ne suffira pas à chauffer toute la maison, même dans le SUD (en tout cas çà vas pas être simple).
    Que vas-t'on choisir comme chauffage principal ? cheminé ou chaudière fioul ?
    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste
     

  3. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    3 864

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Bonjour, Quelle est l'année de construction de cette maison (pour se donner une petite idée de l'isolation).

    Fausse idée : le mazout n'est pas si cher que ça, et il a tendance à baisser. Il faut se tenir au courant. A un moment, il a flirté avec 1 euro le litre, mais actuellement, il est à environ 0,70 euro, c'est nettement moins cher que le gaz de ville et en plus on n'a pas d'abonnement, et en plus on peut profiter du moment où il est le moins cher, et aussi des achats groupés.

    Et à la retraite, est-ce bien utile d'avoir une si grande maison ? - à moins de faire "chambres d'hôtes". Sinon plus on a de volume à chauffer, plus ça coûte. Là on est presque à 3 fois la surface d'une maison standard (qui est autour de 90 m2), donc c'est comme s'il voulait chauffer 3 maisons. On est libre de le faire, mais forcément, ce sera plus cher.

    Le climat de la région serait indispensable à connaître, ainsi que l'altitude.

    Quant à chauffer le tout avec une cheminée à granulé, ça ne sera pas possible, ça ne pourrait qu'apporter une autre source de chaleur pour consommer moins de mazout.
    Et les granulé ce n'est pas gratuit, de plus, il faut faire le plein tous les jours.

    Et un insert à granulé qui donne sur deux côtés, je ne crois pas qu'on l'ait encore inventé. Avec les inserts à bois, si, ça existe.

    Va-t-il chauffer en permanence toute cette surface ? combien de personnes vivront dans cette maison ?

    Quel âge a cette chaudière ? J'en connais qui ont 40 ans et qui fonctionnent encore....

    Combien consommait le vendeur par an ? S'il avait une cheminé ouverte, une partie du chauffage partait chauffer les oiseaux....
    Les plafonds sont à quelle hauteur ? N'y a-t-il pas une mezzanine ? N'y a-t-il pas la dalle de plafond qui déborde à l'extérieur tout le tour, ce qui constitue un bon point thermique ? à une époque, c'était le grand dada des architectes qui n'était pas très calés en économie d'énergie, c'était avant l'écologie, avant et même encore au début du choc pétrôlier.

    En tout, cas, avant de tout chambouler, il est urgent de réfléchir.

    Et toujours la même litanie : il faut privilégier l'isolation. c'est la PRIORITE, surtout quand on sait que tous les chauffages polluent, même le chauffage au bois qui produit aussi des particules fines.... C'est juste renouvelable, au lieu d'être fossile.
    L'isolation ne coûte qu'une fois;
    Dernière modification par Larzacien ; 08/09/2017 à 02h54.
     

  4. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Bonjour, Quelle est l'année de construction de cette maison (pour se donner une petite idée de l'isolation).

    Fausse idée : le mazout n'est pas si cher que ça, et il a tendance à baisser. Il faut se tenir au courant. A un moment, il a flirté avec 1 euro le litre, mais actuellement, il est à environ 0,70 euro, c'est nettement moins cher que le gaz de ville et en plus on n'a pas d'abonnement, et en plus on peut profiter du moment où il est le moins cher, et aussi des achats groupés.

    Et à la retraite, est-ce bien utile d'avoir une si grande maison ? - à moins de faire "chambres d'hôtes". Sinon plus on a de volume à chauffer, plus ça coûte. Là on est presque à 3 fois la surface d'une maison standard (qui est autour de 90 m2), donc c'est comme s'il voulait chauffer 3 maisons. On est libre de le faire, mais forcément, ce sera plus cher.

    Le climat de la région serait indispensable à connaître, ainsi que l'altitude.
    Bonjour,
    Merci à vous tous pour vos réponses, en effet la maison peux paraitre un peu grande mais vu le prix qu'il l'on payée, c'était une vraie affaire! Pour ce qui concerne la température oui c'est une région plutôt froide c'est en Haute-Saône et l'altitude est d'environ 300 mètres.


    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Quant à chauffer le tout avec une cheminée à granulé, ça ne sera pas possible, ça ne pourrait qu'apporter une autre source de chaleur pour consommer moins de mazout.
    Et les granulé ce n'est pas gratuit, de plus, il faut faire le plein tous les jours.

    Et un insert à granulé qui donne sur deux côtés, je ne crois pas qu'on l'ait encore inventé. Avec les inserts à bois, si, ça existe.

    Va-t-il chauffer en permanence toute cette surface ? combien de personnes vivront dans cette maison ?

