Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 38

Poêle à bois: interrompre une flambée

  1. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Comme je l'ai écrit, c'est une rénovation, plus précisément la création d'une enveloppe isolante et étanche autour d'une maison en parpaing des années 80.
    Il y a comme un problème: vous dites avoir isolé par l'extérieur des murs en parpaings ???? Alors vous avez plus d'inertie qu'il n'en faut
    A moins que cette maison des années 80 soit déjà isolée de l'intérieur et que vous n'y avez pas touché ...???

    Dans ce cas de figure , vos parpaings sont enfermés entre deux isolants , non?

    Avez-vous une dalle hourdis comme plancher au-dessus du poêle?
    Un mur lourd derrière ?

    Dans ma maison (poêle de 5.5kW ) :
    - Murs béton isolés par l'extérieur 20cm pSE graphité, enduits plâtre intérieur direct sur les blocs .
    -Dalle béton bas RDC: 30cm
    -Dalle béton plancher haut RDC: 26cm
    -2 Refends béton de 0.20cm

    Toute cette masse tempère admirablement le séjour même avec un poêle lancé à donf et même si le soleil se pointe , la température remonte doucement le temps que le poêle s'éteigne .
    En ce moment précis , je n'ai pas rallumé demuis Dimanche le poêle et la température intérieure redescend doucement : 18.5°C dans les chambres , 19°C dans le séjour ce matin , aucune sensation de froid et pourtant je ne suis pas très couvert .
    La météo annoncant des nuits fraîches pour vendredi et samedi, et des journées très grises , je vais le rallumer ce soir .

    Pour résumer , soit vous enlevez l'isolation intérieure , soit vous installez un poêle de masse comme le petit Nor***en de Hie***ra ...: puissance foyer environ 18kW mais puissance restituée sur 24h en moyenne entre 3 et 5 KW .

    Cerise sur le gâteau , ce poêle peut être équipé d'un rideau réflectif pour stopper le rayonnement et garder la masse du poêle au chaud tant qu'on n'est pas en demande de chauffage.

    Allez , bonne réflexion ...

    PS : en toute honnêteté , je tiens à préciser que j'ai un puits canadien en 2 parties , une à l'extérieur et une sous la maison (TAG) , ce qui explique le lent refroidissement de la maison , car l'air neuf qui entre est préchauffé d'une bonne dizaine de degrés .

    -----

    Dernière modification par herakles ; 31/01/2018 à 10h49.
     


    • Publicité



  2. Jeec

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    10

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Herakles, vous avez bien vu! La maison était déjà isolée par l'intérieur, et je n'ai pas enlevé cette isolation.
    Je m'étais posé la question, le thermicien qui avait travaillé sur le projet m'avait conseillé de la conserver...
    Au dessus du poêle, rebelotte, je ne bénéficie pas du volant thermique du hourdis, en effet, il a fallu implanter un faux plafond nécessaire au passage des canalisations de VMC.
    Le seul endroit où je pourrais envisager une intervention serait effectivement le mur auquel le poêle est adossé. Je pourrais en effet remplacer le BA13 et la laine de roche par un mur avec une forte inertie.
    En revanche, si l'inertie de la maison n'est pas optimale, l'avantage est qu'elle chauffe très vite, quelque soit le type d'apport, et qu'elle se refroidit lentement, comme toute construction passive (peut être pas aussi lentement qu'avec une meilleure performance inertielle).
    En ce qui concerne le poêle que vous citez, avec possibilité d'un rideau, cela aurait pu m'intéresser à l'époque de ma rénovation si j'en avais eu connaissance,
    maintenant, je ne vais pas changer. Je suis quand même très satisfait des performances de la maison.
     

  3. Juju41

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Loir et Cher
    Âge
    28
    Messages
    311

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Si vous pouvez poser une cocotte sur le feu, elle captera peut-être un demi kWh. Une fois chaude, il faut la laisser dans une autre pièce, qui n'est pas surchauffée.
    Je serai curieux de savoir si cela peut avoir un effet contre la surchauffe de la maison

    J'ai essayé chez moi, grosse flambée le soir, cocotte minute et qq pierres posées sur le poêle, transférées dans la chambre au bon moment.
    Malheureusement ce n'est pas significatif par rapport aux besoins de chauffe de la chambre non isolée.
    Mais peut-être qu'en passif cela devient significatif.
     

  4. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 338

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Citation Envoyé par Jeec Voir le message
    Je m'étais posé la question, le thermicien qui avait travaillé sur le projet m'avait conseillé de la conserver...
    Pfff.... Je suppose que c'était pour gagner 3 cm d'épaisseur sur l'ITE, super! J'espère que vous êtes dans une région fraiche, sinon moi je fais venir le thermicien dès que ça passe les 22°C dans la maison pour qu'il me suive dans la maison en agitant une feuille de palmier éventail

    A+

    Vincent
     

  5. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Dans ce cas , prends des pierres très denses pour monter ton mur comme des carreaux de basalte noir, ou pierres ollaires , dont la capacité thermique est optimale >750 Wh/m"°C ,sinon grès ou granite et entoures ce poêle de part et d'autre histoire de déphaser davantage la chaleur émise à chaque flambée

    Si ma maison met 24 à 36 h pour perdre 1°C , je le dois à l'inertie surtout , car elle s'oppose au refroidissement du à l'air de renouvellement , que la maison soit hyper passive ou non ...

    Une ventilation de 150m3/h , c'est déjà 600 à 800 W de déperditions , ca suffit pour refroidir le seul volume de l'air intérieur et les minces cloisons en plâtre et non un mur de 2O cm en béton ...
     


    • Publicité



  6. Jeec

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    10

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Dans vos remarques, il faut prendre en compte que la maison est passive rénovation. La différence principale avec une maison passive neuve, c'est qu'il n'est pas possible de l'isoler thermiquement du sol. Les murs en parpaing sont donc directement posés sur les fondations. Avoir conservé l'isolation intérieure n'est donc pas totalement idiot.
    Pour les mois d'été, cela peut aller, il faut bien sûr profiter de la fraicheur des nuits pour refroidir en ouvrant des fenêtres. En Bretagne nord, on peut encore bénéficier de nuits relativement fraiches. En tout cas, c'est plus efficace que le by-pass de la VMC.
     

  7. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 981

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    En Bretagne nord, on peut encore bénéficier de nuits relativement fraiches
    C'est essentiellement les journées chaudes qui manquent.

    Pour revenir à la mise bas les feux, d'un enregistrement de température des fumées, je constate qu'il y a 20 mn entre le pic et sans doute l'arrêt des flammes (la pente de perte de température se réduit fortement de 85°K/6mn à16°K/6mn) et 1H35 entre le pic du dernier rechargement et 100°C, température où les braises sont noires et où je ferme complétement l'air
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  8. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Précisément , la maison que j'habite est en contact étroit avec le sol , sans aucune coupure isolante ni au niveau de la dalle ni au niveau des fondations périphériques !!!
    En fait , l'ITE est prolongée jusqu'à 0.60m dans le sol et est prolongé encore par un trottoir isolant extérieur en PSE de 8cm d'épaisseur sur 1;20 m de large
    Ainsi l'on profite d e la fraicheur du sol lors des canicules dans le TARN
     

  9. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 492

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    bonjour, Si c'était moi, je n'enlèverais pas l'isolation intérieure, car la chaleur du poêle arrive à atteindre les parpaings avec un peu de retard puisqu'il y a l'isolant, mais elle y arrive. Donc on a malgré tout l'inertie puisque c'est isolé de l'extérieur. Et cette isolation doit être nettement moins épaisse que ce qu'on fait aujourd'hui, donc la chaleur la traverse lentement, mais la traverse tout de même.
    Je n'aime pas de détruire, il est vrai, mais quand même, c'est dommage. Et lorsque le poêle ne fonctionne pas, elle n'est pas superflue cette isolation.