    Quel âge a cette chaudière ? J'en connais qui ont 40 ans et qui fonctionnent encore....
    Je ne connais pas l'âge de la chaudière mais elle n'est en aucun cas "moderne", par contre elle semble fonctionner correctement. Mon père souhaite surtout utiliser la cheminée comme chauffage secondaire apparement.
    De plus il veut garder le fioul comme chauffage primaire.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Combien consommait le vendeur par an ? S'il avait une cheminé ouverte, une partie du chauffage partait chauffer les oiseaux....
    Les plafonds sont à quelle hauteur ? N'y a-t-il pas une mezzanine ? N'y a-t-il pas la dalle de plafond qui déborde à l'extérieur tout le tour, ce qui constitue un bon point thermique ? à une époque, c'était le grand dada des architectes qui n'était pas très calés en économie d'énergie, c'était avant l'écologie, avant et même encore au début du choc pétrôlier.

    En tout, cas, avant de tout chambouler, il est urgent de réfléchir.

    Et toujours la même litanie : il faut privilégier l'isolation. c'est la PRIORITE, surtout quand on sait que tous les chauffages polluent, même le chauffage au bois qui produit aussi des particules fines.... C'est juste renouvelable, au lieu d'être fossile.
    L'isolation ne coûte qu'une fois;
    Pour ce qui concerne la consommation du vendeur, c'est assez difficile à dire vu qu'il n'est plus de ce monde. Mais on nous a dis environ 2500 litres de fioul par ans, nous avons une cuve de 6500 litres il me semble si ce n'est plus.
    Les plafonds sont à plus de 2 mètres 80, pour ce qui concerne la dalle et donc le point thermique je ne sais pas, je ne crois pas en avoir vu la maison date des années 70-80 de mémoire, je sais que l'ouvrier qui est venu mettre le tout à l'égout n'arrivais pas à "creuser" avec le burineur à travers les murs des garages car ces derniers sont faits de la même matière que les fondations, il a mis énormément de temps à ce qu'il paraît.

    Par contre ils n'ont pas réellement de mezzanine enfin sauf pour l'escalier ça fais une sorte de mezzanine en fin de compte.

    La maison est disposé sur 3 étages voir 4, enfin je m'explique :

    -Sous sol : Garages, cave, buanderie, chaufferie, WC, etc.
    -Rez de chaussée un peu au dessus de la chaussée : Salon, Chambres, salle de bains, WC, etc
    -Premier étage : Chambres, Kitchenette (invités), WC, salle de bain
    -Grenier (isolation laine de verre)

    Voilà sinon la plupart du temps ils seront à 2 donc l'étage du haut sera inutilisé.

    Merci
    Dernière modification par leRitano ; 09/09/2017 à 06h01.
     

  5. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    3 864

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    bonjour, Si le prix était bas, tout porte à croire qu'elle est difficile à chauffer, ce qu'on suppose d'après la description d'ailleurs.

    Elle doit dater d'avant l'isolation donc le classement DPE doit être F ou G. La contenance de la cuve laisse supposer une grosse consommation.

    Le premier niveau comporte une chambre, avec salle de bain et WC, donc ça peut suffire au moins pour l'hiver.

    Il faudrait mettre une porte ou un bon rideau pour empêcher l'air chaud de monter l'escalier.

    Idéalement, il faudrait faire des faux plafond de façon à n'avoir que 2,50 m de haut et mettre de l'isolant par dessus afin de bloquer un peu la chaleur. Si on peut, mais c'est difficile, isoler un peu par l'intérieur après avoir regardé la composition des murs.

    Il est certain qu'un bon poêle à bois serait le bienvenu, sans oublier que le bois n'y arrive pas tout seul, et qu'en avançant en âge, ça devient difficile à manier, à moins de s'organiser pour ne pas trop forcer.

    S'il y a du carrelage au sol, il faudrait essayer de mettre un plancher sur lambourdes avec isolant styrodur de même épaisseur entre les lambourdes, ça améliorerait considérablement le confort, surtout dans le séjour et la chambre, et le couloir aussi.

    Si la chaudière fonctionne, votre père a parfaitement raison de la garder.
     


    • Publicité



  6. an1844

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    47
    Messages
    602

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Bonjour leRitano,

    Citation Envoyé par leRitano
    une cheminée double face à granulé et à buches (convertible) qui ai une bonne autonomie, qui chauffe bien (combien de KW?), qui puisse s'insérer dans la cheminée qui est déjà présente (1m de haut X 1,2m de large)
    Je n'y ai passé que 10 min, donc désolé si je fais erreur, mais une cheminée double face à granulé et à buches (convertible) cela n'existe pas , aujourd'hui.

    S'il y a volonté d'avoir une double face, j'imagine que la cheminée est au milieu de la maison (ce qui serait mieux), ou du moins il y a 2 grandes pièces de chaque coté.
    S'il y a volonté d'avoir une double face, j'imagine que c'est pour profiter au maximum de la flamme.