    Rappelons qu'un poêle ou un insert éteint laisse entrer du froid qui descend par le conduit de cheminée et comme le poêle ou l'insert sont en métal, ça fait un rafraîchisseur pour la pièce.

    Le Tarn, c'est chouette, c'est quasiment le même climat qu'à Toulouse, ce n'est pas trop difficile de chauffer. Ma fille y a passé 3 ans, et on ne s'est par ruinés en chauffage, pourtant son studio n'était pas isolé au top, loin de là.
    Dernière modification par Larzacien ; 03/02/2018 à 06h18.
     

  10. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 981

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Rappelons qu'un poêle ou un insert éteint laisse entrer du froid qui descend par le conduit de cheminée et comme le poêle ou l'insert sont en métal, ça fait un rafraîchisseur pour la pièce.
    Ce n'est pas ce que me dit mon thermomètre de fumées à sonde pénétrante lorsque le poêle est éteint depuis longtemps, s'il y a de l'air froid qui descend, il n'y en a pas assez pour que le température lue, s'écarte de celle de la pièce.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  11. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Si c'était moi, je n'enlèverais pas l'isolation intérieure, car la chaleur du poêle arrive à atteindre les parpaings avec un peu de retard puisqu'il y a l'isolant, mais elle y arrive. Donc on a malgré tout l'inertie puisque c'est isolé de l'extérieur.
    Là les bras m'en tombent devant une telle affirmation

    un peu de retard ?? Oh que si , beaucoup trop pour empêcher les parpaings de se charger en chaleur et pour surchauffer le séjour :il suffit de lire ce qu'à écrit Jeec concernant le soleil oi le poêle .....

    je t'invite très cordialement à lire le bouquin de E.MAZRIA ...

    Et a relire Jeec
    Herakles, vous avez bien vu! La maison était déjà isolée par l'intérieur, et je n'ai pas enlevé cette isolation.
    Je m'étais posé la question, le thermicien qui avait travaillé sur le projet m'avait conseillé de la conserver...
    Au dessus du poêle, rebelotte, je ne bénéficie pas du volant thermique du hourdis, en effet, il a fallu implanter un faux plafond nécessaire au passage des canalisations de VMC.
    je citerai aussi un article dans la revue du Passivhaus : dans les retours sur plusieurs opérations comprenant différentes maisons passives avec différentes techniques constructives , il est question de maisons en blocs coffrants isolants : 18cm PSE extérieur, 20 cm béton et 8 cm PSE intérieur
    Soit le même cas que Jeec !!!!

    Eh bien , cet article explique que la plupart des occupants , après quelques années , ont décidé d'arracher les parois intérieures en PSE pour ensuite crépir le béton avec un enduit qui ne risque pas de brider l'inertie , pour retrouver enfin le confort d'hiver avec un bon poêle/avec ensoleillement ou le confort d'été avec la surventilation nocturne .
    ces occupants se sont interrogés sur le pourquoi des surchauffes, une fois le problème cerné , la solution était évidente...

    Désolé , j'ai perdu les références de cet article , non enregistré dans mes favoris , et ca date de 2012 ou 2013 ...

    Le Tarn, c'est chouette, c'est quasiment le même climat qu'à Toulouse
    Ouais , en été , les occupants de maisons traditionnelles en ITI souffrent des canicules , les supermarchés sont dévalisés au rayon ventilateurs ou clims , à tel point qu'on voit fleurir les pancartes "arrivage de ventilateurs" devants les LRm ou Brico****

    Ne t'inquiètes pas pour moi, on n'a jamais dépassé les 24°C au plus fort des canicules et en ce moment , notre poêle est éteint depuis 26 h , 20°.4 dans le bureau , 5°C dehors, temps gris ...

    La prochaine fois , penses à tourner 7 fois tes doigts avant de taper sur le clavier ...
    Dernière modification par herakles ; 03/02/2018 à 12h00.
     

  12. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    44
    Messages
    2 711

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Rappelons qu'un poêle ou un insert éteint laisse entrer du froid qui descend par le conduit de cheminée...
    ??? Comment ça fonctionne ???

    Éventuellement, par siphon thermique la pièce peut elle se refroidir, l'air chaud s échappant par le haut du conduit et étant renouvelé par les fuites de la maison... Une trappe ou un clapet pouvant obvier à ce type de phénomène.

    Mais l'air froid descendant par le tubage... Je vois pas.
    mon secret? ... Ne rien dire.
     

  13. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Ma fille y a passé 3 ans, et on ne s'est par ruinés en chauffage, pourtant son studio n'était pas isolé au top, loin de là.
    Euh.. petit studio => petite surface de façade donnant sur l'extérieur et grande surface de contact avec les voisins du haut , du bas et ceux d'à côté ..
    Pas étonnant que l'on ne se ruine pas en chauffage ...

    Je me souviens de notre appartement , tous les radiateurs fermés , on avait trop chaud à cause de nos voisins frileux et âgés .. il nous a fallu payer plein pot le chauffage puisqu'il était collectif

    Rappelons qu'un poêle ou un insert éteint laisse entrer du froid qui descend par le conduit de cheminée...
    Si la VMC est à fond , c'est possible .. à moins qu'il y ait un clapet de fermeture ou que le poêle soit étanche
    Sinon , du même avis qu'AD44 l'air intérieur a tendance à fuir par ce poêle , remplacé par de l'air froid venant des entrées d'air autoréglables aussi bien que par des entrées d'air parasites (fissures , défauts d'étanchéité..
    Dernière modification par herakles ; 03/02/2018 à 20h00.
     

  14. Ciscoo

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Albères 66
    Âge
    59
    Messages
    735

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    Bonjour à tous

    Enlever l'isolation intérieur... Hum, hum. C'est vrai que cela va apporter de l'inertie, mais cela veut aussi dire beaucoup de travail (défaire, refaire une partie de l'électricité, refaire les enduits). Bon courage.

    Pour revenir au sujet initial :
    * Petits besoins calorifiques --> petits chargements, combustion à fond pour ne pas faire baisser le rendement, pour minimiser la pollution... et rechargements assez souvent.
    * Problèmes d'allumage le matin ? Perso, je n'en ai pas. Il suffit d'avoir à disposition du bois de différentes sections, du petit, du moyen... un peu de papier journal. C'est une histoire de 2 à 5 minutes de préparation, c'est tout, pendant que le café...

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 07/02/2018 à 14h29.
    Cisco66
     

  15. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 512

    Re : Poêle à bois: interrompre une flambée

    mais cela veut aussi dire beaucoup de travail (défaire, refaire une partie de l'électricité, refaire les enduits).
    Pas forcément , si on ne se limite qu'aux murs extérieurs entourant la pièce où se trouve le poêle , et remplacer l'isolant + doublage placo par l'équivalent en épaisseur avec doublage de grands carreaux de briques avec juste le minimum de vide pour laisser les gaines électriques

    Il suffit d'avoir à disposition du bois de différentes sections, du petit, du moyen... un peu de papier journal. C'est une histoire de 2 à 5 minutes de préparation, c'est tout, pendant que le café...
    Nous sommes si bien rodés à tel point que 3 minutes suffisent , avec allumage en top down
    Un peu de papier avec un peu d'alcool gélifié , c'est le top ...

    Tiens au fait , il faut que je le rallume , il fait 0°C dehors , et il était éteint depuis hier soir...cause absence
    Nous n'avons perdu que 1°C en 24 h...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Interrompre la liaison usb d'un gps mio avec PC
    Par daclo dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/08/2014, 18h03
  2. Chauffage Elec + Poêle à bois ou Chaudière à bois buche + Poêle à bois
    Par samtho dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 07/05/2014, 20h25
  3. Cherche chaudière bois bûches avec 250 kWh/ flambée
    Par ratouli66 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/01/2014, 22h15
  4. Construction: Chauffage Elec + Poele bois pellets ou PAC Air/eau + Poele bois pellets
    Par Marcos113 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2009, 11h43
  5. Interrompre ses études ?
    Par Flyna dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/02/2008, 23h55