    ATTENTION s'il y a l'escalier directement dans l'une des deux pièces, la quasi totalité de la chaleur vas monter à l'étage, pour s'y dissiper tranquillement mais pour rien, le RDC restera presque froid, aucune chance de chauffer les autres pièces d'à coté au RDC.
    Si l'escalier est dans un couloir à coté des 2 pièces ET qu'une porte permet de limiter le passage de la chaleur vers cet escalier, alors les 2 pièces seront chaudes, mais peut être pas les autres pièces du RDC, si aussi desservies pas le couloir. Bien sûr l'étage ne sera pas chauffé par la cheminé.

    Admettons que tu choisisses un foyer fermé à bûches ET à double faces, il ne sera jamais de la taille de ta cheminé.
    Faire un trou dans le fond de la cheminé, ATTENTION mur porteur !!!, ATTENTION au maintien complet à toute la structure du conduit de cheminé (évacuation des fumées).
    Placer ton foyer, entre ton foyer et l'habillage de la cheminé, il vas y avoir un vide, moi je préconiserais de placer des galets maintenus dans une structure grillagée, tu pourras ainsi accumuler de la chaleur qui sera restituée lorsque ta cheminé sera éteinte, pour info entre les galets l'air passe et se réchauffe.
    Ensuite tu caches les galets avec un habillage, même sans les galets de toute façon tu vas mettre un habillage.
    j'imagine que tu gardes l'entourage de la cheminé, parce qu'il est beau.

    Cordialement
    an1844
    Dernière modification par an1844 ; 09/09/2017 à 19h38.
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste
     

  7. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Merci à vous,

    mon père pense ajouter une chaudière à granulé, ou une autre source d'énergie qui serait peu chère mais pour ce qui concerne l'isolation ce n'est pas possible car les travaux on déjà commencés.

    On a conseillé de mettre une chaudière à granulés pour remplacer la chaudière au fioul sans l'enlever... Mais le prix de la main d'oeuvre est exorbitant! 7000€ la chaudière et autant de main d'oeuvre... Bonjour l'arnaque.

    Apparement l'habitation serai en classe E.

    Vous avez des idées car mon père m'a dis si c'est pour payer autant, autant garder ce que l'on a même si il paye 3000€ de fioul. C'est compliqué cette histoire.
     

  8. an1844

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    47
    Messages
    602

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Re-......

    Une maison de 230 m², avec une citerne de 6500 L et être classée E, cette maison est un gouffre énergétique, elle vas coûter énormément pour le chauffage, mais bon si dans un premier temps il n'y a que le RDC qui est utilisé ....
    Avoir commencé les travaux, sans prévoir de l'isolation (une rénovation énergétique), c'est avoir été très très mal conseillé, elle commence bien mal cette histoire.

    Cordialement
    an1844
    "Je dis ça, je dis rien" de mon Plombier/Chauffagiste
     

  9. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    J'ai quelques précisions à ajouter.

    En fait on nous a dis que cela était inutile car la maison à des murs très épais et en effet avec 10°C dehors et sans chauffage allumé il ne fait pas froid, je viens tout juste de toucher le mur et il n'est pas froid, beaucoup moins que celui de mon appartement. En sachant qu'elle est en béton armé jusqu'au rez de chaussé (plus de 2m20).

    En ce qui concerne la chaudière c'est une Germinox Fontaline 50s, elle est récente.
     

  10. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    En fait ce n'ai pas une chaudière que l'on leurs à conseillé mais un insert bouilleur. 7000€ l'insert et 7000€ de main d'oeuvre.
     

  11. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    3 864

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    bonjour, Et ce qui lui ont conseillé l'insert, iront lui charrier le bois le jour où il aura du mal à le faire lui-même.

    Attention aux conseilleurs. Leur premier but est de faire marcher le commerce.

    S'il dépense une fortune, et si un jour, pour une raison ou pour une autre il faut revendre, il ne récupèrera jamais ses billes.

    Les murs épais n'isolent pas, ils absorbent la chaleur pour la mettre progressivement dehors. Si le mur n'est pas froid, c'est qu'on sort d'une longue période de fortes chaleur, mais le béton armé est très conducteur, (contraire d'isolant).

    Il faudrait un thermomètre infra rouge appelé aussi "détecteur de fuites thermiques" pour prendre la température des murs.

    Pour réduire la dépense, il ne reste qu'à ne pas tout chauffer, mais seulement le niveau habité. Il est vrai que si on n'isole pas, il faut un bon poêle assez puissant. Il faut voir le plan de l'étage et la surface, mais il faut tenir compte qu'il y aura des déperditions par le plafond, ce qui chauffera un peu le niveau du dessus. et garder la chaudière mazout surtout si elle est en bon état.

    Et aussi, ne pas oublier, que lorsqu'on avance en âge, on n'est pas sûr de pouvoir amortir les grosses dépenses, donc absolument aucune économie. On se ruine pour que quelqu'un d'autre en profite, et ça ne sera pas souvent les enfants qui en profiteront car ils ont leur vie ailleurs;

    Il ne faut pas suivre aveuglément, sans réfléchir, les conseilleurs qui ne sont pas les payeurs. Et ne pas oublier que tout ça (notamment les DPE) est dirigé par les gouvernements en vue de faire fonctionner l'économie. Donc, il faut bien voir où est son intérêt.

    Ce n'est pas facile d'isoler par l'intérieur lorsqu'on a un chauffage central, cependant on peut le faire malgré tout en avançant les radiateurs, ou en glissant un peu d'isolant derrière si on ne veut pas les déplacer. Et même avec seulement 3 ou4 cm, la différence est énorme.

    Reste aussi l'installation électrique qui n'a peut-être aucune prise de terre, et il faudrait en mettre au moins à la cuisine et à la salle d'eau et mettre l'installation en sécurité.
     

  12. leRitano

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    6

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Oui l'installation électrique est à la terre ils on même fait ajouter la terre dans les chambres.

    On va tout de même essayer de mettre de l'isolant derrière les radiateurs.

    On nous a même conseillé d'isoler au polystyrène le boitier des volets électriques, vous en pensez quoi.

    Merci à vous tous
    Dernière modification par leRitano ; 10/09/2017 à 12h59.
     

  13. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    3 864

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    bonjour, -isoler le coffre de volet roulant avec du polystyrène.... en général, en rénovation, le coffre de volet roulant est à l'extérieur, donc ça ne sert à rien.

    ça servirait si le coffre des volets était à l'intérieur, mais de toutes façons, c'est une goutte d'eau dans la mer si les murs n'ont aucune isolation.

    Quelle est la profession des gens qui vous on dit qu'avec des murs épais l'isolation n'était pas utile ??
     

  14. feumar

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    384

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    On sent une certaine confusion et un manque certain d'information. Ce qu'on peut conseiller à ton père avant d'engager la moindre dépense est de se rapprocher d'un Espace info énergie https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_info_%C3%A9nergie qui saura le conseiller, le guider et l'informer des aides auxquelles il a le droit.

    Tout le reste n'est que blabla dans le vide vu le manque abyssal d'informations concernant la maison, ses occupants (comportement, attentes, compétences), le budget et le temps disponible pour que la rénovation soit effective, etc. etc. etc.
     

  15. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 095

    Re : Passage au chauffage à granulé/bois (Cheminée)

    Salut,

    Je suis d'accord avec feumar, il vous faut de l'aide de conseillers indépendant sur place. Ici on a des connaissances, mais on aura jamais la possibilité de convaincre ton père de ce qu'il faut faire.

    Si il fait bon dans la maison actuellement c'est sans doute parce qu'elle est très massive, je vois bien le genre de maison que c'est. Vois ça comme un gros morceaux de fonte, ça ne change pas de température rapidement. La maison bénéficie encore de la chaleur de l'été.... Si tu la visitais une belle journée de du mois d'avril avec 20°C dehors elle serait surement à 10°C, avec les restes de l'hiver... C'est une bonne chose cette inertie si on l'utilise bien, mais ça ne remplace pas l'isolation, surtout pas l'hiver (l'été ça peut faire le boulot sous certaines conditions).

    Des murs de 70cm en pierre ça a un R d'environ 0,5 (selon ce qu'il y a dedans). ça équivaut à 2 cm d'isolant moyen pour de donner une idée. On en met 5 à 10 fois plus de nos jours...

    Si vous avez commencé les travaux à l'intérieur, c'est pas bien grave, la bonne chose à faire sur une maison comme ça c'est certainement une isolation par l'extérieur.... Mais ça va pas être facile à expliquer!

    Pour la question de départ, le pellet n'est pas beaucoup moins cher que le fioul en ce moment, ça ne fera pas de grosse économies pour commencer et l'investissement sera conséquent. Le bois, c'est compliqué pour des retraités dans une maison énergivore, la PAC, vu la maison et le climat ça sera cher ou peu efficace. Bref, on peut faire un appoint bois pour le plaisir et pour réduire les besoins mais après, la bonne stratégie c'est certainement une bonne isolation.

    A+

    Vincent
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. poêle à bois ou granule + chauffage à l'étage
    Par DragonDarklord dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/07/2016, 21h00
  2. chauffage central granulé bois
    Par nathan2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 22/02/2010, 20h44
  3. Chauffage à eau de cheminée à bois
    Par NoNo27 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 09/07/2008, 06h24
  4. [Thermique] Cheminée au bois et thermostat de chauffage au gaz
    Par quenotte dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/05/2008, 11h17